Le forum des institutions provençales.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Il était une faim.. Ou peut être une soif..

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
callishane
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 282
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Epouse à plein temps
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom: Leroy du Mystraal
Titre de noblesse: Dona
Fief : Le Castellet

MessageSujet: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Dim 26 Juin 2011, 16:38

[18, quartier Bourg Neuf ou presque...
Arles]


{RP ouvert, dans la limite du raisonnable.. de l'animation, un rien de fantaisie.. beaucoup de folie.. mais pas de farfelu. Au pire, MP'isez moi pour plus de sûreté.^^
Début de l'histoire : le jour de leur retour en Provence (oui, ca va venir ^^)}


Evoluer sous le couvert des arbres.
Se cacher de la lumière.
Réveiller la faim forcalquienne.
Apaiser le feu.

L'ombre.
Mouvante.

Attiser les cendres.
Un pas après l'autre.

Toujours les souvenirs reviennent.

Les souvenirs neufs.
Forcalquier, ce village de ruines.
La forêt, ce désert noir parsemé de quelques points verts et violets.
La lavande de la tombe d'Hirene, clairsemée mais résistante.
La maison familiale, l'endroit du repos éternel du père adoptif.. un amas de pierres fendues et ramassées sur elles même.

Vie neuve à Arles, même si le coeur n'a pas changé.
Arles, ce lieu de découverte.
La forêt, cet enclos particulier où retentit la saccade des coups de haches.

Le brin de lavande vint à sa rencontre.
Une tête se leva devant ce bout de nature venu de nulle part.
La mère sourit à son fils aîné et récupéra le cadeau.


En effet, il est temps de rentrer.

Voir si ta soeur a eu raison de la résistance de ton père, cette fois.


Le sourire passa aux lèvres de Rhys.
Un sourire bien malicieux de celui qui imagine sa peste de petite soeur traîner dans les pattes de son "doudou-papa".
Il avait tout fait pour partir avec sa mère de bon matin.. pour éviter la corvée d'avoir à garder les plus jeunes maintenant que cette idiote de Chloé était partie à la recherche de son amoureux qui avait du l'oublier depuis le temps!
Et tout temps en forêt était bon à prendre pour lui qui se passionnait pour le bois, sa taille, sa malléabilité, sa résistance, sa force, sa tendresse.
Comme quoi, avoir une mère bucheronne, ça aide parfois, malgré les préjugés négatifs de certains.

La conversation s'étoffa au long du chemin autour du rangement de la coupe du jour, du repas à préparer, de la soirée à venir.. et peut être même des suivantes.
Il est des moments où l'on ne sait pas encore à quelle point une conversation est inutile..
Alors que pourtant, chacun sait que la moitié au moins des choses dites et prévues ne se réaliseront pas ou de manière complètement imprévues.

La faim.. peut être une fin..
La soif.. donner d'autres envie que celle de boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarco
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 1574
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Meunier
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano du Mystraal
Titre de noblesse: Senhor
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Lun 27 Juin 2011, 12:26

Bien content d’être de retour, dans ses affaires, sa maison, son moulin, mais la tête toujours dans la réflexion depuis le départ de l’ainée sur la mer… pour rejoindre un marin qu’il ne connaissait pas. Il essayait de comprendre sa décision… mais surtout le pourquoi elle n’avait pas voulu lui en parler face à face… Surprotecteur ?? il le savait… mais de là à empêcher ses enfants de s’épanouir, faire leur vie… il devrais revoir et demander conseil à sa tendre épouse, même s’ils en avaient déjà discuté… Chloé, sa puce, avait grandit et sa décision était prise… et si comme son père… elle ne serait revenu sur sa décision… et peut-être valait mieux ainsi, restait qu’à espérer la revoir un jour...

Il fut sortit de ses rêveries en entendant les enfants entrer dans le moulin. Les consignes étaient clairs pour tous… on ne jouait pas sur le lieu de travail du paternel… Guillaume s’offrant à l’aider, Jénifael demandait à aller jouer avec sa sœur à l’extérieur… Zarco fit signe à Guillaume d’attendre car la demande de sa fille ne lui ressemblait pas du tout…


Jéni…??? Tu me demandes pour aller jouer avec Fleure à l’extérieur… alors que normalement… tu veux être seule pour embêter les autres… tu m’expliques???

Bah… Chloé est partit… et Rhys avec maman… j’ai plus personne à embêter. Aussi bien jouer avec ma sœur et… rester tranquille en attendant le retour de maman… et celui de Rhys aussi

Zarco ferma les yeux en se disant intérieurement de ne rien dire… Si Fleure pouvait partir seule en voyage et faire courir ses parents… elle pouvait se défendre et en faire voir de toutes les couleurs à sa sœur...

Les filles sortant, il se tourna vers le fiston et prenant un sac de farine sur son épaule, il empoigna Guillaume pour le monter sur l’autre. Guillaume, le fragile, malade trop souvent mais là son sourire montrait qu’il allait beaucoup mieux…

Zarco transporta les sacs alors que le fiston s’affairait à les remplir avec minutie, pas de perte de farine…


Nous allons devoir y aller… Tu n’as pas faim toi??? Et maman va être de retour bientôt avec ton frère… Mais avant… faudra voir ce que tes sœurs font à l’extérieur… Je mise sur... bêtise ?? et toi ???

Un large sourire comme réponse de la part de Guillaume… ils se mirent en route pour sortir rejoindre les filles et traverser à la maison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Sage
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 47
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Mar 28 Juin 2011, 23:52

[18, quartier Bourg Neuf ou presque...
Arles]


"Une étincelle
Aller vers elle
Ouvrir mes ailes
Comme un appel
Et loin dans la nuit
Que tout s'éclaire
Plus de colère
Avoir envie
De voir à l'infini"
*

Ma mère, cette lumière.
Moi, cet ange sage.
Elle, ce phare.
Moi, cet grognon fou.
Je veux voir mon père à l'infini.

Seul.

Pourquoi fallait-il que j'ai des soeurs?
Une de perdue.. et pas dix de retrouvées heureusement!
Mais encore deux à supporter.

Injuste envers mon frère..
Un peu aussi envers Fleure.
Elle ressemble à tante Beli.

Tendre un brin d'amour à sa mère.
Un brin de confort, de réconfort.

Sentir une goutte au moment où il plante le brin dans ses cheveux.
Bel ornement qui va vite devenir humide s'ils ne se dépêchent pas.

Regard au ciel.


Citation :
En effet, il est temps de rentrer.

Voir si ta soeur a eu raison de la résistance de ton père, cette fois.

Père?
Résistance face à sa fille = zéro.
Pareil pour Chloé.

Sourire ironique.

Ramasser mon peu d'affaires, mon dernier travail sur bois, ce sera pour mon oncle.
Ce sera long.. mais..
Je promets de rendre justice à Baie d'Or dans un galop parfait, une fois que j’aurais finir de dégrossir le poitrail en suivant les veines de son support.


Et si on faisait plumer un pigeon à Jen?
Ooooh! Maman, dis oui!
Tu sais qu'elle adore ça!


Un mensonge?
Noooon!
Je n'oserais jamais!

Je donnerais cher pour revoir la tête de tante Beli quand elle avait ouvert sa porte et était tombée sur un plat, un pigeon à demi plumé et pas cuit.

On arrive..
Il est temps de voir le désastre.

Mais.. Pourquoi tout est si calme?



*oui, c'est bien les L5.. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jénifael du Mystraal
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 22
Localisation InGame : Arles
Date d'inscription : 29/06/2011

Feuille de personnage
Nom: Du Mystraal
Titre de noblesse:
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Mer 29 Juin 2011, 15:05

Depuis le départ de Chloé, Jénifael était, pour certaines raisons, contente… elle avait son doudou-papa à elle seule… mais par contre voyait qu’il était pensif, songeur, même préoccupé par ce départ. Elle tâchait de ne pas le contredire et même essayer de le surprendre pour qu’il pense à autre chose… et ce matin elle avait réussit… en lui demandant de s’occuper de sa sœur.

Prenant la main de Fleure et se dirigeant à l’extérieur, elle songeait à quoi faire… de raisonnable… et que sa sœur voudrait bien participer. Aussi bien lui demander…


Alors Fleure… que veux-tu faire ???

Partir en voyage avec tante Béli…

Ah non!!! Pas toujours les mêmes à voyager !!! Et mon doudou n’aimera pas qu’une autre de ses filles disparaît… et j’imagine la tête de maman aussi… On doit rester tranquille et dans les alentours le temps que doudou papa termine avec Guillaume… ensuite on traversera rejoindre maman et Rhys… Lui tu pourras l’embêter quand tu voudras !!!!

Ce n’est pas juste TON doudou !!!!

Oh que si !!!!

Oh que non !!! Papa est déjà venu nous parler, à moi et Guigui, et nous sommes tous ses papillons à lui et maman… donc… ce n’est pas juste TON doudou !!!!

Tu penses me tenir tête ??? Hein???
Attend un peu...


Jéni retourne sur ses pas et prend la corde au dos de la porte du moulin. Elle se dirige vers Fleure avec l’intention de lui faire peur un peu… Elle empoigna la main de celle-ci, mais tout à coup… Fleure lui échappe et passe entre ses jambes pour se retrouver derrière elle… En moins de deux Jéni se retrouve par terre… attachée comme un saucisson…

Que de plus insultant que de se faire attaché par celle qui devait l’être… et de plus sa petite sœur… Elle essaya de par tous les moyens de se défaire de ses liens mais en vain…


Tu veux bien me détacher petite peste de sœur… vite… avant que doudou-papa arrive !!!

Pas question de se faire voir dans cette posture par son père et son frère… Mais Fleure, un large sourire ironique, s’assied près de sa sœur, une marguerite à la main… s’amusant sagement en attendant le retour du paternel…

Jéni se calma un peu, car elle savait qu’elle n’arriverait à rien avec Fleure si elle s’énervait…

Petite sœur adorée… tu veux bien me détacher s’il ta plait ???

Pour que tu m’attaches à mon tour??? Nan!!!

GRrrrrr !!!! Fleure du Mystraal !!! tu me détaches tout de suite ou bien je...

Hmm ?? tu ???

Un craquement se faisait entendre… Zarco et Guillaume sortait du moulin et ne pouvant se retenir… Guillaume se mit à rire en voyant la scène… Le père, un sourire en coin,

Humm… vous jouez à quoi les filles?? Fleure aurait-elle eu le dessus sur toi Jénifael??? Pas possible !!!

Puis il éclata de rire à son tour… Fleure avec un large sourire de satisfaction et Jénifael qui essayait toujours de se détacher… oui… s’il fallait que son frère Rhys se présente avec sa mère… quelle honte !!!

Déjà que la honte était à son comble... Fleure ne perdait rien pour attendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callishane
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 282
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Epouse à plein temps
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom: Leroy du Mystraal
Titre de noblesse: Dona
Fief : Le Castellet

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Jeu 30 Juin 2011, 11:47

[18, quartier Bourg Neuf ou presque...
Arles]


Ne pas trop se réjouir.

Ne pas trop s'isoler.

Ne pas trop être expensive.

Ne pas trop effacer.

Ne...

Boum.


Oooh, un arbre!

Un rire, éclatant.
Un rire qui lui arrache un sourire.


Non, ce n'est pas comme ça qu'il faut pour les couper!
Moques toi, jeune homme.
Déjà, tu aurais pu me prévenir.
Et ensuite, tu verras quand tu auras mon âge!
Insolent, va.

Regard alentour.

Ha tiens, on est arrivés.

Mais.. que fais donc ta soeur couchée par terre?


Surprise, alors qu'elle même est assise à côté du géant de bois qui est venu à sa rencontre.

Maman!
C'est Jen, le pigeon maintenant!


Et le voilà parti d'un nouvel éclat de rire, bien plus moqueur et ravi.
Il était temps d'approcher.
Mais peut être la mère était elle encore un peu sonnée..
Un arbre, ça laisse des séquelles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarco
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 1574
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Meunier
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano du Mystraal
Titre de noblesse: Senhor
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Lun 04 Juil 2011, 12:10

Zarco agenouillé près de Guillaume, les deux essayant d’arrêter de rire car le visage de Jéni rougissait… mais pas seulement de fatigue…

Il s’approcha des deux filles et essayant de garder son sérieux…


Jéni ??? pourquoi as-tu demandé à Fleure de t’attacher ???

Et se tournant vers Fleure,

Humm… et toi, mon petit papillon rebelle ?? tu veux m’expliquer pourquoi ta sœur se retrouve attaché… et toi près d’elle sans l’aider??

Avant d’avoir une réponse… il entendit, au loin, un rire connu… un rire qui ne plairait pas à une jeune fille…

Voyant que Jéni ne s’occupait pas de lui… mais seulement à vouloir se détacher… et Fleure le sourire en coin le regardant malicieusement… Il se releva en se tournant dans la direction où venait le rire…


Voyant Calli la main sur le front et Rhys riant… surement de sa sœur… fallait s’attendre à une crise et une chasse à l’homme lorsque Jénifael serait sans ses liens…

Bien le bonjour à vous deux !!! Ça va mon ange??? Tu as une bosse sur le front… pas un arbre qui t’est tombé dessus ???

Un peu inquiet... il se tourna vers Rhys pour lui sourire…

Et toi??? Tu as fais mal à maman??? Et pourquoi tu ris ???

Le sachant trop bien… Zarco se retourna vers Jéni avant d’avoir une réponse de leur fils et s’agenouilla pour aider cette dernière à se libérer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Sage
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 47
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Lun 04 Juil 2011, 21:15

Toujours à se faire remarquer sans en avoir l'air, ma maman adorée.
Incapable de tenir debout longtemps.

Par contre, une Jen ficelée, ça, c'est un spectacle digne d'intérêt.


Sourire narquois devant la jeunesse encore plus honteuse d'être vue par moi.


Encore un volatile de capturé, hein, petite fée!
Prête à être cuite par ta chasseresse?
Elle, elle sait faire la cuisine au moins.


La soulever deux secondes pour l'effrayer et la reposer aussitôt au regard de père qui allait la détacher.

Autant pour moi, toujours les filles, les chouchoutes.

Vite retourner auprès de maman.
Lui demander si ça va et ...
Plumer un autre volatile que ..


M'man?
Tu m'écoutes?


Suivre son regard..
Fixer le moulin.
Fixer la maison.
Dénoter les similitudes et les différences.

L'entraîner vers la maison pour la soigner et sortir ce qu'il faut pour le repas du soir.
Les femmes, toujours de vraies girouettes avec leurs émotions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jénifael du Mystraal
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 22
Localisation InGame : Arles
Date d'inscription : 29/06/2011

Feuille de personnage
Nom: Du Mystraal
Titre de noblesse:
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Mer 06 Juil 2011, 14:51

Jénifael vit son frère Rhys approcher avec un large sourire… la soulever doucement… mais le pire… la traiter de volatile capturé… par sa chasseresse !!!! Et le comble… QUE FLEUVE SAVAIT FAIRE LA CUISINE MIEUX QU’ELLE !!!! Elle se sentit reposé doucement... à sa grande surprise… mais comprit mieux lorsqu’elle aperçu son père s’agenouiller pour l’aider… Enfin quelqu’un qui préférait l’aider au lieu de la regarder sans rien faire… et surtout son doudou adoré…

Elle regarda Rhys s’éloigner, se cacher près de leur mère et ensuite vouloir se diriger vers la maison... mais oui, il était son favori… Toujours avec elle et cette dernière à le défendre… Mais bon… comment lui remettre cette humiliation… surtout devant Fleure qui avait eu le dessus, elle aussi…

Elle regarda son père en cherchant comment se venger… mais pour l’instant aussi bien profiter de son doudou qui la soulevait doucement…


J’ai demandé à Fleure ce qu’elle voulait faire et elle m’a dit vouloir partir en voyage avec tante Béli… j’ai voulu lui faire une peur en m’approchant avec la corde… et elle me l’a prise pour m’attacher...

Pas pour dire qu’elle avait voulu elle-même l’attaché…et sur l’histoire de doudou… s’était pas à son avantage… C’est aussitôt que le regard de Fleure se posa sur elle… hmm… pas bon signe mais bon… Rhys d’abord… et elle ensuite…

Elle vit son père perdre son sourire et râler à voix basse sur les voyages de sa filleuile où elle avait entraîné ses enfants… dont celui de Chloé qui avait ensuite entrainé son départ de la maison sans rien dire... seulement un message qui disait que l’ainée désirait rejoindre son amoureux… un inconnu…

AMOUREUX !!!! héhé !!!!! Rhys… à nous deux !!!

Merci mon papa doudou adoré !!! Bien gentil de m’aider…

humm ?? Tu savais que Rhys profitait de vos absences lorsque vous voyagez, toi et maman, pour sortir le soir… voir même la nuit… Je l’ai même suivit une fois...


Sourire malicieux en regardant son frère alors que lui… surpris?? En colère?? Il s’arrêta et comme sa mère se tourna vers elle ne sachant trop quoi dire…

Jéni lui fit un clin d’œil et enchaîna aussitôt avant qu'il puisse intervenir…

Bah oui... la fois que je l’ai suivit… il est allé voir une jeune fille et…

Jéni se sentit tout à coup toute légère… avant de frapper quelque chose de solide… le sol… OUCH !!! Son père venait de l’échapper... surement le prix à payer pour se venger ???

Elle avait aussi perdu l’intérêt de son doudou… il ne voyait plus que son frère, qui se cachait derrière sa mère…


QUOI?????? Nous partons en te laissa tes frères et sœurs sous ta responsabilité et MONSIEUR du Mystraal les abandonne seuls… le soir…

Wouhou !!! Le frérot qui allait devoir s’expliquer… héhé!!!!

Pas abandonné mon doudou !!! J’étais là moi !!!!

Le père fit volte-face et la fixa droit dans les yeux…

Tu vas me dire que tu peux être à deux endroits en même temps????
À la maison et poursuivant ton frère… laissant toi aussi les jumeaux seuls ???


Mais………heu !!!

Faisant un tour rapide du regard… Fleure avec un sourire aussi large, voir même plus, que plus tôt… Guillaume s’approchant de sa mère, ne sachant trop où se placer… ni quoi faire… Rhys… humm… voulant sa peau… et sa mère… ne disant rien… jusqu’elle s’approcha de son père pour lui chuchoter quelque chose à l’oreille.

Elle comprit rapidement ce que leur père disait souvent devant ses dossiers de justice et lorsqu’il s’énervait… « La parole est d’argent mais le silence d’or… » Elle venait de manquer une bonne occasion de l’appliquer… pff !!!!

Suivant la réaction de son père aux paroles inconnues de sa mère… elle le vit l’embrasser doucement et laissa paraitre un léger sourire…


Je sais mon ange… Il, comme tous les autres, grandit… J’aimerais juste avoir sa version… mais seul avec lui… S’il veut bien me suivre dans le moulin et m’expliquer… Si tu veux retourner à la maison avec les jumeaux… ils ont surement faim… Nous arriverons dans pas long…

HÉÉÉÉ!!! Mais moi là dedans ???? Je suis toujours attachée je vous ferais remarquer !!!

Fleure ne pouvant s’empêcher…

Vous avez entendu quelqu’un parler ???

Fleure!!!! À la maison avec ta mère… et sans commentaire… je vais devoir te parler toi aussi… Humm… et concernant la voix qu’on a entendu… qu’elle reste encore attaché un peu le temps de réfléchir… autant de rapporter ce que les autres font… même si je suis bien content de l’apprendre… mais aussi de laisser seuls, le soir, son frère et sa sœur plus jeunes…


Il sourit à Rhys et lui fit signe de le suivre… Juste avant d’entrer dans le moulin… son père se tourna vers elle…

Désolé Jénifael… je ne suis peut-être plus ton doudou adoré… mais faut savoir faire preuve de jugement et assumer ses paroles et ses responsabilités… Un jour Rhys partira ou aura d’autres occupations… tu devras prendre soins des autres membres de la famille… Et voir même peut-être de ton doudou lorsqu’il sera vieux ???

Puis il disparu avec Rhys… Mon papa ne plus être mon doudou adoré ?? JAMAIS !!! Même si un peu sévère avec moi… mais bon... je l’ai peut-être mérité ???

Elle soupira en attendant son retour…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callishane
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 282
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Epouse à plein temps
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom: Leroy du Mystraal
Titre de noblesse: Dona
Fief : Le Castellet

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Mer 06 Juil 2011, 16:41

Un peu sonnée, Callishane avait loupé une certaine partie des échanges..

Par contre l'association "jeune fille" et "Rhys" la fit relever vivement la tête.
Sceptique, elle observa son fils et sa fille.

Avait-elle éduqué ses enfants pour mentir .. ou pour lui cacher des choses????

Elle se détourna du chemin de la maison pour avoir l'avis de son époux là dessus.


Encore à se chamailler?
Ca dure depuis longtemps?

Ca fait trop longtemps que l'on ne s'est pas occupé de l'équilibre des forces enfantines.


Un sourire malicieux, et un baiser pour compléter, elle hocha la tête aux mots de Zarco.

Citation :
Je sais mon ange… Il, comme tous les autres, grandit… J’aimerais juste avoir sa version… mais seul avec lui… S’il veut bien me suivre dans le moulin et m’expliquer… Si tu veux retourner à la maison avec les jumeaux… ils ont surement faim… Nous arriverons dans pas long…


Elle récupéra la main du plus jeune de la fratrie, Guillaume qui venait de s'approcher à nouveau.

Récupère la main de ta soeur avant qu'elle se mette aussi Jeni à dos.

Puis, comme Rhys l'avait fait juste avant, Callishane attrapa un sac de noeuds et transporta sa fée comme on porte un paquet jusqu'à la maison.
Elle déposa le tout en tas dans le salon pour aller préparer le repas, aidée des jumeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Sage
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 47
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Mer 06 Juil 2011, 18:12

humm ?? Tu savais que Rhys profitait de vos absences lorsque vous voyagez, toi et maman, pour sortir le soir… voir même la nuit… Je l’ai même suivit une fois...

Bah oui... la fois que je l’ai suivit… il est allé voir une jeune fille et…



Même réaction que père pour une fois..
Et un énorme "QUOIIII????" muet.

Un regard à maman, et un bouillonnement de voir qu'elle préfère parler avec père plutôt que de voir la vérité.

Cette peste ne perd rien pour attendre.
Comment peut-elle vraiment être ma soeur?

Son doudou en confettis, on verra bien si elle s'avisera de mentir encore!

Suivre père, docilement..
Pas lui qui sera réduit en miettes.
Même s'il n'en a rien à faire de son fils, il reste un des pilier de la famille.

Pourtant, entrer avant lui dans l'entreprise, non plus familiale mais seulement paternelle.
La touche féminine manque vraiment à l'endroit..
Un moulin bien désert .. un désert de blancheur.


Mais!
Je ne veux pas partir!

Maman, elle serait perdue sans moi!


Grimace.
Trop tard pour retenir ces mots..
Malgré tout, ils sont tellement vrai que je garde le regard planté sans celui de père.
Maman, elle serait très mal s'il l'abandonnait.


Et je ..
Je ne laisse jamais les jumeaux tout seuls quand je dois les garder!
Ni.. même, l'autre menteuse!

Fleure, elle aurait du la bâillonner!


La sagesse se hérisse face à l'injustice.
Quoi de plus normal, quand on sait l'attachement du père à certaines valeurs.

Refermer la porte du moulin.
La discussion continuera à huis clos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarco
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 1574
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Meunier
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano du Mystraal
Titre de noblesse: Senhor
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Ven 08 Juil 2011, 11:43

Zarco entra doucement derrière son fils et déplaça quelques sacs de farine pour enlever la poussière… mais surtout ériger deux sièges… où il prit place et invita Rhys à le rejoindre… Un grand moment de silence suivit… Rhys en colère et depuis toujours plus près de sa mère… Zarco ne devait pas rêver… Mais comme n’importe quoi… si on rebrousse chemin avec l’idée de l’impossible… on ne saurait jamais le vrai résultat d’une tentative…

Un grand soupire si fit entendre avant que le paternel se lance pour … essayer… d’avoir une discussion avec son fils ainé…


Et bien mon sage papillon… si je peux t’appeler ainsi ??? Que penses-tu de cet endroit??? Celui de Forcalquier était beaucoup mieux hein???

Et pas besoin de te demander si tu aimerais y travailler un jour... car à voir tes agissements… tu accompagnes toujours maman à la forêt… chose que j’admire et me sécurise… elle n’est pas seule, tu veilles toujours sur elle… Mais aussi, je crois que tu aimes travailler le bois ?? et la pierre aussi ??? Ton grand-père maternel serait fier de toi… son petit-fils sur ses traces… et j’en suis fier aussi… même si je ne le laisse pas paraître…

Zarco s’arrêta pour le regarder et ébouriffer les cheveux de Rhys…

Tu as tellement grandit… Nous avons faillit te perdre une fois… tu étais à la chasse aux cailloux… mais pas au bon endroit… Un peu de ma faute… l’étang n’était pas protégé… mais bon… chose du passé…

Je ne sais si maman t’a déjà dit… car je ne me souviens pas de l’avoir fait… à Chloé oui… mais je ne crois pas à toi… Tu savais que c’est toi l’ainé de la famille ???

Chloé étant ta demi-sœur, sa vrai mère est partit rejoindre le soleil… Maman l’as accepté comme sa fille et ensuite… toi tu as vu le jour… tu es donc l’ainé du reste de la famille… le premier bébé de maman… et notre premier fils…

Zarco baissa la tête en souriant…

Tu es mon premier fils… et je souhaite… te garder près de nous… aussi longtemps que tu le désireras...

Je n’ai pas toujours été le meilleur des pères… meilleur confident… meilleur ami… Absent et retenu par mon travail, que j’ai trop souvent fait passer avant le reste… avant vous… Mais j’ai essayé d’être à votre écoute lorsque vous aviez besoin… et tu peux me corriger si c’est faux… tu en as le droit… ton opinion est aussi importante que celle de n’importe qui dans cette famille… Même si… je sais… tu diras que Jénifeal est ma préférée et bla bla bla…


Voyant Rhys s’agiter suite à ses paroles… Zarco enchaîna aussitôt…

S’il te plait Rhys Sage… tu me laisses terminer et ensuite tu pourras me dire ce que tu veux… je t’écouterai... d’accord ??? Et ne…. Non rien…

Le père s’arrêta quelques secondes avant de continuer…

J’ai souvent été trop sévère… avec toi et les autres… mais avec toi surtout… Et je m’en excuse… mais je suis vieux jeu et encore sur le principe que si je devais partir… tu devenais l’homme de la maison et prendrais soins de maman et les autres…

Le pourquoi ma réaction lorsque la jeune fille à l’extérieur… me lance en plein visage que tu t’absentes le soir pour sortir… laissant les autres seuls à la maison… Tu peux comprendre que … j’ai peut-être raison de m’énerver ??? non???

Et je ne dis pas que c’est la vérité… si je t’ai fait venir ici… seul tout les deux… c’est pour que tu m’expliques toi-même et que je sache ta version sans que, toi et la jeune fille en question… qui est ta sœur en passant et ne l’oublie pas… t’énerve au point de te faire dire n’importe quoi…

Humm… et si par hasard… il y avait une fille derrière tout cela… bah… je suis tout ouïe si tu as des questions… les femmes étant pas toujours facile à comprendre… mais bon…


Alors je t’ai dit ce que je voulais te dire... même si j’en aurais eu encore beaucoup à dire… Maintenant à ton tour… je t’écoute… tu peux te défouler… mais n’oublie surtout pas de m’expliquer pourquoi Jéni a pu dire une telle chose… et surtout si c’est la vérité…

Zarco le regarda droit dans les yeux et lui sourit… même s’il avait une certaine crainte de savoir la vérité… mais surtout se surpris d’être resté calme … reste à voir la réponse du fiston… et si le calme restera…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Sage
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 47
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Ven 08 Juil 2011, 12:22

Oya!
Père qui parle!
A moi, directement!

Vite être attentif!

Pour une fois que j'ai son attention, sans une de ces pestes pour l'accaparer..

Pourtant, rester aussi sage que mon second prénom ne le suggère n'est pas simple.

Père a beau parler..
Argumenter..
Défendre.

Il ne comprend vraiment rien à rien.

Ca doit être ça de trop traîner avec Chloé et Jen.

Bref.. reprendre dans l'ordre..

En commençant par la fin!
Le plus important, cette sale menteuse.


Jen, c'est qu'une sale égoïste!
Elle pense jamais aux autres!

Tant que maman, elle peut préparer à manger, elle s'en fiche d'aider.
Elle veut pas apprendre!

Ses seuls passe temps, c'est de me pourrir la vie et d'avoir toute votre attention à maman et à toi!

Tout ça parce qu'elle est pas fichue de plumer un pigeon comme il faut! pfff!

Je la..
*émergence d'une idée de vengeance au moment de dire qu'il la déteste* ..
Je.. j'aime pas quand elle est comme ça.
Elle devrait .. plus prendre exemple sur vous!


Hop dans le sens du poil.. ca devrait passer, le temps de pouvoir tout mettre en oeuvre..
Si père gobe tout ce qu'elle dit, pourquoi pas pareil pour moi?

Oooh et puis finalement, autant ne pas reprendre tout ce qui cloche dans l'ordre..


Maman, elle m'a dit qu'elle avait appris à nager après avoir failli se noyer aussi!
Pis, elle y pense souvent, je sais, elle a toujours mon caillou sur elle.
Mais, je fais bien attention maintenant, je reste surtout là où j'ai pieds.

J'ai pas de mal à comprendre maman, ni tata Blou, ni tantine Ysa, les voisines..
Ni mes soeurs..
Mais je ne comprends pas leur besoin de toujours vouloir encore plus ton attention!!..
Et... de faire.. que.. tu en ai encore moins qu'un peu pour moi...

Un rougissement et c'est dit.
Je m'étrangle.
Est ce que je viens vraiment d'avouer que je suis jaloux de ces deux gamines irrécupérables?
Arrrrrfff!!!!
Quelle horreur!


Et.. je suis pas d'accord...
C'est pas Jen ta préférée.
C'est Chloé.

Et non, Forc, c'était pas mieux!
Elles sont toutes sur mon dos, autant que là bas!

Pour ça que je préfère partir avec maman, au moins j'ai la paix une bonne partie de la journée.
Comme ça, j'apprends à observer, à sculpter sur tous les bois que je veux!
Bientôt, je partirais mais en apprentissage..
Pas pour me retrouver avec une de ces pimbêches qui me sert de soeur.. ou une copie!
J'en veux pas de sa jeune fille à Jen!
Qu'elle la garde!

Qu'elle en fasse aussi son doudou et qu'elle me fiche la paix!


La sagesse gronde.. pourtant, elle est encore là.
Je ne pars pas.
Je ne pars pas.
Je ne suis même pas debout.
Ne pas m'enfuir.

Je.. ne veux pas quitter maman.
Maman, je t'aime, moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarco
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 1574
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Meunier
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano du Mystraal
Titre de noblesse: Senhor
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Sam 09 Juil 2011, 01:19

Zarco fixa son fils et lui ayant ouvert la porte de s’exprimer… il l’écouta attentivement… Certaines paroles explosant d’un jeune homme en colère... d’autres difficiles à prendre… et sans oublier celles qui blessent…

Le père le laissa parler sans rien dire et ne baissa pas moins le regard…restant froid… le laissa terminer et un long silence se fit entendre … surement que le fiston désirait une réponse... une réplique de la part de son père…

Zarco ne voulait parler sur le coup de la surprise de ces paroles… réfléchissant quelque peu avant de répondre… il prit une grande respiration…


Bien… d’accord…

Le paternel se leva et prit la direction de la sortie en silence… bouillant de rage… et ne pouvant retenir la larme qu’il désirait cacher… Les paroles de son fils venaient de lui tomber dessus…

Il ouvrit la porte et juste avant de sortir ne pu se retenir et se tourna pour lui faire face…


Sache jeune homme que j’ai fait mon possible pour être juste envers tous… La seule envers qui je n’ai pas été juste… c’est ta mère…

À t’entendre aussi bien dire que je suis un monstre qui s’occupait plus de ses dossiers judiciaires que de sa famille… et tu as peut-être raison …

J’ai essayé d’avoir une discussion avec toi et je me rive le nez à un fils jaloux et égoïste qui ne pense qu’à avoir plus d’attention que les autres… et les autres étant ses sœurs… Il ne veux que se venger contre elles et serait peut-être heureux qu'elles disparaissent...

Sur ce, la discussion est close et tu peux retourner voir ta mère qui est la seule à t’écouter et te comprendre...


Zarco se tourna vers la porte et ajouta…

Humm… un jour, si tu as besoin d’un père… demande à ta mère… elle devrait pouvoir me trouver… et je verrai si je suis disponible… car je suis jamais là pour toi…

Le jour où je mourrai… si je ne suis pas expédiez sur la lune car un mauvais père pour son fils... Je verrai de là haut comment tu te débrouilles…

Mais oublie pas une chose… lorsque tu craches en l’air… un jour, ça peut te retomber dessus…

Tu viendras manger... TA mère a préparé le repas… car personne d’autre, à part TOOAAA, bien sûr… ne sait le faire…

Il sortit en claquant la porte…

Même s’il se demandait avoir bien comprit tout ce que son fils voulait lui dire… car ce n’est pas lui qui comprend tout de suite… et sa tendre épouse est bien placé pour le savoir…
Si la rage ne lui avait pas fait comprendre de travers ???
Le mal était fait… et comme il l’avait prévu... un échec avec l’ainé… aussi bien laissez aller… il en aurait des échos bientôt…

Ayant l’appétit coupé… il préféra se diriger vers son champs où.. soudain... il s’écroula en se tenant la tête… Son fils venait de lui dire qu’il avait été, et était un mauvais père… avec des favorites… complètement le contraire qu'il avait essayé de construire avec sa famille

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Sage
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 47
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Dim 10 Juil 2011, 09:44

Père réagit!!!
Il a des émotions non dictées par ces fichues pestes.
Depuis quand?

Tellement de temps qu'il a perdu sa fougue, à part pour maman, que j'en reste ébahi.

Que faire??
Je n'ai pas.. plus.. l'habitude..

Père!
Je n'ai jamais gaspillé de l'eau!
Jamais!

Pourquoi fuis tu donc?...
Pourquoi encore me fuir?
Pourquoi toujours me fuir?..

Envie de hurler.. pourtant... Je suis si sage..


Te fais-je donc tant honte que ça?

Sursaut.
J'ai parlé à voix haute?...
La porte a claqué?

Père...
Où es-tu?

Pourquoi me laisse-tu toujours tout seul?
Pourquoi alors que j'ai tant besoin de toi?
Qui peut m'apprendre à être un homme, un homme bien, si ce n'est toi?

Il voulait des échos..
Le premier, une fois le choc passé, fut un souffle désespéré, un gémissement d'animal blessé, agonisant sur un sac de farine.

Frémissement vite étouffé.
Etait-ce cela être un homme?

Rouvrir la porte d'un coup d'un seul, l'envoyer claquer violemment contre le mur du moulin, l'entendre résonner.

Père.. ne m'abandonne pas encore.
Pas depuis que je t'ai déçu.. en désobéissant et entrant dans l'étang.
Ne.. me déteste .. pas..

Père..


PAAAAPPPAAAAAA!!!!
REEEEVVVIIIIENNNNNSSSS!!!!


Homme ou pas, c'est l'enfant délaissé qui laissa perler une énorme larme sur sa joue.
A genoux dans le sol provençal, telle une prière.

Je.. ne veux pas quitter père.
Père, je t'aime, moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarco
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 1574
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Meunier
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano du Mystraal
Titre de noblesse: Senhor
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Dim 10 Juil 2011, 12:28

[Quelques instants plus tard]

On lui avait réagit et dit des choses de toutes sortes de façons… à bien des endroits... que ce soit en politique ou bien en justice, et il réussissait à faire avec calme… mais venant de son fils…

Le paternel avait toujours eu de la difficulté à géré ses émotions face aux situations de ses propres enfants… Peut-être que son fils venait de lui ouvrir les yeux…

Il entendit soudain la voix de Rhys l’appelant… lui demandant de revenir…

Oubliant ce qui venait de se passer… ou presque… car les paroles de Rhys lui revenaient à l’esprit… et comment oublier… Il se releva et partit en direction du moulin…

Arrivant tout près il trouva son fils à genoux, de grosses larmes sur les joues… Il s’agenouilla face à lui et lui releva doucement le menton pour qu’il le regarde…


Humm… *soupire*… humm… *nouveau soupire*

Il leva Rhys dans ses bras et le serra contre lui…

Ne sachant trop comment dire pour se faire clairement comprendre… peut-être que le geste parlerait pour lui…

Rhys étant son premier fils… il ne voulait que son bien… mais comment expliquer à un enfant, à son fils, son amour pour lui, lorsque le père avait connu très peu ses propres parents.

Élevé par un oncle avare… et ensuite fugueur sur les routes avec la responsabilité de sa sœur… qu’il avait dû abandonnée… mais par chance la suite pour elle fût quand même bonne…

Tous ses souvenirs remontant à la surface… lui faisant voir le pourquoi il avait de la difficulté de compréhension avec ses enfants… En y pensant bien… il ressemblait jusqu’à un certain point à son propre père… sévère… comme lui… disponible pour sa famille et leur enseigner comment faire face à la vie… oups… Zarco avait préféré ses bouquins à l’éducation de ses enfants… une chance que sa tendre épouse était là…

Passant la main dans les cheveux de Rhys… profitant de ce moment… car… il ne pouvait nier certains points venant de son fils… Zarco avait souvent été absent pour lui…

Mais comment me reprendre et rattraper le temps perdu… Et comment s’expliquer clairement et se comprendre mieux à l’avenir… ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callishane
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 282
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Epouse à plein temps
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom: Leroy du Mystraal
Titre de noblesse: Dona
Fief : Le Castellet

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Dim 10 Juil 2011, 18:01

A l'instant.
A l'entrée au 18 quartier Bourg Neuf.


Trois enfants.
Trois agités.

Une fille arnachée, ficelée qui gigote jusqu'à plus soif.
Une fille rattachée à sa mère par la main de son jumeau et qui est éprise de liberté, encore.
Un fils coincé entre sa Fleure qu'il chérit, et sa mère qu'il affectionne énormément.

Un parent.
Une agitée.

Résolue, révoltée.
Callishane était ainsi en ce moment.

Penser encore qu'elle est une mauvaise mère.
Eduquer ses enfants à la dissimulation et aux mensonges, elle?
Oser imaginer son fils en train de s'amuser avec une jeune fille, sans penser aux conséquences?

Elle était furieuse, rien que de pouvoir l'imaginer.. ou de n'avoir pu imaginer que ce soit possible.

Comme toujours, la seule personne à qui en voudrait jamais Callishane était elle même.
Jamais les autres.

Aussi la vengeance d'une mère se fit sur la nourriture.
Laissant sa fée crier qu'on la détache et se tortiller pour se défaire de l'étreinte de la corde, laissant sa jolie Fleure marteler qu'elle voudrait être auprès de son autre "mère", laissant Guillaume tenter de convaincre le première de se taire et la deuxième de ne pas le laisser, Callishane réduisit en bouillie légumes, viande, herbes.. avant de tout balancer dans la marmite déjà au dessus du feu.

Si l'ensemble ne pourrait en aucun cas être présentable dans un dîner mondain, il conviendrait quand même parfaitement à une tablée familiale..
Car après, tout le décorum n'était pas nécessaire tant que l'assiette était pleine, qu'une bonne odeur s'en dégageait et .. surtout.. que c'était mangeable...

D'une humeur déjà plus apaisée, la mère revint dans l'entrée.. au milieu d'une chamaillerie sans fin, sans cohérence.


Heuuu?


Les trois vociférants, interpellés par la voix maternelle, arrêtèrent, perplexe, leur charabia une demi seconde.
Ne leur avait-elle donc rien appris?
Rien appris de la conciliation, de la diplomatie, de la solidarité, de l'équilibre?

Puis le brouhaha reprit de plus belle..

Sans un mot, Callishane détacha la plus âgée des trois, fit un énorme câlin à Fleure la récalcitrante et conseilla à son fils de ne plus être tiraillé entre deux choix mais de toujours privilégier le troisième.

Ainsi, pour lui montrer qu'il n'aurait jamais à choisir entre sa mère et sa jumelle, la mère fit de sa sortie de la pièce un exemple.
Elle ne s'était ni mise en colère, ni ne les avait moralisé.
Elle avait ainsi pu sortir la tête haute de la pièce, pendant qu'ils réfléchissaient à ce qu'ils avaient fait de travers.

Ils connaissaient tous trois assez bien leur mère pour savoir qu'elle était plus à craindre quand elle ne disait rien.
Le silence était pour elle une arme bien pire que la plus rude des colères, même paternelles.

Se concertant tous les trois du regard, ils partirent en direction de la chambre parentale.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Sage
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 47
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Dim 10 Juil 2011, 22:46

Des yeux dans les miens?
Des bras autour de moi?
Une tête, un corps, flous?
Moi, debout?

Comment?
Qui?

Frisson.
L'étreinte est plus enveloppante que celle de maman.

Conscience.
Père est revenu.

Puis une grimace.


Naaaan!
Paaaas mes ch'veuuux!


C'est que j'y tiens à ce qu'ils ne soient pas coiffés.
Ma .. seule .. fierté..


Pou.. pour..quoi.. tu .. m'aimes.. pas.. ?...
Tu .. me crois .. jamais..


Quel acharnement..
Alors que je n'ai plus enfreint aucune des règles paternelles depuis ce fameux jour..
Cette fameuse leçon où j'ai bu bien trop d'eau pour mon bien.
Ce jour où tu m'as sauvé, père.


Fallait pas.. si tu voulais pas...me garder près de vous..

Baisser la tête, encore.
Je sais que ces mots, si elle les avait entendu, maman aurait une peine immense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jénifael du Mystraal
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 22
Localisation InGame : Arles
Date d'inscription : 29/06/2011

Feuille de personnage
Nom: Du Mystraal
Titre de noblesse:
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Lun 11 Juil 2011, 11:07

Se sentant soulevé... mais elle voulait être détachée… pas transportée comme un sac de voyage…

Héééé!!!!!

En relevant la tête elle vit la maison qui approchait… enfin… elle tourna la tête et son regard s’arrêta sur Fleure… grrr….

Déposée par sa mère dans l’entrée… mais laissée là toujours attaché… la mère continuant sa route vers la cuisine…


Non mais???? Quelqu’un voudrait me détacher ???

Pourquoi ?? Nous sommes bien quand tu ne peux bouger… juste les oreilles qui en prennent un coup mais bof… on endure comme tous les jours où tu es là…

Les filles arrêtez… Jéni arrête de te plaindre et Fleure... arrête de la provoquer…


Les filles se tournèrent vers Guillaume et en chœur…

TOI … ON T’A PAS DEMANDÉ !!!!

Guillaume essaya en gesticulant de les calmer… mais en vain…

TOI LA JUMELLE !!! JE VAIS TE PENDRE PAR LES PIEDS À NOTRE CABANE… et… je vais… te…

Un son lui fit relever les yeux… maman venait d’arriver… hmmm… se taire ou continuer… La rage prenant le dessus…

Oui je vais te…

Héééé !!! maman me détache… attention la Fleure… je vais te faire sécher…

Juste le temps de se relever… mais quoi ???????????? Fleure recevant une grande accolade maternelle…

J’ai loupé un épisode ou quoi ??? JE suis la victime et c’est ELLE qui reçoit le câlin???? Ensuite le frère qui reçoit les conseilles de ne pas s’interposer… juste logique…

Fleure prit la main de son jumeau et suivirent rapidement leur mère… Jéni restant sans mot… Elle voulu prendre en chasse Fleure mais se prit les pieds dans la corde sur le sol… Se retrouvant encore une fois le nez sur le plancher… l’orgueil et la rage la fit se relever et prendre la porte pour sortir…

Aller où…??? Faire quoi??? Préparer sa vengeance… peut-être… !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarco
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 1574
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Meunier
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano du Mystraal
Titre de noblesse: Senhor
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Lun 11 Juil 2011, 11:51

Voyant la grimace sur le visage de son fils... Zarco sourit et se souvint pour les cheveux de se dernier… et si n’était de le faire choquer… bah il avait le goût de le provoquer de nouveau… mais il n’eu pas le temps quand il entendit ce qu’il dit…

Gardant ses épaules dans ses mains pour le retenir… mais le repoussant un peu pour lui voir le visage… il ne pu que rester sans mot… la bouche ouverte sans son qui pouvait en sortir…

Comment pouvait-il penser que je ne l’aimais pas… que je ne le croyais pas…

Et ses dernières paroles furent des plus atroces… Ne pas le garder près de lui… s’il, lui, ne le voulait pas ….!!!!!

Rhys… mon homme ??? Je te défends de dire de telles choses… et surtout devant ta mère… Oui j’ai plongé pour aller te chercher… oui maman a ton caillou avec elle et elle le gardera toujours…

Suite à ses paroles je pourrais penser et même te demander, à toi,… Si tu ne veux plus de moi comme père… juste à me le dire et je disparaîtrai…


Le père laissa passer quelques secondes et enchaîna…

Tu penses quoi de cette dernière question?

Et je vais revenir à tes premières questions et tu devrais pouvoir répondre par toi-même… ou plutôt m’aider à voir quand j’ai commit une faute…

Pourquoi je ne t’aime pas…
Donne-moi une preuve que j’ai dite une telle chose un jour ???

Pourquoi je ne te crois jamais ???
Explique-moi quand j’ai eu un partit pris ?? Quand j’ai pu croire quelqu’un d’autre alors que mon propre fils me disait la vérité ???

Si c’est à propos de ce que Jéni a approché… je ne la crois pas plus que toi… J’ai voulu avoir une discussion avec mon fils… qui est maintenant un homme… et qui, oui, peut avoir le goût de découvrir ce que ses parents ont toujours démontré… l’amour envers un être cher…
Je voulais discuter avec toi et répondre à tes questions si tu en avais… Et me disant que ma préférée est Chloé… Si un jour tu la revois… tu pourras lui demander comment était son père lorsqu’elle a parlé de garçon… tu lui demanderas ???

Zarco décida de se taire et d’écouter son fils à nouveau... s’il voulait bien parler à son père…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callishane
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 282
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Epouse à plein temps
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom: Leroy du Mystraal
Titre de noblesse: Dona
Fief : Le Castellet

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Lun 11 Juil 2011, 19:16

Assise, à la fois au bord de l'euphorie et de la déprime pour changer, Callishane se cala la tête en arrière contre le mur et ferma les yeux.

Depuis combien de temps n'avait-elle plus de stratégie d'éducation?
Depuis combien de temps s'était-elle aventurée sur le chemin extérieur à la sphère familiale qui compte tant pour elle?
Son époux trouvait-il aussi qu'elle changeait pour s'éloigner de celle qu'il avait épousé? De celle qui lui avait hurlé son amour dessus?

Avait-elle perdu cette étincelle qui faisait sa folie? cette flamme vaillant, cette fougue qui l'aidait à suivre la bonne ligne de conduite pour être une mère acceptable?
Le brasier s'était-il éteint avant, pendant, ou juste après sa fausse couche qui l'avait laissée quasiment aussi épuisée que Zarco juste sauvé de l'éboulement d'une mine?

Relevant la tête tandis que l'on frappait à la porte, la mère n'eut le temps de laisser sortir un son que les enfants entrèrent les uns à la suite des autres.


Mamaaannnn!
Tu m'as bavé dessus!


M'man! Je peux avoir un câlin aussi?!


Maman doudou, pourquoi tu la punis pas!?!!!

Méli-mélo de suppliques toutes lancées en même temps.


Hmmm...

Un, je bave sur qui je veux, quand je veux!
Bon.. peut être pas tout le monde..

Deux, je donne le câlin à qui veut, quand il veut!
Bon, peut être pas à tout le monde, non plus..

Trois, je punis qui je veux, quand je veux!
Et ça, c'est valable pour tout le monde.. et surtout pour vous trois!


Callishane ouvrit les bras pour accueillir Guillaume qui vint s'y blottir.
D'un regard dissuasif à toute polémique, elle récupéra aussi les deux fillettes pour un câlin collectif en silence.


Bon, je crois que vous allez pouvoir mettre la table.. et sans râler!.. tous ensemble, sans rien casser non plus.
Oui.. oui.. j'arrive..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Sage
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 47
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Lun 11 Juil 2011, 20:51

Grincement.

Est ce que je dois vraiment être un homme?
Ces pestes qui me servent de soeurs ne me verront jamais ainsi.
Maman, comment suis-je représenté à ses yeux?

Citation :
Juste à me le dire et je disparaîtrai...

Ha non!
La dernière fois, j'ai du voyager avec maman quand elle avait encore la menteuse dans le ventre!
Et c'était atroce!


Puis, écouter la suite.
Jamais père ne m'a autant parlé.
Rêver d'une telle attention, exclusive .. utopie!!!
Quiconque me l'aurait dit que ce jour, cette heure, cette minute arriverait.. que je l'aurais traité de fou..
De cruel, de me torturer ainsi.

Bref.. écouter..
Répondre..


Si tu ne la crois pas plus que moi, c'est que tu ne me crois pas!
Pourtant, j'ai rien fait pour jamais perdre la confiance que vous avez en moi!
Enfin, surtout maman!
J'ai l'impression que j'ai plus eu la tienne, depuis ce jour là...

Et.. heuuu... je .. veux pas parler de garçon avec toi!!
Ni même avec Chloé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarco
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 1574
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Meunier
Date d'inscription : 03/12/2007

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano du Mystraal
Titre de noblesse: Senhor
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Mar 12 Juil 2011, 11:02

Zarco écouta ...

Pour la justice existait le Codex... Mais pour l’éducation des enfants? Y avait-il un bouquin de références????


Humm... La dernière fois où ta mère est partit seule… la raison nous regarde que nous deux… et je te rappelle que celle que tu traites de menteuse est ta sœur… Donc un peu de respect entre vous tous…

Citation :
Si tu ne la crois pas plus que moi, c'est que tu ne me crois pas!
Pourtant, j'ai rien fait pour jamais perdre la confiance que vous avez en moi!
Enfin, surtout maman!
J'ai l'impression que j'ai plus eu la tienne, depuis ce jour là...

Je te répète que ce jour c’est ma faute si l’incident est arrivé… donc je ne comprends pas que tu associes une perte de confiance à ce jour-là ???

Tu as toujours eu ma confiance et tu l’as encore… il te faudra faire beaucoup pire pour la perdre… Tu pourras perdre confiance en moi bien avant que l’inverse arrive… et tu peux me croire… j’ai dit la même chose à maman au sujet de cette journée où vous êtes partit seuls… mais bon…


Évitons de mélanger… sinon on ne s’en sortira pas…

Rhys ??? Que devrais-je faire pour te prouver que tu as toute ma confiance et mon amour… et que je t’aime autant que tous les autres membres de la famille??? Euh… bah... ne me demande pas de t’aimer plus que j’aime ta mère… sinon…

Petit fou rire et retour au sérieux…

Je sais que toi et Jéni… je ne sais ce que moi et ta mère avons pu faire pour que vous soyez si différent et même vous en vouloir autant mais bon… vous ne vous endurez pas… même si je déteste ce mot…

Zarco soupira et recula quelque peu pour s’adosser au mur du moulin…

Mon fils… l’homme aux cailloux… *sourire* J’ai été si loin de vous lorsque j’étais occupé à Avignon… J’aimerais me reprendre et me rapprocher de vous… surtout toi… mais je ne sais comment m’y prendre… tu es toujours avec ta mère et je te sens loin de moi… trop loin…

Zarco lui tendit la main et aussitôt la ramena près de son corps… puis s’avança doucement…

Je te tendais la main pour te demander de m’accompagner à la maison… mais la preuve que je ne t’ai pas vu grandir… je crois que tu es assez grand pour savoir le chemin…

Nous allons aller rejoindre et donner un coup de pouce à maman… pour le repas… et si quelque chose arrive avec ta… avec les autres membres de la famille… prend une grande inspiration et fait moi signe… pas que tu n’es pas capable de te défendre… au contraire… mais si j’en ai pas connaissance… je pourrai la…lllleees… les replacer moi-même…


Prenant la direction de la maison…

Autre chose Rhys… Tu me disais que Chloé était ma préférée… peut-être parce qu’elle a été mon premier enfant et que j’ai perdu sa mère… mais …

Zarco ne savait trop comment le dire…

Mais au moins toi… tu as su me faire face et m’affronter pour me dire ce que tu ressentais… elle non… je te félicite…

Sur ce, Zarco arrêta de parler et baissa la tête en marchant doucement vers la maison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jénifael du Mystraal
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 22
Localisation InGame : Arles
Date d'inscription : 29/06/2011

Feuille de personnage
Nom: Du Mystraal
Titre de noblesse:
Fief :

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Mar 12 Juil 2011, 11:27

Une accolade de maman doudou !!!!!!

Quoi faire pour lui aider et que mon papa doudou soit fier de moi lorsqu’il en aura terminé avec le frérot… ce dernier devait en baver… héhé !!

La corde… oui je ramasse la corde et la roule pour ensuite aller la remiser au moulin… ensuite… aider maman à la cuisine ??? Euh… il y aurait pas autre chose ??? Mettre la table… les jumeaux le pouvaient seuls… mais maman demandait tous ensembles… sans râler… pff…


Guillaume je vais te donner les assiettes et tu pourras les apporter sur la table… je vais m’occuper des ustensiles… et Fleure…

Humm… Fleure… aller le plus loin possible ??? Ah oui !!!

Fleure ??? tu peux aller voir si papa et Rhys sont prêt à manger ???

Elle va se retrouver avec un doudou pas content car il voulait discuter seul avec l’autre… et elle se fera gronder!!! Héhé !!!

MAMANNNN !! besoin d’autre chose???

Large sourire hypocrite…

Je peux faire plein de choses… car le préféré n’est pas là…

Euh... oups… trop parlé ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callishane
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 282
Localisation InGame : Forcalquier
Métier : Epouse à plein temps
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom: Leroy du Mystraal
Titre de noblesse: Dona
Fief : Le Castellet

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Mar 12 Juil 2011, 19:10

Ranger son coeur, le rendre légèrement plus hermétique..
Il était loin le temps où Zarco en avait balayé toutes les barrières pour la mettre à nu.
Petit à petit, le mur se reconstruisait.

La légère palissade de bois à la mort d'Hirène était passée à la pierre après l'incendie de Forc.
Le tout menaçait encore de se solidifier.

Une grande inspiration plus tard..
La mère se leva en grimaçant.
Tout cela n'était vraiment plus de son âge.

Et au leur, elle avait d'autres préoccupations..

MAMANNNN !! besoin d’autre chose???

Je peux faire plein de choses… car le préféré n’est pas là…


La mère en train de sortir de la chambre pour se diriger vers la cuisine se figea.

Ma fée, j'espère que ce n'est pas une jalousie mal placée qui t'as incité à dénoncer ton frère.. si tu as vraiment vu ce dont tu as parlé.
Et j'ose encore plus espérer pour toi que tu n'as pas menti.


La voix maternelle se répercutait dans le couloir sans qu'elle ait même à hausser le ton, simple grondement, simple constatation.

Je t'aime tout autant que tes frères et soeurs.. jolie fée adorée.. mais je n'aime pas du tout qu'on pense à ma place .. et les mensonges.
J'espère pour toi que tu le sais..


La menace était présente alors même que son pas retentissait, remplaçant sa voix.
Bientôt, elle entrerait dans la cuisine.

Tout devrait être en place.
Les enfants aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys Sage
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 47
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   Mar 12 Juil 2011, 19:55

Une grimace..
Encore une..

Arrêt.
Le mistral souffle.
Le mystraal aussi.
Si ça continue, je vais rester coincer comme ça.

Maman, elle avait tellement été mal, malade, triste, en larmes pour cette journée qu'ils avaient passé sur la route..
J'en avait encore le coeur serré.. du peu que je me souviens de cette époque.
Je ne veux pas la revoir comme ça.
Pourtant .. des fois .. je me demande ..
Si elle n'a pas encore des crises..

Mon prénom sort de sa bouche.
Retour aux mots paternels.
Seront-ils vraiment plein de sagesse un jour?
Je voudrais tellement un père là pour moi.
Je suis comme lui pourtant.
Non?

Ne suis-je pas son fils?..
Malgré tout..


On est pas pareil.. C'est tout!
C'est pas votre faute..
Elle est imbuvable, c'est tout.
C'est comme ça qu'il dit, tonton.. des gens que c'est pas la peine d'être autre chose qu'indifférent.


Citation :
Mon fils…

Enfin, une parole sensée.
Regard perplexe vers la main tendue.


Je préfère le bois...
Et je suis toujours avec maman.. parce que c'est pas possible d'être un moment tranquille avec toi.. sans être dérangé..
Et non, là, ça compte pas!

Ca va pas durer...


Le regarder s'avancer toujours aussi stoïque.
L'euphorie est passée.. ne reste .. que le vide..

Maman, elle fait des efforts au moins!

Ecouter .. encore ..
Rougir.
Ne pas repousser.

Sourire.
Je fais presque ta taille, père.

Hocher la tête..
Garder quand même la vengeance en tête.
C'est pas la peste qui aura le dernier mot quoi qu'il arrive.


Je l'ai dit.. et le pense..
Et je n'ai pas peur de dire ce que je pense.


Caler mon pas sur le pas de mon père.

Chloé, elle a toujours eu et aura toujours la plus grande place.. et Jen juste après.. puis les jumeaux.. et moi en dernier..
C'est comme ça..
Maman, elle dit qu'il faut toujours faire avec ce qu'on a.
Mais, si, toi, tu as maintenant du temps pour moi.. je prends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une faim.. Ou peut être une soif..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une faim.. Ou peut être une soif..
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix :: Ailleurs en Provence :: Paysage Provençal-
Sauter vers: