Le forum des institutions provençales.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Et plus que l'air marin, la douceur angevine

Aller en bas 
AuteurMessage
Aliénor de Sabran
Dito envesti
avatar

Nombre d'interventions : 215
Localisation InGame : Dans le fion d'un ragondin
Métier : Avoir 14 ans
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de personnage
Nom: Sabran
Titre de noblesse: Vicòmtessa
Fief : Fréjus

MessageSujet: Et plus que l'air marin, la douceur angevine   Mar 13 Nov 2012, 11:23

Titre extrait du poème "Heureux qui comme Ulysse..." de Joachim du Bellay

Grimaud.

Bientôt le départ.

Gaie comme un pinson, la douce enfant millésimée Sabran-Cianfarano préparait avec application ses malles, c'est à dire en fourrant tout son barda en bataille. Poupées, épées de bois et petits chevaux en vrac, la naine estima son bagage fait pour son départ en Anjou. Les boniches s'occuperaient des vêtements et des choses ennuyeuses.

Était-elle triste de quitter père, cousin, foyer et Provence pour se rendre droit vers l'inconnu, et ce pour une huitaine d'années sans doute sans les revoir ? Années. C'était peut-être ça qu'on ne lui avait pas dit. Pour elle, c'était en vacances qu'elle partait en France. Pas pour y vivre. Une éternité. Un petit stage pour apprendre à devenir une Dame, quoi, pas TOUT CE TEMPS.

Donc, elle ne réalisait pas. Chantait, plutôt. Braillait, si l'on veut, en faisant le tour de la demeure à la recherche de personnes auxquelles présenter ses adieux. Elle partait bientôt, le coche était prêt !


Ami Mateù
Ami Mateù
Lève ton verre
Et sourtout ne le renverse pas !

Et porte le
Au frontibus
Au nésibus
Au mentibus
Au ventibus
Au fessibus
Et glou, et glou, et glou !


Ah ben oui ! Dans la bibliothèque ! Hop, direction la pièce aux livres, honnie par la gamine, car c'était là qu'elle prenait ses leçons. Plus de leçons, elle partait à Château-Gontier !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
richelieu1
Archevesque d'Ais
Archevesque d'Ais
avatar

Nombre d'interventions : 13427
Localisation InGame : Brignoles
Date d'inscription : 03/02/2007

Feuille de personnage
Nom: Richelieu1
Titre de noblesse:
Fief :

MessageSujet: Re: Et plus que l'air marin, la douceur angevine   Jeu 06 Déc 2012, 23:58

Le Cardinal était en visite à Grimaud. Il avait la charge de sa cousine depuis quelques temps et avait pour elle de grands projets. Son oncle avait été d'accord sur l'idée et lui en avait parlé de façon parcellaire.

Pour l'instant on parlait de vacances mais ce seraient les grandes vacances ! Bien que pour l'instant ce détail resterait ... un détail non évoqué. Le mensonge peut être, mais par omission seulement !

Le Cardinal était là pour régler quelques affaires et pour faire ses adieux. L'entendant brailler le cardinal se rendit dans la bibliothèque et dut comme d'habitude la reprendre.


ALIENOR DE SABRAN ! La voyant se retourner surprise il enchaîna :

Ma cousine ! Et dire que l'on vous envoie chez Yolanda Isabel de Josselinière, Duchesse de Château-Gontier ! Vous avez un comportement calamiteux et des propos d'une trivialité affligeante.

Peut être faudrait il vous envoyer ailleurs ! Il me vient l'idée de Noirlac. Un séminaire beaucoup plus austère et stricte.


Il lui faisait de gros yeux menaçants.

Qu'en pensez vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor de Sabran
Dito envesti
avatar

Nombre d'interventions : 215
Localisation InGame : Dans le fion d'un ragondin
Métier : Avoir 14 ans
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de personnage
Nom: Sabran
Titre de noblesse: Vicòmtessa
Fief : Fréjus

MessageSujet: Re: Et plus que l'air marin, la douceur angevine   Lun 10 Déc 2012, 11:03

Ah, les menaces !

Hop, la naine se radine aux côtés de son cousin, dans ses petits souliers, et lui sert son petit sourire timide & yeux de chat potté. Aller au monastère, quelle idée ! Elle, la petite fille sage, gentille, polie et parfaite !
Allons Riri, tu n'y songes pas !

Et puis, après tout, la délicate enfant n'avait fait que répéter ce qu'elle avait entendu !


- Han Riri tu craques ton slip tes braies ! Les moines c'est nul et en plus ils mettent des robes alors que c'est même pas des filles.

Le fait que ledit Riri en fasse de même avec sa soutane pourpre ne semblait pas la déranger outre mesure.

- Et puis y faut que j'parte ! Ils m'attendent et tout ! Pis je rOviens bientôt heingh ! Je sais que tu vas t'ennuyer de moi mais c'est promis je te ferai des dessins et je te les enverrai par le pigeon.

Parce que faire des dessins, c'est quand même nettement moins chiant qu'écrire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et plus que l'air marin, la douceur angevine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et plus que l'air marin, la douceur angevine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix :: Ailleurs en Provence :: Paysage Provençal-
Sauter vers: