Le forum des institutions provençales.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabcha de Cianfarano
Dito d’ounour
Gabcha de Cianfarano

Nombre d'interventions : 789
Localisation InGame : Brignoles
Date d'inscription : 29/03/2010

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano
Titre de noblesse:
Fief :

Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) EmptyJeu 30 Déc 2010, 17:31

Citation :
RAPPORT DU CONSEIL COMTAL
Citation :
Vous
aurez cette semaine un rapport un peu particulier. Il est de coutume de
faire lors de la première semaine un rapport de fin du mandat
précédent. au vu des évènements et des chamboulement du conseil sur ces
deux derniers mois, nous avons prit le parti de ne rien imposer,
principalement aux conseillers non élus, qui ont participé au maintien
de l'activité pendant un peu plus d'une semaine.

De la même manière, les nouveaux conseillers ayant pris leurs fonctions
cette semaine ne se sont pas vu imposé la rédaction dudit rapport,
venant à peine de prendre leurs charges.

Nous avons donc décidé de laisser la liberté à chacun de s'exprimer
comme il le souhaitait .... pour cette semaine seulement, la semaine
prochaine, tout le monde devra être à même de vous fournir son rapport

Merci à tous pour votre compréhension


Rapports issus de l'ancien mandat

*Chacha de Cianfarano, Commissaire au comte de l'époque

Citation :
Chères Provençales et Provençaux,

Un seul mot devrait apparaitre dans ce rapport à mon sens : MERCI

MERCI pour votre mobilisation sans faille à maintes reprises constatée lors de cette nouvelle prise du château

MERCI d'avoir sans hésiter abandonner vos familles et vos préparatifs festifs pour grossir les rangs des armées provençales

MERCI
d'être rester chez vous et d'avoir travailler dans vos échoppes pour
nourrir les soldats et volontaires ou leur fournir des armes, pour avoir
oeuvrer envers et contre tous pour continuer à faire vivre votre
village.

MERCI d'acheter du bétail, de cultiver vos champs, de
payer vos impôts et de travailler à la mine pour permettre au Comté de
Provence libre de se redresser de cette nouvelle attaque.


Bref, MERCI pour cette solidarité.

Que ce moment de répit puisse s'éterniser et vous permettre de passer auprès de vos familles et amis des moments merveilleux.

Chacha CaC interim

*Prunille de Cianfarano, procureur de l'époque

Citation :
Chers Provençaux,

Depuis la reprise du château, c'est Prupru les orteils en éventail.
Je
me suis cousu une délicieuse chemise de nuit, j'ai fait des tartes aux
pommes, du tricot, et j'ai bien roucoulé telle le pigeon amoureux.

C'est tout !

Et ceux qui ne sont pas contents, je les prout.

Prunille de Cianfarano,
Rien du tout de Provence Libre.

*Constance de Champlecy, chambellan de l'époque

Citation :
Coucou à tous,

Et voilà fini le cc, les engueulades, les tronches qui ne me reviennent pas, regarder le bordel et gueuler...

Et
voilà, bonjour la Chancellerie, le travail, la diplomatie. Le calme
serein d'Iskander pour travailler c'est chouette ! Merci aux diplomates
du Marquisat qui bossent dur pour apaiser les conflits croyez-moi.

Et me voici Arles ville de mon cœur. Et me voici mon fils prête à prendre du temps pour toi. Yueel-Arystote je t'aime.

Provençaux je reviendrai mais l'heure est au repos pour la partie comtale et au travail, le vrai travail pas les engueulades...

Je vous aime aussi. Si si même ceux qui m'aiment pas sauf euh.... bref bonne Saint Noël.

Milady

*Luth_de_la_vega, ancien conseiller

Citation :
Qui fait quoi et ou.....

A tout vous dire je ne
sais pas trop. Car avant la prise du chateau nous avions un comte, un
conseil elu, des conseillers qui etait affectés par poste et l'ensemble
on va dire arrivé a travailler, malgré le peu de
directive donné par le com.


Or
poum patatra, le chateau est tombé, est malheureusent aucune enquete
interne sur les responsabilités n'a pu etre mené afin on va dire de voir
ou c'est trouvé les erreurs pour y remedier est ainsi de prendre une
leçon positive de ce qui c'est passé....


Mais voila que
depuis que le chateau as ete repris,nous avons pas 11 conseillers avec
un com, mais je dirai une 20aine, et qui au final font tous pour qu'une
partie de la representativité provencale ne soit plus entendu au sein du
conseil, et je dirai meme baffoue la voix des autres conseillers, les
contraignants au silence.
Bref pour faire nous avons un simulacre de
representations nationales, avec au final des noms que l'on retrouve a
un autre endroit du chateau, comme ceci est bizarre.....Mais qui au
final as vu la prise de controle du conseil par la vicomtesse de Lorso,
qui donnant tous les ordres et leurs contraires contribue a cette perte
de parole des conseillers. Au final un gros manque de respect fort
regretable pour la representation elu du conseil....


Donc au
final, je dirai que les responsables de cette situation soit trouvé, et
je dirai meme que certain et certaine devrai prendre leur responsabilité
sur l'echec total de ce mandat qui n'a contribuer a faire de ses heures
que derive, et perte de temps.


Pour finir je dirai
simplement que la provence n'a pas fini de manger son pain noirs et de
compter ses heures les plus sombres, vu la volonté de certain a ne voir
que leur interet personnel avant celui du collectif


Bon courage pour nous, simple provencaux, et ce fut un plaisir de vous representer duant c'est 4 mois de mandature.


Luth_de_la_Vega, simple conseiller .

* Iskander, Chancelier Comtal

Citation :
Chers Compatriotes, Chers amis Provençaux,

La Provence est en paix avec ses voisins !

Les
"Sauterelles" qui ont ravagé la Provence et pris le château d'Aix
quittent notre territoire, par petits morceaux. Nous aidons nos amis
génois à s'affranchir de la terreur que les Sauterelles faisaient régner
chez eux.

Nous organisons une conférence internationale relative aux "Sauterelles" et y avons convié tous les Royaumes.

La Savoie et Genêve sont en guerre. Nous ne pouvons que vous déconseiller d'y voyager.

Gênes et Milan ne sont pas encore sûres - les "Sauterelles" y rôdent encore.

Les
adeptes de sports de glisse devront trouver d'autres solutions, comme
le ski nautique à Marseille ou les pistes de ski des Alpilles.


Allez à la Mine !

Et
prenez la peine de faire plaisir à une autre personne - un petit mot
gentil, une boule de neige amicale, ou un service rendu - chaque jour,
avec le sourire !

Belle semaine à tous !

J'en profite pour d'ores et déjà vous souhaiter un très joyeux Noël !

Iskander
Chancelier Comtal de Provence

Nouveau conseil, sous le mandat de Ladoce

* Ladoce de Lorso, Comtesse

Citation :
Provençales, Provençaux,

Me
voilà devant vous en qualité de Comtesse de notre belle Provence. Même
si ces élections ont eu le statut particulier de ne proposer qu’une
seule liste, je tiens à remercier les personnes qui nous ont accordé
leur confiance.

Le mandat précédent a été difficile, du fait du
contexte dans lequel nous nous sommes retrouvés avec l’attaque des
organisations ONE et Amesha. Destitués de nos postes pendant plusieurs
semaines, nous avons tout même continué à travailler avec l’aide de
chacun d’entre vous, et les moyens à notre
disposition.

Pendant
cette période, la prévôté a bien entendu été fermée freinant le travail
de recrutement qui avait débuté et l’activité du Centre de Formation de
la Police Provençale.
Une fois rouverte, nous avons tenté de
remettre au mieux les choses en place. Le Poste de Police d’Aix a
accueilli deux nouveaux sergents, Nora et Agadir. Pour les autres
villes, nous avons quelques formations en cours mais nous avons besoin
de renforcer les effectifs. Les postes de police de Marseille et Toulon
se sont vu dotés de nouveaux lieutenants, respectivement Chacha de Cianfarano et Oursaring.

Notre
principal travail, vous l’aurez donc compris, s’est porté sur la
gestion du conflit. L’attaque a été rapide et incisive, ne nous laissant
que trop peu de temps pour avoir une défense adaptée. Il est évident
que notre système sécuritaire montre des failles, et ce depuis fort
longtemps. Nous avons cependant pu constater qu’avec une forte
mobilisation, notre surveillance pouvait être efficace. Elle a permis à
des membres de ces organisations de ne pas rejoindre la capitale pour
renforcer leur armée. A nous à présent de nous servir de tout cela pour
ne plus que cela se reproduise, en sachant que le risque zéro n’existera
jamais. Notre Etat Majeur a beaucoup été critiqué, mais bien plus que
les hommes ou les femmes qui en font parti et qui ont travaillé
d’arrache pas pour rétablir la situation, c’est tout un système qui
n’est pas adapté et qui doit être revu. Des travaux débuteront sous peu
en ce sens.

Je tiens à remercier tous les Provençaux qui ont
répondu présent pour prendre les armes et défendre une fois de plus leur
Comté. Vous avez encore une fois été nombreux, et sans vous, rien ne
serait possible.

Je remercie aussi l’université et nos érudits
qui se sont immédiatement mobilisés pour que soient mis en place les
moyens nécessaires pour que nos armées aient les ressources suffisantes à
leurs manœuvres.

Aujourd’hui, la Provence redevient un immense chantier. C’est un gros travail qui attend ce conseil que
ce
soit en matière économique mais également sécuritaire et nous allons
tout mettre en œuvre pour remettre le Comté dans le sens de la marche.

Dès la semaine prochaine, des premiers bilans vous seront fait dans les différents pôles.

Puisse Aristote nous aider dans notre tâche et veillez sur chacun d’entre vous!

Je
vous souhaite à tous de bonne fêtes de fin d'année, puisse l'année à
venir être le signe d'un retour à la sérénité en Provence

Ladoce de Lorso
Comtesse de Provence


* Ludovi de Sabran, bailli


Citation :
Rapport Général de Monseigneur de Sabran, Bailli de Provence.

Provençales, Provençaux, tout d'abord merci de la confiance que vous avez accordé à PACS, notre liste d'union.

Ces
derniers temps, le comté a traversé des temps troublés et notamment une
attaque de brigands qui n'a pas arrangé la santé économique de notre
Comté. Je m'engage à faire chaque semaine un bilan économique du
bailliage Provençal.

Nos liquidités s'élèvent à -14759 écus à ce
jour. Bien sûr il faut prendre en considération les stocks du comté que
notre CaC détaillera certainement. Le déficit brut en or de la semaine
dernière s'élève à 2628 écus. Ce déficit s'expliquant par la faible
fréquentation de nos mines. Je ne puis que vous encourager à y
travailler le plus souvent possible.

Coté animaux, leur vente a représenté la semaine dernière 2800 écus.

Enfin
coté Permis d'Exercer [PE] il a été convenu cette semaine que les
embauches autour de 19h étaient maintenues et que les patriotes
Provençaux non-nantis seraient privilégiés sur les autres travailleurs.
Je rappel à chaque érudit voie de l'état qu'ils sont les bienvenus pour offrir leurs services.

Passez d'excellentes fêtes de fin d'année, et à la semaine prochaine !


Ludovi de Sabran, Comte d'Apt,
Archevêque Métropolitain d'Aix en Provence,
Seigneur de Rocbaron et de Sainte Baume,
Bailli de Provence,
Juge de la CSMAO,
Héraut ès Généalogie.


* Chacha de Cianfarano, prévôt des maréchaux
Citation :



Chères Provençales et Provençaux,

J'aurais l'immense honneur durant ce mandat de veiller à la sécurité de notre belle Provence et de chacun d'entre vous.

Si
les effectifs des postes de Police sont au plus bas actuellement, je
sais aussi que bon nombre d'entre vous souhaitent encore s'investir.
Aussi si vous voulez participer à la sécurité de votre village,
n'hésitez pas, contactez moi.

Les derniers événements nous ont encore prouvé s'il en était besoin que nous avons tous à coeur de
sauvegarder
nos terres et notre Indépendance et si la menace semble s'éloigner,
nous restons en vigilancre accrue afin d'être immédiatement efficients
en cas de nouvelle violation.

Sur ce, je vous souhaite à tous d'être ronds comme ...... un rond pour bien finir l'année

Qu'Aristote et Sainte-Boulasse veillent sur nous !

* Zarco de Cianfarano, Capitaine

Citation :
Chers Provençaux,

En ce temps des fêtes, Je
vous souhaite plein de bonnes choses et surtout celles que vous désirez.
Profitez de l'esprit des fêtes et la chaleur des proches pour célébrer
ensemble.

En tant que Capitaine, je ne vous promettrai rien qui
pourra me revenir en pleine face comme des paroles en l'air mais plutôt
que nous veillerons sur la sécurité de chacun et de notre Provence.

Je
tiendrais à remercier chacun et chacune qui ont participé à la réussite
de cette reprise de château, nous permettant de revenir à un rythme de
vie un peu plus normal...

La surveillance des frontières est toujours accrue et la demande de laissez-passez par les visiteurs est toujours de mise.

Joyeux temps des Fêtes en cette venue de Christos, et une Bonne Nouvelle Année 1459, remplis de joie, amour et prospérité.

Zarco de Cianfarano du Mystraal
Capitaine



* Delaïdo de Villaréal, Procureur


Citation :
Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Bn562llvh2

Cher amis Provençaux !

Je suis ravie de vous retrouver mais cette fois sous l'habit de Procureur.

J'ai
accompli déja cette tâche il y a longtemps et ferais mon possible pour
que le Justice soit totalement impartiale. Dans mon travail pour la
Provence j'ai toujours fait de mon mieux pour l'être.

Je reprend
une situation confuse avec les procès restants des pilleurs du Château
et celle de la situation complexe qui concerne la Mairie de Draguignan.
Des personnes en furtif sont encore recherchées mais tout est mis en
oeuvre pour les rechercher.

Afin d'en finir une bonne fois avec
les événements du mois dernier, je vais demander un débat au Conseil au
sujet des personnes qui auraient pu apporter leur aide d'une manière ou
d'une autre aux envahisseurs bien justement nommés Les Sauterelles.

Sinon, nous restons tous très vigilents à ce qu'un retour offensif ne puisse être possible à tous les niveaux du Comté.

Je
souhaite à tous une très bonne fin d'année 1458 et espère que tous les
Provençaux continuent de se montrer solidaires les uns aux autres.

LedZeppelin de Villaréal
Procuraire



* Lescar, Chambellan
Citation :


Provençales et Provençaux, chers amis

C’est une
douloureuse année que vient de vivre la Provence. Nombre d’entre nous
l’ont vécue dans le doute, la peur, le chagrin parfois… L’esprit
provençal a surtout brillé cette année par le courage et la
détermination
de ses enfants. Dans de telles conditions, difficile fut la tâche du
Chambellan, conseiller comtal en charge de l’animation qui se doit
d’insuffler la vie et de servir la convivialité.

Découvrant tout
ou presque de la fonction, je prends actuellement connaissance de ses
missions et de son rôle. A ce propos, je tiens à rendre hommage au
travail de Constance de Champlecy dict Milady qui a fixé et rédigé de
façon remarquable les ors et contours de la fonction ainsi que des lieux
dont il a la charge : musée, bibliothèque et comité d’animation. Voila
qui permettra au nouveau comité d’avancer au plus vite.

Ma
première mission sera en effet de reconstituer un « Comité des Cigales »
motivé et productif. Un appel sera donc lancé très rapidement sur les
halles et en Gargote afin de solliciter les bonnes volontés qui, je le
souhaite, proviendront de l’ensemble des villages.

Nous nous
mettrons ensuite à l’ouvrage dans plusieurs directions, poursuivant
l’œuvre déjà entamée par nos prédécesseurs. Des réflexions seront ainsi
lancées sur :

- Le nécessaire devoir de mémoire envers celles et
ceux qui ont œuvré pour la Provence et une incitation à marcher dans
leurs pas.
- Une politique d’animation « intercommunale » pour
ressouder nos villages, relancer la fréquentation des tavernes et amener
les provençaux à se rencontrer,
- Un encouragement à revenir aux vraies valeurs, au premier rang desquelles je place la famille.

Pour
que la Provence retrouve son prestige passé, il nous faut bien sûr
trouver des ressources, raffermir notre économie et protéger nos
frontières. Mais la principale richesse de notre Comté réside d’abord
dans ceux qui y vivent. Faites nous partager la vôtre en rejoignant le comité d’animation provençal.

Jérôme d'Ariste dict Lescar
Chambellan

* Gabcha de Cianfarano, Porte Parole
Citation :
Chers Provençaux,

Ce soir, au moment de remettre ce rapport, je pense à Perperine, ma nièce , qui nous a quittés il y a
quelques
temps. Son sourire, sa façon de voir la vie, son côté enfant et
espiègle...Tout ceci me manque. Ainsi...Et je sais...Je suis
étrange...J'espère que l'année qui vient nous donnera La Force
d'accepter de regarder le Monde avec des Yeux Nouveaux. Que la flamme
qui l'animait brille dans nos âmes!

Je vous souhaite douze mois de tendresse.
Je vous souhaite douze mois d'extravagance.

Je vous souhaite d'être, simplement.

Votre Gabcha.

* Ludovi de Sabran, conseiller extraordinaire de droit

Citation :
Rapport Général de Monseigneur de Sabran, Archevêque d'Aix en Provence.

Provençales, Provençaux, je vous livre là une analyse globale de la situation de notre Comté.

Ces
derniers temps, le comté a traversé des temps troublés que ce soit par
une ambiance détestable ou par une lâche attaque de brigands. Le
coupable est bien évidemment identifié en la personne de la Créature
Sans Nom, reine lorsqu'il s'agit de semer la discorde et les graines de
la ruine des Hommes.

Les brigands repoussés, voilà que sont arrivés les élections comtales. Une seule liste fut en lice, et si je
déplore ce si petit nombre de liste, je salue que cette liste soit composée de personnes de divers horizons.

Prions pour que le calme revienne, ainsi que la constructivité Provençale. Faisons que le proverbe
"Dusoleil,
de la lavande, le chant des cigales, l'anis qui coule à flot, les rats
qui quittent le navire ... Oui, vous êtes bien en Provence !
" reprenne
tout son sens et toute sa véracité. La Provence doit se reconstruire
sur de bonnes bases, saines et solides. Sur cette union qui protège
notre indépendance, sur cette unité qui est enfoui en chacun de nous.

D'un
point de vue religieux, je salue de nouveau deux nominations, celle de
Monseigneur Nanire, Evêque de Toulon et celle de SE Childebert de Béarn,
Cardinal Archevêque d'Avignon. La Provence manque de curé, de Diacres
et de tout autres religieux. N'hésitez pas à me contacter si vous avez
la volonté et la foy!

Passez d'excellentes fêtes de fin d'année,
Bénédictions


Ludovi de Sabran, Comte d'Apt,
Archevêque Métropolitain d'Aix en Provence,
Seigneur de Rocbaron et de Sainte Baume,
Bailli de Provence,
Juge de la CSMAO,
Héraut ès Généalogie.
Revenir en haut Aller en bas
Gabcha de Cianfarano
Dito d’ounour
Gabcha de Cianfarano

Nombre d'interventions : 789
Localisation InGame : Brignoles
Date d'inscription : 29/03/2010

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano
Titre de noblesse:
Fief :

Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Re: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) EmptyJeu 06 Jan 2011, 12:32

Second Rapport du Conseil Comtal lors du règne de Ladoce de Lorso,VIIIème Comtesse de Provence Libre.

Ladoce de Lorso, Comtesse de Provence.

Citation :
Fier peuple de Provence,

voilà une première semaine d'écoulée. Le Conseil s'est rapidement mis au travail et malgré les tracas quotidiens, de nombreux sujets ont été lancés. Je remercie les conseillers qui, de manière plus ou moins visible pour vous, s'attèlent afin que l'on puisse atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés.

Pour commencer, comme vous l'aurez constaté, Carabosse, notre commissaire aux mines, n'apparait plus à la sénéchaussée. Il s'avère qu'un intendant est parti avec ses clefs. Nous tentons par tout les moyens de le retrouver pour qu'il les lui rende au plus tôt.

Comme vous l'aurez entendu lors du discours des vœux, après négociations avec l'organisation ONE, nous avons obtenu une rançon pour la libération de leurs hommes encore détenus chez nous. Cependant, nous restons sur nos gardes et avons décidé de ne pas lever la mobilisation et de garder encore nos frontières fermées. Nous avons encore beaucoup à apprendre de nos défaillances en matière de sécurité. Un groupe de travail vient d'être lancé et va plancher la dessus afin de trouver les solutions les plus adéquates pour que la sécurité du comté soit la plus optimale possible.

En ce qui concerne l'économie, je demande à tout le monde d'être patient. Permettre à notre économie de retrouver un équilibre nécessite un changement dans certaines pratiques et donc une adaptation de tous. Je laisse nos spécialistes vous donner leur analyse. Sachez que nous étudions la mise en place d'un bureau des Marchands Ambulants afin de connaître nos moyens d'action en terme de commerce avec l'extérieur. Ce n'est pour l'instant qu'un projet, nous vous en dirons plus en fonction de son évolution.

Côté justice, reviennent régulièrement les problèmes d'incohérence de nos textes, que ce soit dans les conflits quotidiens mais également dans des cas bien spécifique comme les pillages en temps de guerre par exemple. Nous sommes en train de voir de quelle manière nous pourrions pallier à cela, sans pour autant relancer un projet de révision du codex qui s'avérerait lourd et n'aboutirait sans doute pas. Certains travaux seront eux soumis au bureau de révision des loys.

La chancellerie travaille ardemment au renforcement de nos liens avec d'autres provinces. Des discussions sont en cours pour un traité d'amitié avec l'Artois et une coopération juridique avec le Languedoc. Un rapprochement a également été fait avec les États Majors de nos voisins directs, afin de mettre en commun les renseignements utiles à la sécurité de nos territoires.
Et bien entendu, nos pensées vont vers la Savoie, où un lourd conflit fait rage et où de nombreuses pertes sont à déplorer. Nous soutenons la position du Marquisat qui a prôné la neutralité dans ce conflit. La Provence est une terre pacifique et aristotélicienne, il est de notre devoir de faire un appel à la paix avant tout.

Pour finir, je vous rappelle le vote de confiance envers la Marquise ouvert jusqu'au 8 janvier en gargote. Allez vous y exprimer!

Je vous souhaite à tous une bonne semaine,

Qu'Aristote veille sur vous!

Ladoce de Lorso
Comtesse de Provence

Gabcha de Cianfarano, Porte-Parole.

Citation :
Chères Provençales, Chers Provençaux,

Permettez-moi, avant toute chose, de vous remercier pour les encouragements, les remarques positives et les aides que je reçois depuis le début de mon mandat. Je me rends compte au fur et à mesure que le temps passe que la Provence est véritablement animée par les Vertus Aristotéliciennes : la Solidarité n’est pas un mot creux dans le Pays de la Lavande !

A l’heure actuelle, une page de l’histoire s’écrit sur notre Gargote…En effet, le vote de confiance envers sa Majesté Hersende de Brotel a été lancé par mes soins. Il est de votre devoir de vous rendre sur cette place et d’y déposer votre bulletin dans l’urne. Profitons de cet avantage indéniable qui est de clamer haut et fort notre vision de l’avenir : être libre et indépendant, cela se mérite aussi.

La mise à jour des arrêtés municipaux est un travail initié par une doléance de Damoiselle Mila. Le but est de revérifier toutes les lois qui régissent vos Municipalités, de faire le tri entre celles qui s’appliquent et celles qui sont obsolètes, et d’arriver au bout du compte à rendre celles-ci plus lisibles dans la Salle des Loys de notre Château. Ce travail, de longue haleine, sera terminé normalement d’ici deux semaines maximum.

C’est dans une ambiance bien sympathique que vos questions sont étudiées au sein du Conseil Comtal. J’essaye au maximum de vous apporter les réponses dans les temps, et d’animer la Salle des Doléances avec bonheur. Il m’est parfois arrivé de perdre mon calme dans le cadre de cet exercice : veuillez vraiment m’en excuser. Je suis assez susceptible de nature, mais je puis vous assurer que je veille à me débarrasser de ce défaut gênant. Monseigneur Richelieu, mon guide spirituel, m’y aide grandement. Si, par idiotie, j’ai blessé certaines et certains d’entre vous, qu’ils trouvent ici l’expression de mon profond regret.

Je vous souhaite de tout cœur une belle semaine. Qu’Aristote guide vos pas et que Sainte Marie-Madeleine vous protège.

Votre Gabcha.

Mateù ‘Castel’ de Sabran, Juge de Provence Libre.

Citation :
Tertous,

Le rôle de Juge est à la fois calme et chargé ces temps-ci. Les dossiers en cours avancent, d’autres attendent la confirmation des signes de bonne foi de nos Sauterelles.

Hormis ceci, force est de constater que les Provençaux se tiennent à carreaux. Pour l’instant…

Mateù ‘Castel’ de Sabran, Juge de Provence Libre

Iskander, Chancelier Comtal de Provence.

Citation :
Chers tous,

La Provence est en paix avec ses voisins, proches et lointains.

Nos voisins savoyards sont en guerre contre nos amis genevois. La Provence et le Marquisat ont adopté une position de stricte neutralité dans ce conflit, sauf ce qui concerne la Garde Episcopale partie combattre l'hérésie en ces contrées.

Nous vous déconseillons vivement d'y voyager.

La conférence internationale de l'O.P.U.S. - Organisation des Provinces Unies contre les Sauterelles - rassemble à ce jour 14 contrées, du Royaume de France, des provinces francophones et italophones de l'Empire, de Bretagne et d'Angleterre, travaille à unir les contrée des Royaumes contre la menace latente des "Sauterelles", ces bandits qui ont ravagé récemment notre pays.

La Chancellerie recrute des diplomates. Nous sommes heureux d'avoir reçu quelques candidatures très prometteuses. Nous en attendons d'autres. N'hésitez pas !

Chaque jour, dites un mot gentil sincère à une autre personne.

A tout bientôt !

Iskander
Chancelier Comtal de Provence

Chacha de Cianfarano, Prévôt des Maréchaux.

Citation :
Chères Provençales, cher Provençaux,

Cette semaine en général au Conseil, des sujets qui nous tiennent tous à coeur ont été mis en discussion comme la réforme de notre système sécuritaire, les peines encourues dans les cas de pillage du Comté voire même de mairie, un recensement des arrêtés municipaux, une réforme du Codex et j'en passe et des meilleures. Des sujets qui passionnent également les conseillers en poste tant le souhait d'y trouver des réponses adaptées et durables est grand.

Au niveau de la Prévôté, les effectifs de police provençaux sont au plus bas et les jours à venir, vous recevrez sans aucun doute, de mes nouvelles. Si combattre la spéculation, garantir un salaire raisonnable à vos concitoyens, aider votre maire à réguler le marché municipal, participer à la défense de votre ville en devenant chef maréchal , surveiller les arrivées et les départs de votre village afin de prévenir toute tentative de révolte ou d'attaque vous semble primordial, vous êtes les bienvenus, contactez-moi. Il faut vraiment que chacun d'entre nous se mobilise pour que notre système sécuritaire devienne de plus en plus fiable et efficient.

Je compte sur vous ! La Provence compte sur vous !

J'en profite d'ailleurs pour adresser toutes mes félicitations à Yngvi qui vient de terminer avec brio sa formation et qui rejoint les rangs de la police d'Aix.

Je vous souhaite une bonne semaine.
Soyez sages mais pas trop !!!

Chacha de Cianfarano,
Prévôt des maréchaux.

Jérôme d’Ariste dict Lescar, Chambellan.

Citation :
Comme prévu, un appel à candidature a été lancée en Gargote et sur les différentes halles de Provence afin de renouveler le Comité des Cigales et réfléchir aux prochaines animations qui seront proposées à tous.

Citation :
Provençales, Provençaux, Chers Amis,

Le Comité d’Animation Provençal - que beaucoup connaissent encore sous l’appellation de « Comité des Cigales » - fait appel à toutes les bonnes volontés pour relancer son activité.

Organe essentiel de nos institutions, le Comité Animation insuffle la vie dans nos villages, sert la convivialité entre les Provençaux et contribue au prestige de notre Comté. Il lui appartient à ce titre d’organiser les manifestations sportives, culturelles et festives en Provence. Il a également vocation à préserver le patrimoine culturel du Comté. Enfin, c’est le lien direct entre le Conseil Comtal et les associations à vocation culturelle et sportive.

Durant la douloureuse année que vient de vivre notre terre, l’esprit provençal a surtout brillé par le courage et la détermination de ses enfants. Il convient de rendre hommage à celles et ceux qui ont permis aux habitants de ce Comté de vivre en sécurité, libérés de toute tyrannie. Le Comité œuvrera prioritairement à ce devoir de mémoire.

Mais à présent que les épées rejoignent les fourreaux et que les boucliers s’abaissent, nous devons faire de la Provence une terre où l’imagination, la beauté et les traditions retrouvent tous leurs droits. Une terre où l’art et la culture s’invitent au quotidien. Une terre où il fait bon vivre et voir s’épanouir notre jeunesse.

Pour cela, nous faisons appel à vous.

Ainsi qu’il est précisé dans l’article II – 3 des statuts du Comité d’Animation, tout Provençal peut demander à intégrer ce dernier. Il suffit pour cela de me transmettre votre candidature. Après son acceptation par les membres du Comité, vous intégrerez notre groupe au Château d’Aix avant d’être le relai ou l’organisateur des nombreuses animations qui seront proposées au sein de votre village. Vous avez des idées ? Alors venez en débattre.

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à me joindre personnellement, mais aussi à solliciter votre Maire ou votre Tribun qui vous indiqueront comment procéder pour rejoindre le Comité des Cigales.

Nous partageons tous la même ambition : que vive la Provence !

A la suite de cet appel, certaines personnes se sont manifestées. Par ailleurs, plusieurs anciens membres du comité d'animation ont confirmé leur participation, même épisodique, en son sein, au nombre desquels Milady, ancien Chambellan, dont l'aide sera précieuse.

Font donc partie du Comité d'animation provençal :

- Comme membres de droit : Membres du Conseil Comtal
- Comme grands anciens : Milady, Pillon, Prunille, Iskander et Eavan qui gardent leurs clés et passeront en fonction de leur disponibilité,
- Comme nouveaux membres : Ewana_bs et Morigane.

Ce groupe va désormais pourvoir se mettre au travail. Le recrutement reste naturellement ouvert à tous. N'hésitez pas à me contacter directement ou à demander conseil à Gabcha, notre porte-parole.

Jérôme d’Ariste dict Lescar
Chambellan


Zarco de Cianfarano du Mystraal, Capitaine.

Citation :
Cheres Provençales, chers Provençaux,

Rien n'a bien changer cette semaine du côté de nos frontières. Elles demeurent fermées pour une surveillance accrue des gens entrants sur nos terres et nous restons sur nos gardes pour la sécurité de vos familles.

Du côté de l'Ost, où j'ai prit contact et discuter avec certains pour en savoir un peu plus, quelques projets sont en discution pour veuiller à la sécurité de votre comté. Mais le point le plus important est le grand manque d'effectifs. Ils ont besoin de toute bonne personne voulant defendre et veiller sur la Provence !!!

Vous avez le goût de defendre votre Provence???

Vous pouvez me contacter, sinon le Général Silpoléon, ou encore plus simple... vous présenter au bureau de recrutement, où nous vous accueillerons et répondrons à vos questions.

Bonne semaine à tous !!!

Zarco de Cianfarano du Mystraal
Capitaine

Monseigneur Ludovi de Sabran, Bailli de Provence.

Citation :

Provençales, Provençaux, laissez moi tout d'abord vous présentez mes meilleurs vœux pour l'année 1459. Je vous souhaite d'obtenir avant tout la Santé, l'Amitié, l'Amour et la Prospérité.

Je commence par le bilan économique hebdomadaire :

Nos liquidités s'élèvent à
: -18781,09 écus à ce jour. Bien sûr il faut prendre en considération les stocks du comté que notre CaC détaillera certainement. Le déficit brut en or de la semaine dernière s'élève à 1576.67 écus. Ce déficit s'expliquant par la faible fréquentation de nos mines. Je ne puis que vous encourager à y travailler le plus souvent possible.

Coté animaux, leur vente a représenté la semaine dernière 4530 écus.
Coté Permis d'Exercer [PE] la semaine nous a couté 340 écus.
93 Cochons, 27 Vaches et 26 moutons ont également été produits.

Je ne puis une nouvelle fois qu'encourager les provençaux à travailler dans les mines plutôt que dans les champs qui ne font qu'augmenter la surproduction et baisser les revenus du comté.

Bonne semaine à tous !

Ludovi de Sabran, Comte d'Apt,
Archevêque Métropolitain d'Aix en Provence,
Seigneur de Rocbaron et de Sainte Baume,
Bailli de Provence,
Juge de la CSMAO,
Héraut ès Généalogie.

Bertha, Connétable.

Citation :
Chères Provençales, Provençaux,

Je débute sur cette note en vous souhaitant avant tout une très belle année 1459.
Que Paix, Amour, Santé et Prospérité vous accompagne à chaque jour.

Ensuite, pour ce premier rapport que je vous fais parvenir, il sera court étant donné que je ne suis revenue que depuis quelques jours à plein temps.

J’ai tout de même entreprit la responsabilité des douanes en surveillant chaque rapport, ainsi que commencer à m’amadouer avec les portes qui me sont ouvertes autant pour l’Ost que l’EM afin de mieux pallier à notre sécurité.

Si la sécurité de notre Provence vous tient à cœur, que vous avez le goût de vous investir en étant douanier afin de surveiller nos frontières, n’hésitez pas à me contacter, voir même notre prévôt pour de plus amples informations.

Ce sera tout pour cette semaine.

Qu’Aristote veille sur vous et vous protège.

Bertha
Connétable

Massimin d’Aubignan, Commissaire au Commerce de Provence Libre

Citation :
Chers provençaux,

C’est toujours avec plaisir que je m’adresse à vous à l’occasion de ce rapport hebdomadaire, cette fois-ci en qualité de Commissaire au Commerce. Un des enjeux de ce mandat sera sans doute de redresser la situation économique du Comté et de redynamiser notre marché intérieur. La tâche est ardue, mais pas impossible et nous allons essayer de faire en sorte de rendre cela possible.

Plusieurs facteurs grèvent le fonctionnement économique du Comté et doivent obtenir des réponses avant que nous puissions envisager de capitaliser sur l’avenir. Aujourd’hui, le Comté ne dispose pas de liquidités, ce qui l’oblige, entre autre, à procéder par échanges de denrées pour importer celles qui lui font défaut. Il va sans dire que cela limite considérablement ses marges de manœuvre tant sur notre marché intérieur que sur les marchés extérieurs et il est primordial d’arriver à redonner un souffle nouveau à nos finances. Cela s’apparente sans doute à un marronnier, mais les mines sont également difficiles à rentabiliser, d’une part par leur faible fréquentation du en grande partie au dépeuplement de la province, mais également par le fait qu’elles sont loin d’avoir un niveau de rendement optimum. Il nous faudra donc œuvrer pour améliorer leur rentabilité en calculant au plus juste le retour sur les investissements que cela nécessite.

Parce qu’il est difficile, voir impossible d’avoir une politique économique stable et fiable sans faire de prévisions, je soumettrai au conseil un budget prévisionnel pour la durée du mandat en cette fin de semaine. Le temps pour moi de récolter les données encore nécessaires en se basant sur un rythme de fonctionnement normal et d’entrevoir certains choix qui s’avèreraient nécessaires. Sans budget, les finances du Comté ne sauraient être maîtrisées et partiraient inéluctablement à la dérive, ne nous laissant que la possibilité de subir les évènements.

En dehors de tout cela, chacun, à sa manière, quelque soit sa condition peut apporter sa pierre à l’édifice et s’investir dans la vie de notre communauté. Il existe plusieurs voies possibles avec différents niveaux d’implication. Nos institutions dans leur grande majorité recrutent, que ce soit par exemple l’Ost ou la police. Par l’intermédiaire de l’APPE (Agence Provençale pour l’Emploi), il est également possible aux artisans de contribuer à l’essor de l’économie du Comté en fournissant des produits transformés.

Bonne semaine à tous, qu’Aristote veille sur vous et vos proches.

Massimin d’Aubignan, Commissaire au Commerce de Provence Libre

LedZeppelin de Villaréal,Procuraire de Provence

Citation :
Cher amis de Provence !

A tous je souhaite une nouvelle année 1459 qui amène à chacun de vous prospérité, santé et joie dans vps familles.

Peu d'affaires au niveau de la Justice cette semaine. Les difficultés dues à l'application de certains articles de nos loys rendent souvent l'exercice de notre Justice difficile. Mais la Justice étant une valeur sur laquelle on ne peut transiger car son exercice en est un des fondement de notre société, il est important de l'appliquer avec conscience.

Sur les affaires en attente, il y a bien sûr celles qui concernent les cas de prise du Chateau du mois dernier et dont l'achèvement est en bonne voie.

Une affaire d'appel à association de brigandage a été portée à notre connaissance. Je demande à chacun et chacune d'être attentif à ne pas laisser s'étendre de tels appels. Que personne ne prenne de risques, mais n'hésitez pas à signaler à votre Maire ou au Lieutenant de police de votre ville si de tels cas sont portés à votre connaissance. Si la Justice ne peut agir qu'une fois les actes commis, notre sécurité doit pouvoir intervenir en surveillance.

Je vous souhaite à tous une très bonne semaine.

LedZeppelin de Villaréal
Procuraire de Provence

Le Conseiller Carabosse n'a pu remettre de rapport cette semaine, suite toujours à son problème de clés.
Revenir en haut Aller en bas
Gabcha de Cianfarano
Dito d’ounour
Gabcha de Cianfarano

Nombre d'interventions : 789
Localisation InGame : Brignoles
Date d'inscription : 29/03/2010

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano
Titre de noblesse:
Fief :

Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Re: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) EmptyJeu 13 Jan 2011, 17:30

Troisième Rapport Hebdomadaire du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso, VIIIème Comtesse de Provence Libre.

Comtesse Ladoce de Lorso.

Citation :
Peuple de Provence,

Une nouvelle semaine vient de s'écouler, et nous commençons à voir le danger s'éloigner de nos terres.

Nos derniers ennemis se déplacent vers l'Est, ce qui nous permet de respirer un peu mais nous gardons encore nos frontières fermées et la mobilisation active au cas où Aristote aurait décidé de ne pas nous couvrir d'autant de clémence que nous le souhaiterions.

Et toutes nos routes ne sont pas sures pour autant, de nouveaux cas de brigandages sont à déplorer entre Avignon et Montélimar. Nous travaillons donc avec le Comté de Lyonnais Dauphiné pour sécuriser l'endroit autant que possible.

Le groupe de travail sur notre système de sécurité à été mis en place. Un premier listage des différentes défaillances mais également des points positifs a été fait. A partir de là, nous allons pouvoir orienter les discussions dans les différents thèmes qui seront ressortis.

Le cas de la ville de Draguignan est également particulièrement étudié, la reprise de la ville nous a laissé devant une situation consternante que le maire actuel essaye de redresser autant que possible en collaboration avec le Conseil. S'il est évident que tout ne pourra pas être annulé, nous ne pouvons prendre à la ville plus que ce qu'elle a. Nous avons d'ores et déjà annulé le remboursement du prêt qui avait été octroyé il y a quelques temps de cela, mais il faudra encore du temps avant que Draguignan et ses habitants arrivent à redresser entièrement l'économie et le dynamisme de leur cité

Je vous informe également que le projet de révision du traité de reconnaissance de la Garde Épiscopale a fini par aboutir. La nouvelle version sera affichée sous peu dès le document scellé par tous les partis.

De même, une demande avait été faite au précédent mandat par Messire Von_Gobseck pour la réouverture du journal provençal. Après débat, des statuts ont été présentés au Conseil et sont actuellement en cours de vote.

Ce qui m'amène à finir sur une note positive. Après toutes ces épreuves difficiles, les provençaux montrent leur souhait de redonner de la joie de vivre à leur Comté. Le Comité d'animation est très actif et je remercie autant le Chambellan que tous les volontaires. Beaucoup de projets de toute sorte. J'espère qu'un maximum d'entre vous y prendront part.

Je vous souhaite à tous une bonne semaine sous la protection d'Aristote.

Ladoce de Lorso
Comtesse de Provence


Economie.


Commissaire au Commerce : Comte Massimin d’Aubignan.

Pas de rapport (excusé)

Bailli :Monseigneur Ludovi de Sabran, Comte d’Apt.

Citation :
Rapport de Monseigneur de Sabran, Bailli de Provence.

Provençales, Provençaux

Je commence par le bilan économique hebdomadaire :

Nos liquidités s'élèvent à
: -18503,19 écus à ce jour. Bien sûr il faut prendre en considération les stocks du comté que notre CaC détaillera certainement. Le déficit brut en or de la semaine dernière s'élève à 1228,47 écus. Ce déficit s'expliquant par la faible fréquentation de nos mines. Je ne puis que vous encourager à y travailler le plus souvent possible.

Coté animaux, leur vente a représenté la semaine dernière 3680 écus.
Coté Permis d'Exercer [PE] la semaine nous a couté 260 écus.
65 Cochons, 31 Vaches et 28 moutons ont également été produits.

Je ne puis une nouvelle fois qu'encourager les provençaux à travailler dans les mines plutôt que dans les champs qui ne font qu'augmenter la surproduction et baisser les revenus du comté.

Bonne semaine à tous !

Ludovi de Sabran, Comte d'Apt,
Archevêque Métropolitain d'Aix en Provence,
Seigneur de Rocbaron et de Sainte Baume,
Bailli de Provence,
Juge de la CSMAO,
Héraut ès Généalogie.

Commissaire aux Mines et aux ports : Carabosse2008.

Citation :
Chères Provençales, Provençaux,

Rien de neuf au niveau des ports cette semaine.
Actuellement nous comptons deux ports de pêche (à Arles et Marseille) et deux ports naturels (un à Toulon et un entre Toulon et Marseille)

Ils sont tous les quatre en excellent état.

Carabosse
Commissaire aux ports

Citation :

Provençales et Provençaux,

Voici le rapport des mines, sujet vital pour l'économie de notre comté.

Pour rappel, nous possédons 2 mines de fer, une mine d'or et une carrière de pierre.

Pour la semaine passée :
La fréquentation moyenne des mines de fer a été de 23 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la mine d'or a été de 19 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la carrière a été de 24 travailleurs par jour.

Sur la semaine la rentabilité moyenne globale par jour a été de :
- 432,94 écus (rendement de la mine d'or - salaires des mineurs)
- 10,14 quintaux de pierre (production de la carrière - entretien des mines)
+ 26,68 quintaux de fer (production des mines de fer - entretien des mines)

Malheureusement, une perte de rendement est à déplorer sur la carrière depuis dimanche et celle d'Or n'ai que peu fréquentée.
Il est donc primordial que chacun d'entre nous participe au maximum en se faisant régulièrement mineur !

Dès que le Comté en aura la possibilité, nous y apporterons des améliorations afin d'augmenter le rendement de nos richesses naturelles.

Carabosse2008
Commissaire aux mines

Justice

Juge : Mateù 'Castel' de Sabran, Baron de Grimaud.

Citation :
Bonjour à tous,

Le Pôle Justice a pris ses marques. Les affaires concernant les sauterelles ont occupé toute notre attention. Aujourd’hui, les derniers détails sont en passe d’être réglés. Aussi, les affaires plus banales et quotidiennes vont être traitées.

Cependant, les temps restent paisibles dans ce domaine. Faut-il y voir une responsabilisation générale, ou le calme avant la tempête ?

Mateù 'Castel' de Sabran,
Juge de Provence Libre

Procureur : Delaïdo de Villareal,Comtesse de Saint-Remy.

Pas de rapport(excusée)

Sécurité

Prévôt des Maréchaux :Chacha de Cianfarano.

Citation :
Chères Provençales et Provençaux,

Cette semaine, à la Prévôté, le travail continue de s’effectuer au mieux. Toulon peut à nouveau compter sur sa maréchaussée grâce au retour d’Oursaring au poste de lieutenant, souhaitons lui bon courage dans cette nouvelle fonction. Yngvi a, quant à lui, reçu son diplôme et devient ainsi Sergent de police pour Aix. Et pour continuer avec les bonnes nouvelles, nous accueillerons bientôt deux nouveaux élèves pour Toulon tandis que les formations en cours continuent avec assiduité aussi bien de la part des élèves que des formatrices que je remercie ici pour consacrer du temps à former de nouveaux policiers alors qu’elles sont bien occupées par ailleurs.

Il n’en reste pas moins que les effectifs de nos postes de police ne sont pas au complet, loin de là et que nous recherchons encore des bonnes volontés sur Marseille, Arles, Aix, Draguignan en priorité mais ailleurs aussi. Bref, que toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour nous aider à surveiller nos frontières et nos ports tout comme défendre nos mairies et veiller à la sécurité de tous les provençaux.

D’ailleurs à ce propos, j’en profite pour vous rappeler que nos frontières sont toujours fermées et que si vos amis ou votre famille doivent vous rendre visite, il faudra d’abord qu’elle fasse une demande de laissez-passer. Réponse leur sera donnée sous 48 heures, la Commission chargée de les étudier étant très active. Nous avons d’ailleurs, de plus en plus de demande pour l’accostage de bateaux, ce qui semble de bon augure pour notre commerce.

J’en termine ici pour cette semaine en vous rappelant que les mines ont toujours besoin de vous, nous produisons grâce à elles de la pierre pour les entretenir, du fer et de l’or que l’on exporte ce qui permet d’améliorer l’économie de notre Provence.

Je vous rappelle aussi que si la sécurité de votre Comté vous préoccupe, c’est avec plaisir que je recevrais votre candidature. Nous avons encore un énorme besoin de policiers actifs.

En vous souhaitant une bonne semaine à toutes et à tous

Soyez sage mais pas trop !

Chacha de Cianfarano,
Prévôt des maréchaux.

Connétable :Bertha.

Citation :
Chères Provençales, Provençaux,

Rien de particulier cette semaine mis à part que les douanes de Provence ont toujours besoin de douaniers voir même de substituts.
Vous pouvez me contacter, sinon vous rendre directement au Pôle Sécurité Provençal en la salle d’accueil de recrutement pour toutes informations requises.

Dans un but d’améliorer encore plus notre sécurité, certains projets sont en cours de route. Cependant, par prudence pour notre Provence, nous gardons nos frontières fermées.

Soyez toujours vigilants sur les routes !

Qu’Aristote puisse veiller sur nous tous et vous protéger.


Bertha
Connétable

Capitaine : Zarco de Cianfarano du Mystraal.

Citation :
Cheres Provençales, chers Provençaux,

L'Ost a toujours le même problème, un grand manque au niveau des effectifs. Nous voyons à une campagne de recrutement pour ceux qui aimerait joindre leurs rangs. Vous pouvez me contacter, sinon le Général Silpoléon, ou encore plus simple... vous présenter au bureau de recrutement, où nous vous accueillerons et répondrons à vos questions.

Les différents projets vont bon train et devraient voir le jour bientôt. Dans le but d'améliorer la sécurité de notre Provence.

Par précautions nous gardons nos frontières fermées et restons vigilant à la circulations des gens sur nos terres..

Bonne semaine à tous !!!

Zarco de Cianfarano du Mystraal
Capitaine

Communication

Porte-Parole : Gabcha de Cianfarano.

Citation :
Chers Provençales, chers Provençaux,

« Suite au vote lancé en gargote le 3 janvier 1459 et clôturé le 8 janvier 1459, Sa Majesté Hersende de Brotel, Marquise des Alpes Occidentales, a été confirmée dans ses fonctions avec un vote favorable, et ce pour une période de six mois. »

Cette phrase, affichée partout sur notre territoire , est bien évidemment le centre de ma semaine en tant que Porte-Parole du Conseil Comtal. Je suis très heureux de constater que les votes se sont déroulés dans la plus grande sérénité et dans le respect des opinions de chacun.

Je souligne aussi avec bonheur que le travail sur les arrêtés municipaux, demandé en salle de doléances par Damoiselle Mila, se poursuit , entraînant même des réflexions constructives au sein de certains villages.

Enfin, je constate avec joie que les halles et la gargote reprennent vie progressivement. Est-ce le printemps qui approche ? En tout cas, j’ai hâte, tout comme beaucoup, d’assister à la première animation que nous promet le Comité des Cigales. Je sens que nous allons beaucoup rire !

Je vous souhaite de tout cœur une bonne semaine. Que Sainte Marie-Madeleine vous protège.

Votre Gabcha.

Diplomatie.

Chancellier : Iskander.

Citation :
Chers Provençales, chers Provençaux, chers amis et chers gens de passage,

La Provence est en paix avec ses voisins, proches et lointains.

La Chancellerie bourdonne, petite ruche active, avec ses joies, ses drames et ses petites et grandes histoires. Nous vous ferons un feuilleton un jour. N'hésitez pas à proposer des titres.

Les territoires de nos voisins génois ne sont pas encore sûrs. Prenez garde si vous y voyagez.

De même, la Savoie et Genève se déchirent dans une guerre atroce. Nous maintenons notre position neutre à cet égard. A nos compatriotes qui sont partis là, nous ne pouvons que dire "Faites l'Amour, pas la Guerre".


La Chancellerie s'est enrichie d'une nouvelle ambassadrice, Dame Pillon, qui représentera la Provence aux confins des mondes connus, y apportant sa blonde lumière. Qu'elle soit louée pour cela, avec de grandes louanges.

Nous avons également deux nouveaux postulants prometteurs en la personne de Messire Roderick et de Messire Davel92.

La semaine dernière, j'ai demandé à chacun de vous de faire plaisir à autrui, au moins une fois par jour. Madame Edmée m'a poursuivi pour cela, après avoir jusqu'à 12 fois par jour traversé la rue contre sa volonté, aidée par des gens empressés qui prétendaient que c'était à cause de moi qu'ils l'aidaient ainsi. Elle a un parapluie avec un bec de canard acéré. Bref, tout cela pour dire que cela ne sert à rien d'aider les gens contre leur volonté. Leur faire plaisir, oui, les enquiquiner, non.

On réessaye cette semaine, si vous voulez bien.

Merci

Belle semaine à vous !

Cordialement,

Iskander
Chancelier Comtal de Provence

Arts et Culture.

Chambellan : Jérôme d’Ariste dict Lescar.

Citation :
Provençales et Provençaux, Chers amis,

A peine (re)constitué, et conformément à ses statuts, le Comité d’animation provençal s’est lancé dans une série de réflexions et de propositions autour de ses trois grands domaines d’action qui sont, pour mémoire :

I - L’animation et la convivialité
Catégorie qui regroupe l’ensemble des initiatives permettant aux Provençaux de se connaitre, de se rencontrer, de se cultiver et de se distraire.

II - La mémoire du Comté et de ses villages
Catégorie dans laquelle prennent place le musée des arts provençaux et la bibliothèque, institution majeure pour mieux connaitre notre terre, nos traditions et notre culture.

III - Le prestige de la Provence
Catégorie qui regroupe tout ce qui relève des symboles de notre puissance et de notre indépendance tel que l’organisation des grandes festivités et réceptions.

Beaucoup d'idées ont été proposées et discutées durant cette semaine et je salue les membres du Comité des Cigales, anciens et nouveaux, pour la qualité des débats et leur implication personnelle. Ne disposant pas de la capacité et du temps nécessaires pour tout faire dans l'immédiat, il nous a donc fallu faire des choix. 3 animations ont été retenues de façon prioritaire :

1 - L'organisation d'enchères pour des objets et faveurs émanant de personnalités provençales.
Quelle damoiselle refuserait de vider, les yeux dans les yeux, quelques verres de Pessac avec Gabcha, notre porte-parole ? Quel bon croyant n’a pas rêvé de rompre le pain avec Mgr de Sabran ? Qui n’a pas envie de sentir sous ses doigts le crissement soyeux d’un dessous comtal ?... Enchérissez et pour quelques écus, assouvissez vos rêves les plus fous… C’est une bonne action pour la Provence !

2 - La mise en œuvre pour la Saint Valentin d'une loterie de « RP » ouverte à tous… et plus particulièrement aux célibataires.
Les personnes intéressées qui se seront inscrites individuellement en Gargote, recevront, après tirage au sort, un partenaire. Les binômes ainsi constitués devront ensuite se lancer dans un RP improvisé sur un thème qui leur sera imposé tel qu'une rencontre amoureuse, une situation cocasse, etc. Nombreux lots à gagner !

3 - La création à la Bibliothèque d'une section "Personnalités du Comté et des villages de Provence »
Nous avons besoin de tous pour retrouver les noms des maires, des membres des Conseils comtaux, du Clergé, de l'Armée mais aussi les anciens et actuels Nobles de Provence, les membres de la Police, les grands noms de chaque ville… et ce depuis les origines de la Provence.

D’autres idées ont pour le moment été différées : organisation d’un rallye à indices dans toute la Provence, création d’une section des « belles bannières » au Musée ou encore rédaction et enluminure du grand Livre des Légendes Provençales.

Après les idées, il est temps à présent de passer aux actes. N’oubliez pas à ce propos que le « Comité des Cigales » recrute en permanence. Il n’est donc pas trop tard pour nous rejoindre. Un joli badge créé par notre artiste, Ewana, vous sera remis lors de votre adhésion.

Bien cordialement,

Jérôme d’Ariste dict Lescar
Chambellan

Hughes_Louis n’a pas remis de rapports, car suspendu du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Gabcha de Cianfarano
Dito d’ounour
Gabcha de Cianfarano

Nombre d'interventions : 789
Localisation InGame : Brignoles
Date d'inscription : 29/03/2010

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano
Titre de noblesse:
Fief :

Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Re: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) EmptyJeu 20 Jan 2011, 16:04

Quatrième Rapport Hebdomadaire du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso, VIIIème Comtesse de Provence Libre.

Comtesse Ladoce de Lorso.

Citation :
Provençales et Provençaux,

c'est une semaine calme qui vient de s'écouler, pourvu qu'elle n'annonce pas la tempête!

Attention, cela ne signifie pas que les conseillers ne travaillent pas, je vous rassure. Mais il est vrai que la semaine a été marquée par un certain nombre d'absences. Nul doute qu'un rythme plus soutenu va se faire ressentir dans les jours qui arrivent.

Chez nos voisins, c'est beaucoup plus agité.

Si Annecy est redevenue Savoyarde, ce qui ne peut que nous réjouir, le conflit est toujours ouvert et nous ne pouvons qu'espérer que la paix et l'Aristotélisisme prévalent dans les jours à venir.

Côté Italie, les nouvelles ne sont pas meilleures. Une des lances de l'organisation ONE a été abattue par une armée génoise vendredi, ce qui a déclenché les foudres de Caleblots. Il a déclaré la guerre à Gênes et alors qu'avec ses hommes ils s'éloignaient vers l'Est, ils font maintenant fait demi tour. Connaissant la rage qu'il a envers notre peuple pour l'affront qu'il a subi, nous restons très vigilants. Il ne faudrait pas que l'envie lui prenne de repasser nous voir.

Si nous ne dramatisons pas la situation, nous devons rester mobilisés pour faire face à toute éventualité.

Pour continuer dans le domaine de la sécurité, nous avançons dans le groupe de travail. Nombreux éléments intéressants commencent à ressortir. Bien sur, il n'y aura pas de solutions à tous les problèmes, mais certains d'entre eux pourront être résolus pour nous permettre d'être plus opérationnels.

Plusieurs dossiers sont en cours d'étude au conseil, notamment les statuts de la police afin de valider le rôle du prévôt par rapport à la justice mais également un sujet important sur la pénurie de clercs dans nos villages. Tous les provençaux n'ont à ce jour pas la possibilité d'assister aux messes, ce qui est inconcevable. Nous recrutons régulièrement dans l'Ost ou encore la police, mais l'Église aussi à besoin d'avoir suffisamment de curés pour s'occuper des paroissiens.

Je profite de ce rapport pour prévenir ceux qui l'ignorent encore que le journal provençal a réouvert ses portes, à l'initiative de Messire Von_Gobseck. Nous attendons maintenant sa première édition ....

Bonne semaine à tous sous la protection d'Aristote!

Ladoce de Lorso
Comtesse de Provence



Economie.


Commissaire au Commerce : Comte Massimin d’Aubignan.

Pas de rapport (non excusé)

Bailli :Monseigneur Ludovi de Sabran, Comte d’Apt.

Citation :
Rapport de Monseigneur de Sabran, Bailli de Provence.

Provençales, Provençaux

Voici le bilan économique hebdomadaire :

Nos liquidités s'élèvent à : -22089,21 écus à ce jour. Bien sûr il faut prendre en considération les stocks du comté que notre CaC détaillera certainement. Le déficit brut en or de la semaine dernière s'élève à 3363 écus. Ce déficit plus haut que d'accoutumé s'expliquant par la faible fréquentation de nos mines et la chute de la mine d'or de cette semaine. Je ne puis que vous encourager à y travailler le plus souvent possible.

Coté animaux, leur vente a représenté la semaine dernière 3870 écus.
Coté Permis d'Exercer [PE] la semaine nous a couté 300 écus.
50 Cochons, 17 Vaches et 19 moutons ont également été produits.

Je ne puis une nouvelle fois qu'encourager les provençaux à travailler dans les mines plutôt que dans les champs qui ne font qu'augmenter la surproduction et baisser les revenus du comté.


Bonne semaine à tous !

Commissaire aux Mines et aux ports : Carabosse2008.

Citation :
Chères Provençales, Provençaux,

Rien de neuf au niveau des ports cette semaine.
Actuellement nous comptons deux ports de pêche (à Arles et Marseille) et deux ports naturels (un à Toulon et un entre Toulon et Marseille)

Ils sont tous les quatre en excellent état.

Carabosse
Commissaire aux ports

Citation :
Provençales et Provençaux,

voici le rapport des mines, sujet vital pour l'économie de notre comté.

Pour rappel, nous possédons 2 mines de fer, une mine d'or et une carrière de pierre.

Pour la semaine passée :
La fréquentation moyenne des mines de fer a été de 28 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la mine d'or a été de 14 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la carrière a été de 27 travailleurs par jour.

Sur le dernier mois
La fréquentation moyenne des mines de fer a été de 31 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la mine d'or a été de 20 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la carrière a été de 25 travailleurs par jour.


Sur la semaine, la rentabilité moyenne globale par jour a été de :
- 930,08 écus (rendement de la mine d'or - salaires des mineurs)
- 51,98 quintaux de pierre (production de la carrière - entretien des mines)
- 1,88 quintaux de fer (production des mines de fer - entretien des mines)

Sur le mois, la rentabilité moyenne globale par jour a été de :
- 530,09 écus (rendement de la mine d'or - salaires des mineurs)
- 29,68 quintaux de pierre (production de la carrière - entretien des mines)
+ 13,34 quintaux de fer (production des mines de fer - entretien des mines)


Effectifs très légèrement en hausse mais très fluctuants !

Malheureusement, cette semaine, c'est sur la mine d'or que nous avons eu à déplorer une dégradation.
Nous avons du la fermer les 15 et 16 pour amélioration, mais elle a tourné à perte le 14 et le 17.

Cette dégradation a entrainé de grosse perte financière, mais aussi de matériaux, sur la semaine (cumul de la fermeture, des jours à perte et des rénovations).

Vu le peu de fréquentation du lieu nous avons aussi réduit le nombre de mineurs maximum autorisé.

Dès que le Comté en aura la possibilité, nous apporterons des améliorations à nos mines afin d'augmenter le rendement de nos richesses naturelles.

Carabosse2008
Commissaire aux mines

Justice

Juge : Mateù 'Castel' de Sabran, Baron de Grimaud.

Citation :
La Justice suit son cours.

Les plaintes sont traitées, les procès s’enchainent et les verdicts font pleurer dans les chaumières.

Mateù de Sabran,
Juge de Provence Libre

Procureur : Delaïdo de Villareal,Comtesse de Saint-Remy.

Citation :
Provençales et Provençaux !

les affaires arrivées ces derniers temps à la Procure suivent régulièrement leur cours.

Depuis le début du mandat 2 affaires de birgandage n'ont donné lieu à aucune poursuites car aucune identification ne fut possible.

Trois affaires ont été déposées aussi en Cour d'appel puisque concernant des élus.

Au Tribunal du Comté tous les prècès suivent aussi leur cours logique.

LedZeppelin
Procuraire de Prouvenco

Sécurité

Prévôt des Maréchaux :Chacha de Cianfarano.


Citation :
Le travail continue à la Prévôté. Les gardes de maréchaussée ont repris dans tous les villages provençaux cette semaine grâce à la motivation sans relache de vos policiers ou volontaires dévoués à la défense et j'en profite ici pour les remercier vivement.

A noter aussi, l'arrivée de nouveaux élèves, pour Toulon, Aix et Marseille qui viendront très vite grossir les effectifs de la police provençale. Je leur souhaite bon courage pour leur formation et pleine réussite à leur examen.

Il n'en reste pas moins que nos effectifs sont loin d'être au complet et que si vous souhaitez vous engager pour votre village, je vous accueillerai à la Prévoté avec grand plaisir.

Les discussions annoncées se poursuivent également quant à la sécurité et aux statuts de la police et de la maréchaussée.

Nos frontières sont toujours fermées, il faut donc toujours faire une demande de laissez-passer pour voyager dans notre belle Provence pour ceux qui n'y résident pas.

J'en termine là pour cette semaine en vous rappelant de ne pas oublier d'aller travailler à la mine. Certes, il y fait froid et humide et le travail y est salissant mais l'ambiance est du tonnerre et on y a souvent de bonnes parties de fous rires, j'y suis moi-même aller deux fois cette semaine.

Excellent semaine à tous !

Soyez sages mais pas trop !

Chacha de Cianfarano,
Prévôt des maréchaux.

Connétable :Bertha.

Pas de rapport (excusée)

Capitaine : Zarco de Cianfarano du Mystraal.

Citation :
Bonjour à tous...

Les frontières sont toujours fermées pour notre sécurité et veiller à la circulation sur notre territoire.

Le même grand problème... L'Ost manque d'effectif, vous pouvez vous préserter à la salle de recrutement et nous répondrons à vos questions.

bonne semaine à tous

Zarco de Cianfarano du Mystraal
Capitaine

Communication

Porte-Parole : Gabcha de Cianfarano.

Pas de rapport (excusé, car a voyagé dans la Ville de La Bête Sans Nom, et a désormais un gros rhume)



Arts et Culture.

Chambellan : Jérôme d’Ariste dict Lescar.

Citation :


Provençales, Provençaux, chers amis,

Le Comité d’animation provençal s’est encore étoffé cette semaine avec l’arrivée de Messires Silpoléon et Drak qui viennent de nous rejoindre. Outre les conseillers comtaux qui en sont membres de droit, celui-ci compte donc 10 membres actifs… et même très actifs. Un joli badge de bienvenue leur a été offert par notre artiste, Ewana.

Les trois animations décidées conjointement progressent à grands pas :
Les enchères tout d’abord pour lesquelles Prunille et Gabcha ont obtenus des lots et des faveurs particulièrement alléchants et originaux de la part des personnalités de Provence. Cette animation débutera prochainement et une annonce sera faite en Gargote. Préparez-vous à enchérir ! Les fonds obtenus seront bien utiles à notre Comté et plus particulièrement à la ville de Draguignan. C’est l’occasion de s’offrir quelques plaisirs rares tout en faisant une bonne action pour la Provence.

Le loto des amoureux va prochainement débuter. Si vous avez envie de vous amuser et de passer un bon moment, inscrivez-vous à cette animation inédite proposée par Pillon, Morigane et Madnight à l'occasion de la Saint-Valentin. La règle du jeu est d'ores et déjà affichée sur la Gargote. Un RP pour tous les Valentins et les Valentines !

Enfin la liste des Maires de nos villages a été collectée par Madnight. Celle-ci sera mise en consultation dans la bibliothèque provençale.

Bonne semaine à tous !



Hughes_Louis n’a pas remis de rapport, car suspendu du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Gabcha de Cianfarano
Dito d’ounour
Gabcha de Cianfarano

Nombre d'interventions : 789
Localisation InGame : Brignoles
Date d'inscription : 29/03/2010

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano
Titre de noblesse:
Fief :

Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Re: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) EmptyJeu 27 Jan 2011, 11:48

Cinquième Rapport Hebdomadaire du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso, VIIIème Comtesse de Provence Libre.

Comtesse Ladoce de Lorso.

Citation :
Provençales et Provençaux,

une nouvelle semaine vient de s'écouler et avec elle des changements au sein du Conseil. Le Comte de Carpentras, soufrant, a été remplacé au poste de Commissaire au commerce par Monseigneur Ludovi de Sabran. Et par la même, Jérôme d'Ariste a pris le poste de bailli. Il conserve cependant sa
fonction de chambellan afin d'assurer la continuité des projets en cours, appuyé par l'équipe active du comité d'animation.

Le conseil est préoccupé par la situation chez nos voisins. Nous avons été sollicités pour aider les génois suite à la guerre déclarée par les différents groupes de brigands présents là bas, notamment les ONE/Amesha. Le Conseil réfléchie à comment il pourrait y répondre, sans fragiliser encore plus le Comté tant bien au niveau humain que sécuritaire ou économique.

A côté de ça, le conseil a revu plusieurs textes liés à la sécurité afin de clarifier les fonctions de chacun et d'éviter entre autre de la perte d'information. Dans cette même lignée, des statuts sur les chefs de ports ont été proposés. Tout ces documents sont actuellement en cours de vote.
Nous allons pouvoir avancer et travailler sur d'autres textes qui présentent des incohérences nous mettant régulièrement en défaut.

J'en profite pour rappeler aux Arlésiens que le poste de Chef de port de la ville se libère, si vous êtes intéressé, un appel à candidature à été lancé et ce jusqu'à Vendredi. Contacter Gabcha de Cianfarano, le Porte Parole.

Je finirai en vous disant d'être extrêmement prudents sur les routes. De nombreuses attaquent sont perpétrées entre Aix et Montélimar. Évitez autant que ce peut de vous déplacer dans ce secteur.

Je vous souhaite à tous une bonne semaine.

Qu'Aristote veille sur vous!




Economie.


Commissaire au Commerce : Monseigneur Ludovi de Sabran.

Citation :
Rapport de Monseigneur de Sabran, Commissaire au Commerce de Provence.

Provençales, Provençaux

Voici le bilan économique hebdomadaire :

Nos liquidités s'élèvent à : -27226 écus. Un trou colossal me direz vous. Mais heureusement nous avons des stocks.

Le fer constitue notre plus grosse réserve, 1200 Kg qui vont être vendus. 500 sont réservés pour la Catalogne pour une somme de 9600 écus et il est probable que cette quantité soit revue à la hausse aux environs de 700 soit 13340 écus.

Un échange pierre contre fer va également être mené afin de permettre à nos mines de rester ouvertes. L'équivalent de 300 fers.

Reste donc un trou d'environ 13000 écus et 200 kilos de fer. C'est loin de combler nos dettes bien évidemment. En comptant les stocks par ci, par là nous approchons les 7200 écus de dettes. Je rappelle à tous les Provençaux que pour combler cela il faut travailler au maximum dans les mines !

Nous y arriverons !
Bonne semaine à tous !


Ludovi de Sabran, Comte d'Apt,
Archevêque Métropolitain d'Aix en Provence,
Seigneur de Rocbaron et de Sainte Baume,
Commissaire au Commerce de Provence,
Juge de la CSMAO,
Héraut ès Généalogie.

Bailli :Jérôme d’Ariste.

Citation :
Provençales, Provençaux

Premier bilan économique en qualité de Bailli ayant pris en cours de semaine la suite de Mgr Ludovi de Sabran, devenu CaC par la grâce de son Illustre Grandeur.
Notre trésorerie s'élevait lundi à -27889.93 écus, auxquels il convient bien sûr d’ajouter les stocks du Comté.

Revenus des impôts : +550,00 écus
Revenus des ventes : +1530,00 écus
Création de monnaie : +4844,50 écus
Vente d'animaux : +4165,00 écus
Dépenses de recrutement minier : -12512,50 écus
Salaires des forces de l'ordre : -640,00 écus

Coté Permis d'Exercer [PE] la semaine nous a couté 340 écus.
50 Cochons, 9 Vaches et 41 moutons ont également été produits.

Bonne semaine à tous !

Jérôme d’Ariste, Bailli de Provence.

Commissaire aux Mines et aux ports : Carabosse2008.

Citation :
Chères Provençales, Provençaux,

Rien de neuf au niveau des ports cette semaine.
Actuellement nous comptons deux ports de pêche (à Arles et Marseille) et deux ports naturels (un à Toulon et un entre Toulon et Marseille)

Ils sont tous les quatre en excellent état.

Carabosse
Commissaire aux ports

Citation :
Provençales et Provençaux,

voici le rapport des mines, sujet vital pour l'économie de notre comté.

Pour rappel, nous possédons 2 mines de fer, une mine d'or et une carrière de pierre.

Pour la semaine passée :
La fréquentation moyenne des mines de fer a été de 28 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la mine d'or a été de 18 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la carrière a été de 25 travailleurs par jour.

Sur le dernier mois
La fréquentation moyenne des mines de fer a été de 26 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la mine d'or a été de 18 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la carrière a été de 25 travailleurs par jour.


Sur la semaine, la rentabilité moyenne globale par jour a été de :
- 805,64 écus (rendement de la mine d'or - salaires des mineurs)
- 10,19 quintaux de pierre (production de la carrière - entretien des mines)
- 37,47 quintaux de fer (production des mines de fer - entretien des mines)

Sur le mois, la rentabilité moyenne globale par jour a été de :
- 652,92 écus (rendement de la mine d'or - salaires des mineurs)
- 21,15 quintaux de pierre (production de la carrière - entretien des mines)
+ 22,92 quintaux de fer (production des mines de fer - entretien des mines)


Effectifs très légèrement en hausse mais toujours très fluctuants !

On peut constater, en particulier en fin de semaine, une augmentation de la fréquentation sur notre deuxième mine de fer et notre carrière mais une baisse pour la mine d'or.
Peut-être une séquelle des jours de fermeture de cette dernière en fin de semaine précédente ...

Du coup un évènement rare est arrivé dimanche matin : après entretien quotidien nous étions en excédent de pierre grâce à une fréquentation record le samedi !!

Bravo et continuez !!!

Dès que le Comté en aura la possibilité, nous apporterons des améliorations à nos mines afin d'augmenter le rendement de nos richesses naturelles.

Carabosse2008
Commissaire aux mines

Justice

Juge : Mateù 'Castel' de Sabran, Baron de Grimaud.

Pas de rapport (excusé)

Procureur : Delaïdo de Villareal,Comtesse de Saint-Remy.

Pas de rapport( non excusée)

Sécurité

Prévôt des Maréchaux :Chacha de Cianfarano.

Citation :
Chères Provençales et Provençaux,

Cette semaine a été plutôt porteuse de bonne nouvelle puisque nous accueillons encore trois nouveaux élèves au CFPP qui viendront bientôt renforcer les rangs de la police d'Aix, Toulon et Marseille qui en avaient grand besoin.

Les demandes de laissez-passer reprennent également et la Commission les étudie avec toujours autant d'efficacité.

La révision des statuts du Connétable et de la Prévoté s'achèvent également tandis que se poursuivent les débats afin d'améliorer notre système sécuritaire.

Comme vous l'ont déjà appris mes collègues conseillers, les Génois nous appellent à l'aide se voyant attaqués par les irlandais qui nous ont visités au mois de décembre. Les aider en y envoyant nos armées seraient les inviter à coup sûr à venir se venger quand ils en auront fini avec les Génois, raison pour laquelle les discussions vont bon train au sein du Conseil pour le moment, conscient, malgré tout, que nous n'avons pas les moyens de notre volonté d'envoyer nos armées chasser de nos terres ses âmes néfastes.

Nos frontières restent donc fermées pour le moment et nous demandons à chacun une grande prudence dans ses déplacements.

Afin d'améliorer sensiblement notre situation, une bonne solution est d'aller à la mine car notre fer et notre or sont fort demandés et nous avons besoin de pierre pour les entretenir. Pierre que nous devons parfois importée, faute de fréquentation suffisante.

Minez donc pour la Provence cette semaine et soyez sages mais pas trop !

Bonne semaine à tous chères Provençales et Provençaux

Chacha de Cianfarano
Prévot des maréchaux.

Connétable :Bertha.

Citation :
Chères Provençales, Provençaux,

Comme le mentionne entre autre notre Capitaine, pour une meilleure sécurité, nous conservons nos frontières fermées.
Nous continuons notre vigilance sur les arrivés des étrangers par voix terrestre ou les ports.

Nous travaillons toujours également sur des projets pour améliorer la sécurité de notre Provence.

Pour terminer, les douanes ont toujours besoin de douaniers ou substituts et ce pour toute les villes.
Vous pouvez contacter notre Prévôt ou moi-même pour de plus amples informations.


Bonne semaine à tous,

Qu’Aristote vous protège

Et surtout, soyez toujours prudents sur les routes !


Bertha
Connétable

Capitaine : Zarco de Cianfarano du Mystraal.

Citation :
bonjour à tous...

La sécurité étant importante pour éviter le pire, nos frontières sont toujours fermées.

L'Ost travaille toujours sur les projets et présenteront bientôt le fruit de leur labeur.
Ne pas oublier qu'ils sont toujours en manque d'effectif, me contacter si vous avez le goût de vous engager...

bonne semaine...

Zarco de Cianfarano du Mystraal
Capitaine

Communication

Porte-Parole : Gabcha de Cianfarano.

Citation :
Chères Provençales, Chers Provençaux,

Après quatre jours passés au sein de La Ville De la Bête Sans Nom, Paris, me voici de retour parmi vous.

Après avoir réorganisé son pôle économique, le conseil planche à l'heure actuelle sur la révision des statuts du connétable, de ceux de la Police et de la maréchaussée, ainsi que sur ceux concernant les chefs de Port. Le but? Accroître l'efficacité des services que le Comté offre à la population.
C'est ce même esprit qui anime le travail sur les arrêtés municipaux. Ce dernier se termine pratiquement, Marseille ayant rendu le résultat de son labeur en ce jour.

Cette semaine a été marquée également par la réorganisation du Pôle économique. De nombreuses doléances ont eu lieu sur le sujet: je constate avec satisfaction que la courtoisie est toujours présente au sein de cette salle.

Je suis en revanche inquiet concernant la situation internationale...Des brigands semblent vouloir semer le trouble auprès de nos voisins Génois. La Provence serait menacée. C'est , encore une fois, le moment de prouver que nous sommes unis face à l'adversité. Que Sainte Marie-Madeleine nous protège et nous donne la puissance de vaincre les énergies obscures.

Qu'Aristote guide vos pas, Chères Provençales et chers Provençaux!

Votre Gabcha.

Diplomatie.

Chancellier : Iskander.

Citation :
Chers tous,

La Provence est en paix avec ses voisins, proches et lointains.

Ou presque.

Nos voisins Génois voient leur territoire menacé par les bandits de l'Ordo Negrum Equites (ONE), les « sauterelles » qui sont venues ravager la Provence il y a peu. Leur motif est la vengeance. Et ce motif peut tout aussi bien emporter la Provence, très certainement même.

Nos alliés génois nous ont appelés au secours.

Le Conseil étudie actuellement la manière dont nous répondrons à cet appel.

La plus grande vigilance est donc de mise. Nos frontières sont toujours fermées.


Nos Genève et la Savoie sont toujours en guerre. Evitez les voyages d’agrément en ces contrées.


Aux tisserands, je conseillerais de produire des boucliers.

Aux forgerons, je conseillerais de produire des épées.

Aux boulangers, je conseillerais de produire du pain pour nos armées.

A ceux qui voyagent, je conseillerais de bien rapporter ce qu’ils voient aux gens du pôle sécurité.

A ceux qui sont dans nos armées ou les rejoignent déjà, je suis avec vous.


Iskander
Chancelier Comtal de Provence

Arts et Culture.

Chambellan : Jérôme d’Ariste dict Lescar.

Citation :
Provençales, Provençaux,

N'étant pas frappé par la règle des cumuls, je vous rends compte également de l'action du Comité d'animation provençal.

Cette semaine en Gargote, ce ne sont pas moins de deux animations majeures qui ont été lancées par les Cigales !

Tout d'abord les enchères comtales menées de main de maitre par Dame Prunille et Messire Gabcha ! Les écus promis le seront pour une bonne cause : celle de la Provence. Venez enchérir avant que le marteau ne s'abaisse. De magnifiques lots sont offerts par les personnalités de Provence qui n'ont pas hésité un instant à donner un peu de leurs souvenirs (si cocasses) et de leurs temps (si précieux) pour la réussite de cette animation.

Le Loto des Amoureux pour lequel vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire. Célibataires mais aussi couples peuvent participer en composant dès le 14 février, de belles histoires d'amour sur des thèmes concoctés par Dames Pillon, Morigane et Madnight. Les plus belles seront primées. Valentines et Valentins à vos plumes !

Bonne semaine à tous !

Jérôme d'Ariste,
Chambellan de Provence.

Hughes_Louis n’a pas remis de rapport, car suspendu du conseil.
Max1664 n’a pas remis de rapport, et est excusé.
Revenir en haut Aller en bas
Gabcha de Cianfarano
Dito d’ounour
Gabcha de Cianfarano

Nombre d'interventions : 789
Localisation InGame : Brignoles
Date d'inscription : 29/03/2010

Feuille de personnage
Nom: de Cianfarano
Titre de noblesse:
Fief :

Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Re: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) EmptyMer 02 Fév 2011, 15:38

Sixième Rapport Hebdomadaire du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso, VIIIème Comtesse de Provence Libre.

Comtesse Ladoce de Lorso.

Citation :
Fier Peuple de Provence,

La période de paix que nous souhaitions tous semble avoir du mal à se dessiner.

Tout autour de nous les tensions sont palpables.

A Genève les croisades ont été déclarées. Nous apportons bien entendu tout notre soutien moral et nos prières à l'Eglise dans cette tâche ardue qu’est la lutte contre l’hérésie.

A Gênes, la guerre a été déclarée par les membres de ONE/Amesha. Ces organisations de brigands qui s’en étaient prises à nous en décembre dernier ont décidé de changer de proie. Le Conseil a répondu, dans la mesure de ses possibilités, favorablement à l'appel à l’aide des génois.
L’armée d’Hersende sera donc envoyée à Ventimiglia avec deux lances pour les empêcher de monter une nouvelle armée, sécuriser le port et bloquer ce passage vers la Provence.

Nous devons cependant rester très vigilants. Si cette route sera sécurisée par la Mistrale, nous savons qu’ils ont la possibilité d’arriver par voie maritime et nous allons aussi devoir sécuriser nos ports. La mobilisation reste donc de mise plus que jamais!

Chez nous, vous aurez constaté sans doute le changement de maire dans la Capitale. L’ancien bourgmestre, le baron de Cannes, Agadir D’Aucélio a apparemment été contraint de rentrer d’urgence au monastère. Puisse t il ne pas souffrir d’un mal trop profond. Hélas il avait par inadvertance emporté les clefs de la mairie avec lui, obligeant Jerôme d’Ariste à enfoncer les portes de la mairie avec son armée. Mais rassurez-vous, nous les avons immédiatement faites réparées et avons transmis l’intérim à un ancien maire, Joel51, de manière à ce que les élections puissent être aussitôt relancées.

Pour rester au niveau des maires, une discussion vient d’être engagée avec les maires de Forcalquier et de Draguignan afin de trouver une solution aux problèmes liés à la vente du bois.

Concernant enfin les travaux du conseil :

- Le groupe de travail sécurité a retrouvé un second souffle. Nous devrions pouvoir établir sous peu un recueil des problèmes rencontrés et des éventuelles solutions pour y palier. Ceci dit, pas de miracle, le point principal qui ressort est la nécessité d’avoir au sein des différentes institutions des personnes disponibles et responsables.

- Au niveau du codex, nous avons repris les différents travaux existants et disponibles dans la commission droit, et il y en avait énormément. L’un d’entre eux était particulièrement abouti et a retenu notre attention. Nous avons décidé de le reprendre car il date un peu afin de l’adapter à la réalité du moment et de corriger ces incohérences qui pénalisent notre justice.

Je tiens cette semaine à remercier tout particulièrement le pôle économie qui se bat pour arriver à nous redonner une situation raisonnable. Nous attendons beaucoup des échanges commerciaux en cours et de votre participation au travail dans les mines, encore et toujours.

Et bien sur, continuez à faire vivre vos halles et la place publique, pour que le soleil brille encore sur la Provence malgrès les nombreux nuages!

Qu'Aristote soit avec vous, où que vous vous trouverez les jours à venir!

Bonne semaine à tous.

Ladoce de Lorso
Comtesse de Provence



Economie.


Commissaire au Commerce : Monseigneur Ludovi de Sabran.

Citation :
Rapport de Monseigneur de Sabran, Commissaire au Commerce de Provence.

Provençales, Provençaux

Voici le bilan économique hebdomadaire :

Nos liquidités s'élèvent à : -30048 écus. Soit 3000 écus de moins que la semaine dernière.

S'agissant du contrat de vente de fer, les acheteurs quittent la catalogne vendredi pour nous acheter 800 kilos de fer soit, 15360 écus. Nous allons pouvoir respirer un peu !

Reste donc un trou d'environ 15000 écus. Je rappelle à tous les Provençaux que pour combler notre déficit il faut travailler au maximum dans les mines et particulièrement la mine de pierre pendant quelques jours, le temps que notre stock arrive !

Je m'excuse auprès de chacun pour ne pas avoir eu le temps de réaliser un BECH ou un Budget.

Nous y arriverons !
Bonne semaine à tous !


Ludovi de Sabran, Comte d'Apt,
Archevêque Métropolitain d'Aix en Provence,
Seigneur de Rocbaron et de Sainte Baume,
Commissaire au Commerce de Provence,
Juge de la CSMAO,
Héraut ès Généalogie.

Bailli :Jérôme d’Ariste.

Citation :
Rapport de Jérôme d’Ariste, Bailli de Provence.

Provençales, Provençaux

Voici le bilan hebdomadaire du baillage de Provence.

Notre trésorerie s'élevait lundi à -30459,14 écus, auxquels il convient bien sûr d’ajouter les stocks du Comté.
Revenus des impôts : +250,00 écus
Revenus des ventes : +0,00 écus
Création de monnaie : +7087,50 écus
Vente d'animaux : +3850,00 écus
Dépenses de recrutement minier : -12307,50 écus
Salaires des forces de l'ordre : -672,00 écus

Côté Permis d'Exercer [PE] la semaine nous a couté 320 écus. Une semaine très difficile puisque durant 3 jours consécutifs, nos érudits n’ont pu fournir les 40 PE institutions nécessaires à l’ouverture de nos bureaux. Notre prestige a en effet baissé et la demande de PE est plus conséquente. Une ovation pour Dame Kalaha qui a mobilisé les étudiants de l’Université de Provence afin de voler au secours de votre serviteur.

Merci aux érudits de s’organiser en ces temps de mobilisation afin qu’une pénurie de PE ne paralyse pas notre économie.

Grosse semaine agricole par ailleurs puisque 85 Cochons, 27 Vaches et 33 moutons ont été produits. Tous bien nourris aux céréales : blé et maïs. Forte demande de nos amis éleveurs de cochons qui nous a valu une brève rupture de stock en milieu de semaine.

N’oubliez pas de travailler dans les mines. Notre Comté en a bien besoin.

Bonne semaine à tous !


Commissaire aux Mines et aux ports : Carabosse2008.

Citation :
Chères Provençales, Provençaux,

Actuellement nous comptons deux ports de pêche (à Arles et Marseille) et deux ports naturels (un à Toulon et un entre Toulon et Marseille)

Ils sont tous les quatre en excellent état.

Quelques mouvement à leur tête :

Pour Marseille, nomination temporaire de messire Alessandr0, le temps de gérer les candidatures et le vote correspondant.

Pour Arles, vote en cours pour entériner la nomination de Misslafan29 au poste de chef de port.


Carabosse
Commissaire aux ports

Citation :
Provençales et Provençaux,

voici le rapport des mines, sujet toujours aussi vital pour l'économie de notre comté.

Pour rappel, nous possédons 2 mines de fer, une mine d'or et une carrière de pierre.

Pour la semaine passée :
La fréquentation moyenne des mines de fer a été de 26 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la mine d'or a été de 20 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la carrière a été de 29 travailleurs par jour.

Sur le dernier mois
La fréquentation moyenne des mines de fer a été de 27 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la mine d'or a été de 17 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la carrière a été de 27 travailleurs par jour.


Sur la semaine, la rentabilité moyenne globale par jour a été de :
- 588,11 écus (rendement de la mine d'or - salaires des mineurs)
- 8,14 quintaux de pierre (production de la carrière - entretien des mines)
+ 31,48 quintaux de fer (production des mines de fer - entretien des mines)

Sur le mois, la rentabilité moyenne globale par jour a été de :
- 738,46 écus (rendement de la mine d'or - salaires des mineurs)
- 20,28 quintaux de pierre (production de la carrière - entretien des mines)
+ 25,15 quintaux de fer (production des mines de fer - entretien des mines)


Effectifs légèrement en hausse en particulier sur notre carrière !


Dès que le Comté en aura la possibilité, nous apporterons des améliorations à nos mines afin d'augmenter le rendement de nos richesses naturelles.

Carabosse2008
Commissaire aux mines

Justice

Juge : Mateù 'Castel' de Sabran, Baron de Grimaud.

Citation :
Tertous,

La Justice suit son cours. Soyez bien sages.

Mateù 'Castel' de Sabran

Procureur : Delaïdo de Villareal,Comtesse de Saint-Remy.

Citation :
Provençales et Provençaux !

Avec toutes mes excuses voici le rapport des deux dernières semaines ayant manqué le dernier.

Durant toute la semaine précédente nous avons avec mon collègue du Pôle Justice le Baron de Grimaud, Juge de Provence. mis à jour tout ce qui pouvait l'être. Celui-ci étant absent quelques jours (absence prévue de longue date) nous avons fait le nécessaire pour ne point souffrir de retards.

La salle des plaintes étant tout à fait calme et n'ayant aucune nouvelle demande de procès, sauf une information sur un rackettage réussi, dûment notifié au Pôle sécurité, tout est réglé ou en attente de nouvelles informations.

Cette semaine a été marqué par des recherches abouties sur des auteurs de rackets qui ont donné lieu à 3 lancements de procès et à une plainte pour Trouble à l'Ordre Public contre Yueel de Cianfarano.

Je vous souhaite une bonne semaine et qu'Aristote vous garde toutes et tous.

Fait à Aix, le 1er février 1459

LedZeppelin Procuraire de Prouvenco

Sécurité

Prévôt des Maréchaux :Chacha de Cianfarano.


Citation :
Chères Provençales, chers Provençaux,

La semaine a été marquée par la demande d'aide de Gênes pour lutter contre les brigands ce qui a amené des discussions animées au sein du Conseil comtal comme sur notre gargote. Aujourd'hui, comme vous avez pu vous en rendre compte par les affiches qui prônent dans vos villages, le Conseil a voté et déterminé l'aide qu'il apporterait à nos alliés.

Et même si notre travail fut ralenti par ces événements, il n'en reste pas moins comme vous l'ont déjà notifié mes collégues conseillers, que nous ne perdons pas de vue les autres travaux en cours. Certes celui de révsion du Codex nous tient à coeur mais il n'en reste pas moins que nous restons préoccupés aussi par d'autres sujets comme, évidemment, la disparition annoncée des villages de moins de 150 habitants, entre autres.

A la Prévôté, le travail s'accomplit chaque jour avec détermination et courage et je tiens à féliciter ici nos fidèles chef-maréchaux qui défendent sans fléchir leur village chaque jour, nos douaniers qui, dans cette période d'alerte, restent plus que vigilants à surveiller les groupes, arrivées et départs de nos villages et autres policiers qui travaillent sans relâche dans leur village respectif pour surveiller tout acte illicite. Un merci tout particulier également, aux volontaires provençaux qui, chaque jour, attendent, en corps d'armes ou lances, toute alerte éventuelle, se tenant prêts à partir intégrer les armées si le besoin s'en faisait sentir.

Au Centre de Formation, c'est plutôt animé pour le moment puisque la formation de sergent se terminent pour deux nouvelles recrues pour Marseille et une d'Aix qui viendront très vite renforcées les effectifs de ces deux villages. Elle se poursuit pour d'autres qui ne tarderont pas non plus à passer l'examen pour aller rejoindre bien vite les effectifs de notre police provençale. Enfin, félicitations à Misslafan29 qui a réussi son examen de lieutenant et sera donc nommée Lieutenant d'Arles dans les tous prochains jours.

Sur ce, je vous souhaite une aussi bonne semaine que possible à tous. Soyez sages mais pas trop !!!!

Chacha de Cianfarano,
Prévôt des maréchaux.

Connétable :Bertha.

Pas de rapport (excusée)

Capitaine : Zarco de Cianfarano du Mystraal.

Pas de rapport (excusé)

Communication

Porte-Parole : Gabcha de Cianfarano.

Citation :
Chères Provençales, Chers Provençaux,

C'est la tête plongée dans la réforme du Codex que je vous écris en ce jour. En effet, afin de faciliter la tâche de notre Justice, afin aussi de rendre celle-ci efficace, cohérente et lisible par tous,notre Conseil Comtal réétudie toutes les lois, les adaptant à la Provence de 1459. Ce travail de longue haleine ne nous empêche pas, bien évidemment, de nous concentrer sur des aspects plus proches de la Vie de nos Cités!

La semaine a été marquée par la réorganisation de la Mairie d'Aix, mais aussi par l'étude des stratégies diverses à appliquer contre les fameux brigands du Nord. Notre attention est aussi tournée vers la disparition de certains villages. Le Conseil Comtal vous tiendra bien évidemment informé de la situation.

Je vous souhaite une agréable semaine. Que Sainte Marie-Madeleine vous protège!

Votre Gabcha.

Diplomatie.

Chancelier : Iskander.

Citation :
[i]Chers Provençaux,

La Provence est en paix avec ses voisins, proches et lointain.

Elle vient d'entrer dans une opération de police de grande envergure contre les "sauterelles", ces bandits qui ont ravagé nos contrées et qui, maintenant, menacent nos voisins, amis et alliés de Gênes et nos voisins, plus lointains, de Milan, répondant en cela à l'appel au secours des génois et à l'invitation de l'Empereur, leur souverain.

Les volontaires Provençaux seront menés par Sa Majesté Hersende de Brotel en personne. Ils se regroupent actuellement à Draguignan.

La guerre entre la Savoie et Genève fait toujours rage.

Que les tisserands fabriquent des boucliers et que les forgerons forgent de nouvelles épées.

Que les meuniers meulent de la farine et que les boulangers produisent du pain pour nos armées et nos défenseurs.

Que chacun fasse son devoir, où qu'il soit, dans nos armées ou dans la garde de nos cités.

A tout bientôt.

Arts et Culture.

Chambellan : Jérôme d’Ariste dict Lescar.

Citation :
Provençales, Provençaux,

Un grand merci à tous ceux qui ont enchéri lors de la grande animation proposée par Dame Prunille et Messire Gabcha. Grâce à tous les contributeurs, c'est près de 1200 écus qui ont été collectés dans la bonne humeur au profit de la ville de Draguignan dont on sait les soucis de gestion. Pour mémoire nous publions le palmarès avec les lots gagnés à cette occasion :


Liste des lots, gracieusement offerts par les personnalités ici nommées

  • Prunille : Une danse du ventre - 155 écus Otto
  • Hersende : Une journée à Avignon (visite guidée et dîner romantique en tête à tête avec la Marquise) - 155 écus Otto
  • Iskander : Une après-midi pastorale (roulez-vous dans l'herbe au milieu des moutons, charme et ambiance bucolique garantis !) - 70 écus Delta
  • Ref : Un stage sur le vocabulaire juridique (pour les gens avides de comprendre les énigmes) - 50 écus Silpoléon
  • Gabcha : Une soirée Aptienne au coin du feu, gourmandises et voluptés, nuit et petit-déjeuner inclus, service d'étage aimable et performant ! - 105 écus Otto
  • Lescar : Un recueil de poèmes de l'époque où il était jeune et beau, à la longue crinière de licorne azimutée par toutes sortes de substances chimico-naturelles. - 50 écus Annesylvie
  • Ladoce : Un atelier floral, la Comtesse fait découvrir ses fleurs à Bonnieux - 10 écus Alastor
  • Ladoce (bis) : Un bouquet garni (sans le lapin qui va avec) de fleurs par semaine pendant un mois - 20 écus Prunille
  • Chacha : Un parcours découverte dans l'antre des Truands, sensations fortes garanties, à la clé dégustation du fameux "ragoût de Dragon", spécialité locale qui détartre le fondement et pochtronnage à l'alcool de sardines - 20 écus Ladoce
  • COA : Une journée à la chasse dans les forêts environnant Thorens, virilité et sang garantis ! - 50 écus Delta
  • Monseigneur Richelieu (1) : Journée "qui veut épouser ma foy", immersion pendant 24 heures dans la vie d'un archevêque - 100 écus Iskander
  • Monseigneur Richelieu (2) : Mise à disposition de l'acquéreur des appartements privés en Apt, pendant la durée d'un an complet (sans frais et sans charges !) - 200 écus Gabcha
  • Delta : Une soirée avec la douce et sage Baronne d'Orange, Delta de son prénom, et en prime le droit de la couvrir de cadeaux et de compliments (le comité d'animation ne pourra en aucun cas être tenu responsable en cas d'effet secondaire !) - 55 écus COA
  • Funnyjok : Journée culturelle toulonnaise : Port, collines, ruines de l'église et conseil municipal, et apothéose : Tavernes ! - 5 écus Otto
  • Yueel : Un cours aristotélisme économie (fainéants s'abstenir !) - 25 écus Miss
  • Mila : Une journée avec Eliox le chien, pour les curieux des erreurs de la nature [HRP : Prêt du PNJ] - 20 écus Gobseck
  • Miss : Droit d'accompagner la Vicomtesse dans l'obscurité du confessionnal... - 80 écus Pillon
  • Silpoléon : Combat à mains nues avec le général de l'ost Provençal ! - 15 écus Prunille


Sitôt les enchères achevées, c'est au tour d'une autre manifestation proposées par nos 3 cigales, Morigane, Pillon et Madnight, de faire l'affiche : le loto des amoureux. Vous avez jusqu'au 14 février pour vous y inscrire. Déjà 3 couples ont osé le RP. Alors pourquoi pas vous ? Ne soyez pas timide, prenez la plume et laissez parler votre flamme. Règlement et inscription en Gargote.

Bonne semaine à tous !

Jérôme d'Ariste
Chambellan de Provence

Hughes_Louis n’a pas remis de rapport, car suspendu du conseil.
Max1664 n’a pas remis de rapport, et est excusé.
Revenir en haut Aller en bas
Ladoce
Personnage mort.
Personnage mort.
Ladoce

Nombre d'interventions : 11057
Localisation InGame : Au Paradis
Date d'inscription : 05/08/2009

Feuille de personnage
Nom: Ange
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Paradis, secteur 4

Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Re: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) EmptyJeu 10 Fév 2011, 22:16

Septième Rapport Hebdomadaire du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso, VIIIème Comtesse de Provence Libre.

Comtesse Ladoce de Lorso.

Citation :
Peuple de Provence

la paix s'éloigne chaque jour un peu plus.

Les ONE continuent leurs ravages en Italie et seraient sur le point de refaire route vers la Provence. Ces informations, tombées aujourd'hui ont été prises très au sérieux, aussi, serez vous tenu au courant par courrier dans les 48h sur les évènements à venir.
Mais soyez assurés que nous ne les laisserons pas une fois de plus nous prendre au dépourvu et que nous allons tout mettre en œuvre pour être prêts à les recevoir.

Concernant la situation de la Capitale et suite aux nombreuses informations qui ont circulé suite au départ de l'ancien maire, le Baron de Cannes, vous aurez constaté qu'au vu des éléments en sa possession, le Conseil Comtal
a validé la demande d'ouverture d'un procès à son égard. Elle sera effective dans les prochains jours.

Concernant les travaux du conseil, ils avancent doucement mais surement. Un vote est en cours pour une éventuelle révision de la charte, et les textes du CODEX corrigés devraient être mis au vote d'ici le début de semaine prochaine.
Nous suivons également de près les évolutions démographiques du Comté ... il va falloir gérer les changements brutaux qui vont s'opérer, ce ne sera pas facile.

Je profite de ce rapport pour féliciter la nomination comme Chef de Port de Marseille d'Alessandr0, et dans les jours à venir, comme Chef de Port d'Arles, Misslafan29.

Et pour finir, je vous rappellerais d'être extrêmement vigilant sur la route passant par Avignon. De nombreux brigands y sévissent. Nous sommes forcés de privilégier avant tout la sécurité du Comté face à la menace ONE ce qui nous empêche d'entreprendre d'aller sécuriser l'endroit. Aussi, n'emprunter cette route que si vous n'en n'avez pas le chois, déplacer vous en groupes et faites certifier vos inventaires auprès du prévôt.
Je vous souhaite à tous une bonne semaine sous la protection d'Aristote, puisse t il faire souffler un air plus sain sur notre belle Provence!


Ladoce de Lorso
Comtesse de Provence


Economie.


Commissaire au Commerce : Monseigneur Ludovi de Sabran.

Rapport non rendu. Non excusé

Bailli :Jérôme d’Ariste.

Citation :
Rapport de Jérôme d’Ariste, Bailli de Provence.

Provençales, Provençaux

Voici le bilan hebdomadaire du baillage de Provence.
Notre trésorerie s'élevait lundi à -30022,47 écus, auxquels il convient bien sûr d’ajouter les stocks du Comté.

Revenus des impots : +200,00 écus
Revenus des ventes : +390,51 écus
Création de monnaie : +8599,50 écus
Vente d'animaux : +3740,00 écus
Achats classiques : -0,00 écus
Dépenses de recrutement minier : -11940,28 écus
Salaires des forces de l'ordre : -624,00 écus

Coté Permis d'Exercer [PE] la semaine nous a couté 320 écus. Une semaine difficile pour la fourniture de PE institutions nécessaires à l’ouverture de nos bureaux. Notre prestige ayant chuté, la demande de PE est en effet plus conséquente. Merci donc à nos érudits qui, malgré cette période de mobilisation, ont souvent été d’un grand secours.

Côté ruralité, la semaine a été marquée par la production de 8 vaches, 11 moutons et 36 cochons. Nous avons même frôlé la rupture en ce début de semaine compte tenu d’une forte demande avec 32 vaches, 29 moutons et 53 cochons achetés en une seule semaine… Mais tout est rentré dans l’ordre.

Et surtout, n’oubliez pas de travailler dans les mines.

Bonne semaine à tous !


Commissaire aux Mines et aux ports : Carabosse2008.

Citation :
Chères Provençales, Provençaux,

Actuellement nous comptons deux ports de pêche (à Arles et Marseille) et deux ports naturels (un à Toulon et un entre Toulon et Marseille)

Ils sont tous les quatre en excellent état.

Quelques mouvement à leur tête :

Pour Marseille, nomination temporaire de messire Alessandr0, le temps de gérer les candidatures et le vote correspondant.
Le vote correspondant est en cours avec le même messire Alessandr0 en candidat unique.

Pour Arles, vote clos pour entériner la nomination de Misslafan29 au poste de chef de port.


Carabosse
Commissaire aux ports

Citation :
Provençales et Provençaux,

voici le rapport des mines, sujet central de l'économie de notre comté.

Pour rappel, nous possédons 2 mines de fer, une mine d'or et une carrière de pierre.

Pour la semaine passée :
La fréquentation moyenne des mines de fer a été de 23 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la mine d'or a été de 22 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la carrière a été de 28 travailleurs par jour.

Sur le dernier mois
La fréquentation moyenne des mines de fer a été de 19 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la mine d'or a été de 27 travailleurs par jour.
La fréquentation moyenne de la carrière a été de 26 travailleurs par jour.


Sur la semaine, la rentabilité moyenne globale par jour a été de :
- 389,14 écus (rendement de la mine d'or - salaires des mineurs)
- 11,13 quintaux de pierre (production de la carrière - entretien des mines)
+ 20,81 quintaux de fer (production des mines de fer - entretien des mines)

Sur le mois, la rentabilité moyenne globale par jour a été de :
- 652,34 écus (rendement de la mine d'or - salaires des mineurs)
- 18,48 quintaux de pierre (production de la carrière - entretien des mines)
+ 23,51 quintaux de fer (production des mines de fer - entretien des mines)


On peut noter un fort glissement des effectifs vers la carrière, sans doute du à la bannière affichée dans les villages.
Et globalement une baisse de motivation cette semaine.
Le déficit des mines diminue doucement (trop doucement).

Dès que le Comté en aura la possibilité, nous apporterons des améliorations à nos mines afin d'augmenter le rendement de nos richesses naturelles.

Carabosse2008
Commissaire aux mines

Justice

Juge : Mateù 'Castel' de Sabran, Baron de Grimaud.

Citation :
Chers Provençaux,

Comme chaque semaine, très peu de choses à préciser dans le domaine de la Justice. Les affaires se poursuivent. Elles semblent, même, se multiplier de façons inquiétantes,ces derniers temps.

Stratégiquement, nous maintenons toujours les Sauterelles en procès, histoire d’assurer nos arrières.

Passez me voir au Tribunal quand vous le désirez, les sièges y sont d’un rare confort.

Mateù ‘Castel’ de Sabran, Juge de Provence Libre

Procureur : Delaïdo de Villareal,Comtesse de Saint-Remy.

Citation :
Amis Provençaux bonjour !

Cette semaine fut pour moi remplie à monter une armée sur Marseille pour une sécurité optimale. Les réquisitoires de quelques affaires en cours m'attendent encore car la salle des plaintes fut assez chargée cette semaine. Augmentation inquiétante d'ailleurs des affaires de racket et le Conseil a été mis au courant de ces cas.

Sinon je profite de dire un mot pour remercier mon collègue du pôle Justice qui me permet de travailler en bonne harmonie et aussi dire un mot au sujet de notre Greffière Espoirdumarais qui fait du très bon travail. Je suis bien sûr à votre écoute en ce qui concerne la Justice et je vous rappelle de ne pas hésiter à m'écrire en cas de besoin.

LedZeppelin
Procuraire de Prouvenço

Sécurité

Prévôt des Maréchaux :Chacha de Cianfarano.


Rapport non rendu. Non excusé

Connétable :Bertha.

Citation :
Chères Provençales, Provençaux

En ces 7 ieme rapports, je vous rassure que la sécurité est toujours en mode vigilance.
Autant du côté des laissez-passer terrestres que portuaires, nos frontières étant fermées. La surveillance des douanes est bien maintenue à jour.

J’en profite pour mentionner que si vous avez à cœur la sécurité de votre Provence, que vous avez de l’ambition et l’envie de vous investir, il y a toujours de la place pour vous.
Contactez notre Prévôt ou présentez-vous directement à l’accueil du Pôle Sécurité Provençal.

Je vous conseille d’être très prudent si vous avez à vous déplacer.

Qu’Aristote veille sur vous et puisse guider vos pas.

Bertha
Connétable de Provence


Capitaine : Zarco de Cianfarano du Mystraal.

Pas de rapport (excusé)

Communication

Porte-Parole : Gabcha de Cianfarano.

Citation :
Chères Provençales , Chers Provençaux,

Cette semaine aura été marquée par les nombreuses discussions en gargote et à Aix sur l’avenir de nos villes. Les conseillers comtaux écoutent avec attention celles-ci, étudiant de près les conséquences économiques, culturelles et
sociales de la suppression de deux ou trois cités. Il va sans dire que nous allons vivre ce moment, non encore défini temporellement, dans l’extrême tristesse. En ce qui me concerne, chaque cité à sa place dans mon cœur…Quoiqu’il arrive, je demande à toutes et à tous de rester unis.
Solidaires. D’accueillir les exilés Aristotéliciennement. De les intégrer dans les conseils municipaux. De leur permettre de reprendre goût à la vie.

Néanmoins, le Conseil se doit de continuer à travailler dans les autres domaines. Ainsi, la finalisation de la réforme du Codex et de la Charte Comtale est en cours. La situation internationale , notamment celle qui se déroule dans les contrées italiennes, continue à nous préoccuper. Nous avons aussi eu à voter pour l’ouverture du Procès du Baroùn de Cannes, qui aura lieu, aux dernières nouvelles, publiquement à Aix.

Chères Provençales, Chers Provençaux, qu’Aristote et Sainte Marie-Madeleine protègent notre Pays éternel !

Bien à vous,

Votre Gabcha.

Diplomatie.

Chancelier Comtal: Iskander.

Citation :
[i]Chers amis, Chers Provençaux,

Sommes-nous en paix avec nos voisins, proches et lointains ?


La Croisade contre Genève semble s’achever. Genève va devenir un fief, une dépendance, un bastion de l’Eglise Aristotélicienne. Les combattants lèchent leurs blessures.

Les troupes impériales goûtent un repos bien mérité sur les bords du Lac Léman, profitant du climat doux et de la beauté exceptionnelle de ce lieu.



En Italie, les bandits de l’ONE assaillent Modène. Ils leur ont fait le même coup qu’à nous, leur annonçant qu’ils ne faisaient que passer, leur promettant de les laisser saufs, avant pour ensuite les assaillir par traitrise.

Modène se défend, et a résisté à un premier assaut. Leurs combattants meurent pour sauver leurs époux, épouses, parents et enfants, se battant avec un courage inouï, appelant, criant, suppliant à l’aide partout.

A l’heure où je vous me lisez, Modène est peut-être déjà tombée, ou résiste encore, par miracle, qui sait.


Les bandits de l’ONE ne font pas que cela.

Les rumeurs courent sur les gouvernements qu’ils terrorisent, préférant les acheter ou pactiser avec eux plutôt que subir leur courroux. Et la terreur semble fonctionner.

L’ONE se renforce, mangeant et dévorant. Ils sont 110 devant Modène, 190 en tout dans les environs proches.

En somme, toute l’Italie du Nord est déstabilisée par eux, et ils y règnent sans partage, par la terreur.

Ils se renforcent. Chaque victoire renforce leur réputation d’invincibilité. Chaque victoire décrédibilise un peu les souverains «
légitimes » de nos régions, qui plient devant eux.


Et leur manière d’agir n’a pas changé : terreur, menace, revanche, vengeance.


Je reste intimement convaincu que la sauvegarde de la Provence passe par la stabilisation de l’Italie du Nord.


Notre corps expéditionnaire de presque 16 combattants avance vaille que vaille vers Vintimiglia et y sera bientôt à pied d’œuvre, pour garder cette ville.

Gêne mobilise et se gens s’unissent comme jamais avant, pris par la peur de ce qui semble être inéluctable.


Donc, sommes-nous en paix ?

Dans l’état actuel des choses, en mon âme et conscience, je ne peux pas vous répondre « Oui ».

Forgez des épées.

Fabriquez des boucliers.

Mangez de la viande.

Et priez.

Iskander
Chancelier Comtal de Provence

Arts et Culture.

Chambellan : Jérôme d’Ariste dict Lescar.

Citation :
Rapport de Jérôme d’Ariste, Chambellan de Provence.

Provençales, Provençaux,

Après le grand succès des Enchères de Prunille, les Cigales vous proposent cette semaine de vous inscrire sur la Gargote de Provence au Loto des Amoureux, une animation que Dame Pillon a concocté avec la complicité de Morigane et Madnight. Vous avez jusqu’au 14 février, date de la Saint-Valentin, pour vous inscrire.

Le principe en est simple : après tirage au sort, les partenaires désignés devront composer un RP en duo à partir d’un thème, d’une situation ou d’une anecdote imposés. A partir de là, les joueurs devront imaginer une belle histoire avec moult rebondissements dont le l’Amour sortira bien sûr seul vainqueur.

La plume vous démange ? Vous vous sentez l’âme langoureuse ? N’hésitez pas… tous les Valentins et Valentines sont les bienvenus. Y compris les timides qui pourront bien sûr participer masqués.

Un prix exceptionnel attend le couple gagnant.

Bonne semaine à tous !

Hughes_Louis n’a pas remis de rapport, car suspendu du conseil.
Max1664 n’a pas remis de rapport, et est excusé.
Revenir en haut Aller en bas
Prunille
Légende Provençale
Prunille

Nombre d'interventions : 5547
Localisation InGame : Dans le fion d'un pingouin
Métier : Motherzilla
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Nom: de Sabran-Cianfarano
Titre de noblesse: Vicòmtessa
Fief : Frais j'eusse

Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Re: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) EmptyMer 16 Fév 2011, 19:37

Ladoce a écrit:
Huitième Rapport Hebdomadaire du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso, VIIIème Comtesse de Provence Libre.

Comtesse Ladoce de Lorso.

Citation :
Fier peuple de Provence,

Nous voici arrivés sur la fin de ce mandat. La semaine prochaine, je vous proposerez un bilan de ces deux mois et j’ai demandé aux conseillers de faire de même.

Pour l’instant, nous nous efforçons de clôturer les dossiers en cours, notamment avec la mise au vote des diverses modifications apportées au Codex.

Et bien évidemment, nous suivons de prêt l’évolution de la situation chez nos voisins Italiens. La semaine dernière, je vous annonçais des menaces touchant directement notre Comté. Si elles étaient avérées à ce moment là, les évènements qui ont suivi nous amènent à les prendre de manière plus mesurée.

Nous avons tout de même créé une armée supplémentaire afin de pallier au départ de la Mistrale et nous suivons les mouvements de la manière la plus précise possible par l’intermédiaire de sa Majesté qui est sur place et en contact direct avec les autorités génoises.

Actuellement, les ONE sont complètement encerclés par plusieurs armées sur le nœud entre Mantua et Verona.
A l’Est, d’autres membres de l’organisation sont en train de se regrouper et des armées sont en mouvements. Il est pour l’instant impossible de dire s’ils ont l’intention de venir les aider. La Mistrale est donc positionnée sur Albenga afin de protéger les ports de Savona et Albenga de toute intrusion par la mer.

A aujourd’hui, la menace directe n’est donc plus d’actualité, mais nous devons rester extrêmement vigilants. L’expérience nous a démontré que les choses pouvaient aller vite. Nous surveillons plus particulièrement nos ports, la route étant pour l'instant également bloquée.

Concernant les risques de déplacement sur les routes menant au Lyonnais-Dauphiné, ils sont toujours d'actualités, donc faites très attention.

Je finirais ce rapport en ayant une pensée pour un de nos conseillers, Gabcha, qui nous a subitement quitté, et qui lutte contre la mort, chez lui à Brignoles. Sa nièce, Prunille de Cianfarano, actuellement Conseillère Extraordinaire, a été nommée Porte Parole jusqu'à la fin du mandat.

Bonne semaine à tous sous la bienveillance d'Aristote!

Ladoce de Lorso
Comtesse de Provence


Economie.


Commissaire au Commerce : Monseigneur Ludovi de Sabran.

Citation :
Provençales, Provençaux

Voici le bilan économique hebdomadaire :

Nos liquidités s'élèvent à : -20 027 écus. Soit 1000 écus de plus que la quinzaine dernière ! En effet la vente de 800 kilos de fer nous a rapporté gros !

300 fers vont encore être vendus pour plus de 5600 écus cette semaine. Et nous cherchons d'autres débouchés comme toujours.
Des céréales du bois et du pain sont également en cours de vente vers l'italie, mais des problèmes logistiques ralentissent cette vente. Prions que cela s'arrange.

Je rappelle à tous les Provençaux que pour combler notre
déficit il faut travailler au maximum dans les mines et particulièrement
la mine de pierre jusqu'à la fin de semaine et enfin la mine d'or qui réouvre tout juste ses portes !

Je m'excuse auprès de chacun pour ne pas avoir eu le temps de réaliser un rapport la semaine dernière.

Nous y arriverons !
Bonne semaine à tous !

Ludovi de Sabran, Comte d'Apt,
Archevêque Métropolitain d'Aix en Provence,
Seigneur de Rocbaron et de Sainte Baume,
Commissaire au Commerce de Provence,
Juge de la CSMAO,
Héraut ès Généalogie.

Bailli :Jérôme d’Ariste.

Citation :
Rapport de Jérôme d’Ariste, Bailli de Provence.

Provençales, Provençaux

Voici le bilan hebdomadaire du baillage de Provence.
Notre trésorerie s'élevait mardi à -20062,01 écus, auxquels il convient bien sûr d’ajouter les stocks du Comté.

Revenus des impots : +400,00 écus
Revenus des ventes : +15850,00 écus
Création de monnaie : +5244,75 écus
Vente d'animaux : +4560,00 écus
Achats classiques : -0,00 écus
Dépenses de recrutement minier : -11790,18 écus
Salaires des forces de l'ordre : -670,00 écus

Coté Permis d'Exercer [PE] la semaine nous a couté 340 écus. Merci aux érudits pour la fourniture de PE institutions et finances nécessaires à notre administration. Les hauts fonctionnaires ont été au rendez-vous et ont bien travaillé pour la Provence.

Pour ce qui est de l’agriculture, la semaine a été marquée par la production de 33 vaches, 42 moutons et 50 cochons. Encore une semaine où nous avons frôlé la rupture de stock compte tenu d’une forte demande. L’élevage est en plein essor, réjouissons-nous !

Bonne semaine à tous !


Commissaire aux Mines et aux ports : Carabosse2008.

Conseillère grippée, rapport non rendu ! (excusée)

Justice

Juge : Mateù 'Castel' de Sabran, Baron de Grimaud.

Citation :
Provençales, Provençaux,

La Justice reste impitoyable mais nécessaire. L’excellente collaboration au sein du pôle permet un travail efficace.

La Justice provençale reste un modèle, de Catalogne en Grèce. Soyons-en fiers !

Mateù ‘Castel’ de Sabran, Juge de Provence Libre

Procureur : Delaïdo de Villareal,Comtesse de Saint-Remy.

Citation :
Amis Provençaux !

Avant dernier de ce mandat. Après la reprise de mon poste de Procureur, le temps de créer une nouvelle armée pour la sécurité de la Provence, j'ai repris l'avance de certains procès.

La sécurité de nos routes est gravement menacée la question a été soulevée en Conseil, malheureusement aucune solution concrète n'a été mise en place. Soyez donc tous très prudents, particulièrement sur le tronçon de route allant de Aix ou Arles et menant à la frontière nord, particulièrement dans les environs d'Avignon, point le plus vulnérable.

Un procès a été lancé contre le Baron Agadir d'Auciello en Tribunal Comtal mais il est fait de manière préventive, le dossier va être déposé en Cour Suprême du Marquisat des Alpes Occidentales comme pour tout élu.

Passsez une bonne semaine à tous !

Toutes nos pensés envers le Porte-Parole Gabcha de Ciafarano, mon coeur saigne.

LedZeppelin
Procuraire de Prouvenço

Sécurité

Prévôt des Maréchaux :Chacha de Cianfarano.

Citation :
Chères Provençales, chers Provençaux,

Cette semaine, pas question pour moi de me faire encore chiper mon rapport par Bouboule, je l'ai donc écrit au Conseil pour être sûre. Et, à ce propos, je vous renouvelle mes excuses pour mon manquement de la semaine dernière.

Nous avons donc dû constater cette semaine, un retour des menaces de représailles des ONE. Si l'évolution semble contredire les paroles et nous démontrer que leur retour ne sera pas imminent, il n'en reste pas moins que nous suivons cela de très près au Pôle Sécurité et à l'Etat-Major afin d'être prêts à les accueillir comme il se doit s'ils devaient s'approcher un temps soit peu des terres provençales.

A la Prévôté proprement dit, la salle de cérémonie sera fort fréquentée cette semaine puisque Misslafan a pu enfin recevoir son diplôme de Lieutenant, tandis que Mielle64C et Samaelle. sont en train de recevoir les leurs et seront très vite accueillies respectivement au poste de Police d'Aix et de Marseille pour prendre leur fonction de sergents. Félicitations à elles trois !!!

Trois autres formations se terminent afin de renforcer les postes d'Aix et de Marseille tandis que d'autres se poursuivent pour étoffer les postes de Brignoles et Toulon.

Nous manquons encore d'effectifs à Toulon, Brignoles, Draguignan et Arles surtout. Aussi, si vous voulez vous investir dans la sécurité de votre village, rejoignez nous sans hésiter au Pôle Sécurité, je vous accueillerai bien volontiers ici

Au Conseil, si la charte comtale n'a pu être adaptée faute d'avoir obtenu les suffrages requis, les trois livres du Codex ont fait l'objet, quant à eux, d'une relecture sérieuse et sont, à présent, soumis à l'approbation des conseilleirs. Si les menaces des ONE restent un sujet préoccupant auquel chacun de nous attache une importance particulière, il n'en reste pas moins que le travail se poursuit et que d'autres sujets, comme celui de la disparition prochaines des villes de moins de 150 habitants, mobilisent les conseillers et donnent lieu à des débats animés.

Je vous laisse sur cela pour cette semaine. Mes remercements les plus vifs aux Policiers provençaux qui se mobilisent chaque jour pour la défense de leur village et le respect des arrêtés municipaux et Codex. Mes remerciements également et toute mon admiration aux volontaires qui constituent des lances et groupes armés dans chaque village et se tiennent en alerte jusqu'en soirée prêts à prendre la route et les armes pour défendre notre belle Provence.

Une belle semaine à vous tous.
Soyez sages mais pas trop !

Chacha de Cianfarano,
Prévôt des maréchaux.

Connétable :Bertha.

Citation :
Chères Provençales, chers Provençaux,

Les douanes gardent toujours un oeil vigilant sur les étrangers arrivants en Provence ainsi que les chefs de ports qui surveillent de près les ports.

Avec des menaces reçues de possibilités de représailles des Ones, le Pôle Sécurité et l'État Major sont en mode alerte et usent de surveillances en cas où ils décideraient de s'enmener en Provence.

Soyez très prudent si vous décidiez de prendre la route.
Vaut mieux prévenir que périr !

Une pensée spéciale à notre ami Gabcha qui nous a quitté au Conseil.
Qu'Aristote lui vienne en aide.


Bonne semaine à tous !

Bertha,
Connétable

Capitaine : Zarco de Cianfarano du Mystraal.

Pas de rapport (excusé)

Communication

Porte-Parole par intérim : Prunille de Cianfarano.

Citation :
Arlésiens, Arlésiennes, Aixois, Aixoises, Forcalquiérens, Forcalquiérennes, Brignolais, Brignolaises, Dracénois, Dracénoises, Toulonnais, Toulonnaises, Marseillais, Marseillaises, Étrangers,

Moi, Prunille de Cianfarano (bientôt Sabran croisez les doigts !), Dame de Callas, Bâtonnière de Provence, Porte-Parole Comtal par intérim, Procureur Héraldique, future Reyne de Provence, des Indes et de Saba (on a pas le droit de rêver ?),

Je vous salue !

Tout ça pour dire que je remplace mon Tonton chéri, le temps qu'il se remette de sa vilaine maladie.

Passez le bonjour à votre grand-mère de ma part !

Fait en Aix le 15 février 1459,
Par la Plus Belle, la Plus Douce et la Plus Spirituelle Femme du Monde (on vous laisse deviner qui).

Diplomatie.

Chancelier Comtal: Iskander.

Citation :
Chers Amis,
Chers Provençaux,

La guerre gronde à nos frontières.

Nos alliés, amis ou voisins de toutes les nations italiennes se mobilisent contre l'ONE.

Des combats ont eu lieu. Des gens sont tombés. Pour l'heure, les choses sont encore indécises.

Nos volontaires provençaux n'ont pas encore combattu. Pour l'heure, ils gardent les arrières de nos alliés génois, et les ports.

Fabriquez des boucliers.

Forgez des épées.

Cuisez du pain.

Priez.

Iskander
Chancelier Comtal

Arts et Culture.

Chambellan : Jérôme d’Ariste dict Lescar.

Citation :
Rapport de Jérôme d’Ariste, Chambellan de Provence.

Rapport de Jérôme d’Ariste, Chambellan de Provence.

Provençales, Provençaux,

Le Loto des amoureux vient de commencer ! 6 couples tirés au sort après inscription en Gargote ont tenté le Loto de la Saint-Valentin proposé par Pillon pour le Comité des Cigales :

Silpoleon / Atalante
Madnight / Bellabs
Rhys Sage / Vero
Von Gobseck / Laianne
Eriberto / Calista
Troublemaker2 / Inaya

Vous pouvez désormais suivre les pièces de théâtre au Château d'Aix (Château d'Aix > Bienvenue sur le forum > Château d'Aix > Paysage Provençal)

Bon amusement et bonne semaine à tous !

Hughes_Louis n’a pas remis de rapport, car suspendu du conseil.
Max1664 n’a pas remis de rapport, et est excusé.
Revenir en haut Aller en bas
silpoleon
Personnage mort.
Personnage mort.
silpoleon

Nombre d'interventions : 2796
Localisation InGame : Draguignan
Métier : cultive le blé et meunier.
Date d'inscription : 05/10/2007

Feuille de personnage
Nom: D'auciello
Titre de noblesse:
Fief :

Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Re: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) EmptyVen 25 Fév 2011, 18:16

Neuvième Rapport Hebdomadaire du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso, VIIIème Comtesse de Provence Libre.

Comtesse Ladoce de Lorso.

Citation :
Amis Provençaux,

je prend ma plume pour m'adresser à vous une dernière fois. C'est un mandat mitigé qui se termine, cependant, je n’en tiens pas moins à remercier les membres de PACS, des nouveaux élus pour certains, et qui ont donné leur maximum pour faire tourner le conseil du mieux possible.

Les mauvaises langues s’amusaient à dire que nous serions contents de « gouverner » seul, ça aurait été un manque de sérieux de notre part que de nous en réjouir. Nous sommes donc responsables de nos actes, mais nous ne sommes pas responsables de ceux qui ont décidé de ne pas s’engager pour la Provence au moment où elle avait le plus besoin de monde. Je leur souhaite d’avoir une réussite à hauteur de leur prétention.

Si on devait faire un bilan de chacun des pôles, qu’est ce que cela donnerait ?

- Économie : il est vrai que l’absence du Commissaire au Commerce au début du mandat n’a pas aidé. Il avait pourtant commencé en faisant du bon travail, mais certains, à trop vouloir s’accaparer certains prérogatives, ont entrainé sans nul doute un essoufflement prématuré de sa part. Monseigneur Richelieu a très bien pris le relais, parfaitement aidé par Misslafan qui a beaucoup donné de son temps et de son énergie pour aider à redresser la barre autant que possible.
Je salue aussi le travail des deux novices : Lescar, qui a très bien assuré le relais de Monseigneur au poste de bailli, et Carabosse, aux mines.

- Justice : là aussi des hauts et des bas. Un procureur qui a manqué de présence principalement en début de mandat, quelques affaires qui ont tardé à être présentées … mais dans l’ensemble, les affaires ont été traitées.
Concernant le CODEX, plusieurs articles ont été revus par le Conseil sur la base d’un travail effectué par une des nombreuses commissions qui avait œuvrée en commission droit. Bien sur, tout n’a pas été revu en profondeur, mais quelques incohérences ont cependant pu être corrigées.

- sécurité : Je remercie les efforts fait par chacun dans ce domaine principalement en matière de communication. Malheureusement, nous nous heurtons à de gros soucis d’effectifs qui font défaut que ce soit dans la police ou dans l’armée. La Provence puise aujourd’hui principalement sa force dans le volontariat, et ce, même pour les missions les plus anodines.
Concernant les chefs de port, leur statut a été officialisé permettant ainsi d’établir des règles et d’éviter certains loupés comme nous avions pu le constater lors de la prise de Toulon par l’hydre.

- diplomatie : Force est de constater un problème de communication toujours autant existant entre le Conseil Comtal et la Chancellerie. Je remercie les ambassadeurs pour le travail qu’ils font, je regrette cependant que l’on ne puisse pas compter sur un intermédiaire entre le Conseil et la Chancellerie, tel que cela est prévu par les statuts, et que les informations qui circulent ne reflètent pas toujours la réalité des discussions.
Le Conseil a travaillé sur les projets présentés par le Chancelier Comtal, mais ceux-ci n’ayant pas toujours été présentés de manière aboutie, nous n’avons pas toujours pu avancer comme nous l’aurions souhaité.

- communication : je pense que nous pouvons en être particulièrement fiers. Nous avons fait notre maximum pour vous fournir le plus d’informations possibles.
J’aurais une pensée particulière pour notre Porte Parole, Gabcha de Cianfarano, brutalement emporté. Il a permis de redonner une image positive de sa fonction. Nous ne l’oublierons jamais.
Je remercie aussi sa nièce, Prunille de Cianfarano, qui a pris le relais malgré ses nombreuses charges afin de pallier à cette absence jusqu’à la fin du mandat.

-animation: un gros merci au comité des cigales qui s’est activé pour animer la place publique avec la vente aux enchères et le loto de la St Valentin. C’est beaucoup d’investissement de la part de ses membres qui renouvellent sans cesse d'ingéniosité pour vous sortir de la morosité quotidienne.

Bien sur, ce mandat aura été marqué par la présence chez nos voisins Italiens des ONE, brigands nous ayant sauvagement attaqués en décembre dernier. Les armées Italiennes, soulagées par la présence d’une de nos armées chez eux, ont pu encercler et vaincre les armées ennemies permettant de réduire considérablement leurs effectifs. Tout n’est pas fini, mais les menaces s’estompent progressivement.
Nous n’oublions pas non plus la croisade à Genève pour la lutte contre l’hérésie où certains provençaux sont intervenus, pour notre plus grande fierté.

Il est temps maintenant pour moi de passer le relais. Je souhaite à ce conseil autant de sérénité que pour celui qui vient de se terminer, et beaucoup d'avancées dans des domaines que nous n'avons pas eu la possibilité de traiter.

J'ai été fière de travailler pour le Comté depuis maintenant dix mois, et d'en être à la tête à deux reprises. Et je souhaite plein de courage à mes successeurs.

Qu'Aristote veille sur vous!

Ladoce de Lorso
Comtesse de Provence


Economie.


Commissaire au Commerce : Monseigneur Ludovi de Sabran.

Citation :
Rapport de Monseigneur de Sabran, Commissaire au Commerce de Provence.

Provençales, Provençaux

- Je vous fait aujourd'hui un bilan économique final pour ce mandat :

Nos liquidités s'élèvent à : -22829,17 écusUn bateau s'apprête à quitter la Provence en direction de Gênes puisque la caravane routière est immobilisée sur les routes.
Du fer reste à vendre également et il nous faut trouver encore des débouchés pour ce fer.

En prenant en compte les stocks les biens du Comté s'élèvent à 14 000 écus. Bien évidemment le cours des marchandises prit en compte est indicatif, donc ce chiffre est à prendre en compte avec beaucoup de prudence.

Je rappelle une énième fois que la santé économique de notre comté passe par une forte fréquentation minière. N'ayez donc aucune retenue !

Je remercie chaleureusement, les maires de Provence qui se sont succédés ces derniers temps, qui ont fait preuve de sérieux et de disponibilité. Je leur souhaite d'aller loin.
Je remercie également Sa Majesté Hersende de Brotel de m'avoir aidé dans la gestion économique du Comté, mais aussi et surtout Misslafan29, sans qui les bons résultats obtenus n'auraient pas été possible. Un grand merci !

- D'une façon plus générale, je salue le conseil qui prend fin. Bien sûr toutes les questions n'ont pas été traitées, tout les problèmes n'ont pas été résolus, mais le principal a été géré, et une ambiance de travail a été réinstaller au Château. Je prie pour que cela continue, et félicite les 3 nouveaux partis en lice à ce nouveau conseil.

Nous sommes arrivés au terme.
Bonne semaine à tous et bon mandat !

Ludovi de Sabran, Comte d'Apt,
Archevêque Métropolitain d'Aix en Provence,
Seigneur de Rocbaron et de Sainte Baume,
Commissaire au Commerce de Provence,
Juge de la CSMAO,
Héraut ès Généalogie.

Bailli :Jérôme d’Ariste.

Citation :
Rapport de Jérôme d’Ariste, Bailli de Provence.

Provençales, Provençaux,

Voici l’heure du bilan. Ce fut pour moi ma première mandature… sans doute aussi la dernière. Celle-ci fut très enrichissante à tous points de vue. Pour quelqu’un qui ne devait pas être élu, compte tenu de sa position sur la liste, les charges qui m’ont été confiées furent aussi nombreuses qu’inattendues : Chambellan puis Bailli mais aussi capitaine de l’armée Independènci et même un éphémère Maire d’Aix.

A l’origine de mon engagement, la volonté de participer à la reconstruction de la Provence, moi qui en avais été absent durant les douloureux affrontements qu’elle a connus. A ce titre, j’ai été séduit par le projet apolitique et non partisan de PACS qui regroupait sous sa bannière pas moins de 5 anciens comtes de Provence ! J’ai découvert dans ce groupe, des personnalités fortes et des provençaux engagés. Je les remercie vivement de m’avoir accueilli parmi eux et de m’avoir fait confiance. Et en tout premier lieu, la Comtesse Ladoce qui a conduit ce mandat en vrai patron et qui fait toute mon admiration. J’espère que la Provence saura lui trouvé un titre digne de ses qualités à l’issue de son mandat.

Le bilan donc. Et tout d’abord celui de l’animation et de la convivialité.

Du point de vue du Comité d’animation provençal que certains nostalgiques (dont je suis) appellent encore le Comité des Cigales, j’ai tout lieu de me réjouir de son action et de son bilan. Je m’étais fixé comme objectif de relancer une équipe digne de ce nom, de fixer des orientations et de formaliser des projets. J’avoue que les résultats ont, de ce point de vue, été bien au-delà de mes propres espérances. Les Provençaux ont répondu à cet appel et un Comité s’est constitué autour d’un noyau d’anciens extrêmement motivés et de nouveaux pleins de bonne volonté. De cette synergie sont nées deux animations majeures durant ce mandat, les enchères Comtales pour lesquelles Prunille s’est dépensée sans compter et le Loto des amoureux porté par Pillon, qui a été lancé pour la Saint-Valentin. Je remercie tous les membres du Comité d’avoir ainsi contribué à cette renaissance, comité à qui je souhaite de poursuivre sa route bien au-delà des échéances électorales.

Du point de vue du Chambellan, le bilan est beaucoup plus nuancé… Je m’étais imaginé dans cette fonction, avec un rôle plus fédérateur, à la fois meneur et arbitre, à l’écoute et à la barre. J’avais envie d’animations populaires, à l’échelle de la Provence, dans nos villages qui se dépeuplent, autour de nos tavernes… Mais le bouilleur d’idées s’est surtout contenté de regarder les autres mettent les leurs en place. J'ai manqué de force de conviction et aussi d’entrain. Et puis de charisme sans doute…

Bilan toujours. Plus économique celui-là.

Nommé bailli à mi-mandat par son Illustre Grandeur, lorsque Monseigneur de Sabran eut repris la charge de CaC, il m’a fallu tout apprendre de ce secteur dont je suis encore loin aujourd’hui d’avoir fait le tour… Le départ fut quelque peu chaotique avec des embauches de hauts fonctionnaires qui m’ont valu certains soucis avec les érudits de l’Université de Provence, toujours très attentifs au respect de l’ordre établi. De cela je les prie encore de m’excuser. Mais la grande misère du bailli, n’est pas tant de choisir entre tous les érudits qui veulent travailler, mais de trouver certains jours le nombre de permis d’exercer nécessaires à nos Institutions et nos Finances. Ce fut le cas durant deux semaines où les fonctionnaires ne se pressèrent pas nombreux au guichet d’embauche. Ces jours-là, c’est Dame Kalaha, notre chère Rectrice, qui est allée elle-même à la pêche aux étudiants… Je l’en remercie chaleureusement.

Côté agriculture, nous avons plusieurs fois frôlé la rupture de stock pour la production de porcins, faute de céréales. C’est fou ce que les Provençaux aiment le cochon ! Avec une moyenne de 10 porcelets vendus chaque jour, les éleveurs du comté de Provence vont bientôt concurrencer Bayonnais et Sarthois dont les spécialités de salaisons sont bien connues.

Une page se tourne. Me reste à vous dire combien j’ai été fier de servir notre Provence et les Provençaux.

Bienvenue aux nouveaux conseillers et bon travail !

Jérôme d'Ariste
Bailli et Chambellan de Provence


Commissaire aux Mines et aux ports : Carabosse2008.

rapport non rendu, non-excusé

Justice

Juge : Mateù 'Castel' de Sabran, Baron de Grimaud.

Citation :
Provençales, Provençaux,

En ce qui concerne la Justice, nous pouvons être heureux de la tournure des événements. Les procès se sont succédé à un rythme correct.

Se retrouver seul à la gestion du Comté était un cadeau empoisonné. Malgré ces conditions difficiles et les effectifs réduits, le Conseil a su répondre présent.

Dirigés d’une main de maitre, les débats ont été passionnés et productifs.

Puisse le prochain Conseil être aussi agréable à fréquenter. Mais à la vitesse où les ennemis s’unissent, le doute n’est pas permis.

Merci à ceux qui s’en vont, et la bienvenue aux arrivants,


Mateù ‘Castel’ de Sabran, Juge de Provence Libre

Procureur : Delaïdo de Villareal,Comtesse de Saint-Remy.

Citation :
Amis Provençaux !

Nous sommes en fin de mandat et je voudrais avant tout réitérer mes excuses pour mon absence de 5 jours en début de ce mandat et pour avoir manqué un vote au début et quelques uns sous la multitude de votes qui nous ont été imposés en fin de mandat.


Je tiens à remercier pour l'ensemble de son travail la Greffière Espoiredumarais pour son travail et sa présence. Le travail du Greffier est souvent ingrat et contraignant mais il aide énormément au pôle Justice pour faire son travail. Je tenais à le souligner et la mettre à l'honneur car elle reste toujours dans l'ombre de par sa fonction.

Les procès concernant les sauterelles qui se sont abattues sur notre pays pour le ravager sont cloturés et leurs membres relaxés. Un procès concernant le Père Yueel est en attente semble-t-il mais il sera donné à mon successeur de le terminer. Il y eu de très nombreux cas de rackets malheureusement et même si les coupables sont en procès tous, les victimes en sont pour leurs frais. Je ne le répéterais jamais assez, soyez prudents.

Trois personnes ont été déférées à la CSMAO notre Cour d'appel s'agissant d'élus Provençaux et ceci comme la Loy nous y oblige. Le dernier lancé ce soir.

Quelques affaire appelées en salle des plaintes ne sont pas abouties en Tribunal pour retrait de plainte ou sont en attente de la décision du prochain Procureur au encore connaissent un dénouement sans passer par le lourd appareil de la Justice.

Je souhaite aux prochains élus un mandat productif pour que enfin on remonte la pente. A vous tous Provençaux je vous souhaite plein de bonheur, de prospérité et qu'Aristote vous protége, ainsi que vos familles.

Vive la Provence !

LedZeppelin
Procuraire de Prouvenço

Sécurité

Prévôt des Maréchaux :Chacha de Cianfarano.

Citation :
Rapport non-rendu, non-éxcusé

Connétable :Bertha.

Citation :
Rapport non rendu, non-excusé

Capitaine : Zarco de Cianfarano du Mystraal.

Pas de rapport (excusé)

Communication

Porte-Parole par intérim : Prunille de Cianfarano.

Citation :
Rapport non rendu, non-excusé

Diplomatie.

Chancelier Comtal: Iskander.

Citation :
Chers amis Provençaux,

Ce Bilan de fin de mandat est l'occasion pour moi de faire le point sur la politique étrangère de Provence.

Le mandat du Conseil Comtal sortant ne fut pas aisé, et son bilan diplomatique est très mitigé.

J’aimerais aborder plusieurs points, celui du fonctionnement de la Chancellerie en général, puis celui de la politique étrangère de proximité et, enfin, celui du rayonnement de la Provence et du Marquisat.


Pour ce qui concerne la Chancellerie en général, je dois, et je veux, à titre liminaire, remercier la formidable équipe de 14 diplomates, plus Monsieur Alfred, qui font tourner la Chancellerie et qui représentent la Provence dans 30 contrées différentes, dans le Royaumes de France, dans l’Empire, en Italie, en Péninsule ibérique et en Angleterre.

Au quotidien, ces ambassadeurs assurent la présence Provençale et Marquisale dans ces contrées, négocient des traités, portent et rapportent nouvelles, messages et requêtes et font que la Provence et le Marquisat vivent et rayonnent sur la scène internationale.

Nous produisons, sereinement, la paix pour la Provence avec ses voisins, proches et lointains.

La collaboration voulue par nos statuts entre les aspects « marquisaux » et « provençaux » de la diplomatie fonctionne parfaitement. La chancelière Marquisale et moi-même ftravaillons en binômes, chacun suppléant et épaulant l'autre, en harmonie.


En second lieu, et ici, le constat est plus mitigé, je voudrais aborder la collaboration entre la Chancellerie et le Conseil Comtal.

La collaboration avec le Conseil a été insatisfaisante et insuffisante.

Dès le début de ce mandat, le Conseil a préféré ne pas être présent, même occasionnellement, en Chancellerie. Tout au plus notre Comtesse est-elle passée pour régler quelques questions pressantes. Il s’en est suivi un cloisonnement des débats, qui les a taris, le plus souvent. A sa décharge, le Conseil sortant, de plus en plus réduit, peinait déjà à assurer les tâches quotidiennes. Mais, d’une manière générale, l’aspect international de la politique a été délaissé, sauf ce qui était flagrant ou incontournable, ou la gestion quotidienne de l'économie.

Entre parenthèses, je veux dire toute mon admiration pour Monseigneur Richelieu, qui a repris les rennes de notre économie en main et a su, brillamment, arrêter l'hémorragie financière et redresser la barre de l'économie provençale, tout cela au pied levé. Il a su répondre "présent", de manière très efficiente, et nous lui devons beaucoup, tous.

Bref, revenons à nos moutons.

Donc, tout a été cloisonné, de manière semi hermétique, assez pour que personne n'aille importuner les autres, mais assez également pour empêcher toute véritable collaboration entre les membres du Conseil et la Chancellerie.

J’aurais préféré qu’il en soit autrement et que chaque conseiller, chacun dans son domaine de compétence, puisse utiliser la Chancellerie pour « porter » la politique générale de sa compétence au niveau international et ainsi participer au rayonnement de la Provence sur la scène internationale, au moins pour ce qui concerne les principes.

Travailler chacun dans son coin est malsain. Et cloisonner tout, dès le départ, peut conduire à ce genre de dérive, ce qui a eu lieu, et que je déplore.


Pour ce qui concerne la politique étrangère de proximité, avec nos voisins immédiats, je dois saluer le travail extraordinaire qui a été accompli par son Excellence Ester von Gobseck, qui a su, par son intervention subtile, attentive et soutenue, rapprocher le Languedoc et le Lyonnais Dauphiné, nos voisins français, de la Provence.

Deux nouveaux traités de coopération judiciaire sont en cours de négociation, l’un, avec le Languedoc, presque achevé, et l’autre, avec le Lyonnais Dauphiné, en bonne voie.

Les relations avec nos voisins Savoyards s’apaisent. Nous sommes encore loin d’une « normalisation », mais j’ai bon espoir qu’avec eux, comme avec les autres contrées francophones de l’Empire, nous puissions nous parler comme amis, même si c’est encore à mots couverts, car notre défection de l’Empire est encore à cicatriser.

Enfin, les relations avec nos voisins, amis et alliés Génois, également impériaux au demeurant, son excellentes. Les Génois étaient sur le point de nous apporter une aide lorsque nous avons bouté ONE hors de Provence, en décembre, et notre aide dans leur conflit actuel avec l’ONE a su raffermir les liens de parole et de sang avec les génois. Nous avons là des voisins qui savent qu’ils peuvent compter sur nous et prêts à nous rendre la pareille, à la vie à la mort, pour ainsi dire.

D’une manière générale, nous pouvons dire qu’au cours de ce mandat, les relations avec nos voisins immédiats se sont améliorées nettement. Il reste, bien entendu, encore beaucoup à faire, je pense notamment à la mise en place d’une politique sécuritaire commune, surtout quand des villes vont être désertées, pour lutter contre les bandits qui infestent les zones désertes limitrophes – je pense spécialement au nœud d’Avignon. Je pense aussi à la mise en place d’une véritable coopération « Commerciale », pour tout ce qui concerne la navigation maritime et les ports et ce qui concerne le transport par route, qui va de pair avec la politique sécuritaire.

Mais c’est en bonne voie et j’espère pouvoir nettement avancer dans ces dossiers avec le prochain Conseil Comtal.


Pour ce qui concerne le rayonnement international de Provence, le bilan est très mitigé.

Peut-être le savez-vous, peut-être ne le savez-vous pas, mais la Provence, suite à la guerre de l’année passée, était vue comme une contrée farouche, fière, indépendante. On l’admirait, parfois en la haïssant, mais, dans de nombreux cercles, la Provence était citée avec une certaine marque de respect, teintée d’une certaine incrédulité, car nous avions tenu tête, militairement, politiquement et idéologiquement aux aventuriers de tous poils venus de France et de l’Empire.

Nombreux étaient également ceux qui nous admiraient ouvertement.

Nombreux sont également ceux qui nous décrient. La France et l’Empire hésitent encore à reconnaître notre indépendance. Sans doute est-ce là que le bas blesse d’ailleurs, car ils ne peuvent reconnaître la sécession, au risque de voir leur propre contrée partir en déliquescence.

Nous avons tenté d’œuvrer dans un sens où la Provence et le Marquisat ne s’identifient plus par leur sécession DE l’Empire, mais bien par leur identité propre, leur autonomie, leur responsabilité et leur fiabilité.

Hélas, à la fin du mandat Précédent, ONE nous ravageait et anéantissait tout ce que nous avions commencé à entreprendre à ce propos, et le Conseil actuel n’a pas eu l’occasion ou l’opportunité de reprendre ce flambeau, trop pris par les aspects quotidiens de sa gestion.



Et, comme évoqué ci-avant, le manque de synergie entre la Chancellerie et le Conseil, dûs, j'en suis convaincu, au cloisonnement entre le Conseil et la Chancellerie, a fait que nous, diplomates, n'avons pas pu exploiter au plan de la "renommée de la Provence" tout ce qui pouvait l'être.

Par exemple, si un accord commercial était conclu avec une contrée étrangère, amie, neutre ou hostile, nous ne pouvions pas en tirer avantage pour "porter" les relations diplomatiques avec ces contrées à un meilleur niveau. Il y avait eu un contrat, une fois tout payé, c'était fini, sans plus.



Deux autres évènements sont venus amoindrir notre image.

Le premier est la guerre entre Genève et la Savoie.

Genève a assailli la Savoie. Nous avons un traité d’Amitié qui nous oblige à aider Genève si elle est agressée, mais certainement pas si elle agresse une autre contrée. Genève nous a appelés à l’aide, et nous avons répondu « non ». Mais les Genevois étaient dirigés par des factions hérétiques. Une croisade s’en est suivie, à laquelle ont participé, d'une part, côté Savoyard, des provençaux indépendants et la Garde Episcopale, notamment les provençaux en son sein, et, d’autres, aux côtés des genevois, des provençaux indépendants également.

Officiellement, nous sommes restés neutres, mais cela nous a déforcés de tous les côtés. Et nous pouvions difficilement faire autrement.


Le second évènement est la guerre contre l’ONE.

Il faut savoir qu’au départ de l’ONE de Provence, en décembre dernier, nous savions qu’ils allaient revenir. Nous avons lancé une conférence internationale pour sensibiliser les contrées de tous les Royaumes à la Menace qu’ils représentent pour les Royaumes, notamment les contrées de France, de l’Empire, côté francophone et italophone, et d’Angleterre, où des bandes apparentées à ONE sévissent également. En effet, ONE, qui n’est rattaché a aucun état, est capable de lever des armées que bien peu d’états pourraient lever.

ONE a menacé Gênes, et fait pression sur les autres contrées italophones pour qu’elles ne viennent pas au secours de Gênes.

Gênes nous a appelés à l’aide. Il y avait certes des raisons logistiques qui rendaient cette aide difficile, mais nous avons tardé à répondre, puis avons répondu de manière timorée, militairement du moins.

Par la diplomatie, nous avons œuvré sans cesse pour que l’Empire et les contrées italiennes se réveillent, prennent conscience de la menace qui pesait sur elles toutes, et pas seulement sur Gênes, voire sur la Provence. Sa Majesté et nos diplomates s'y sont investis sans compter.

Aujourd’hui, l’Empire et les états italiens se sont ligués contre l’ONE. Cette conscience est venue. L’Empire a appelé tout le monde à se rallier contre ONE. Et maintenant, les armées de Gênes, de Milan, de Modène, de Florence, de Venise et la petite armée provençale manoeuvrent et se battent pour détruire ONE.

Notre armée est présente sur place, mais n’a pas l’envergure qui lui permettrait de jouer un rôle phare dans cette scène. Nous jouons un rôle important, de mobilisation et de sécurisation des arrières, essentiel, mais peu glorieux.

Or, cette gloire qui nous échappe est le dividende de cette politique internationale. Et, sans elle, nous en restons au même point, ou presque.

Nous avons donc la satisfaction de voir cette menace s’éloigner de nous.

Mais la Provence reste au même point et voit son image internationale stagner, voire s’amoindrir.

Or, ce qui fera que nous restons libres et indépendant vient notamment du fait que nous sommes connus, et respectés.

Connus, car nul ne peut s’en prendre à nous sans que cella se sache, sans que cela pose question.

Respectés, car cela nous permet de donner du poids à notre parole, et à conclure des accords qui, un jour, je l’espère, fera que tous nous reconnaîtront comme le Comté de Provence et comme le Marquisat des Alpes Occidentales, libres et indépendants.

En cela, je suis terriblement déçu par le Conseil sortant, qui a manqué de clairvoyance et, surtout, je dois l’avouer également, de confiance en ses diplomates et en son Chancelier.


Qu’à cela ne tienne, rien n’est irrémédiablement perdu, et la diplomatie continuera à œuvrer, pour les Conseils suivants !

Nous attendons donc de voir ce qu’il en sera et quelle sera la politique internationale du nouveau Conseil.

Chers Provençaux, aujourd’hui tout de même, je peux vous dire que, si la paix est encore incertaine, car ONE n’est pas tout à fait vaincu, elle est proche.

A tout bientôt.

Iskander
Chancelier Comtal de Provence

Arts et Culture.

Chambellan : Jérôme d’Ariste dict Lescar.

Citation :
[u]Provençales, Provençaux,

Voici l’heure du bilan. Ce fut pour moi ma première mandature… sans doute aussi la dernière. Celle-ci fut très enrichissante à tous points de vue. Pour quelqu’un qui ne devait pas être élu, compte tenu de sa position sur la liste, les charges qui m’ont été confiées furent aussi nombreuses qu’inattendues : Chambellan puis Bailli mais aussi capitaine de l’armée Independènci et même un éphémère Maire d’Aix.

A l’origine de mon engagement, la volonté de participer à la reconstruction de la Provence, moi qui en avais été absent durant les douloureux affrontements qu’elle a connus. A ce titre, j’ai été séduit par le projet apolitique et non partisan de PACS qui regroupait sous sa bannière pas moins de 5 anciens comtes de Provence ! J’ai découvert dans ce groupe, des personnalités fortes et des provençaux engagés. Je les remercie vivement de m’avoir accueilli parmi eux et de m’avoir fait confiance. Et en tout premier lieu, la Comtesse Ladoce qui a conduit ce mandat en vrai patron et qui fait toute mon admiration. J’espère que la Provence saura lui trouvé un titre digne de ses qualités à l’issue de son mandat.

Le bilan donc. Et tout d’abord celui de l’animation et de la convivialité.

Du point de vue du Comité d’animation provençal que certains nostalgiques (dont je suis) appellent encore le Comité des Cigales, j’ai tout lieu de me réjouir de son action et de son bilan. Je m’étais fixé comme objectif de relancer une équipe digne de ce nom, de fixer des orientations et de formaliser des projets. J’avoue que les résultats ont, de ce point de vue, été bien au-delà de mes propres espérances. Les Provençaux ont répondu à cet appel et un Comité s’est constitué autour d’un noyau d’anciens extrêmement motivés et de nouveaux pleins de bonne volonté. De cette synergie sont nées deux animations majeures durant ce mandat, les enchères Comtales pour lesquelles Prunille s’est dépensée sans compter et le Loto des amoureux porté par Pillon, qui a été lancé pour la Saint-Valentin. Je remercie tous les membres du Comité d’avoir ainsi contribué à cette renaissance, comité à qui je souhaite de poursuivre sa route bien au-delà des échéances électorales.

Du point de vue du Chambellan, le bilan est beaucoup plus nuancé… Je m’étais imaginé dans cette fonction, avec un rôle plus fédérateur, à la fois meneur et arbitre, à l’écoute et à la barre. J’avais envie d’animations populaires, à l’échelle de la Provence, dans nos villages qui se dépeuplent, autour de nos tavernes… Mais le bouilleur d’idées s’est surtout contenté de regarder les autres mettent les leurs en place. J'ai manqué de force de conviction et aussi d’entrain. Et puis de charisme sans doute…

Bilan toujours. Plus économique celui-là.

Nommé bailli à mi-mandat par son Illustre Grandeur, lorsque Monseigneur de Sabran eut repris la charge de CaC, il m’a fallu tout apprendre de ce secteur dont je suis encore loin aujourd’hui d’avoir fait le tour… Le départ fut quelque peu chaotique avec des embauches de hauts fonctionnaires qui m’ont valu certains soucis avec les érudits de l’Université de Provence, toujours très attentifs au respect de l’ordre établi. De cela je les prie encore de m’excuser. Mais la grande misère du bailli, n’est pas tant de choisir entre tous les érudits qui veulent travailler, mais de trouver certains jours le nombre de permis d’exercer nécessaires à nos Institutions et nos Finances. Ce fut le cas durant deux semaines où les fonctionnaires ne se pressèrent pas nombreux au guichet d’embauche. Ces jours-là, c’est Dame Kalaha, notre chère Rectrice, qui est allée elle-même à la pêche aux étudiants… Je l’en remercie chaleureusement.

Côté agriculture, nous avons plusieurs fois frôlé la rupture de stock pour la production de porcins, faute de céréales. C’est fou ce que les Provençaux aiment le cochon ! Avec une moyenne de 10 porcelets vendus chaque jour, les éleveurs du comté de Provence vont bientôt concurrencer Bayonnais et Sarthois dont les spécialités de salaisons sont bien connues.

Une page se tourne. Me reste à vous dire combien j’ai été fier de servir notre Provence et les Provençaux.

Bienvenue aux nouveaux conseillers et bon travail !

Jérôme d'Ariste
Bailli et Chambellan de Provence

Hughes_Louis n’a pas remis de rapport, car suspendu du conseil.
Max1664 n’a pas remis de rapport, et est excusé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty
MessageSujet: Re: Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)   Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapports du Conseil Comtal sous le règne de Ladoce de Lorso (décembre 1458-février 1459)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapports du Conseil Comtal sous le Règne de Ledzeppelin de Villareal [Août - Septembre 1460]
» [Nouveau] Salle publique du Conseil Comtal
» Règles Jours de Gloire sous forme de cartes heuristiques
» Besoin de conseil pour l'achaat d'une voiture
» Quoi de neuf sous le Soleil ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix :: L'Illustre Château ::   Salle d'affichage   :: Salle des rapports-
Sauter vers: