Le forum des institutions provençales.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Candidatures au Conseil Constitutionel au poste de Sage de la Roture

Aller en bas 
AuteurMessage
Max12
Doyen de l'ADN
avatar

Nombre d'interventions : 4849
Date d'inscription : 08/01/2007

Feuille de personnage
Nom: Bélestador
Titre de noblesse: Baròun
Fief : Gardanne

MessageSujet: Candidatures au Conseil Constitutionel au poste de Sage de la Roture    Mar 25 Mar 2014, 15:57

Citation :
Mes hommages votre Grâce Comte Illustre de Provence,


N'ayant pas de nouvelle de ma candidature à la fonction de Sage de la Roture auprès du Conseil Constitutionnel de Provence, je me permets de la réitérer et m'excuse par avance si celle-ci a déjà été prise en compte.

Je vous prie d'agréer, votre Grâce Comte Illustre de Provence, l'expression de mes sentiments dévoués.

Respectueusement

Albius




Mes hommages votre Grâce Comte Illustre de Provence,

Mes respects aux Représentants du Peuple de Provence,



Par la présente, moi Albius, je me déclare candidat à la fonction de Sage de la Roture auprès du Conseil Constitutionnel de Provence.


Je suis citoyen provençal ayant ma résidence principale à Arles où je suis à jour de mes impôts. Je suis exempt de toute condamnation et je n’ai jamais été reconnu coupable de haute-trahison, ni en Provence, ni ailleurs. En fait je n’ai même jamais été mis en accusation de ma vie. Je suis dégagé de toute charge dans une institution provençale y compris celle de maire. Et bien entendu je suis roturier, c’est-à-dire ni noble de mérite ni clerc.


Mes motivations sont simples, je souhaite mettre mes talents de juriste au service de la Provence et des provençaux. Etant resté éloigné des querelles politiques et religieuses, je pense représenter une garantie d’impartialité à mon sens nécessaire à cette fonction. De plus, comme vous avez pu vous en rendre compte lors de la mésaventure qui m’est arrivée sous les remparts d’Arles, je suis quelqu’un de modéré et de bonne composition recherchant le compromis quand cela est possible, ce qui est important lorsqu’on fait partie d’une instance collégiale comme le Conseil Constitutionnel où les décisions se prennent à plusieurs.


A part ça je suis actuellement en train de préparer ma pastorale, j’étudie le droit à l’université de Belrupt bien que j’ai déjà une certaine maîtrise de ce domaine et je séjourne actuellement au Languedoc mais je peux revenir sous deux jours. Je suis également un homme de principes et d’honneur pour qui la défense de l’intérêt général, le respect d’autrui et de la parole donnée constituent des vertus cardinales.


Concernant ma vision de la fonction et la manière dont j’entends l’exercer si je suis désigné, je pense que le rôle d’un Sage doit être de veiller au strict respect du droit sans chercher à se substituer au législateur. Il se doit également de modérer ses expressions et ses prises de positions publiques, et faire preuve de probité et d’impartialité.


Concernant mes compétences juridiques, je crois qu’une petite démonstration vaut mieux qu’un long discours.

L’article II.1.3 du titre cinquième de la Constitution de Provence dispose que les Sages du Conseil Constitutionnel sont désignés selon les modalités qui leur sont propres par la Noblesse, le Clergé et la Roture. Donc normalement ce n’est pas au Conseil Comtal, à fortiori lorsqu’il compte de nombreux nobles, d’organiser la désignation du Sage de la Roture. Cependant j’estime que ce problème peut être résolu en organisant une consultation de la Roture afin de départager les différents candidats déclarés et ce afin d’accorder au futur Sage toute la légitimité nécessaire pour exercer sa fonction, enfin s’il y a pluralité de candidatures bien entendu.

L’article II.1.3 du titre cinquième de la Constitution de Provence prévoit que la première mission des Sages sera de s’atteler à la rédaction des statuts du Conseil Constitutionnel qui devront ensuite être validés par un référendum populaire. Sur ce sujet je penche pour des statuts simplifiés aisément applicables afin que les Sages soient en mesure de se prononcer rapidement sur les sujets qui leur sont soumis sans perdre leur temps dans des procédures longues et fastidieuses.


A part ça je suis favorable à une révision constitutionnelle. Déjà parce qu’il n’y a rien de plus gratifiant pour un juriste que de participer à la rédaction d’une Constitution, et ensuite parce que le texte actuel est loin d’être parfait, on le voit avec les domaines de compétences partagées entre le Marquis et le Comte qui se marchent parfois sur les pieds, on le voit également avec la difficulté à mettre en place le Conseil Constitutionnel. Cependant si cette révision a lieu elle ne doit pas être un reniement et j’entendrai préserver les principes qui ont gouvernés à la rédaction de la présente Constitution. Je ne souhaite pas remettre en cause le Marquisat, au contraire je veux l’améliorer pour assurer sa pérennité. Bien entendu une telle révision n’est possible qu’à l’initiative du Conseil Marquisal ou du Conseil Comtal comme le prévoit l'article I du titre sixième de la Constitution de Provence et je me plierai à leur volonté sur le sujet.


Voilà, je me tiens à votre disposition si vous avez des questions et vous prie d’agréer, votre Grâce Comte Illustre de Provence, l’expression de mes sentiments dévoués.

Respectueusement

Albius

Citation :
Bonjour,

Par la présente, nous posons notre candidature au poste de Sage de la Roture.

Cordialement,
Aaroun.

Concernant messire Aaroun je lui ai demandé plus d'informations, pourquoi il postule à ce poste etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne de Breuil
Counsihaire deu coùmtat
Counsihaire deu coùmtat
avatar

Nombre d'interventions : 1313
Localisation InGame : Aix
Métier : Vénale et un peu tueuse !
Date d'inscription : 17/08/2012

MessageSujet: Re: Candidatures au Conseil Constitutionel au poste de Sage de la Roture    Mar 25 Mar 2014, 17:13

En même temps le Comte de Provence n'est pas censé s'occuper de la candidature de la roture. Étant représentant de la Noblesse du Comté ça fait mauvais effet !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max12
Doyen de l'ADN
avatar

Nombre d'interventions : 4849
Date d'inscription : 08/01/2007

Feuille de personnage
Nom: Bélestador
Titre de noblesse: Baròun
Fief : Gardanne

MessageSujet: Re: Candidatures au Conseil Constitutionel au poste de Sage de la Roture    Mar 25 Mar 2014, 23:00

Je sais bien, je regroupe les candidatures ici en salle publique sa vous pose un problème ?

Citation :
A toi, Max de Bélestador, Comte de Provence,
De moi, Maximin, citoyen marseillais,


Salutations et respects,

Il m'a été donné de voir en gargote cette annonce portant sur la candidature au Conseil Constitutionnel et je souhaiterais, par la présente, postuler.

Je passe rapidement les formalités que je qualifierai d'administratives, en l'état sur les impôts qui sont dûment payés chaque quinzaine, et ensuite de mon absence des registres de la procure provençale ou d'ailleurs.

Humble voyageur, j'ai étudié pendant longtemps les textes, à connotation religieuse pour la plupart, qu'ils soient dogmatiques ou canoniques et ce, sans distinction précise d'obédience. Ainsi, contrats, traités, voire concordats, dans leur structure, ne me sont pas inconnus.

En termes d'expérience, j'ai des souvenirs de participation au Conseil Ducal lorrain, au Parlement Franc-Comtois mais encore au Conseil Constitutionnel Lotharingien, lors de sa refonte, voici déjà quelques deux années.

Pour le reste, je suis et reste neutre dans beaucoup de domaines, ce qui me permet de jauger les choses de manière pragmatique, telles que doivent l'être des articles juridiques ou constitutionnels.

Enfin, voilà, je pourrais m'étendre davantage et ad nauseam afin d'enjoliver cette candidature, mais je m'arrêterai là estimant que le nécessaire est écrit. Clair, net et précis.
Si, d'aventure, quelque questionnement restait en suspens, je saurai gré de m'en faire part.


Bonne continuation,
Maximin

Citation :
Une lettre de motivation. Qu'est-ce-que ça doit bien être, cela?!
Pourquoi ai-je posé ma candidature au poste ?!
Et bien, parce que vous avez posé une annonce où vous appelez à le faire.

Parfait petit provençal, je l'ai fait.

Je n'ai point de compétence dans le droit provençal.
Être compétent pour un tel droit, revient à être parfaitement nul, si vous voulez mon avis.

Allez, je vous laisse répondre à la problématique suivante.
Nous devons postuler à la charge de Sage pour écrire les statuts du Conseil Constitutionnel, statuts qui devraient définir le mode de désignation.

Ma motivation, servir la Provence, sans aucun parti pris.
Mes compétences, la logique.
Mon expérience, le spectacle pitoyable de la Provence d'aujourd'hui.

C'est tout ce qu'il faut pour être sage. Je pense.

Si vous pouvez me dire comment sera désigné le Sage du Conseil Constitutionnel. Je vous en serai gré.

Cordialement,
Aaroun.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candidatures au Conseil Constitutionel au poste de Sage de la Roture    

Revenir en haut Aller en bas
 
Candidatures au Conseil Constitutionel au poste de Sage de la Roture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» postuler au poste de sergent de police
» [RPG] FFJ: Abandon du poste de Master Game
» conseil sur un petit jeune ^^
» Jeune Apprenti Pandawa [Cherche] conseil auprés des Maitres
» Bilans du Conseil Ducal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix :: L'Illustre Château ::   Conseil Comtal   ::   Salle Publique-
Sauter vers: