Le forum des institutions provençales.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ladoce
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 11057
Localisation InGame : Au Paradis
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Ange
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Paradis, secteur 4

MessageSujet: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Ven 16 Nov 2012, 15:05

Spoiler:
 

Mer Méditerranéenne, quelque part au large des côtes portugaises

Voilà déjà plusieurs semaines qu'elle était partie. Ses douleurs à la tête diminuaient de jour en jour, mais pour autant, elle ne se sentait pas réellement mieux. Ce n'était pas faute d'être bien entourée. Al veillait soigneusement à son bien être, Tuatha faisait preuve d'une extrême gentillesse à son égard, Ginetdom était tellement discrète qu'il était impossible pour elle d'importuner la Comtesse et .... les pigeons qu'elle recevait chaque jour de Ghell n'étaient que paroles poétiques et soutien moral sans faille. Plus de calme et de sérénité, elle n'aurait pas trouvé.

Et pourtant, un mal, bien plus lourd à guérir la rongeait chaque jour un peu plus: La Provence. Comment avait elle pu autant l'aimer et à présent autant chercher à s'en éloigner? Elle y avait de la famille et des amis, c'est vrai. La terre, les arbres et le soleil étaient là bas comme nulle part ailleurs, hélas, la mauvaise herbe n'y poussait que trop, chaque jour plus résistante, chaque jour plus coriace. Elle empêchait la terre de respirer, elle étouffait les arbres et elle cachait le soleil. C'était son constat affligeant.

Un mal profond y régnait. Ceux qui avaient osé lutter s'en étaient tous ou presque allé, dans ce monde ou dans l'autre, et elle ne donnait pas cher des quelques derniers résistants.

Emmitouflée dans sa cape, elle s'avança vers l'avant du bateau et elle ferma les yeux. Elle sentait les embruns caresser son visage et elle laissa quelques larmes s'y mêler. Elle aimait ce silence qu'elle n'avait pas gouté depuis si longtemps. Il lui permettait de réfléchir, tranquillement. Elle avait enfin le temps. Mais du temps pour quoi finalement?

Que ferait elle une fois en Bretagne? Elle porterait fièrement les couleurs d'une terre qu'elle avait peine à reconnaitre? Elle chercherait à s'intégrer à la noblesse bretonne? Elle continuerait cette vie stricte et bien rangée, ses investissements pour les autres, et elle s'oublierait, elle, encore? Était ce vraiment ce qu'elle voulait? Elle connaissait la réponse. Tout au fond d'elle, une envie de liberté, une envie de vivre et de briser les règles tambourinait en elle et ne demandait qu'à exploser.

Quand elle ouvrit les yeux, elle avait devant elle, encore et toujours, cette vaste étendue d'eau. Elle pensa à Espoir qui n'en croirait pas ses yeux. Oui, finalement, elle commençait à se sentir bien mieux en mer que sur la terre!

Soudain, un pigeon vint se poser sur le bord du bateau. Elle reconnu immédiatement son propriétaire. Elle ajouta cela à sa liste de choses étranges. Qui aurait cru qu'une personne qu'elle avait cherché à éliminer l'intriguerait autant aujourd'hui, et qu'elle irait sans doute jusqu'à se confier autant à lui. Il faut dire qu'il avait le don de savoir parler aux femmes, pas étonnant que sa marraine ait succombé. Aujourd'hui, elle savait qu'il n'y avait eu aucun abus de sa part, juste une facilité à la mettre dans son lit. Elle sourit à cette idée puis retourna à sa cabine. Elle s'y enfermait toujours pour lire ses lettres, telle une adolescente.

Elle la déplia et parcourut chacune des phrases. Ghell était vraiment ingérable, elle le confirmait. Marié - et il ne manquait pas d'éloges pour sa bien aimée-, bientôt père, et ça ne l'empêchait pas de poser dans ses lettres des mots amplis de douceur et de charme. Ladoce appliquait cependant une résistance dont elle même ne se serait pas cru capable. Elle avait toujours cette haine envers lui, pour avoir causé la mort de Beli, mais elle ne sentait chez lui aucune méchanceté. C'était assez paradoxal et elle n'aurait su l'expliquer, mais c'était ainsi. Elle recevait donc avec plaisir ces missives quasi quotidiennes, et prenait tout autant de plaisir à y répondre. Un jeu du chat et de la souris s'était mis en place, où chacun commençait à se dévoiler un peu plus à l'autre, doucement la concernant, méfiance oblige, mais les confidences se faisaient bel et bien plus importantes.

La lecture finit, elle ouvrit l'écrin dans lequel elle avait rangé toutes les autres lettres, et y ajouta cella là. Et comme à chaque fois, la même question revint. Que vas tu faire maintenant? que veux tu faire de ta vie?

Elle y avait réfléchi, des heures durant. Elle avait pesé le pour et le contre. Elle n'avait pas trouvé réponse à la question de ce qu'elle allait devenir, mais ce qu'elle n'allait plus être, ce qu'elle n'allait plus faire, ça oui, elle le savait à présent. Elle savait même comment. Ce dont elle allait avoir besoin à présent, c'est de l'aval des autres membres de l'équipage et aussi, du courage de Ghell pour allait au bout de son idée.

En premier lieu, elle prit donc sa plume pour lui répondre


Citation :
Cher Ghell

comme toujours je reçois avec beaucoup de plaisir votre nouvelle missive. Je dois avouer une fois de plus que le charme dont vous user ne peut laisser indifférent. Ne vous y méprenez pas, je n'ai pas dit que je venais d'y succomber. Je ne le peux pas, cela m'est interdit, pour l'instant du moins.

Je résiste donc à la saveur sucrée de vos mots et je cherche encore à savoir jusqu'à quel point je peux faire confiance à cet homme à qui j'ai encore tant à reprocher alors même qu'il m'est d'un si grand soutien dans la quête qui est devenue la mienne, à savoir, me retrouver avec moi même.

Étrange tout ceci, n'est ce pas? j'avoue que j'aurais pensé que depuis ces nombreux échanges, vous vous seriez lassé, mais vous revenez toujours, sans lâcher prise. J'admirerais presque cette persévérance même si j'ignore finalement où elle vous mènera pour ne pas dire ... jusqu'où elle "nous" mènerait.

Vous avez la perle unique à vos côtés, peut être voyez vous en moi la fleur rare ou tout simplement, une fleur de plus dans le bouquet de vos conquêtes. Je ne saurais répondre à cette question. Mais j'en aurais une à vous poser.

Que diriez vous si je vous annonçais que j'envisage de mourir? Donnez moi d'ailleurs une seule bonne raison de continuer à vivre

Ladoce

Elle fini sa lettre là dessus. Une goute de parfum de rose. courrier scellé, pigeon envoyé. Elle lui dévoilerait le fond de sa pensée, en fonction de la réponse qu'il lui apporterait. Et à présent, elle devait s'entretenir avec le capitaine et les autres voyageurs.

Elle se rendit à la cabine de ces dames, déposant un petit mot sous la porte.


Citation :
Rendez vous dans la cabine de pilotage. J'ai à m'entretenir avec vous. C'est urgent.

Ladoce

Puis elle rejoignit Al qui s'efforçait de les mener à bon port malgré des vents compliqué. Elle s'avança pour faire une bise à son ami. Son visage était serein bien qu'elle ne soit pas sure des prochaines réactions

Bonjour Al,

j'ai besoin de te parler. J'ai aussi invité Tuatha et Ginetdom à nous rejoindre, qu'elles participent à cette discussion. J’espère que ça ne te gêne pas, je n'avais pas prévenu de cette entrevue. Il faut dire que j'ai pris ma décision très vite, même si elle est murement réfléchie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Al1
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 5175
Localisation InGame : Arles, Forcalquier dans le coeur
Métier : sans
Date d'inscription : 07/11/2008

Feuille de personnage
Nom: Al de Koenigs
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Aureille

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Ven 16 Nov 2012, 17:41

Al lui rend sa bise, l'écoute, la regarde intrigué

Nous approchons du port, je ne peux quitter la barre mais si tu veux discuter ici ce sera bien volontier

Il la regarde encore plus inquiet, ce n'est pas dans ses habitudes d'agir ainsi

Nous attendons les autres ou tu veux m'expliquer ?

_________________
]
Al de Koenigs
Seigneur D'Aureille


Epoux à jamais de la belle, tendre ....... défunte Belissende de Biel

Plutot la mort que la souillure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuatha
Dito envesti
avatar

Nombre d'interventions : 230
Localisation InGame : Au sommet de la vague ....
Métier : rebelle et corsaire dans l'âme
Date d'inscription : 21/05/2012

Feuille de personnage
Nom: De Danann
Titre de noblesse: Roturier
Fief : Le fil de l'eau

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Ven 16 Nov 2012, 20:45

Depuis leur départ de Provence tout se passait bien dans le meilleur des mondes ...
La rouquine passait la plupart de son temps sur le pont à admirer le paysage lorsqu'ils longeaient les côtes ou alors a rester le nez au vent à la proue du navire , se prenant presque pour le maitre du monde face à cette immense etendue d'eau qui n'en finissait pas !

Bon parfois elle devait laver le pont egalement , elle ne le faisait pas de gaité de coeur , mais pour eviter les foudres du capitaine ^^
Il fallait dire que souvent les fientes de pigeon jonchaient le plancher et que çà devenait dangereux pour les passagers ...

Parfois egalement elle prenait le relais à la barre .. Ca çà lui plaisait !!!
Elle eprouvait un sentiment de fierté et de plaisir en sentant le navire repondre au mouvement que ses mains commandaient !

Le regard luisant elle envoyait la nave fendre les vagues et doucement se rapprocher du navire voguant à quelques encablures du leur ...

Ils avaient croisés quelques navires , dont une magnifique caraque de guerre ... Elle n'avait pu bien voir le pavillon mais il lui semblait d'après les couleurs qu'il etait turc ...
Enfin bref ils n'allaient pas chercher non plus à l'approcher de trop près et ils avaient poursuivit leur route rapidement !!

En ce jour du 16 novembre elle avait decidé d'etudier un peu dans sa cabine , elle avait encore beaucoup a apprendre en matiere de naviguation , même si elle avait les rudiments suffisants pour tenir la barre de temps en temps .
Elle etait donc plongée dans sa lecture quand elle entendit des pas dans la coursive ...

Bien sur ce n'etait pas inhabituel , les passagers avaient l'habitude d'aller et venir partout sur le navire , notamment en taverne où en bonne taverniere elle etait là pour servir à boire , mais surtout pour discuter le bout de gras avec tous ceux qui le souhaitaient !!

Bref revenons à nos moutons ... Donc les fameux pas s'arrêterent devant sa porte et intriguée la rouquine attendit que l'on frappe à sa porte ...
Mais seul un leger glissement sur le bois se fit entendre avant que les pas ne repartent dans l'autre sens !

Posant le livre sur la table , elle s'approche de la porte et aperçoit un papier sur le sol .
Se pencher et attraper le pli ne lui prend que quelques secondes !

Elle tourne et retourne le papier entre ses mains avant de l'ouvrir ...


Citation :
Rendez vous dans la cabine de pilotage. J'ai à m'entretenir avec vous. C'est urgent.

Ladoce

Leger froncement de sourcils ... La jeune femme se demande ce qui s'est passé ...
Elle pose le petit bout de parchemin près du livre , attrape rapidement son mantel et sort de la cabine afin de rejoindre le poste de pilotage ...

Tout celà ne lui dit rien qui vaille !! Elle a discuté plusieurs fois en taverne avec la Comtesse , Lad comme elle l'appelle maintenant , promiscuité oblige ^^ , et elle sait que celle çi n'est pas en forme .. même si le fait d' être partie de Provence est visiblement un soulagement pour elle ....

Arrivée sur le pont , elle aperçoit Al et Lad ... Elle s'approche ... inquiete ...


Bonjour Cap'tain , bonjour Comt .. hum !!Lad !
Je suis là , qu'est ce qui se passe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginetdom
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 43
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Sam 17 Nov 2012, 10:40

Elle n'avait guère rencontré les autres membres d'équipage depuis le départ, et elle fut surprise d'entendre un bruissement a la porte...

un message !! étonnant !!

elle en prend rapidement connaissance

Citation :

Rendez vous dans la cabine de pilotage. J'ai à m'entretenir avec vous. C'est urgent.

Ladoce

De plus en plus étrange, inquiétant même !

Sans prendre la peine de se changer, elle fonce à la cabine de pilotage ou tout le monde est déjà là

Bonjour à tous, que se passe t'il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Al1
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 5175
Localisation InGame : Arles, Forcalquier dans le coeur
Métier : sans
Date d'inscription : 07/11/2008

Feuille de personnage
Nom: Al de Koenigs
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Aureille

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Sam 17 Nov 2012, 11:03

Il voit Tuatha arriver, l'inquiètude se lit sur son visage, il l'embrasse tendrement, la regarde

Ca va mon coeur ?

Ginetdom ensuite, il la salue amicalement, content de voir qu'elle est enfin sortie de sa cabine

Il esquisse un sourire en voyant ce bel équipage


Si tu veux bien Lad je vais faire un rapide point de la situation

Sans attendre la réponse

Nous sommes en attente dans le port, la communication est assez difficile, j'espère pouvoir accoster demain, sinon il faudra revoir notre route

Il regarde Lad

Nous sommes tous réunis, je crois qu'il est temps pour toi de nous expliquer de quoi il s'agit

_________________
]
Al de Koenigs
Seigneur D'Aureille


Epoux à jamais de la belle, tendre ....... défunte Belissende de Biel

Plutot la mort que la souillure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ghell
Prouvençau agueri
avatar

Nombre d'interventions : 62
Localisation InGame : En Enfer surement...
Métier : Ne pas Travailler^^
Date d'inscription : 16/12/2011

Feuille de personnage
Nom: D'Hell
Titre de noblesse: Roturier
Fief : D'Hell

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Sam 17 Nov 2012, 11:05

Sur le Pont du Lys Noir…

Parfois il se demandait ce qu’il faisait la, Mais il était toujours a la recherche de Puissances, enfin de nouvelles armes… Il voulait une Caraque de Guerre, la Bretagne ne faisait que des Cogues…

Et bien il se ferait construire une cogue de Guerre, Il l’offrirait a son Epouse la Douce Hellora_Alwenna…

Il avait tenu a escorter Le Belial, et aussi il voulait que son Epouse retrouve sa Bretagne natale…
L’origine était qu’il voulait escorter Dame Tuatha, celle qui fut l’amour de son Frère Sathan…

Il esquisse un Sourire…

Il n’avait aucun atome crochu envers l’amiral Al de Koenig, d’ailleurs les Hommes n’étaient pas ce qu’il préférait…

Puis il avait apprit que La comtesse Ladoce était a bord du Belial,
Heureuse coïncidence ???

Elle était aussi présente a Bord du Forcalquier quand celui-ci le pourchassait…
Ils avaient aussi communiqué en ce temps la par Missives…Juste avant de se faire couler malgré une resistance acharnée...

Un Pigeon Blanc qui arrive et se pose sur son épaule…
Il prend la missive enroulée à la patte du Volatile…

Il sourit… il sait que c’est une missive de La comtesse Ladoce, il reconnaitrait ce parfum entre mille…
Ils avaient apprit a se connaitre et aussi a s’apprécier, parfois il l’observait a l’aide de sa longue vue, et il la voyait souvent regarder en direction du Lys Noir…

La dernière Phrase le fait sursauter…

Citation :
Que diriez-vous si je vous annonçais que j'envisage de mourir? Donnez-moi d'ailleurs une seule bonne raison de continuer à vivre

Il range la lettre dans son mantel… Il prend sa longue vue et regarde en direction du Belial…
Personne sur le pont…
Il se dirige vers sa cabine et prend un Parchemin…
Il ecrit de sa plus belle ecriture…


Chère Ladoce…
Permettez-moi de dire que votre Missive me fait trembler d’effroi…Pourquoi Envisager de Mourir ???
Une raison pour continuer de vivre ???
Je peux vous en donner Mille chère amie, L’amitié, L’amour, Les fleurs, Les étoiles dans les regards des Dames…
Si vous avez ces étoiles dans les yeux, c’est parce qu’elles brillent pour une ou plusieurs personnes…
Certaines Brillances sont amicale, d’autres amoureuse…La joie de parler, de rire, d’écrire…
Promettez-moi de ne pas me laisser sans nouvelles…
Bien à vous

Ghell d’Hell


Il dépose quelques pétales de Roses sur le parchemin, le roule et le fixe a la patte du Pigeon…

Allez files voir ta Maitresse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladoce
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 11057
Localisation InGame : Au Paradis
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Ange
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Paradis, secteur 4

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Mer 21 Nov 2012, 21:53

Tout le monde avait répondu présent. Déjà une bonne chose. De là à dire que la suite serait aussi facile à faire passer, c'était une autre histoire.

Si elle savait de quoi elle voulait leur parler - oui, tout de même! - elle n'avait pas spécialement préparé la manière dont elle allait leur dire les choses surtout que si elle connaissait bien Al, et qu'elle avait sympathisé avec Tuatha, elle ne connaissait pas le moins du monde Ginetdom.

Le maitre mot de cette discussion serait la confiance réciproque des uns envers les autres. Al s'était porté garant de la bretonne, cela lui suffirait. Tant qu'il ne se portait pas garant d'une provençale, on s'en sortait pas si mal!

Bref, ils étaient tous là, réunis, et inquiets. Il n'y avait aucune raison pour ça d'ailleurs. Mais son mot n'étant pas explicite, leur réaction était légitime.


Je vous remercie d'être venus aussi vite, et je vous rassure dessuite, tout va bien. Le bateau ne coule pas, nous ne sommes pas suivis par des pirates , tout au plus, ils sont devant nous pensa t elle avec une pointe d'ironie qu'elle seule pouvait percevoir ....

Et hop, le ballet commença. Ladoce s'apprêter à arpenter les moindres recoin de la cabine le temps de dire ce qu'elle avait à dire. Sa première préoccupation fut de savoir par quoi elle allait commencer. Le début peut être? l'idée ne lui semblait pas mauvaise

Première étape. Les explications du pourquoi du comment.


J'ai tenu à vous réunir tout trois pour vous faire part de quelque chose d'important. Une chose à laquelle j'ai longuement réfléchi depuis notre départ de Provence. Je ne l'avais pas envisagé au début, mais au fil du temps, elle m'est apparue être l'évidence même.
Et cette chose importante se fera uniquement, si et seulement si, vous me donnez tout trois votre parole que vous garderez le silence.

Mais avant de vous l'exposer, et de satisfaire à la curiosité grandissante qui illumine vos regards, il faut que je vous explique comment j'en suis arrivée à cette conclusion


Petit silence

Comme vous le savez sans doute, j'ai décidé de quitter la Provence, initialement pour quelques temps, suite à une vilaine blessure à la tête, nécessitant repos du corps et surtout de l'esprit.

Mes douleurs se sont estompées au fil des jours. Ma mémoire et ma vision se portent bien. Je n'ai pas perdu l'appétit et je ne m’évanouis pas tout les deux mètres. Merveilleux me direz vous! Et pourtant! Pourtant un mal plus profond me rongeait sans que je ne m'en aperçoive et l'éloignement m'a permis de m'en rendre compte.

Je pense que la Provence était en train d'aspirer toute mon énergie vitale. Oh! quand je dis la Provence, ce n'est qu'une image. Au fond, que reste t il vraiment de notre Provence tant aimée? Elle a été étouffée, détruite de l'intérieur. Elle est le trône d'une poignée de personnes qui s'imaginent avoir de l'importance dans le royaume alors qu'au fond, ils ne sont les maitres que d'une terre aride et sèche qui aux yeux du monde extérieur n'a que peu, pour ne pas dire "pas", de valeur.

Certains s'amuseraient à dire que je jalouse ces personnes. Je leur répondrais aisément que j'ai surtout pitié d'elles. S'acharner ainsi à détruire ce qu'ils ont soit disant de plus précieux, c'est assez paradoxal.


Elle s'arrêta et les regarda, comme si elle allait leur dire "vous n'êtes pas d'accord", sauf qu'elle n'attendit pas la réponse et qu'elle continua

C'est vrai! Regardez comment les choses se passent depuis des années. Aucune valeur n'est véhiculée. On donne à ses amis, peu importe qu'ils le méritent ou non. On met en avant les prouesses de personnes reconnues pour leur incompétence avérée. On dit au peuple que tout va bien et que l'on bosse dur, alors que tout va mal et que de toute façon, on en fou pas une. Croyez moi, j'en connais quelques uns qui doivent se retourner dans leur tombe.

Et tout ça va mener où? toujours les mêmes, avec leurs pleins pouvoirs, leur refus de changement pour ne pas perdre leurs privilèges, et qui gouverneront bientôt un Comté mort, tant les gens se laissent mourir ou quittent la Provence puisque de toute façon, tout est décidé pour eux et tout n'est que mensonges et malversations.


Elle les fixa alors, l'air très sérieux et le regard décidé

Je vous le dis, je me refuse de vivre ça plus longtemps!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginetdom
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 43
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Jeu 22 Nov 2012, 17:01

elle avait écouté les paroles de Dame Ladoce, et cela lui rappela toutes ses déceptions face aux personnes en qui elle avait cru pouvoir faire confiance et qui s'étaient révélé n'être que des imbus, profiteurs et souvent lâches

Vous ne me connaissez pas, mais il va de soi que je garderai le silence si c'est ce que vous demandez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Al1
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 5175
Localisation InGame : Arles, Forcalquier dans le coeur
Métier : sans
Date d'inscription : 07/11/2008

Feuille de personnage
Nom: Al de Koenigs
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Aureille

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Jeu 22 Nov 2012, 17:49

Regarde sa suzeraine

Je vais être clair, la Provence n'existe plus pour moi, les valeurs d'un Comté indépendant se sont envolées au profit d'on ne sait même pas quoi
Du copinage, des luttes de pouvoir, les valeurs auquelles je croyais n'y existent plus...
Quoique tu veuilles faire je te suivrai les yeux fermés

Il va soit que je me porte garant pour Ginetdom, une amie de longue date, et bien sur pour Tuatha, celle que j'aime et qui sera bientôt mon épouse

_________________
]
Al de Koenigs
Seigneur D'Aureille


Epoux à jamais de la belle, tendre ....... défunte Belissende de Biel

Plutot la mort que la souillure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuatha
Dito envesti
avatar

Nombre d'interventions : 230
Localisation InGame : Au sommet de la vague ....
Métier : rebelle et corsaire dans l'âme
Date d'inscription : 21/05/2012

Feuille de personnage
Nom: De Danann
Titre de noblesse: Roturier
Fief : Le fil de l'eau

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Jeu 22 Nov 2012, 20:56

Elle avait ecouté Ladoce avec tout le serieux necessaire à la situation actuelle !
Bien sur qu'elle comprend ce que veux dire la jeune femme , bien sur qu'elle aussi a été bien déçue par certaines personnes qui disent aimer la Provence et ses habitants mais qui au final ne font que s'octroyer des terres et des privileges en faisant fi de tous les petits qui travaillent pour que ce Comté puisse sortir la tête de l'eau !
Si tant est qu'il puisse encore le faire ce dont elle doute fort pour le moment ...

Evidemment certaines personnes sont encore là pour tenir bon et essayer d'arranger les choses , des gens que l'on ne voyait pas forcement avant d'ailleurs , comme son amie Sab qui pendant des mois à tenu la mairie d'Arles avec brio et qui finalement a trouvé qu'un passage au CC serait une belle etape avant d'envisager aller plus loin !!
Pour sur elle l'adore sa Sab !! Elle a un caractère de chien , mais elle est fidèle en tout point et en amitié notamment !

Elle a entendu aussi parler de certaines personnes aux idées nouvelles ... Mais qui hélas ne peuvent mettre ces idées en application , faute de n'avoir pas la parole ou de n'avoir su plaire ni caresser dans le sens du poil les vieux briscards aux fauteuils decrepis !

Mais bref là n'est pas la question , de toute façon elle rejoint son pays ... Celui qu'elle n'aurait jamais du quitter ! Bien que .... si elle ne l'avait fait ,elle n'aurait certainement jamais rencontré son Capitaine :)

Un regard complice vers celui qui se tient à ses côtés , elle lui serre la main tout en continuant d'ecouter Ladoce ...
Lorsque celle çi se tait elle la regarde franchement , avec amitié et complicité .


Vous pouvez compter sur moi Lad pour taire tout ce qui se passera ici même et pour vous suivre là où vous souhaitez aller ... quelques soient vos decisions ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginetdom
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 43
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Sam 24 Nov 2012, 21:09

le vent avait commencé a souffler...le bateau a giter...enfin du temps qu'elle aimait

elle eut soudain envie de profiter de la force des éléments et de sortir sur le pont du bateau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladoce
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 11057
Localisation InGame : Au Paradis
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Ange
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Paradis, secteur 4

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Dim 25 Nov 2012, 09:48

Elle n'en attendait pas autant de leur part. Elle était à la fois touchée et honorée de voir qu'aucun moment de réflexion ne leur avait été nécessaire. Ils promettaient tous trois le silence, et plus que ça, Al et Tuatha s'engageaient à la suivre les yeux fermés. Elle ne les remercieraient jamais assez.

Bien, encore une fois, je me dois de vous remercier. Vos réponses si spontanées sont pour moi le gage de votre sincérité.

Elle prit son inspiration, il était temps de leur dire pourquoi ils étaient là.

Donc vous l'aurez compris tout ça m'a amené à une grande réflexion et il s'est imposé à moi de prendre une décision.

Certes, je ne veux plus rien avoir à faire avec la Provence, et je veux pouvoir enfin respirer à l'air libre. Mais d'un autre côté, je ne peux me résigner à rendre à la Provence telle qu'elle est aujourd'hui, ce que j'ai si chèrement acquis. Si les choses étaient différentes ... alors, sans doute que c'est ce que je ferais ... mais là, rendre au Comté des terres et des titres qui iront encore à des personnes non pas qui le méritent mais qui ont simplement la chance de connaître la bonne personne, non c'est plus fort que moi, je ne le peux pas. Il est pour moi impensable de leur faire un tel cadeau. Qu'ils gagnent leur rang et le respect en travaillant, vraiment et en étant honnêtes, et on en reparlera


Elle voyait Gintedom attirée vers l’extérieur. Elle serait bien sortie elle aussi, pour finir sa discussion mais Al devait rester dans la cabine, alors elle enchaina.

Ce que j'essaye de vous dire, dans tout ça, c'est qu'il apparait inévitable que, lorsque nous accosterons en Bretagne, Ladoce ne sera plus. Je veux que mon testament soit appliqué, que mes ayants droits prennent le flambeau et héritent. Je veux que ce qui m'appartient aille aux personnes que je souhaite. Et pour ça, je n'ai que peu de choix ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Al1
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 5175
Localisation InGame : Arles, Forcalquier dans le coeur
Métier : sans
Date d'inscription : 07/11/2008

Feuille de personnage
Nom: Al de Koenigs
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Aureille

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Dim 25 Nov 2012, 12:14

Al plongea son regard dans celui de Ladoce, elle qui était plus son amie que sa suzerraine
Son regard était noir


Que veux tu dire ?
Il est hors de question que je te laisse disparaitre
Nous sommes sur mon navire et tu arriveras en Bretagne saine et sauve !


Il regarde Tuatha et Ginetdom

A compter de ce jour vous ne la quittez plus !
Enfermez la dans sa cabine si besoin !


La colère bouille en lui

Lad, autant je comprends ta rancoeur, autant je ne puis supporter ce que tu veux faire
Je ne le tolérerai point...


_________________
]
Al de Koenigs
Seigneur D'Aureille


Epoux à jamais de la belle, tendre ....... défunte Belissende de Biel

Plutot la mort que la souillure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuatha
Dito envesti
avatar

Nombre d'interventions : 230
Localisation InGame : Au sommet de la vague ....
Métier : rebelle et corsaire dans l'âme
Date d'inscription : 21/05/2012

Feuille de personnage
Nom: De Danann
Titre de noblesse: Roturier
Fief : Le fil de l'eau

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Dim 25 Nov 2012, 18:07

Citation :
A compter de ce jour vous ne la quittez plus !
Enfermez la dans sa cabine si besoin !

Elle avait ecouté la suite des explications de Lad , pas qu'elle n'etait pas inquiete de la tournure des evenements , mais elle comprenait parfaitement les arguments mis en evidence par Lad !
Elle avait appris à connaitre la mentalité ambiante de la Provence et même si le monde n'etait pas parfait , loin s'en faut , elle avait été souvent choquée par les comportements de nombreux provençaux , nobles ou pas d'ailleurs !

Donc oui elle comprend Lad en tout point ...
Mais de là a la surveiller nuit et jour il y avait un pas et quel pas !!!

Son regard se porte sur Al et elle esquisse un sourire en le voyant s'emporter legerement !
Oh mais c'est qu'il a du caractere le Capitaine et un fichu caractère même par moment !
Il n'a d'ailleurs souvent pas fait l'unanimité parmis les gens rencontrés ou connus , même parmis ceux qui se disaient ses amis , mais au moins on ne pouvait lui reprocher de minauder pour se faire bien voir !
Il est clair que l'on apprecie l'homme ou on le deteste .. pour sa part elle a apprit à le connaitre et à l'aimer avec ses qualités et ses défauts et une chose est sure c'est qu'il est fidele en amitié et en amour !

Elle se doit donc de temperer son leger emportement du à l'inquietude plutôt qu'a la colere d'ailleurs ....



Hum!! Mon Cap... Al .. Je crois que tu devrais laisser Lad terminer ses explications au lieu de sauter tout de suite aux conclusions et surtout aux manieres fortes afin de lui eviter de faire une betise !
Elle est grande , sensée , intelligente et elle sait ce qu'elle fait !
Laisses la donc nous expliquer la suite et sans pester ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginetdom
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 43
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Dim 25 Nov 2012, 21:24

elle comprenait cette soudaine envie de sortir prendre l'air..elle aurait du s'en douter, l'atmosphère de la cabine...trop d'angoisses...trop de chagrins

disparaître, que devons nous comprendre ??? je rejoins Al, pas question de vous laissez commettre un acte irrémédiable...il y a forcément une autre solution

elle se mit quand même devant la porte de la cabine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladoce
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 11057
Localisation InGame : Au Paradis
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Ange
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Paradis, secteur 4

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Lun 26 Nov 2012, 09:38

Elle n'avait pas vraiment eu le temps de finir de s'expliquer qu'Al prit la parole. Elle se figea un peu à l'intonation de sa voix et face au regard noir qu'il était en train de lui faire. Et Dame Ginetdom qui prenait son parti et qui se mettait devant la porte. Avaient ils vraiment cru un instant qu'elle comptait mettre fin à ses jours? ça ne lui avait même pas efleuré l'esprit.

Seule Tuatha ne s'était pas affolée et essayait de calmer les choses, permettant ainsi à la future morte vivante de terminer ses explications.


Faire une bêtise? moi? bon oui, mon idée peut en effet être assimilée par une bêtise pour certains, bien que je doute que ce soit le terme le plus approprié ... mais de là à me séquestrer, tu y vas en effet un peu fort !!! J'ai dit que Ladoce ne serait plus ... hum ... oui, c'est peut être ça qui vous a fait peur? après réflexion, je n'aurais pas du vous dire ça comme ça.

Elle sourit. Certes, il n'y avait rien d'amusant dans tout ça, mais elle sourit quand même, en imaginant Tuatha et Ginetdom l'enchainer et la surveiller toute la journée. Elle faillit même rire, mais elle n'était pas sure du degrés d'humour du capitaine à ce moment là, du coup, elle préféra garder son sérieux.

Loin de moi l'idée de ne plus vivre. Voilà quelque chose d'inenvisageable. Certes la situation n'est pas spécialement au beau fixe, mais je ne suis pas désespérée à ce point! Quand je dis que Ladoce ne sera plus, cela veut tout simplement dire, que je souhaite faire croire à ma mort et attaquer une nouvelle vie tout en laissant à mes héritiers la possibilités de faire vivre ce qui m'appartient encore à ce jour.

Je voudrais donc que vous annonciez ma mort, lorsque le moment sera venu. Vous n'aurez qu'à dire que je suis passée par dessus bord et que vous n'avez pas retrouvé mon corps. Cela ne serait pas la première fois que ça arrive.


Elle eu un petit pincement au cœur en disant ça, et elle savait que se trouvait là le point qui risquait d'affecter Al mais elle n'avait guère eu le choix. Aujourd'hui, il refaisait sa vie. Lui plus que quiconque savait la difficulté que cela pouvait être, elle espérait donc qu'il la comprenne.

quand nous arriverons en Bretagne, il n'y aura donc aucune Ladoce qui descendra du bateau mais juste une inconnue que vous aurez accepté à bord du Belial lors d'une de nos escales.

Je sais que ce sera un lourd secret à porter, et je sais aussi que certains vont vous harceler de question. Il faut donc faire simple. Tombée à l'eau. point. Vous ne savez pas comment, vous ne savez pas tout à fait quand. Vous ne pouvez que constater sa disparition et conclure à sa mort.

De mon côté, je ferais le nécessaire, avec votre aide mesdames, si vous le voulez bien, afin de changer d'apparence. On ne parlera plus jamais de l'ancienne Ladoce et on passera à autre chose


Voilà, elle avait tout dit. Elle souffla et attendit les réactions.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Al1
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 5175
Localisation InGame : Arles, Forcalquier dans le coeur
Métier : sans
Date d'inscription : 07/11/2008

Feuille de personnage
Nom: Al de Koenigs
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Aureille

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Lun 26 Nov 2012, 17:12

En l'écoutant il se rend compte qu'il a encore une fois parlé trop vite, fidèle à ses mauvaises habitudes

Tu parlais de disparaitre !
Et tu peux me croire quand je dis que j'aurai empêché toute bêtise, quitte à te mettre en câle !


Un peu confus il l'écoute poursuivre

Faire croire à ta mort ?
Par dessus bord ?


Son visage s'assombrit, de bien tristes souvenirs affluent, Beli, L'Indomptable...
Perdre sa suzerainne en mer ne ferait que confirmer ce qu'il était, un bien mauvais capitaine

Il s'approche de Tuatha, prend sa main et la serre fort, regarde Lad


Tu es sure que c'est bien ce que tu veux ?
Je pense que tu as déjà songé aux conséquences...
Et si je suis ton raisonnement, je ne conclurai qu'à ta disparition, pas à ta mort...


De bien sombres pensées lui traversent l'esprit, il serre la main de Tuatha un peu plus fort
Par un hublot il voit les nuages s'amonceller, le vent se lever


Hum la tempête approche


_________________
]
Al de Koenigs
Seigneur D'Aureille


Epoux à jamais de la belle, tendre ....... défunte Belissende de Biel

Plutot la mort que la souillure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuatha
Dito envesti
avatar

Nombre d'interventions : 230
Localisation InGame : Au sommet de la vague ....
Métier : rebelle et corsaire dans l'âme
Date d'inscription : 21/05/2012

Feuille de personnage
Nom: De Danann
Titre de noblesse: Roturier
Fief : Le fil de l'eau

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Lun 26 Nov 2012, 18:16

La rouquine les ecoute parler et comprends bien que pour Al c'est une seconde epreuve cette "fausse " disparition ou mort ...
Elle sent à la pression de sa main sur la sienne que ses pensées l'emmenent loin , à quelques mois de là .. dans le port de Arles ....

Aider Lad à changer de vie ... l'aider à enfin vivre en toute quietude et serenité ... bien sur qu'elle le fera , même si elle n'est pas vraiment d'accord sur le principe , elle aidera a cette transformation ...

Son regard se fixe soudain sur l'exterieur , le ciel est bien menaçant et noir ..
Le vent commence à faire giter le navire avec force et on entend le bois souffrir contre les attaques des vagues qui frappent avec force !
Il va être temps qu'elle retourne à la barre et qu'elle affronte sa premiere tempête !
Ca va souffler très fort et tous aurons besoin de courage et de vaillance pour affronter les prochaines heures et les elements !


Je suis d'accord pour vous aider Lad et effectuer cette transformation !
Je pense que la tempête qui arrive pourra nous être utile ... si tant est que la maman poisson ne nous rappelle pas au fond de l'Océan en nous offrant le gite et le couvert ^^
Il va falloir retourner à la barre et faire que le navire sorte de cette tempête indemne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladoce
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 11057
Localisation InGame : Au Paradis
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Ange
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Paradis, secteur 4

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Mar 27 Nov 2012, 11:14

Ladoce acquiesçait de la tête tout en les écoutant, elle fut interpelée par l'interprétation qu'Al venait de faire de sa demande. Elle lui répondit donc, le plus sérieusement possible.

Non, tu n'as pas bien compris. Je ne veux pas être une disparue. Je veux être morte pour tout le monde. Tu n'auras qu'à dire que je me suis noyée et que vous n'avez rien pu faire pour me repêcher à cause de vents violents.

Elle s'adressa ensuite à Tuatha

Je vous remercie. Soyez assurée que je ne vous demanderais pas cela si je n'étais pas certaine que ce soit la seule décision que je puisse prendre. Je ne vous le revaudrais jamais assez.

Sur ce, je crois que j'ai accaparé beaucoup de votre temps et de votre gentillesse déjà, et la tempête approchant, je vais me retirer dans ma cabine. Un accident maintenant, ce serait fort bête vous ne trouvez pas?


Petit sourire ... un peu d'humour, ça ne peut pas faire de mal!

En ce qui me concerne j'aimerais quand même arriver en cher et en os en Bretagne ^^ Nous reparlerons de tout ça en temps voulu. Là il est encore un peu tôt. Le temps de passer Porto et de reprendre la mer, nous verrons cela dans une paire de semaines.

Elle les salua puis sorti de la cabine, après que Gintedom se décide à libérer le devant de la porte. Un coup d’œil au temps noir qui se dessinait à l'horizon et à la tempête qui s'annonçait. Oui, elle commençait vraiment à aimer la mer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginetdom
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 43
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Mar 27 Nov 2012, 18:45

bien sur que je vous suis et vous aiderai dame ladoce...et ce n'est pas à moi que l'on posera des questions de toute façon...

hmmm si je puis me permettre...vous faites partie de l'équipage , ce n'est pas dans votre cabine qu'il faut aller vu la tempête qui s'annonce mais sur le pont...

nous risquons d'avoir besoin de tous les bras disponibles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuatha
Dito envesti
avatar

Nombre d'interventions : 230
Localisation InGame : Au sommet de la vague ....
Métier : rebelle et corsaire dans l'âme
Date d'inscription : 21/05/2012

Feuille de personnage
Nom: De Danann
Titre de noblesse: Roturier
Fief : Le fil de l'eau

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Mar 27 Nov 2012, 21:49

Au beau milieu de l'Océan Atlantique , ce mardi 27 novembre 1460


Elle avait eu juste le temps d'entendre la reflexion de Ginet avant de sortir sur le pont !
Pour sur ils allaient avoir besoin de tous les bras disponibles car ce qu'elle voyait arriver sur eux etait pire que ce qu'elle avait pu imaginer dans ses rêves !
Jamais elle n'avait vu un tel ciel noir et des vents soufflant avec autant de violence !
La pluie cinglait et etait froide !
Les vagues balottaient déjà beaucoup le Bélial et venaient arroser le pont avec fracas !
Le temps d'aller reprendre la barre et elle etait trempée de la tête au pied ! Une vraie fontaine et c'etait peu de le dire !

Criant à plein poumons ses ordres afin de se faire entendre des membres d'equipage , elle tenait fermement la barre malgré les soubresauts du navire subissant de plein fouet la force des éléments !
Grands dieux pense la rouquine !! Si Aristote existe c'est le moment de le faire voir !
Le pire etait à venir , mais çà ils ne le savaient pas encore ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginetdom
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)
avatar

Nombre d'interventions : 43
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Mar 27 Nov 2012, 22:19

enfin un temps que j'aime, de ceux qui révèlent l'âme des gens...

la nave tangue, le bois crie......

fidèle au poste thuata

je suis à tes ordres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuatha
Dito envesti
avatar

Nombre d'interventions : 230
Localisation InGame : Au sommet de la vague ....
Métier : rebelle et corsaire dans l'âme
Date d'inscription : 21/05/2012

Feuille de personnage
Nom: De Danann
Titre de noblesse: Roturier
Fief : Le fil de l'eau

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Mer 28 Nov 2012, 09:46

Elle avait un regard qui en disait long , mais se battre contre les éléments c'etait aussi une sacrée guerre et elle n'avait pas envie de capituler la rouquine !

Citation :
fidèle au poste thuata

je suis à tes ordres

Le cri la surpris , mais voyant la volonté et la vaillance de Ginet elle etait sure que quelque soit le capitaine elle serait prête à tout pour mener à bien sa tâche !
Et en son fond interieur celà lui faisait plaisir de voir que la bretonne lui faisait confiance


Ok Ginet !! Tu vas voir on va se la faire cette tempête et on va la vaincre haut la main !!!
hi hi !!





Mercredi 28 novembre 1460 , perdus en plein Océan .....

Les jours se suivent et se ressemblent ...
Cette fichue tempête ne veut pas ceder d'un poil , mais nous non plus pense la jeune femme !
La journée à été dure , très très dure !
Elle a passé la barre quelques heures à Al histoire de se reposer un peu et surtout de se changer car elle etait trempée comme une soupe et frigorifiée !

Le soir venu après s'être substentée elle a reprit la barre , laissant les autres se reposer à tour de rôle .
La vision est amoindrie malgré les eclairs qui zebrent le ciel ! Les bourrasques font claquer et se gonfler les voiles envoyant le Bélial vers l'avant avant de le faire tanguer d'un côté et de l'autre !
Elle ne dit rien et serre les dents , mais elle n'en mene pas large , elle a entre ses mains la survie des passagers et du navire !
Grand dieu qu'elle aimerait qu'enfin celà se termine ! L'epuisement physique et surtout moral est proche et même si l'equipage est à la hauteur et assure , elle craint pour la suite ...

Soudain une vague plus forte que les autres vient balayer le pont et emporte tout ce qui n'est pas amarré !
Une bordée de jurons suit cet episode !!
Furieuse la jeune femme peste contre son inaptitude et sa betise surtout !!
La boussolle vient de prendre un bain et terminer ses jours au fond de l'Océan !
La rouquine marmonne entre ses dents


Bon sang de bonsoir ! Nous voilà propre !!
Comment je vais annoncer çà aux autres !
Plus de boussole ...çà va être génial pour se diriger sur cette masse d'eau ..
mais bon il reste la carte ..... On verra bien ...


Une pensée vers la carte qui trône sur la table du capitaine et qui est loin d'elle .. tsss .. Quand çà veut pas , çà veut pas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ladoce
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 11057
Localisation InGame : Au Paradis
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Ange
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Paradis, secteur 4

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Mer 28 Nov 2012, 10:37

Quelques jours après la discussion avec l'équipage

La mer
Quoi de plus simple que la mer
Des moutons blancs sous un ciel clair
Et des reflets d'argent*

La mer
Immensité synonyme de liberté et de rêves, à la fois effrayante et attirante, calme et rebelle.

La mer. Comment avait elle pu ne pas la rencontrer avant.

Ladoce aidait comme elle pouvait sur le pont. Ici pas de suzeraine, pas de vassal, pas de noblesse ou de roture, juste un équipage solidaire qui aidait au mieux le capitaine et qui essuyait les tempêtes les unes après les autres.

L'avantage dans tout ça, c'est qu'elle ne pensait plus à rien d'autre qu'à la mer et à sa liberté.

Un moment de répit lui permis de rejoindre sa cabine. Elle n'avait pas encore eu le temps de répondre au dernier courrier de Ghell, aussi, s'installa t elle, plume à la main, et réfléchissant à chacun des mots qu'elle poserait sur le parchemin.


Citation :
Cher Ghell

pardonnez moi d'avoir mis du temps à vous répondre mais j'ai passé beaucoup de temps sur le pont pour aider le reste de l'équipage. Jamais je n'aurais cru la mer si difficile à dompter, si tant est qu'elle puisse l'être.
A présent, je me consacre à vous répondre.

Votre dernier courrier m'a fait sourire. Votre réponse, ampli de joie de vivre m'a donné du baume au cœur, et m'a fait comprendre que j'avais fait le bon choix. Je n'osais me livrer plus à vous alors même que vos derniers courriers ont tous été le gage de la confiance que je pouvais vous accorder.

Mais voyez vous, nous avons des connaissances communes, connaissances en qui je n'ai pas la moindre confiance et qui je le sais, n'auraient aucun mal à me planter un couteau dans le dos si ça pouvait leur servir. Aussi, suis je restée encore un peu sur mes gardes.

Aujourd'hui cependant, je vais vous dire ce qui m'animait lorsque je vous ai écrit. Oui, Ladoce va mourir, en quelque sorte. La Ladoce sage et obsédée par le travail ne sera plus, dans quelques jours. Elle va laisser place à une femme libre de ses actes, de ses paroles et de ses choix.
Je vais me donner les moyens d'y parvenir. Ma mort ne sera pas réelle, du moins, pas pour les rares personnes tenues au secret, et à compter de ce jour, vous en faites parti. Mais elle sera réelle pour tous les autres.

Je ne vous cache pas que j'ai peur, peur de la suite, peur de me retrouver seule et perdue. Je ne sais pas ce que je vais faire en Bretagne, pas quel sens je vais donner à ma vie.
Je suis donc à la fois enchantée par la liberté qui m'attend et apeuré par ce trop plein de liberté justement.

Vous devez sans doute me trouver folle. je le comprendrais sans mal. Mais je voulais me confier à vous, je ne sais pour quoi. Une amitié naissante? plus, vous savez que ce ne sera pas. Faire mourir Ladoce ne m’enlèvera pas mes valeurs. Vous avez un ange à vos côtés, faites tout pour la garder et pour faire perdurer votre amour. Un ange, c'est plus rare que la plus rare des fleurs, ne l'oubliez pas!

Avec toute mon amitié,

Ladoce



et un nouveau pigeon qui s'envole au delà des flots


* paroles de la chanson de Michel Sardou, "La chanson l'Anatole"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ghell
Prouvençau agueri
avatar

Nombre d'interventions : 62
Localisation InGame : En Enfer surement...
Métier : Ne pas Travailler^^
Date d'inscription : 16/12/2011

Feuille de personnage
Nom: D'Hell
Titre de noblesse: Roturier
Fief : D'Hell

MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   Mer 28 Nov 2012, 20:31

Ghell était à la Vigie… Son amour se reposait, elle se donnait tant avec les contrats des nouveaux Navires… Il scrutait les étoiles… Seules Lumières qui le guidaient…

Il avait eu la chance de prendre celle qui brillait pour lui… Sa douce Hell’Or…

Il aperçoit un volatile… Oiseau de mauvais augure ???
Il tend la main et attrape le pigeon…

Une missive a sa Patte…
Il la déplie… et Lit…

Il sourit… Il rage… Les ennemis deviennent des amis… Les amis deviennent des ennemis…
Ladoce… Celle avec qui il aimait parler par missives quand le Forcalquier le poursuivait…
Il n’avait rien a se reprocher^^… Si une bouteille d’Huile d’Olive… Qu’il avait acheté sur le marché^^…
A Ladoce…

Il savait qu’elle ne lui en voulait pas… Combien de fois il avait prit ce qui était destiné aux autres^^…

Mais ce courrier ne l’enchantait guère… Il n’aimait pas la mort… surtout celle des autres…
La Mort il l’avait connu… Mais c’était la sienne… Il savait qu’il était Immortel… Par trois fois il avait faillit mourir… Chaque fois il avait joué de sa vie…

Était-il vraiment un démon, rien d’Humain ???

Il se souvenait de sa Mère La Belle Hellen…

Il ferme un instant les Yeux… Son cœur pense toujours à cette Mère…
Il avait ses cheveux Blond… Ses Yeux d’Or…

Il regarde au loin et voit les Lumières du Belial… Le Navire semblait mal en point… Les éclairs illuminaient l’endroit ou le navire était…

Il regarde la mer noire dans la Nuit… La Mer si Bleue sous le soleil…si calme… Mais parfois si démoniaque…

Il range la missive dans sa chemise et saute de la vigie…
Il vole dans les airs, et se sent retenu dans un doux voile… La voile du Lys noir le faisait glisser doucement sur le pont…
Il saute juste avant de venir s’écraser sur le pont…

Il se dirige vers leur cabine…
Elle est la… Belle comme un rayon de soleil … Sa déesse… Son Epouse…Sa Hell'or...

Amour ??? Je veux te montrer ce courrier…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP fermé]Il faut vouloir vivre et savoir mourir *
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix :: Ailleurs en Provence :: Paysage Provençal-
Sauter vers: