Le forum des institutions provençales.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 21 Oct 2012, 06:11

[HRP : ce RP est fermé, si vous voulez participer me contacter par MP, merci ;) LJD Oxa.]

Vendredi 19 Octobre :


4hrs : Je trépigne d'impatience... On va enfin désamarrer, pour une expédition qui pourrait s'annoncer historique. J'ai ramené Swan à terre, elle aura apporté une touche de fraicheur et d'insouciance à cette étape côtière entre Arles et Marseille. Désormais, avec son départ, on se rend compte que les choses sérieuses commencent... Marco, très matinal, embarque le premier. J'en suis un peu surpris. Je file vérifier qu'il y a bien du rhum en taverne, redécorée pour l'occasion, avec l'aide de Shigella, Swan, Trouble, et dans une moindre mesure Esposito, ce dernier ayant pour l'instant le mal de mer.

7hrs : Saladin et Essip arrivent enfin. Ils font la course pour ne pas arriver dernier. Essip glisse, c'est lui le dernier à bord, vite, on largue les amarres.

8hrs : On décolle. Je repense à ces derniers jours, toutes ces rencontres, cette solidarité : misslafan, Minos, Sabdel, Fred, Max, Alyxe, Princessewen, Al1, Kalaha, et d'autres... des visages défilent dans ma tête. Une mouette vient les chasser d'un coup d'aile. Je sors de ma torpeur, mes yeux se ré-ouvrent, le bâteau s'éloigne, et je dois faire mon premier round naval.

10hrs, ça y est, c'est fait : Premier round naval réussi avec succès, les côtes marseillaises s'éloignent. Quelques bâteaux restent proches. J'essaye de noter leur nom. Plus tard, le papier, sous l'effet du sel et de l'eau, devient illisible. je ne peux pas vous redonner les noms ici. Pas de pirates en vue, en tout cas, ça, c'est bon signe.

16hrs : A peine un round terminé, je relève la tête et j'aperçois un pigeon s'approcher. A sa patte, un petit vélin..
''B'jour Cap'taine !
Quand j'me suis réveillé, l'navire était déjà loin !
J'suis resté sur l'quai un grand moment sans voir vo'te voilure !
J'dois bien avoué que j'me suis d'mandé où j'étais ... '' Ah, Swan.. Quelques souvenirs me reviennent en tête... mais il est déjà temps de repréparer les cordages pour le prochain round. Les vents se font plus forts alors que l'on s'éloigne de la côte.

Minuit : Je m'endors épuisé. Si toutes les journées sont aussi harassantes, l'aide de mes équipiers me sera bien utile.

La citation du jour : ''Le même soleil fait fondre la cire et sécher l'argile.''


Dernière édition par Oxalys le Lun 19 Nov 2012, 22:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 21 Oct 2012, 06:28

Samedi 20 0ctobre :

14hrs : Je peste à la barre, et essaye de rattraper mon retard. Ce matin, les cordages et le hauban se sont emmêlés : Rien ne s'est passé comme prévu. Je suis assez contrarié. C'est de ma faute. Il ne faut plus que de telles erreurs se renouvellent.

22hrs : L'après-midi s'est parfaitement déroulée. J'ai navigué avec application. Le vent souffle fort d'est en ouest, nous empêchant d'aller vers l'est. Je demande à Trouble de m'aider, à un moment, pour tirer fort sur les filins des voiles, afin qu'on réussisse à maintenir notre cap vers le Sud, et qu'on ne soit pas déportés vers l'ouest. On ne va pas en Espagne !

Minuit : Discussion, en taverne, avec Esposito, puis Shigella. Un peu plus tard, c'est avec Trouble que j'échange...

2hrs : Pensif à la barre, je songe, je pense à plein de choses, mes pensées s'évadent. Un dauphin me ramène à la réalité. Je pense, un peu ému, à Kalaha, notre rectrice bien aimée. Elle en avait parlé, il me semble..

4hrs : On aperçoit la Sardaigne !!! C'est la première fois que je vois cette île de ma vie. Première fois, d'ailleurs, de ma vie, que je vais aussi loin de la Provence. Ce dimanche, je pense que Marco va sortir sa longue vue pour essayer d'apercevoir de jolies insulaires sur les plages. Allez, cap vers le Sud-Est malgré les vents pas toujours favorables. Et, pire, parfois, l'absence de vents. On essaye de se rapprocher un peu des côtes, tout en descendant vers le Sud.

La citation du jour : ''Les bateaux ne partent pas que des ports, ils s'en vont poussés par un rêve.''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 21 Oct 2012, 17:37

Dimanche 21 Octobre :

8hrs : ''Votre bateau s'est déplacé dans la direction voulue''

10hrs : ''Votre bateau s'est déplacé dans la direction voulue''

12 hrs : Pareil. Et, tout est calme, aujourd'hui, décidément..

16 hrs : Je passe la barre à Essip... C'est l'heure de son apprentissage. Visite du bâteau, cours sur les vents, sur le compas, la manipulation de la barre, étude de la carte, etc... Tout y passe. Après de longues explications, Essip tente de manœuvrer seul. Je surveille de loin, plongé dans la lecture de divers livres, et dans la lecture de deux missives reçues aujourd'hui, dont une qui me touche particulièrement. Merci, ma fidèle amie. Tes vers m'ont mis le cœur en joie. J'ai d'ores et déjà pris ma plume pour rédiger une réponse.

17hrs : Je surveille toujours d'un œil discret. Lorsque je vois mon apprenti s’apprêter à faire une boulette, je bondis et je hurle. Heureusement, en général, tout va bien. J'essaye de faire preuve de pédagogie lors de chaque manœuvre, afin de bien tout expliquer au capitaine par intérim de cet après-midi.

18 hrs : Marco s'extirpe de sa cabine, et voit la Sardaigne de loin. Il nous entend en parler, croit qu'on évoque des sardines à pécher. Puis, il reprend ses esprits et tente de convaincre Essip de nous rapprocher des côtes.. Heureusement, notre apprenti capitaine ne se laisse pas influencer. Aller trop près des côtes ne serait pas raisonnable. Le vent y est trop faible. On pourrait risquer de rester à l'arrêt plusieurs heures.

19hrs : Marco, las de ne pas apercevoir de jolies naïades sur les plages Sardes, finit pas se faire une raison.. Il va chercher une bouteille d'alcool dans la soute, et retourne dans sa cabine.

22 hrs : Essip me redonne la barre. Je reprends possession de mon bureau. Cela n'a pas été toujours facile, mais la séance s'est bien passé. Essip a bien appris, et tout s'est bien passé.

La citation du jour, extraite d'une des deux missives reçues aujourd'hui, dont l'auteur devrait se reconnaître à sa lecture :

''Regard posé sur l'horizon,
La voile du doux Mistral s'y fond
Sans heurt le paisible s'éloigne
Mené avec maestria et poigne''

La suite, je la garde pour moi... Mes pensées s'évadent à nouveau... La nuit s'abat sur le Mistral, et sur la mer qui nous entoure. Tout est calme. A demain pour d'autres nouvelles..


*Le capitaine griffonne quelques mots, attache le petit papier à la patte de son fidèle compagnon à plumes, qui s'élance aussitôt vers les côtes Provençales. En espérant que cette nouvelle page de journal serait lue par au moins quelques personnes là-bas. Cela, le capitaine l'ignorait.
Sur ce, le capitaine rejoint sa cabine. Il lui reste des cartes à étudier, de la lecture, un peu d'écriture, avant, peut-être, d'envisager un dernier tour en taverne. L'étape finale étant d'aller s'endormir dans sa couche accueillante et paisible, les rêves bercées par les vagues frappant la coque du Mistral, et les songes fendant la nuit à la recherche d'un phare coruscant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saladin
Dito d’ounour
avatar

Nombre d'interventions : 975
Localisation InGame : Brignoles ; Comté de Provence
Métier : Boucher
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Lun 22 Oct 2012, 22:20

Tu as oublié la suite d'aujourd'hui -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Mer 24 Oct 2012, 23:04

Lundi 22 Octobre :

18 hrs : Lors d'un instant sans vents, je prends ma plume, pour un petit bilan : Journée de navigation très calme et paisible, aujourd'hui. De la rigueur, de l'application, du travail, de l'abnégation, de l'humilité face aux éléments, et surtout, vraiment, beaucoup de rigueur : J'arrive ainsi à faire une journée sans fautes. Une navigation propre dans le golfe de Teulada. Comme dirait l'autre, malgré la fatigue, une journée comme ça, c'est de la grosse boulasse ! ;)
Bon, il faut avouer que j'ai de la chance : on a quand même une équipe de choc, sur le bâteau.
Dans un moment d'égarement (allez savoir pourquoi ! on comprendra plus tard ^^), j'ai d'ailleurs tout résumé, vers 15hrs, sur le petit panneau en liège de la salle des machines :
Merci à Essip, le roi des manips, à la barre, seul ou en équipe, ou même avec sa pipe
Merci à Trouble, si efficace avec un hauban à 3 roubles, qu'on pense qu'elle se dédouble
Merci à Marco, qui nous fait voyager, le pays de l'ouzo dans nos têtes prend vie sous ses mots !
Merci à Saladin, le prince des lutins, le petit tout malin, de cordages en gréments, lui il n'a peur de rien
Merci à Esposito, le mal de mer, il connait ça, tantôt, mais pour nous aider, il est là le plus tôt
Et enfin, merci Shigella, celle qui est souvent là, et qui face aux ballasts emmêlés, jamais ne baisse les bras !
Et cet équipage nous offre un beau voyage, sans ombre et sans naufrage !

20 hrs : Des manœuvres difficiles. Je dois appeler les autres. On s'y met presque tous. Les vents ne sont pas simples, mais les paysages magnifiques, sur la côte. Notre récompense, enfin, à 21hrs : le passage de Cap Spartivento.. Et voilà, au revoir la Sardaigne.

21 hrs : Discussion surréaliste entre Essip et moi, à propos de nos schémas sur les cartes.. On a tout mélangé, les cartes, les feuilles, les heures, et le sextant, les verres d'alcool aussi. Décidément, les vapeurs de 15hrs sont encore là, de mon côté. Dans des vapeurs éthyliques qui se dissipent, on insiste un moment, jusqu'à reprendre un dernier verre. Les autres n'ont rien compris. Ils nous regardent par la fenêtre, et prennent une décision : Ils nous confisquent nos cartes, et nos deux verres aussi !

22 hrs : Trouble chantonne et nous demande si l'on croit aux fantômes... Essip et moi, on a très peur... On file voir si Marco n'aurait pas fait des mélanges bizarres, provoquant certaines apparitions... On regarde dans les soutes. En guise d'ectoplasme, on ne voit qu'un ronfleur : Marco lui n'a pas peur, au pays des dormeurs. Nous voilà rassurés, le cœur plein de gaieté.

Minuit : Le spectre de Kalaha me fait face, et me parle. Un sourire sur mon visage, suite à ses quelques mots, et puis soudain le noir, aurais-je rêvé ou pas, je flippe et la jette, ma bouteille loin à l'eau !

1hr : Saladin me fait remarquer qu'Essip devrait nous payer une tournée générale, étant le dernier rentré sur le bâteau. Marco, sobre au moment là, confirme. Essip nous fait comprendre que ce n'est pas gagné. Nous, on hurle au scandale !

2hr du mat'... Marco hurle à nouveau : 4 bouteilles ont disparu, de sa réserve personnelle... Qui les a prises et bûes ? Le saura-t-on bientôt ? Il nous jure par 100 dieux, qu'il n'y avait que de l'eau, mais qu'il y tenait autant qu'à un joyau. Essip et moi, on se regarde, un clin d’œil, et un sourire. On se comprend, et on retient nos rires.

Dicton du jour : Si Marco ne cache pas bien ses bouteilles, certains pourraient bien en profiter pour jouer aux abeilles, et rouler dans la seille !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Jeu 25 Oct 2012, 00:12

Mardi 23 Octobre :

9 hrs : ''Un problème pour héberger des images''... Mais de quoi parle Essip !?? Visiblement, toutes les vapeurs d'alcool ne se sont pas encore dissipées, chez lui !

12 hrs : Nous apercevons les côtes tunisiennes de la dynastie Hafside. Saladin et moi sommes sur le pont, il me raconte et m'explique. J'ai l'impression de voyager, et d'être en Tunisie, en l'écoutant. Mais, la navigation reprend vite ses droits. Je dois le laisser pour aller régler les cordages à l'avant du bateau. Les vents sont déjà en train de tourner.

13hrs 30 : Deux pigeons se posent sur la pièce de bois que l'on surnomme à juste titre le mât aux volatils. L'un évoque la situation de Lucio, qui serait perdu en mer, et ne pourrait plus bouger. Je confirme à Saladin que c'est peu probable. Le brouillard empêche de voir, il n’empêche pas de bouger.
Dans l'autre missive, Saintsir nous confirme cela. Je m'empresse d'ailleurs d'envoyer un petit message pour rassurer Saintsir. Nous avons de supers cartes, des instruments de hauts niveaux, et nous sommes prêts à naviguer à l’aveugle, même plusieurs jours s'il le faut. Aucun problème si l’on se trouve soit disant perdu en mer. ;)

14hrs 30 : ''On se brossera pour le coup de bière'' nous déclare Essip. Nous avons beau insister, il ne veut toujours pas !! Pourtant, il est arrivé le dernier sur le bateau !! C'était le deal, proposé par Marco. On ne déséspère pas de le convaincre, notre Essip !

15 hrs : ''RR'', ''OL''.. Essip utilise des acronymes bizarres, et incompréhensibles. Je file voir Marco dans sa cabine, pour lui demander si on ne lui a pas de nouveau volé des bouteilles !

2 hrs du mat' : Très fatigué, j'envisage d'aller me coucher. Je relis le bilan de la journée :

23/10/1460 14:00 : Votre bateau s'est déplacé dans la direction voulue
23/10/1460 12:00 : Votre bateau s'est déplacé dans la direction voulue
23/10/1460 10:00 : Votre bateau s'est déplacé dans la direction voulue
23/10/1460 08:00 : Votre bateau s'est déplacé dans la direction voulue
23/10/1460 04:00 : Votre bateau s'est déplacé dans la direction voulue

Pareil à 16hrs, à 18hrs, à 20 hrs... Bref, tout va bien, à bord du Mistral !!

Dicton du jour :
Si l'on aperçoit, depuis le pont, les côtes de Tunisie...
C'est qu'on entrevoit ma foi, c'est si bon, de notre quête égyptienne, la douce aphélie...
Et surtout si Mario, nous laisse des bouteilles, pas bue jusqu'à la lie,
C'est balot, on s'émerveille mais on part vite en vrille !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Ven 02 Nov 2012, 08:55

Jeudi 1er Novembre :

Mince, j'ai perdu mes notes.. Stress, inquiétude, recherches, mais elles s'avèrent finalement infructueuses. Je ne retrouve plus plusieurs pages de mon carnet de bord, qui semblent s'être volatilisées... J'y évoquais la navigation le long des côtes Siciliennes, la course poursuite avec un navire effrayé, le lendemain, littéralement terrorisé à notre vue, et ayant fait retraite vers les côtes Africaines. Nous aussi, au départ, on avait un peu peur que ce soit des pirates. Voyant qu'il fuyait plus qu'il ne cherchait à nous approcher, on a vite été rassurés... On avait alors cherché à l'approcher, pour faire un peu connaissance. Car, en effet, la promiscuité à bord, le confinement, le fait de se sentir à l'étroit, donne envie de communiquer, de faire des rencontres autant que possible. Mais, bref, en essayant de l'approcher, c'est lui qui a eu peur à son tour... On a finalement renoncé et poursuivit notre cap vers l'est...

Je devais également évoquer la mise en cale de nourriture faite par Saladin... Il a été amené à prendre la barre, tout comme Shigella et Esposito... On s'est fait quelques frayeurs, et l'on était vite dans le brouillard... Mais chacun a fait de son mieux pour tenir la barre quelques instants, lors de cet après-midi d'apprentissage... Des moments de franches rigolades, qui devaient hélas laisser place, plus tard, à une ambiance nettement moins joyeuse.. Heureusement, aujourd'hui, les choses semblent s'être apaisées..

Le brouillard, on l'a retrouvé un peu, plus tard, lorsque nous étions en pleine mer.

Et là, après 3 jours où Essip et Trouble ont tenu la barre, me voilà de retour.. A mon grand regret, on doit désormais faire cap vers le Nord, pour des raisons que j'expliquerai plus tard.. Mais bon, la bonne nouvelle c'est que l'on a une magnifique vue sur les côtes de Crête, depuis 22 heures !

D'ailleurs, ça semble avoir eu autant d'effet sur Marco qu'une bonne bouteille d'huile d'olive sur un centenaire d'Héraklion... Je l'ai croisé en taverne en fin de soirée... On a eu une discussion assez constructive, quoiqu'un peu arrosée. D'ailleurs, je soupçonne Marco d'avoir chipé un des tonneaux de l'Académie que Minos avait déposé en cale, à moins que ce ne soit quelques bouteilles... Enfin, je n'ai pas de preuve, mais il m'avait l'air un peu coupable, en taverne... Et comme une trappe mène directement de la cale pleine de tonneaux à la taverne, .... ...

Bref, je suis quand même contrarié par la perte de mes pages de journal de bord de la fin de semaine dernière... Quelqu'un a une idée de ce qu'elles auraient pu devenir !?

- A - Un rat les a mangées, les prenant pour du maïs, enivré qu'il était par les vapeurs d’alcool d'une bouteille mal refermée..

- B - Je les ai laissées échapper, sur le pont, alors que je restais pensif, face aux étoiles, un soir sans trop de vent.. Elles sont actuellement au fond de la mer, ou dans le cloaque d'un albatros.

- C - Je les ai laissées trainer n'importe où... Et Aristote seul sait ce que quelqu'un a bien pu en faire, un matin où Esposito avait le mal de mer, ou une après-midi où Essip cherchait du papier pour caler trois cordages..

- D - Un des passagers les a prises, pour me jouer un vilain tour.. Que c'est triste Venise :(

- E - Mon pigeon les a volontairement amenées chez les Ottomans en guise d'offrande, faisant tout son possible pour ne pas risquer d'être frit et grillé en fin confit à son arrivée en terre turque. Tss, qu'est ce qu'il ferait pour gagner la sympathie de nos futures hôtes.. Quel trouilleur, ce volatil, aussi !

- F - Marco et Trouble se sont introduits dans ma cabine, et les ont prises pour entamer une bataille d'avions en papier contre Saladin et Shigella... Sniff..

- G - Elles sont quelque part... J'ai juste qu'à mieux ranger...

- H - Elles ne sont nulle part, c'est Aristote qui les a fait griller..

Un avis ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 04 Nov 2012, 19:46

Vendredi, Samedi, et Dimanche / 2, 3 & 4 Novembre 1460 :

Sniff... Personne n'a réagit à ma consultation, qui m'apparaissait pourtant de la plus haute importance...

Pour ces quelques jours, la navigation s'est faite sans encombres, nous sommes remontés vers le Nord en slalomant entre les îles helléniques, au détour desquelles nous avons croisé un bâteau. Après lui avoir envoyé mon pigeon, qui s'est ainsi dégourdi les ailes avec plaisir, j'ai vu mon fidèle volatil revenir. Il était porteur, accroché à une pâte, d'un vieux fromage de brebis en guise de cadeau, et à l'autre patte d'un petit papier :

Citation :
Hello Captain,

I am Notoria, captain of Thrylos, we split the helm with Theodoros:)

We left Greece a week ago and we have met 3-4 ships on the way south. No problem so far, all of them were very friendly.

If you are going to Greece you've better contact the harbor master, so that they can paln the slots.

If you need any info please do not hesitate to ask me.

May the winds be kind to your sails Captain!

Notoria

Deux heures après, quelques nouvelles de Swan m'arrivèrent. Celle qui nous a accompagné pour le début de notre expédition, d'Arles à Marseille, est actuellement à Genève... pour un tournoi... ''un peu spécial'' ...

De temps en temps, Essip me relaye à la barre, ce qui me permet de souffler un peu... Notamment en début de journée. Merci encore à lui !!

Par chance, nous n'avons pas croisé d'autres bâteaux que le Thrylos, et les vents étaient très favorables.

Après deux jours à longer les côtes Turques, pour finir notre périple, nous voici avec cette vue magnifique, depuis la proue du Mistral, un doux vent chargé d'odeurs de mets orientaux finement cuisinés caressant nos narines.. Et un ciel d'azur aux reflets mauves-oranges s'offrant à nos yeux et dévoilant des palmiers :



Ayvalik est en vue.. Est-ce que l'on saura encore se déplacer sur la terre ferme, après tous ces jours passés en mer !??

Nous devrons séjourner quelques jours chez l'hôte ottoman, avant de repartir tous ensembles, enfin, vers Alexandrie ! C'est ce que nous venons de décider après d'intenses discussions et réflexions entre plusieurs d'entre nous.

Allez, je retourne en cabine de pilotage, pour préparer les dernières manœuvres avant le débarquement :






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 11 Nov 2012, 03:53

Semaine du 5 au 11 Novembre 1460 :

Finalement, nous ne nous sommes pas arrêtés à Ayvalik comme prévu... Ni à Canakkale..
Après moults débats, tractations, discussions, péripéties, quiproquos, ville au chef de port endormi (2 jours passés à attendre à Canakkale), trous de vents, manœuvres compliquées, Essip nous a amené, faisant de son mieux, jusqu'au détroit du Bosphore, à la recherche d'une ville nommée Constantinople...

Hélas, nos recherches se sont avérées infructueuses. Impossible de s'arrêter quelque part ni d'apercevoir cette fameuse ville dont on avait entendu parler.

Vendredi soir, nous avons décidé d'abandonner nos recherches. J'ai repris la barre, et je me suis lancé dans un raid express pour tenter de rejoindre Sarkoy en 24 heures.

Opération réussie.. Grâce à l'aide de l'équipage, et grâce à Aristote, nous avons réussi.

Ce samedi matin, nous avons ainsi quitté les rivages de la mer Noire que nous explorions sans succès dans les dernières brumes du matin, pour repasser par le détroit du Bosphore.. Puis, traversée de la mer de Marmara en quelques heures seulement pour finalement arriver, à 22 hrs, à Sarkoy.

Grâce à des contacts sur place, grâce à une bonne équipe, et grâce à un chef de port très réactif, nous avons pu accoster avant minuit...

Saladin, Essip et Trouble sont allés se dégourdir les jambes quelques heures.

Pour visualiser notre situation, voici où nous nous trouvons actuellement, ainsi que le nom des navires également à quai sur place :





Une semaine tranquille, finalement.. A bord, chacun vaque à ses occupations, et tient son rôle, en général dans la bonne humeur et dans une certaine convivialité. Je suis fier de cet équipage.

Si tout va bien, ce dimanche matin, on quitte Sarkoy pour reprendre la mer. Cap au Sud ! Cette fois-ci, Alexandrie, on y va vraiment !! :)

Enfin ! :)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saladin
Dito d’ounour
avatar

Nombre d'interventions : 975
Localisation InGame : Brignoles ; Comté de Provence
Métier : Boucher
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 11 Nov 2012, 12:37

Toujours intéressant de lire le journal, Une fois de retour, il sera considéré comme le journal le plus extraordinaire racontant les périples d'une expédition digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
troublemaker2
Baïle de Prouvenço


Nombre d'interventions : 1634
Localisation InGame : Arles
Date d'inscription : 23/07/2010

Feuille de personnage
Nom: Trouble...
Titre de noblesse:
Fief :

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 11 Nov 2012, 18:51

Trouble comme à son habitude flâne sur le pont se demandant comment Oxalis allait réagir lorsqu'elle lui présenterait sa trouvaille. Ne le voyant nulle part, elle se dirige d'un pas certain vers la cabine du capitaine, frappe 3 p'tits coups à la porte et l'ouvre.

Coucou Oxa, hier soir. je m'apprêtais à débarquer pour une petite saucette nocturne et j'ai vu qu'un des cordages s'étaient entremêlés. En voulant le rattacher, j'ai glissé sur le pont et au travers des cordages, regarde ce que j'ai trouvé.

Timidement, elle lui montre des petits bouts de papier.

Regarde ça, est-ce possible que ce soit les feuilles que tu cherches partout?

J'ai bien essayé de les recoller avec de l'eau et de la farine mais j'ai pas réussi, en plus, il n'y a pas tous morceaux et l'eau de la colle a tout détrempé , il n'y reste que des taches d'encre et quelques mots.

Désolé mais c'est illisible, c'est pire que les tablettes. On dirait aussi que ces feuilles ont été déchiré par un...
hésite * Maurice? Merde.* un ... un oiseau. Elles sont presque déchiquetées.

Pensive Pt-être que Saladin est aussi capable de lire les taches d'encre. Y en a qui peuvent lire les feuilles de thé ou des cartes à jouer et... ouin, bizarre un peu mais bon, enfin ...

Laisse son esprit vagabonder dans des suppositions irréelles en s'imaginant que tout peut être possible en ce bas monde. *Qui aurait cru que l'on pouvait marcher sur l'eau, il y a 1000 ans et on sait pas, peut-être qu'un jour, on ira sur la lune.*

Vois, ce bout de papier là,. J'y distingue un T, à coté je dirais un r et ça se termine par e.

C'est ton écriture?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 18 Nov 2012, 05:03

Semaine du 12 au 18 Novembre 1460 :

Ou le dernier rush pour rejoindre enfin Alexandrie, ou comment aller du détroit des Dardanelles au delta du Nil..
Nous quittons Sarkoy sans la donna D'Aaby, que nous devions embarquer. Elle s'est hélas fait tuer par les Armées Turques.

Dimanche, Trouble est venue à moi, toute excitée, avec plein de bouts de papiers en main. Elle avait retrouvé ce qui semble être les restes de certaines des pages de mon journal de bord que j'avais égarées, comme je l'ai déjà évoqué ici. Et oui, en effet, cela semble être des pages de mon journal qui avaient disparu !! J'en étais un peu ému, que Trouble me les ait ramenées. D'ailleurs, je pense qu'elle s'en est aperçu ! Hélas, elles étaient peu lisibles... Bizarrement, on pouvait y lire ''Trouble'', ça ne s'était pas effacé du tout, alors que le reste du texte était effacé autour !! Cela dit, on pouvait aussi lire Marco, à un endroit, mais pas de manière aussi visible, je l'admets... Qu'en penser ? Bon, Trouble a accusé à demi-mot mon fidèle pigeon d'être responsable de ce carnage.. Moi, je pense qu'il faut regarder ailleurs pour savoir qui est le coupable.. Il est poilu, et Trouble, je pense que tu vois de quoi je parle !? Après, je dis ça, ce n'est que mon avis... Bon, en tout cas, merci quand même, Trouble. C'est vraiment gentil, et je m'en souviendrai.

La fin du week-end est plus calme. Nous sommes plusieurs, sur le pont, à profiter d'un temps splendide, et à contempler la beauté du détroit des Dardanelles.. Je vous ai représenté ci-dessous un petit schéma de l'endroit :




Avec une petite vue de quelques notes de navigation :



On croise quelques bâteaux.. Je me prends à rêver, ce qui me donne envie de me plonger dans un des rares livres du bateau. J'y regarde attentivement ce schéma. Je me rends compte qu'on y voit Constantinople, à l'autre bout de la mer de Marmara. Bizarre, donc, que l'on ait rien vu, là-bas.. Tout cela me laisse pensif un moment...



Je change de livre, prenant le petit livre qui a été donné à terre, dimanche, par une relation Turque de Saladin.
Je ne comprends pas les textes, la langue utilisée m'étant étrangère. Par contre, les croquis m'apparaissent sublimes et intéressants. J'y vois à nouveau une vue du détroit des Dardanelles, où nous nous trouvons. On y reconnaît Canakkale, que nous connaissons bien. Le détroit est à feux et à sang, sur ce croquis !! Heureusement, la situation est plus calme, à l’instant où nous y sommes !
Merci, en tout cas, Saladin, pour ce beau livre que tu nous as ramené de Sarkoy !!



Mercredi, alors que j'astique l'astrolabe, et que je regarde la clepsydre du bateau dans son pérpétuel et inlassable mouvement, je saisis une conversation, entre Marco et Trouble :

Marco a écrit:


* Après de longues heures d'un repos salvateur bercé par les vagues *

Miss Egypte a écrit:
D'après ce que j'ai vu de la bourse de Marco, il me semble qu'elle est bien pleine... *sifflote*

Bourse pleine, bourse pleine, c'est vite dit!^^
Ah ces femmes et leurs désirs de froufrous insatiables!
Si
j'ai le droit à un bon repas bien mitonné par jour d'ici à Alexandrie
et que vous êtes sages avec moi je verrai ce que je peux faire pour vous
les filles.

* Tends une plume et du papier pour la signature du contrat ;-) *

Sinon moi aussi j'aurai besoin de 2000 écus pour m'acheter une paire de braies en peau de chameau...
...avec les deux bosses si possible^^ Et oui ça coûte un bras, voire deux!
J'abuse ou pas?... ;o)

Tss, hé oui, ça se passe comme ça, à bord du Mistral ! ;) Par contre, je vais vous passer la réponse de Trouble... On ne sait jamais qui pourrait lire ce journal !

Jeudi soir, nous retrouvons la Crète !! C'est Essip le premier à apercevoir les côtes de cette île, que nous avions quittée il y a déjà une quinzaine de jours. Malgré sa faim, Essip accepte de donner le dessert que j'avais promis en récompense au premier qui apercevrait les côtes à Tuatha, qui vient de nous écrire :

Tuatha a écrit:
Bonne continuation à tous et amusez vous bien ! bande de veinards ^^
Bon soyez prudents aussi ;) Bon vent les moussaillons
Amitiés
Tuatha

Cette missive me met en joie. Avec Essip, nous décidons d'emballer mon dernier dessert de figues confites aux amandes de Port-de-Bouc caramélisées, bien soigneusement, avec consigne à mon fidèle volatil de l'amener jusqu'à Tuatha.

Les jours se suivent, ensuite... Et nous amènent jusqu'à Alexandrie.

Je mets une petite ficelle autour de cette nouvelle page de journal, que j'accrocherai à mon pigeon, pour qu'il l'amène en Provence.

Avant de le laisser repartir, j'ajoute une petite feuille, que je prends soin de recopier, et de fixer au tableau d'affichage du bâteau, au milieu des positions pour Essip, des récap' de ce que chacun a mis en inventaire, de quelques citations recopiées, de ma promesse écrite d'avancer à Shigella les sous pour sa tenue orientale, et d'un petit mot de Marco, que j'aperçois alors :

Marco a écrit:
Message du 17 novembre 1460:

M@rco Polo était plein comme un oeuf en prenant la barre. Ca a pas mal
secoué la coque de noix. Mais rassurez-vous, on approche des côtes
Incas... ;-)




Je termine ce mot, en deux exemplaires, donc :

A l'heure où nous arrivons à Alexandrie, et où je termine cette page de journal, je tiens à remercier, vraiment :

-- Tous ceux qui nous lisent et qui nous soutiennent, en particulier Quinson, que je sais assidu.
-- Kalaha, qui est notre meilleur relais à terre, et qui s'investit sans compter pour nous aider dans notre périple, avec les moyens et les infos qu'elle peut avoir à terre.
-- Titeetoile, Séwen, Eavan, Alastor, Swan, qui m'ont donné des nouvelles récemment, et dont le soutien me touche. Je suis désolé de manquer de temps pour vous répondre. Cela se rattrapera un jour, c'est promis !
-- Trouble, Marco et Shigella, pour leur aide récente à la barre.
-- Essip, pour ses cartes toujours aussi soignées et précieuses, même si l'on s'est accrochés, ces derniers temps, ce que je regrette, mais ne remet en rien en cause la sympathie que je peux avoir pour lui. Même si je regrette qu'il soit, à mon sens, trop souvent négatif, et qu'il tienne des propos à mon égard qui me déçoivent.
-- Saladin et Espo, pour leur bonne humeur, et leurs connaissances nombreuses.
-- Et tous ceux que j'aurais oubliés, mais qui mériteraient mes encouragements. :)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 18 Nov 2012, 18:55

Dimanche 18 Novembre 1460 :

Fatigue et tension nerveuse se font sentir, à bord, pour certains d'entre nous. Mais aussi, et c'est cela qui domine, beaucoup d'excitation !!

Dans la nuit : Marco et moi, on fait les zouaves dans la cale. D'abord méfiant sur le fait de mettre tous ses biens en cale, il finit par accepter.


Marco a écrit:
Humm!
Seletus tu dis? Mouais un bon gars, un peu rustre, costaud et pas très
causant mais c'était un Toulonnais toujours prêt à aider.
Un brin râleur, presque autant qu'Essip si mes souvenirs sont bons^^

Bon
tu m'aurais dis Zalrig ou Lescar je me serais méfié de ces 2 zozos! Ah
ce bon vieux temps ou on mettait le feu au CM de Toulon en vrais
franchouillards!
La belle époque quoi!

Sort ta gnôle Oxa je descends à la cale! Et pas ton tord boyau hein? ;-)

On évoque le passé lointain, mais aussi l'expédition, les jours à venir, on boit quelques verres, on fait deux ou trois farces en planquant quelques affaires des collègues mises en cale, puis on retourne à nos couches respectives, après avoir encore une fois évoqué les jolies Égyptiennes, qui, à n'en pas douter, bercent nos rêves et nos pensées.

10 hrs : Réveil difficile. Je m'endors à la barre. Malgré Essip et Shigella qui tentent de me secouer, je ne me réveille pas...

18 hrs : Kalaha nous envoie un petit pigeon pour demander quelques nouvelles, et savoir où nous en sommes. Sur le Mistral, on procède aux dernières mises en soute, de Saladin et Espo. La soute ressemble désormais à une vraie caverne d'Ali Baba.. Bon, aussi un peu un capharnaüm, il faut se l'avouer. Voilà tout ce qui s'y trouve :

Citation :

Récap' mises en soute de chacun :

Shigella :
28 écus / 28 pains / 30 mais.
Trouble : 269 écus / 112 maïs / 2 légumes / 2 cailloux / 2 épées / 2 boucliers / 1 charrette.
Essip : 370 Écus / 82 Pains / 75 Maïs / 2 Poissons / 4 Légumes / 1 Épée / 1 Bouclier / 1 Charette.
Marco : 964 écus / 200 maïs / 1 Hache / 1 Epée / 1 Bouclier / 1 Charette.
Oxa : 600 écus / 80 pains / 85 maïs / 20 bois / 2 épées / 1 Bouclier / 1 Charette / 2 pelles.
Saladin : 320 écus / 106 pains / 119 mais / 1 manche / 1 épée / 1 bouclier /1 charrette
Espo : 23 écus / 12 pains / 11 mais / 1 manche / 1 caillou très précieux

19 hrs : On plaisante en changeant la casquette de Capitaine, on boit
quelques verres en taverne.. C'est la fête, à bord du Mistral. Espo et
moi, on finit un peu torchés... Mais je reprends mes esprits pour les dernières manœuvres d'entrée au port. Il s'agit d'être sérieux, là. Et de ne pas percuter deux navires qui se trouvent à l'entrée, le Bellerofonte, une Nave Génoise en état moyen. Et, le Baxaicô, une caraque en bon état. La dernière situation en image :




On a dû aussi se méfier de trous de vent, à l'entrée du port. Mais, malgré tout, à 20 hrs, nous y voilà :



Allez, on remonte le Nil !?? (C'est tentant, le pire ^^) Ou l'on s'arrête là !?

Citation :


Nom du chef de port : xxx
Il reste 8 places disponibles dans le port.
Demander à accoster
Accoster de force

Y'a personne, dans la tour de garde... On va forcer le passage... Attention, ça va secouer !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 18 Nov 2012, 20:29

Accostage :

*Après avoir fêté l'arrivée avec Shigella, autour d'une bouteille oubliée par Marco', Oxa retourna sur le pont rassurer ce dernier, lui expliquant qu'il maîtrisait la situation. Le Capitaine apposa ensuite un petit papier sur le tableau d'affichage du Mistral, pour ceux qu'il n'aurait pas croisés aujourd'hui et qui s'inquièteraient :


Citation :
Accostage en cours dans le port d'Alexandrie. Tout est très calme, à part Marco, un peu apeuré, et la coque qui craque un peu. Mais la situation reste maîtrisée. Le débarquement sera effectif dans la soirée.

Pour ceux qui n'auraient pas compris comment débarquer, pas d’inquiétude. Je veillerai personnellement à ce que chacun soit à terre à partir de 4 hrs 15. Donc, je m'occupe de tout, et vous serez tous à terre ce lundi, quelles que soient les manœuvres pour descendre du bâteau que vous auriez tentées ou pas.

*sourit, puis retourne aux manœuvres d'arrimage, visiblement excité par ce débarquement à venir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Essip Waand
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1881
Localisation InGame : Marseille : Comté de Provence
Métier : Charpentier, Cultive Légumes et Maïs.
Date d'inscription : 26/02/2007

Feuille de personnage
Nom: Waand
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 18 Nov 2012, 20:42

On ne peut pas débarquer avant ? 04h du mat pff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 18 Nov 2012, 21:23

_ Qui a griffonné sur mon journal !??? Essip, c'est quoi, cette remarque !?

*Et Oxa', contrarié quelques instants en voyant une phrase écrite sur son journal, de reprendre ensuite sa plume, après s'être apaisé, afin d'afficher, ensuite, cette page au tableau d'affichage :

Et bien, nous y voilà !!

Tout de suite, une jolie vue du bâteau, désormais à quai :




Je finirai cette page de journal par quelques verres, ooops, vers, dont l'auteure se reconnaîtra :

Citation :
''Mon ami j'envie ton voyage, ton aventure, ton odyssée
Bientot, à mon tour, je la laisserais me guider
Sur terre, sur mer, en caraque ou à pied
Mes prières t'accompagneront sans cesse comme mes pensées''

Je lui dédie cet arrimage. :)


Dernière édition par Oxalys le Lun 19 Nov 2012, 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shigella
Prouvençau agueri
avatar

Nombre d'interventions : 138
Date d'inscription : 27/10/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 18 Nov 2012, 22:12

Dimanche 18 Novembre 1460, 23h00

Message de Shigella. Cheikha Shigella de Vélez la Blanche.
*ha ouais, ça claque bien quand même*

Un carnet posé la, c'est trop tentant.

J'ai observé de loin les manoeuvres d'accostage, et je rêve qu'un jour, je prendrai le commandement de mon propre navire. La manoeuvre a nous a secoué, laissant au passage un souvenir à mon délicat fessier, alors que le bateau percutait le ponton. Jusque la excitée et pressée à l'idée de visiter cette ville inconnue je me surprend à être hésitante à présent, et je me permet d'écrire quelque lignes ici même (Je m'excuse d'avance Oxalys, si d'aventure tu prends cette initiative comme un affront).

Je perçois, parmi les effluves marine une délicate senteur d'épices et de bois exotique. C'est agréable. J'essaie d'imprimer cette sensation dans mon esprit tandis que le port est en pleine ébullition, telle une ruche. Fascinée, je regarde les marchands transporter de nombreuses caisses de bois, de diverses tailles, et ce malgré le jour déjà tombé depuis longtemps.
La nuit est chaude, et je me réjouis de pouvoir troquer ma cape et mes vieilles braies contre une tenue plus adaptée à ce lieu. Esposito m'a montré à l'aide de croquis à quoi ressemblait la tenue officielle du pays. Celle ci me semble bien trop dénudée, et portera sans doute fortement atteinte à ma pudeur. Toutefois, je ne peux me résoudre à ne pas en ramener une dans mes valises.

Il est temps je crois de mettre pied à terre. J'ignore où sont les autres membres de l'expédition. Endormi pour certains peut être, d'autre encore ont déjà du descendre. Moi, je voulais profiter encore de cet instant magique, des quelques minutes qui me séparait d'un rêve. Un rêve d'exotisme, d'aventure et de voyage, ce même rêve qui, quelques mois auparavant m'a poussé à entreprendre ce périple, avec mon ami Esposito.

Un mot alors, pour chacun d'entre vous qui m'accompagnez dans ce rêve:
A toi Esposito, mon ami, certainement l'un des meilleurs que l'on puisse espérer de croiser sur sa route. Je te remercie pour tout, ton humour, ta joie de vivre et ton soutien. Je suis fière de toi.
A toi Saladin. Tu es parfois agaçant, et tu sais parfaitement titiller ma susceptibilité, mais ton sens de l'honneur t'honore. Je t'admire pour ça, et t'aime comme un frère.
A toi Oxalys. Une belle rencontre, qui m'a charmée. Je garderai le souvenir d'un homme raffiné et élégant, restant digne en toute circonstances. Certains différents nous ont éloignés l'un de l'autre, et malgré tout tu sais rester d'une gentillesse sans pareille. Merci à toi.
A toi Essip. Tu nous en auras fait baver, un caractère de cochon mais un homme tout à fait attachant. Je regrette simplement que tu ne prenne pas plus de plaisir que cela à voyager en notre compagnie.
A toi Trouble, seule compagnie féminine parmi tout ces mâles. J'aimerai vraiment mieux te connaître, et j'apprécie les trop rares discutions que nous avons ensemble. Je garderai dans tout les cas un souvenir d'une femme charmante, très belle et délicate, d'une rare gentillesse.
Enfin à toi Marco, qui te planque toujours pour picoler, qu'on ne voit que trop rarement sortir le bout de son nez. J'eusse espéré partager un jour un petit verre en ta compagnie, parait que tu caches de bonne bouteilles.

Merci à vous tous pour cette belle aventure.

Shigella, membre de l'expédition du Mistral vers Alexandrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Lun 19 Nov 2012, 22:07

Lundi 19 / Débarquement à Alexandrie, et découverte de la ville :

Chacun débarque à sa manière. Pour certains, c'est plus agité que pour d'autres. Pour Marco, par exemple, on va dire que Trouble et moi l'avons débarqué de manière un peu... brutale, on va dire.

M@rco Polo a écrit:
* Les lueurs du port d'Alexandrie... ....ont un effet soporifique...
Sa couche bien douce, bercée par des palmiers, un hamac, de douces caresses... *

* Puis soudain! Réveil trempé! Soulevé comme un malpropre par les braies et balancé par dessus bord!
Pffff... Recrache l'eau du port... Salée... Désaoule en 30 secondes puis reprend ses esprits... *
NanMéHo! Ca va pas nan? Z'avez de la chance que je sais nager! Pfffuuui.... Blurp....
Si je choppe le malandrin qui m'a fait ça!!!
Gloup! Gloup! Le cordage... le cordage...

* S'agrippe puis lâche prise...
Entreprend tant bien que mal quatre brassées jusqu'au ponton et s'y hisse tant bien que mal en virant un poisson de ses braies *
Bande de gougnaffons! Z'allez me le payer!
* Continue de marmonner en cherchant la direction du bordel... *
Bien malin qui rira, rira bien le dernier! Groumpf! ;-)

A Alexandrie, à peine débarqués, nous nous rendons tous compte du moment historique que nous sommes en train de vivre. Les splendeurs et les charmes de la ville n'ont d'égal que les sourires ébahis des plus belles filles du Mistral, parées de tenues orientales achetées au souk de la ville :

(< Là, c'est Shig')

Mais, plutôt que de longs discours ou de longs blablas, je vais vous mettre sans plus attendre les croquis réalisés sur place, ce qui permettra de relater, en image, les moments que j'ai pû vivre, à l'aube de cette merveilleuse journée. Moments que mes camarades ont eux aussi vécus, au fil de la journée :





Les superlatifs me manquent pour décrire ce qui fut le plus beau jour de ma vie. J'ai encore des frissons en repensant à mes premiers pas dans la bibliothèque, et à mon dialogue avec le Garde :



La suite de notre dialogue :




Puis ça :



Et enfin ça :




Pour donner un peu de sens à ces images, les notes de Marco, puis les miennes, juste en dessous, écrites dans l'instant, à la bibliothèque, par un jeune scribe Egyptien, tout d'or vêtu. Voici ce qu'il nous a tendu, à Marco et à moi, à la fin des entretiens :


(Les notes de Marco :)



(Les miennes, ci-dessous :)



L'inventaire de Marco suite à ces événements :




Le soir, nous fêtons tous ça, en taverne !! Quelques souvenirs :




Allez, j'ai d'autres croquis, mais je vais ne mettre que celui-là.. Ah, et puis un autre, quand même, montrant notre rencontre avec des Lyonnais bien.. excentriques, va-t-on dire.. Comme quoi, oui, les Bisounours existent vraiment ! Nous avons eu l'honneur, Shig' et moi, de les rencontrer à Alexandrie ! En voilà ci-dessous :



Toutes ces émotions passés, j'essaye de récupérer une tenue orientale supplémentaire sur le souk, ou de quémander quelques dattes trop mûres, histoire de ramener deux ou trois choses de plus à bord du Mistral. Mais les Orientaux présents devant les étals s'énervent vite :



Je comprends vite qu'il est temps, pour moi, de rentrer... Essip et Marco sont déjà à bord, alors que la nuit s'est abattue depuis déjà quelques heures sur ce qui nous apparait comme la ville aux 1000 parfums et aux 10000 rêves. L'aventure va reprendre, et la vie à bord du Mistral aussi.

Marco me raconte qu'il vient juste de rentrer, quelques minutes avant moi. Il m'a croisé au souk, une heure avant que je ré-embarque. Il me raconte son dernier passage sur ce marché aux 100 merveilles. Il a eu plus de succès que moi :

M@rco Polo a écrit:
* Après avoir discrètement suivi les 2 donzelles en tenue légère sur la plage en se planquant derrière les palmiers et s'être bien rincé les mirettes, retourne tout guilleret au souk
d'Alexandrie pour faire quelques emplettes ;-) *


Nan mais sérieux! Essip! Saladin! C'est quoi c'te tenue de bouffon?...
Z'allez au cirque pour préparer un numéro de fakir ou quoi?^^
Dites! Je n'ai pas perdu 10kg en un mois de voyage pour m'enfiler ce genre de tenue!
J'ai une réputation de beau mâle à tenir moi Môssieur!!
Ici ça passe encore, ça fait local, mais de retour en Provence, on va vous jeter la pièce ;-)

Z'en pensez quoi les filles? Hein que ça me boudinerai de partout et ne mettrai plus mon corps svelte et musclé en valeur? Hein? Hein?...
Bon! Allez! Appelez-moi grand seigneur! Je vais ramener une de ces panoplies qui au passage vous sied à ravir mesdames!


* S"approche de l'échoppe du tisserand local et s'adresse à lui *
Mouais! Ben il n'y a pas beaucoup d'étoffe sur cette panoplie! Ca doit pas valoir bien cher ton affaire!
Surtout le haut jaune là avec toutes ces ficelles et ces perles! Et coté taille il convient à tous les.... enfin toutes les...

* geste avec les deux mains en rond face aux pectoraux * enfin, même les plus voluptueux?...
Et la robe bleue là, la couleur elle tient au lavoir? Hummmm?...
Allez hop! Je t'en donne 200 écus et pas à discuter c'est mon dernier prix!
Et tu me feras aussi un beau paquet avec un joli noeud rose autour!
C'est pour offrir à une dame.

* Laquelle? On verra ça plus tard!^^

Passe ensuite chez le poissonnier pour acheter 10 barracudas à 16 écus pièce et chez le vendeur de fruits pour 14 dattes à 10 écus! *

Pétard! elles sont bonnes et sucrées ces dattes mais la note est salée!!!

* Puis satisfait de ses achats en étant persuadé avoir fait de bonnes affaires malgré sa bourse vide, s'en retourne chargé comme un mulet à bord du Mistral, en beuglant comme un âne en arrivant sur le pont du bateau *
Hé! Ho! C'est moi les z'amis!!! Je suis de retour du souk! Faites chauffer le marmiton et faites péter la gnôle! Cesoir au menu c'est fricassée de barracuda aux dattes!
Et en dessert.... Ben euh?... Des dattes aussi^^




Et pendant ce temps là, le reste de l'actualité :


>>>> Tuatha nous envoie une missive :


Tuatha a écrit:
Les vents m'ont porté les nouvelles de vostre expedition !
Félicitations à vous tous pour cette belle aventure qui aura recompensé votre obstination et votre soif de decouvertes !
Je regrette vraiment de n'avoir pas pu faire ce voyage avec vous car franchement c'est une chose qui n'arrive qu'une fois dans la vie une telle expedition , en plus profiter de la superbe vue sur ce pays inconnu , faire ce voyage en bonne compagnie dans la joie et la bonne humeur ...
Bref ...çà sera mon plus grand regret , ne pas avoir pu vous accompagner ....

Je vous souhaite plein de bonnes choses pour la suite , profitez pour visiter et manger toutes ces choses qu'on ne voit pas ailleurs ! Amusez vous bien et bon vent les moussaillons !!
Amitiés
Tuatha

ps : les petites gourmandises etaient excellentes , un petit gout d'aventure très apprecié ;)

>>>> Nous recevons également les encouragements, et de petits mots, de Hersende, Eavan, Lacsap, Saintsir, et Kalaha.

>>>> Esposito nous fait un disours, à bord du Mistral, qui nous donne tous les larmes aux yeux :


esposito a écrit:
Je suis fier de l'équipe (comme déja dit en tav) vous avez tous assuré tout au long de la quête.
J'ai parfois regretté d'avoir attiré Shig et Sala dans ce mer**** par peur de l’échec mais aujourd'hui je suis rassuré et heureux.
Vous vous êtes tous investis à fond et la réussite est au rendez vous.
Un grand merci à Shig et Sala pour le coeur et le temps qu'ils ont consacrés depuis le départ.
Un grand merci à Hersende et a Kalaha qui ont supportés l'expédition vers Alexandrie.
Un grand merci à Oxa pour avoir assurer comme un chef à la barre.
Un grand merci à Essip pour avoir assurer l'intérim (même si t'es le plus gros chieur que j'ai jamais vu).
Un grand merci à M@rco pour avoir gonfler les voiles avec ses flatulences quand le vent nous faisait défaut^^
Un grand merci à Trouble pour son soutiens et pour avoir arrondie les angles au moment où les relations étaient tendus.
Enfin un grand merci à toute la Provence ;)

Je repars d'Alexandrie avec quelque chose d'encore plus précieux que
l'Arabe, les 500 boules, les figues et la tenue....des amis.

Que du bonheur!


>>>> Essip ronchonne, mais nous fait de belles cartes.

>>>> En guise de remerciements, le jour où nous sommes à Alexandrie, Saladin et Essip reçoivent des impôts. Merci aux villes de Brignoles et Marseille !

>>>> Le cale est restée sage, en notre absence... Tous nos objets sont restés sagement en place. Heureusement, car il y avait là un joli ''trésor de guerre'' :




>>>> Pendant ce temps là, Federer est en mer également, à bord du Napadèlis. D'ailleurs, je le remercie de nous raconter lui aussi ses aventures, comme il le fait. A bord, on commence à y penser, au Napadèlis, et on fera le maximum pour vous croiser ! On espère voir Levan sur le pont ! Mais, pour l'instant, nous ne sommes qu'au large des côtes Africaines, encore tous proches de l'Egypte.

>>>> A l'heure où j'écris ces lignes, nous avons ainsi repris la mer depuis quelques jours. Shig' a tenu la barre, ce matin. D'ailleurs, Marco s'en est amusé :

M@rco Polo a écrit:
Rhaaaaa!!! Par Aristote! Une donzelle à la barre et qui s'amuse à naviguer les yeux bandés!
J'ai trouvé plus foldingue que moi^^

* Lui chuchotte *
Dans 400m... Tournez à gauche... puis restez sur la file de gauche... ;-)

Le reste du temps, à quelques rounds près, c'est plutôt moi qui suis à la barre. Je repense à ce que l'on a vécu, ce qui nous unit, ce qui nous rends petits, aussi.. Mes songes se laissent aller, et je me prends à rêver de choses qui seraient différentes, d'une vie diffèrente. Je pense à ce que je suis, ce que j'aurais pù être, ce que je ne serai jamais. Je pense à mes rêves, ceux qui m'habitent, celui que j'ai vécu tout éveillé lundi, ceux que je pourrais réaliser, ceux que je ne réaliserai peut-être jamais. Je pense à la Provence, à la Lorraine, aussi... Et mes pensées vagabondent jusqu'à un horizon lointain, qui semble me narguer alors que je reste solitaire et pensif, à la barre, contre vents et marées. Et, malgré tout, un petit rayon de soleil demeure dans mes songes et quelques étoiles scintillent dans mes yeux et mon coeur. Je terminerai finalement par un mot : Merci.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Dim 25 Nov 2012, 04:45

Semaine du 20 au 25 Novembre 1460 :

Semaine de navigation très calme, à bord du Mistral... Il faut dire qu'avec ce qui nous est arrivé à Alexandrie, il est temps, pour nous désormais, de nous remettre de nos émotions. Mardi, puis mercredi, chacun va reprendre ses biens en taverne.. Ca donne lieu à une belle pagaille, par moments. Le dernier à y aller est Marco, je l'accompagne : des sacs de maïs sont éventrés, il reste des écus qui trainent sur le sol. On se demande vraiment ce que certains de nos autres compagnons ont pu faire en cale... Ça n’empêche pas Marco et moi d'aller fêter notre réussite en taverne, de refaire l'histoire autour d'un bon verre, et de parler navigation... J'en profite pour lui confier la barre pour quelques rounds... Voilà ce que je retrouve, le lendemain, sur le panneau d'infos du navire :



D'ailleurs, puisqu'on parle du Napadelis, à bord duquel figure Federer, voilà ce qu'un pigeon nous a amené à bord, aujourd'hui :



Pour en revenir à la navigation, Marco a assuré, tout comme Shig' et Espo, lorsqu'ils ont eu la barre aussi. Ca fait plaisir de voir les débutants apprendre, ce qui laisse les anciens comme Essip, Trouble et moi au repos..

Les vents sont parfois défavorables. Cependant, on poursuit notre bonhomme de chemin. Les côtes Nord-Africaines ont désormais fait place à la pleine mer.. Nous sommes quelque part entre l'Afrique et la Grèce, et notre cap est plein Ouest, contre vents et marées... Ça sent déjà un peu la fin du voyage. Nous savons que nous arriverons, normalement, en Provence, en décembre. On ne sait pas encore quel jour, mais on commence à y penser...

En taverne, c'est tout aussi calme... Moments de détente avec Marco, Shig' et Espo', que j'ai croisés derrière le comptoir. Saladin et Essip se font eux très discrets, Esther, que l'on a trouvée à Alexandrie, et que Shigella a pris sous son aile, l'est encore plus. Trouble, je l'ai croisée deux fois, la nuit, sur le pont.

Quelques événements à signaler, cependant : De longues tractations lorsqu'Essip nous a proposé de fumer un calumet de la paix : - Ciboulette, -Feuille de palmier ? Autre chose ? Qu'allait-on mettre dedans. Marco hurle au scandale lorsque quelqu'un évoque la possibilité de lui piquer sa feuille de palmier..

Je finirai avec quelques réactions enthousiastes de Perrin, Saladin, Federer et Hersende, qui me semblent aller au-delà de ce à quoi correspond vraiment ce que l'on a accompli, ou de ce que n'est vraiment ce journal... mais bon, ça fait d'autant plus chaud au cœur. Merci encore de nous suivre, et merci encore de vos encouragements et de votre gentillesse à tous ! :)


Hersende a écrit:
Je pense qu'il faudra le placer à la bibliothèque de Provence.

>> Je pense qu'elle parlait de Marco, évidemment. Un exemplaire unique, je confirme !! Signale moi, Hersende, si je me fourvoie, et si tu exiges un droit de réponse.


Perrin a écrit:
Il a été envoyé par pigeons (il en aura bien fallu 2 ou 3, vu le nombre de pages) à l'Université, donc est disponible à la vue de tous dans le grand bureau.
J'en profite pour dire que votre périple a été un vrai régal à suivre pas à pas, le fameux journal y compris ! Ça n'engage que moi, mais je trouve que vous avez vraiment assuré, vous tous, et fait honneur à la Provence (oui oui, même les gens un peu ronchons, mais avec un bon fond tout de même). On attend avec hâte votre retour, et les démonstrations de danse orientale en taverne qui suivront (en tenue d'apparat, ça va de soi). Et un peu les cours d'arabe aussi.

Bons vents !

>> Tss, je ne sais pas si je dois te remercier, Perrin !! Depuis ta missive, c'est entrainement de danse orientale tous les soirs, à bord du Mistral ! Pour ne pas vous décevoir ! Et puis, après, on s'entraine, chacun, devant tous les autres, à raconter en arabe notre journée ! C'est Saladin qui s'en sort le mieux, d'ailleurs, en général, incontestablement. Espo fait presque aussi bien. Par contre, je peux vous assurer que Trouble et Essip ont des accents très... Comment dire... Enfin, vous verrez bien à l'Université si vous les laissez enseigner ! :D


Saladin a écrit:
C'est excellent ce que tu as écrit ;-) un journal qui sera étudié par les futures générations.

>> Je pense qu'il parlait du journal du mess, où je présente, en vers, les différents menus disponibles au cours de la semaine. Histoire de donner au moins par les mots, de la poésie à des menus tellement sans saveur ni relief...
Suis étonné, quand même, que cette feuille de chou déclenche autant d'enthousiasme de sa part...


Federer a écrit:
Cher Equipage !

Félicitations pour vostre réussite ! Nous sommes nous même en direction d'Alexandrie à bord du Napadélis, gouverner par Jdw et ses cooéquipiers. Le voyage risque de durer quelques temps... Effectivement nous avons un Capitaine qui boit beaucoup (rit), alors vous pouvez bien penser aux conséquences que cela a sur notre bateau.

Nous espèrons vous croisez en chemin. Bon retour à vous ! Et Vive la Provence.

Federer

>> Finalement, quelle différence avec nous !? Merci, en tout cas, Federer !! Amitiés Provençales renouvelées, de notre part !! En te souhaitant à nouveau la meilleure réussite possible !! Et Qu'Aristote te protège !


Bon, et sur ce, je crois qu'il est temps, pour moi, d'aller tourner la barre d'un demi-grade, puis peut-être de faire une petite sieste, bref : de reprendre une activité normale !

*à ces mots, Oxalys attacha la nouvelle feuille à la patte de son fidèle volatil, lui donna l'ordre de dire ''Merci'' et ''Bonjour'', en arrivant à terre, oubliant sans doute, que, malgré ses leçons inlassables, son pigeon ne serait jamais un perroquet.. Mais il voulait y croire.. ..

Parfois, en effet, les miracles sont possibles lorsque la volonté se fait très forte.

Alea jacta est.. Cogito ergo sum..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oxalys
Mystère
avatar

Nombre d'interventions : 1652
Localisation InGame : Toulon
Métier : Tisserand
Date d'inscription : 01/04/2007

Feuille de personnage
Nom: Oxalys
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : de Mancieulles et de l'Espadon

MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   Ven 28 Déc 2012, 01:34

Vendredi 28 Décembre 1460 :

Et voilà, nous sommes revenus en Provence. Depuis quelques temps, déjà. Accostage dimanche 16. Un dimanche, pour changer... C'est l'histoire de notre expédition, les dimanches... Puisque c'est lors de ce jour saint que nous avons chaque fois jeté l'ancre ;) C'est peut-être ce qui nous a permis d'avoir la protection d'Aristote, quand on y pense, peut-être...

Depuis ce dimanche 16, la vie a repris son cours, Essip est revenu à Marseille, Shig' et Espo' sont partis vivre d'autres aventures sous d'autres cieux. De mon côté, je suis de retour à Arles, où j'ai retrouvé ma petite vie tranquille...

Tout est redevenu comme avant, mais pas tout à fait.. Rien ne sera jamais plus vraiment comme avant, en fait... Une telle expédition nous a ramené changés.. Après un tel voyage, de tels aventures, où de tels liens se sont noués, où la peur de la mort nous a caressé, on ne voit plus la vie de la même manière...

Avec Espo', on s'est promis de se revoir. Par ailleurs, je vous dois aussi quelques explications sur Marco, Saladin, Trouble, et Esther : On les a envoyés se geler dans le grand Nord. Pour vous faire une idée, je ne résiste pas au plaisir de vous rapporter ici un croquis récent issu du journal de Saladin, dont on voit d'ailleurs un auto-portrait en bas à gauche de l'image :



Ils poursuivent la quête, par monts et chemins. On les a déposés en Croatie, dans le plus grand secret. C'est d'ailleurs pour cela que l'on est revenus si tard à Marseille. Cela, je ne pouvais le dire, le danger aurait été alors trop grand. C'est à contrecœur que je me retenais de poster de belles images de l'Adriatique, que je me retenais de relater les anecdotes les plus croustillantes de notre aventure.

>> Le Mistral en Croatie / Début décembre / © Journal de Saladin

Car la quête exacerbe les tensions, les jalousies, plusieurs de nos concurrents nourrissent actuellement les poissons, à l'heure actuelle, alors que la dernière poussière qui subsiste de leur corps permet aux anémones de mer de croître en engloutissant les dernières parts de la gloire qu'ils auraient pu avoir mais n'auront jamais.. Un petit exemple, tiré des dépêches de l'AAP :



Bref, je ne sors de mon silence que maintenant, car il ne fallait pas mettre en danger ceux qui risquent, encore actuellement, leur vie, pour faire avancer l'humanité, et pour l'honneur de la Provence.

Désormais, nous croisons les doigts, à terre, pour qu'ils réussissent. J'invite chacun, d'ailleurs, à avoir une pensée pour eux en priant le Très Haut, afin de lui demander de leur accorder sa protection.

Si tout se passe bien, dans quelques semaines, la quête se poursuivra. Je reprendrai la mer à bord du Mistral afin que nous retournions en Égypte. Mais, tout cela, c'est dans longtemps. Pas avant février.

Actuellement, une peur plus grande que celle des pirates, des tempêtes, et du rat apprivoisé par Espo' nous habite, en Provence : Celle des maladies, terrible conséquence de la dépravation de notre société, punie par Aristote. Enfin, d'après un frère Aristologien rencontré récemment priant dans une chapelle. Je ne sais pas s'il a raison, mais, ce qui est certain, c'est que les maladies frappant Aix et Marseille actuellement m'apparaissent vraiment inquiétantes voire terrifiantes !!! Heureusement que d'autres aventuriers d'un genre nouveau, des 'Kalaha', des 'Ref1', répondent présents pour mener cette aventure, ce défi nouveau de la médecine, dont une partie de l'histoire de l'humanité dépend!

C'est en lisant Platon, Socrate, Ptolémée, Ératosthène, et en mettant leurs écrits en corrélation avec les événements récents que l'on prend conscience que l'on est bien peu peu de choses, que l'on relativise et devient humble.

Une feuille se pose devant moi, une feuille de micocoulier qui défie le temps. Un souffle, un instant, le vent qui se lève et caresse les derniers rayons du soleil qui se couche. Une journée s'achève sur notre planète, et j'écris ces dernières lignes, avec une pensée pour mes amis actuellement dans le froid du grand Nord à la recherche d'une page du testament d'Aristote, que le Grand Astrologien d'Alexandrie nous réclame. Mes pensées vont aussi pour ceux qui nous ont aidés, ceux qui souffrent des maladies auxquels nous devons depuis peu faire face. Et enfin, mes pensées vont plus particulièrement vers Kalaha, Titeetoile, Séwen, et bien d'autres.



Un jour, le Mistral repartira vers de nouvelles aventures. J'espère, alors, être toujours de ce monde, pour pouvoir à nouveau en tenir la barre. En attendant, j'erre dans les couloirs de l'Université, chaque jour, passant des heures et des heures à étudier, à lire, à enseigner. Merci à vous, amis érudits, qui faites de cet endroit un lieu si chaleureux et accueillant, propice à la réflexion, et aux dialogues riches et variés.

Je finirai par une phrase, chère à Saladin : ''Quel homme serait celui qui ne chercherait pas à rendre le monde meilleur ? '' ...


...... To be continued... ;)


Carpe Diem...


Votre dévoué Capitaine, Oxa, un soir d'hiver en Provence, assis face à la mer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys
» Appel aux volontaires : Expédition en Outreterre
» Blog sur l'expédition du Mexique...
» [Test] Pitfall : L'expédition perdue
» Expédition du Mexique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix ::     Université de Provence   :: Salle d'étude de la Navigation-
Sauter vers: