Le forum des institutions provençales.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [rRPay-Day] Le p'tit journanal

Aller en bas 
AuteurMessage
Santiago Riccardo
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 11239
Localisation InGame : En verne-ta avec Wahib, Zoubir, Toufik, Abdelkader, Rachid, Oussama, Nacer, Mustapha, Bachir, Hussein Sr, Hussein Jr et Robert en train de sketter des pintes
Métier : Amputé de métier par Admin 2.
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Nom: Angèl Gonzalez
Titre de noblesse: Dona
Fief : Kraczkowitsz Màltzevër

MessageSujet: [rRPay-Day] Le p'tit journanal   Jeu 21 Fév 2013, 11:16

15 février 1461 : Après des années d'errance, on l'a retrouvé : 12. Il est intervenu ce soir dans la salle du Conseil Comtal. Et il nous rassure, il n'a rien perdu de son verbe.

Citation :
Pour moi le château doit être un lieu de travail, la salle de dolèances auras plus d'importance en gargote, nous voyons toujours les mêmes en dolèances ici, c'est privé de paroles les Provencaux qui se questionnent.

C'est une question d'opinion oui mais dans le sens privé la parole des Provencaux car dés qu'un essaie de posé une question ici en dolèances Santi rapplique et pourri la personne.

Je suis pour l'interdiction totale, la venue et les paroles de tout les indésirables au château.

Car dès qu'un essaye de poser une question ? Dès qu'un essaye ? Et ça a postulé pour être Comte.
Ceci dit, il n'a rien perdu de sa ligne de conduite, fidèle à sa politique et à lui-même : Santi = tous les maux de la Provence. Pour le rester, on interdit, on met en procès, on condamne, on tue et on extermine tout ce qui sort du moule 12, ou de la moule 12, c'est selon.

Nan, mais on est méchant avec lui, mais il ne s'agit pas de sa seule intervention en salle publique. 12 est actif. Sa précédente intervention disait, en gros : je veux être Comte. 12 a même pris une initiative, la seconde dans sa vie après son départ du Rouergue (même si ce départ était un peu forcé par le Comte du Rouergue, il faut le dire) : celle de lancer le débat concernant les postes. Quand il s'agit de pouvoir, ce sont toujours les mêmes que l'on croise.

Mais il est dès lors légitime de se demander pourquoi 12 voulait être Comte :


Citation :
Et bien l'Illustre doit être un homme rassembleur, à l'écoute du peuple, des conseillers, un homme qui pense et travaille

HA HA HA HA HA HA HA ! Hem, pardon. Alors, oui.

Rassembleur ? A l'écoute du peuple ? Qui pense et qui travaille ? On va s'arrêter là 12, inutile d'aller plus loin, tu sors.
A l'écoute du peuple ?


Citation :
Je suis pour l'interdiction totale, la venue et les paroles de tout les indésirables au château

A l'écoute du peuple ? Allez, dehors.

Attendez, attendez : on n'en a pas encore fini avec lui.

Naturellement, le Conseil a, parfois, des sursauts de lucidité. Et c'est ainsi qu'Aloys fut élu, plutôt que 12.
La réaction de ce dernier ne se fait pas attendre.


Citation :
Bon je vois que la coutume de voter pour le parti arrivé en tête est désormais à classer aux archives, ce résultat ne me surprend pas, on si attendaient. Nos électeurs sont totalement floués c'est dommageable pour la suite et pour l'image du CC que nous devons restaurer au plus vite, nous en prenons acte.

12 boude. Et il le dit. 12 pas content car 12 pas Comte.
On le connaît tous ce vieil argument, qui change de bouche au fil des élections. Ce même 12 qui quelques mandats plus tôt affirmait :


Citation :
, ca fait depuis bien longtemps que le parti arrivé en tête ne voit plus sa tête de liste forcément devenir comte. Ne venez pas jouez les offusqué baron, c'est comme sa

12, 12, 12... Sacré 12.

Avant d'se quitter, une p'tite compilation des perles de not' Maxou comtal. Enjoy.


12 à propos de la défense de la Provence :

Citation :
Actuellement oui il y à deux miliciens partout sauf 3 à Aix.

12 à propos des frontières :

Citation :
Je ferme !!!

12 répond à un branleur :

Citation :
Hè dites !!! j'hésiterai pas a éditer pour flood que se soit ou que se sois dans l'AP

12 à propos de l'entrée d'étrangers en Provence :

Citation :
Stop !!! :D

12 en réponse à la question : 3+5-2 :

Citation :
22.50!!!

12 à propos des textes qu'il doit étudier pour passer sa pastorale :

Citation :
fichus statuts on voit bien que c'est des coquilles vides...

12 à propos de l'avenir de la Provence :

Citation :
Ouep

12 en réponse à la réflexion d'un étranger sur la loi portant sur l'éligibilité :

Citation :
Hè ben que fait tu la ?? Dire j'aime pas et pas proposer d'alternatives n'avance à rien !!! Tu connais la sortie

12, toujours à propos des frontières :

Citation :
Je FERME !!!

12 à propos de la proposition d'un Conseiller de fermer les frontières :

Citation :
Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii que je suis d'accord !!!

12 à propos de la voirie provençale :

Citation :
créer des nouvelles routes c'est possible??

12 à propos du troupeau de brebis déclaré suspect :

Citation :
Heu l'EM les suit déjà mais bon...

12 à propos de son passé de criminel :

Citation :
Mistercrow est un brigand notoire, je l'ai déjà croisé il y très très longtemps...

12 à propos du repeuplement en Provence :

Citation :
Hop procès !!

Max à propos des clés pour afficher les personnes qu'il croise :

Citation :
Il me faudrait les clés pour afficher, les personnes que je croise.

Max à propos de 87e prise d'Arles :

Citation :
Je n'ai vu personne....

Max à propos des nouvelles filles qu'il a fait venir de Bulgarie :

Citation :
Des nouvelles ??

Max à propos de la condamnation à mort d'un étranger par le juge :

Citation :
Félicitations !!!!!!

Max à propos de sa défaite aux élections :

Citation :
Il faut savoir être humble dans la défaite....

Max à propos de ce qu'il va faire de son samedi soir :

Citation :
Tant pis pour l'OST, Dynaste me conviens parfaitement.

12 à propos du poirier :

Citation :
Il faut trouver le bon équilibre.

12 à propos de l'immigration :

Citation :
Il faut clairement que nous encadrons cela.



Bonne nuit du 16 février 1461.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=OKBMEh7uYP0
Santiago Riccardo
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 11239
Localisation InGame : En verne-ta avec Wahib, Zoubir, Toufik, Abdelkader, Rachid, Oussama, Nacer, Mustapha, Bachir, Hussein Sr, Hussein Jr et Robert en train de sketter des pintes
Métier : Amputé de métier par Admin 2.
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Nom: Angèl Gonzalez
Titre de noblesse: Dona
Fief : Kraczkowitsz Màltzevër

MessageSujet: Re: [rRPay-Day] Le p'tit journanal   Jeu 21 Fév 2013, 12:00

A la une de ce jeudi 21 février :

- les mines, encore et toujours une source de problèmes.
- Fin du règne Mozgward sur le Conseil Comtal.
- Manifestation contre les étrangers à Aix.


_____________________________________________

Livre 1.
Chapitre 1.
Point 1)1.1.
Petit a).
Page 1.

Qui est donc le coupable ? Qui a péché ? Qui faut-il fustiger ? Qui faut-il lapider en place publique pour avoir fauté ? Non Ref, il ne s'agit pas de Hersende.
En fait, on ne connait pas le coupable. Mais le Comte Aloys mène l'enquête...

La semaine dernière, pour la 129e fois de l'histoire de la Provence, le Comté a paumé quelques milliers dans ses mines.
Lorsqu'il ne s'agit pas de Mandragore qui investit à perte dans une mine, et on notera à ce sujet la petite boutade lancée par 22, Castor de son surnom, en salle de doléances :


Citation :
Tout manière, et mandragore sera surement d'accord avec moi, augmenter le niveau d'une mine, c'est pas une perte mais un investissement.

Lorsqu'il ne s'agit pas de la CaM qui est prise au piège dans une avalanche.
Lorsqu'il ne s'agit pas du CaM qui a oublié de faire l'entretien.
Lorsqu'il ne s'agit pas du bailli qui est injustement accusé de ne pas avoir entretenu les mines.
La semaine dernière, et une fois n'est pas coutume, les conseillers ont voulu faire du zèle. Plus qu'entretenir, ils ont voulu améliorer encore leurs mines, alors qu'elles étaient au top niveau. Parce qu'en Provence, si on a bien un truc qui est au top level, ce sont les mines. C'est le high tech. Les anglais nous envient nos mines. Et les nîmois aussi.
Mais à l'heure actuelle... Aucun coupable n'a été trouvé.
Il faut se rendre compte d'une chose, c'est que seuls le CaM et le Bailli ont la possibilité d'améliorer et de s'occuper des mines.
Or, le CaM répond aux accusations :


Citation :
Ce n'est pas moi.

Le Bailli aussi, répond aux accusations qui pèsent sur lui :

Citation :
Ce n'est pas moi non plus.

Se pose alors légitimement la question de savoir qui ?
Le Comte Aloys répond :


Citation :
C'est surement la faute de ces troufions de contremaîtres. Mais on n'a pas de preuves.

Le néo juge 12 a même fini par être accusé aussi. Il a répondu avec sa verve de toujours.

Citation :
Hop procès !!

Richelieu intervient alors, pour défendre son pote Alastor :

Citation :
Montre-moi ton fondement, mon enfant.

- Nan, c'est pas ça, c'est une citation de Richie à Rome ça.

Ah... Crotte de bique. Richelieu intervient donc pour défendre son pote Alastor :

Citation :
Ces accusations sont sans fondement ! C'est la faute à personne et voilà. Peace mes frères.



Au final, tout l'monde s'accuse l'un l'autre, chacun riposte en affirmant qu'il n'y est pour rien. Chaque parti protège ses camarades. C'est d'la politique quoi...
On ne saura sans doute jamais qui a fait planter les mines une fois de plus, mais ce qui est sûr, c'est qu'on sait pourquoi et à cause de quoi on doit payer des taxes en Provence pour compenser la perte des milliers d'écus que nos chers petits conseillers envoient balader dans les mines.






******************************************************


Livre 1.
Chapitre 1.
Point 1)1.1.
Petit a).
Page 2.


Après 9 mandats au Conseil Comtal comme Porte-Parole, Gnaaz de Morgoard, aka le Titan, s'est fait virer cette semaine.
On avait pu remarquer il y a quelques semaines que des envies de dictature naissaient en lui lorsqu'il avait établi domicile dans sa salle des doléances.
Il n'hésitait alors pas une seconde à mettre dehors le premier qui mouftait ou qui pétait un mot de travers. Francuski, le chancelier comtal son Altesse Cleeclee, Kalif le Retour qui est déjà reparti, pour ne citer qu'eux, furent les pauvres victimes des agissements du bonhomme.

Mais Gnaaz a encore été plus loin. Trop loin, selon certains, étant donné qu'il a insulté de "pintade" et de "dinde" une conseillère comtale.
Il a aussi fait venir une garde spéciale pour interdire toute discussion en salle de vote du Conseil. C'est qu'on déconne pas avec Gnaaz, sinon il envoie les forces armées.
C'est qu'on le comprendrait presque, notre regretté Gnaaz, quand on apprend que la cause de tout cela, c'est Sabdel la Capricieuse.
La gonzesse ne participe pas aux débats du Conseil, mais une fois les votes lancés, vient rouspéter et vient proposer des modifications. C'en était trop pour Gnaaz, qui l'a foutue dehors à coup de pieds au cul, ce qui a visiblement déplu à Francu' qui revenait de son voyage au 'ski.

Mais Gnaaz s'est défendu. Comme un Lion. Presque un Lion de Juda. Il a tenté, en vain, de garder sa place. Pour ça, à nouveau, il a décidé de ne pas faire dans la dentelle. Parce que selon lui, la politique, c'est pas pour les taffioles.



Citation :
Quand on parle pour dire de la merde on se la ferme.

Des empoignades eurent lieues, des coups s'échangèrent entre les conseillers les plus turbulents.
Le Comte Aloys est venu rassurer l'opinion public par la suite, alors qu'il affichait un oeil au beurre noir et les lèvres aussi gonflées qu'une tige cardinalesque à la vue d'un enfant :


Citation :
Tout va bien. Les discussions furent quelque peu houleuses, mais tout va bien. Je le répète : tout va bien, rassurez-vous.


Gnaaz a été mis dehors du Conseil. Depuis, on n'a plus de nouvelles de lui. C'est la raison pour laquelle certaines affiches poussent sur les arbes provençaux.


Citation :
! WANTED !

GNAAZ,

MORT OU ZGOARD
.

Adieu, notre bon PP. Une page se tourne.



*************************************************************************************


Livre 1.
Chapitre 1.
Point 1)1.1.
Petit a).
Page 3.



Une manifestation a eu lieu à Aix, pour protester contre la présence des étrangers sur le sol provençal.
Parmi les manifestants les plus agressifs, deux noms : Alixiane et 12.
Ils réclament l'exclusion pure et dure de tous les étrangers présents sur le sol provençal. Ils parlent de leur présence comme "abjecte".
Ils argumentent leur position, affirmant que "ces gens-là" n'ont rien à faire ici, ni en gargote, ni au château, ni sur les halles, ni dans les villes.
Les manifestants ont demandé au Conseil que ce dernier prenne des mesures radicales pour mettre hors de Provence ces "étrangers, leurs cousins et leurs copains".

Des pancartes étaient fièrement exhibées par quelques manifestants. Sur celles-ci, on pouvait notamment lire :



Citation :
DEHORT LES AITRANGER !

Citation :
La Provence aux provensots !

Citation :
Marre de payer des impôts pour les autres !


La manifestation n'a débouché sur rien de concret.






C'était le p'tit journal provençal, objectif et impartial.
Il est 13h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=OKBMEh7uYP0
Santiago Riccardo
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 11239
Localisation InGame : En verne-ta avec Wahib, Zoubir, Toufik, Abdelkader, Rachid, Oussama, Nacer, Mustapha, Bachir, Hussein Sr, Hussein Jr et Robert en train de sketter des pintes
Métier : Amputé de métier par Admin 2.
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Nom: Angèl Gonzalez
Titre de noblesse: Dona
Fief : Kraczkowitsz Màltzevër

MessageSujet: Re: [rRPay-Day] Le p'tit journanal   Jeu 21 Fév 2013, 13:09

- Mon Capitaine ?

- Oui Soldat ?

- Je me demandais... D'où venons-nous ?

- Hmmm... Nous venons d'une terre qui est partie complètement en couille. Nous y avons été secoué comme des pruniers avant d'en être éjecté comme des malpropres. Ils n'ont pas voulu de nous là-bas... C'est la guerre, Soldat Douglas, dit-il en crachant par terre.

- Mon Capitaine ?

- Oui, Soldat ?

- Je me demandais... Où allons-nous ? Je veux dire... Quel est le but de tout cela ?

- Hmmm... Le but, soldat... C'est de rester en vie. Quant au "où allons-nous", je n'en sais foutrement rien. Je sais juste que nous devons passer un col, avant de redescendre par des routes sinueuses pour arriver à notre destination.

- Mon Capitaine ?

- Oui, Soldat ?

- Je me demandais... Qui sommes-nous exactement ?

- Hmmm... Je n'en sais rien, Douglas... Je n'en sais rien.

- Et, mon Capitaine ?

- Oui, Soldat ?

- Je me demandais aussi... Pourquoi nous ? Pourquoi tant de morts ? Nos frères d'armes...

- Hmmm... C'est la guerre Douglas. Une guerre fratricide... Des millions de morts au combat. L'une des plus grande guerre, très certainement. Nous sommes des guerriers, Douglas. Nous n'avons pas le temps de prier pour nos camarades qui trépassèrent. Nous avons une mission à remplir et nous n'avons qu'une seule chance pour cela. Nous n'avons pas droit à l'erreur, mettez-vous bien ça dans le ciboulot mon p'tit Douglas !


...

- Flagellez, Douglas, flagellez ! L'ennemi est à nos trousses, il faut que nous le semions !

...

- Mon Capitaine ! Quelle est donc cette grosse masse nous barrant la route ?!

- Hmmm... C'est la première fois d'ma vie que j'vois ça...

- Mon Capitaine ! Je crois qu'on est sacrément dans la merde !

- S'il y a bien une chose dont je suis sûr, c'est que nous ne sommes pas dans la merde, Douglas. D'une certaine manière en tout cas, non, nous ne sommes pas dans la merde.


...

- Mon Capitaine, que fait-on ?! L'ennemi revient à la charge, je l'entends qui n'est plus très loin.

- Soldat, c'est le moment d'utiliser notre instinct de guerrier. Douglas, foutez votre tête dans cette masse ronde !

- Quoi ?! Ma tête dedans ?! Mais mon Capitaine, vous êtes...

- C'est un ordre Soldat ! Et les ordres ne se discutent pas ! Exécution, mettez votre tête à l'intérieur !


...

- Mon Capitaine, je n'y vois strictement rien. C'est le foutoir là-dedans...

- Persévérez Soldat, et dépêchez-vous ! Entrez le reste de votre corps s'il le faut !

- Le reste de mon corps ?! Mais si je n'arrive plus à...

- C'est un ordre Soldat ! Un ordre ! Entrez totalement à l'intérieur !

- Bien mon Capitaine...


...

- Mon Capitaine ! Vous m'entendez ? Ca y est, je suis à l'intérieur ! Il fait noir comme dans un cul ici. Vous me rejoignez ?

- J'essaye Soldat, j'essaye, mais...

- Attrappez ma main mon Capitaine ! Je vais vous tirer comme il l'a tiré elle...

- Je n'y arrive pas Douglas, vous êtes trop loin...

- Courage mon Capitaine, vous allez y arriver !

- Non, je... Non... Soldat, poursuivez votre route seul. Je ne peux pas entrer... Je suis las, Soldat...

- Mon Capitaine, je ne vous laisserai pas tomber.

- Faites ce que je vous dis Soldat, faites-le pour la patrie ! Une guerre demande des sacrifices...

- Mon Capitaine, je ne vous oublierai jamais je crois... Je crois... Mon Capitaine, je crois que je croîs...




[Discussion entre deux spermatozoïdes.]]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=OKBMEh7uYP0
Santiago Riccardo
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 11239
Localisation InGame : En verne-ta avec Wahib, Zoubir, Toufik, Abdelkader, Rachid, Oussama, Nacer, Mustapha, Bachir, Hussein Sr, Hussein Jr et Robert en train de sketter des pintes
Métier : Amputé de métier par Admin 2.
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Nom: Angèl Gonzalez
Titre de noblesse: Dona
Fief : Kraczkowitsz Màltzevër

MessageSujet: Re: [rRPay-Day] Le p'tit journanal   Jeu 21 Fév 2013, 17:08

Les plus belles envolées lyriques de Gnaaz.

Que serait un vrai p'tit journal sans un top 100 ?
Faute de moyen et faute de temps,
Nous ramenons ce top 100 à un top ten,
Ou plutôt top ten-ne comme disent ces gens
.



10) Gnaaz était contre le cumul.

"Un expert cumulard qui en défend une autre,nous voilà bien loti."


9) Gnaaz n'aimait pas les cons.

"La connerie du proc batoniais c'est du secret défense?"


8) Gnaaz était contre le cumul et s'intéressait de près à l'éco'

"Oui on a des gens comme le cardinal cumulard qui servent à rien en économie."


7) Gnaaz était un conseiller qui savait c'qu'il voulait.

"Quand on parle pour dire de la merde on se la ferme."


6) Gnaaz avait d'la répartie.

"Le jour où j'aurai besoin du spécialiste de la connerie je vous ferai signe"


5) Quoiqu'on en dise, Gnaaz était pô un si mauvais Pépé qu'ça... Y a qu'à voir ses annonces sur l'panneau d'affichage, ça avait quand même de la gueule avec le fanion provençal et le sceau du Comté. Bon, c'est vrai qu'sur la fin, il a quand même déconné avec les gardes.

"Allez sa insulte,garde dégagez moi le."
"Garde embarquez moi ce comique !"
"Bon garde embarquez moi ce type"
"Garde embarquez moi c'est trois là"


4) Mais Gnaaz avait aussi une touche d'humour.

"Pour conclure,je refuse de m’excuser face à des fantômes qui ont une poussée de sève tous les 3jours."


3) Gnaaz savait répondre à ses détracteurs.

"Blablablabla encore un ramassis de connerie venant de 4 personnes dont je n'attends pas grand chose.
Aller débarrassez moi le planché,sujet clos vu que son illustre grandeur vient d'appliqué le vote des taxes!"


2) Gnaaz aimait les comparaisons.

"Mon chère Loyll,les mots sortent de votre bouche comme la merde du cul"


1) Gnaaz a payé ses idéaux le prix cher. Et il partit comme il vécut.

"Allez on ferme."




On est le 21 février 1461 et il est 18h08.
Allez, on ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=OKBMEh7uYP0
Santiago Riccardo
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 11239
Localisation InGame : En verne-ta avec Wahib, Zoubir, Toufik, Abdelkader, Rachid, Oussama, Nacer, Mustapha, Bachir, Hussein Sr, Hussein Jr et Robert en train de sketter des pintes
Métier : Amputé de métier par Admin 2.
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Nom: Angèl Gonzalez
Titre de noblesse: Dona
Fief : Kraczkowitsz Màltzevër

MessageSujet: Re: [rRPay-Day] Le p'tit journanal   Sam 23 Fév 2013, 19:59

La grande pièce du samedi soir, par Titi' Spielberk.

http://www.grapheine.com/bombaytv/bt.swf?code=76cb5e35b49acc711f46bb583f39152d

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=OKBMEh7uYP0
Santiago Riccardo
Légende Provençale
avatar

Nombre d'interventions : 11239
Localisation InGame : En verne-ta avec Wahib, Zoubir, Toufik, Abdelkader, Rachid, Oussama, Nacer, Mustapha, Bachir, Hussein Sr, Hussein Jr et Robert en train de sketter des pintes
Métier : Amputé de métier par Admin 2.
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Nom: Angèl Gonzalez
Titre de noblesse: Dona
Fief : Kraczkowitsz Màltzevër

MessageSujet: Re: [rRPay-Day] Le p'tit journanal   Mar 26 Fév 2013, 13:15

Exclusif : reportage au sein du Conseil Comtal.

Les mines, problème récurrent en Provence.
Nous avons suivi, à l'insu de son plein gré (ça ne veut rien dire), le porte-parole Gnaaz qui rencontrait sa Grandeur Aloys.


http://www.grapheine.com/bombaytv/creation-fr-3d61c63c6238ee89e89fe023b23d3e7d.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=OKBMEh7uYP0
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [rRPay-Day] Le p'tit journanal   

Revenir en haut Aller en bas
 
[rRPay-Day] Le p'tit journanal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix :: Ailleurs en Provence :: Paysage Provençal-
Sauter vers: