Le forum des institutions provençales.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Azraelle
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyDim 28 Déc 2008, 19:23

Face à un niéme brassage de vent marquisal, Azraelle ne put s'empêcher de constater tout haut à l'ADN ce que tout le monde pense tout bas depuis des lunes. Le raz-le-bol est général, il faut bien que quelqu'un se dresse.

Depuis son mandat de comtesse , c'est ce qu'elle fait. Prenant tous les risques. Mais il le faut pour que les provençaux ouvrent les yeux sur le nombriliste qui les domine.

Oh, sa sanguinaire garde du corps ne manquait pas une occasion d'insulter tout qui osait parler, voyant aigris, idiots et depressifs partout. Le dernier terme étant étrange car malgré qu'elle se soit renseignée auprés de moults érudits, il était inconnu de tous. Sans doute encore une de ses divagations. Ne se vante-t-elle pas d'être démente ? Déjà ça ... Léve les yeux au ciel.

Mais la Vicomtesse gênait. Elle parlait trop, et ne s'écrasait pas devant eux. Pourquoi le ferait-elle ? Elle n'est l'esclave de personne, si ce n'est son dévouement pour la Provence Libre.

Idéal que ces créatures dévoyées n'hésitent pas détourner pour leurs fins personnelles.

A une époque, elle y croyait en ce marquis. Elle a toujours voulu le conseiller face aux dérives du marquisat actuel, qui causera sa chute. Mais ses conseils, trop directs car c'est sa nature, ne plaisaient pas. En effet, quand on ne veut que préserver son pouvoir actuel, les conseils d'amélioration pour la collectivité n'interessent pas ! Elle a dû se rendre à l'évidence : cet homme n'agit que par condescendance, arrogance et est uniquement centré sur lui même alors que son rôle est de représenter le Marquisat, cadre de la Provence Libre.

Aprés les insultes, l'ignorance vinrent les menaces. Ce qu'il fallait pour renforcer sa détermination.

La Vicomtesse avait obtenue des informations importantes contre ce marquis. Un secret bien camouflé, quasi oublié mais qu'elle ressortira. La preuve que cet homme a menti au peuple de Provence pour ses ambitions personnelles.

Il veait unilatéralement et arbitrairement de lui retire ses terres de Châteauneuf de Gadagne ? Il croit vraiment lui faire peur ? L'orgueil rend idiot ... il prouve à tous sa médiocrité.

Un scribe vient la rejoindre dans son bureau.

Veuillez s'il vous plaît noter :


Citation :
Je soussignée Enimia Sélène Loews, Vicomtesse de Marignane, Dame de Châteauneuf de Gadagne m'oppose formellement à la décision du XXVIII décembre 1456 de Messire Lordfear à mon encontre.

Les motifs sont les suivants :

- Non rupture du pacte de vassalité puisque l'obligation de conseil a été respectée à la lettre, jusqu'à ses extrêmes limites ;

- Ce pacte a de toute façon été rompu par le comportement inadéquat et constant du Suzerain. Ses qualités intrinséques ne correspondent pas à ce qu'il était attendu de lui lors du serment, à savoir représenter glorieusement la Provence Libre et la faire rayonner dans les Royaumes.
Dés le début, ce serment était tronqué aux torts du Suzerain;

- Ce pacte n'est pas valide car le dit Lordfear ne détient pas le titre de Marquis légalement. Il est roturier et n'avait pas le pouvoir d'annoblir.

Demandons annulation de cette décision abusive. A défaut, suspension jusqu'à ce qu'une autorité indépendante ait pris position.

Le détail de ce arguments sera exposé par un expert en hérauderie par moi mandaté.

Fait à Marignane, le 28 décembre 1456.

Enimia Sélène Loews, dite Azraelle
Vicomtesse de Marignane
Dame de Châteauneuf de Gadagne
[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Marignortr9

Des invitations étaient parties aussi auprés d'hérauts. Les discussions allaient commencer et l'usurpateur chutera.
Revenir en haut Aller en bas
maxom
Mystère
maxom

Nombre d'interventions : 1276
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Santos
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Forcalquier

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyDim 28 Déc 2008, 20:25

Citation :
Elle parlait trop, et ne s'écrasait pas devant eux. Pourquoi le ferait-elle ?

Si je peux me permettre, je vous connait car vous avait était Comtesse, je peux vous dire que vous avez raison de ne pas vous taire il faut exprimer librement ce que vous avez a dire ! Voila c'était une remarque peut-être inutile pour certain certes mais qui me tenait a coeur ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadhas
Arrivant(o) Prouvençal(o)
Arrivant(o) Prouvençal(o)


Nombre d'interventions : 36
Date d'inscription : 14/06/2008

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyDim 28 Déc 2008, 20:54

Nadhas a toujours été admirative par le parcours de Az. Elle qui a su rester humble malgré les quelques personnalités assoifées par le pouvoir. Az, elle pensait au peuple, à la Provence. Elle voulait le changement comme nous tous de la provence. Il est vrai que Nadhas evitait d'écouter les can can des tavernes et pourtant lorsque Az fut nommée Comtesse, elle ne put s'empêcher d'écouter les dires de certaines personnes qui avaient tant d'admiration pour son travail et oui Az était très appréciée en Provence. Elle aimait la Provence et nadhas ne comprena pas du tout la discrétion de Az. après son mandat, plus de nouvelles. Elle regretta fortement la présence active de Az en Provence.

Nadhas ne connaissa pas du tout le monde politique de la provence. Elle était juste spectatrice et admirait fortement la carrière de ses amis. Elle préféra contribuer autrement en apportant son aide aux plus démunis en adhérant à un ordre de chevalerie et etait fière de cet ordre.

Elle espéra comme tout le monde que la Provence connaîtra un jour un havre de paix et une nouvelle politique, plus ouverte et collègiale.


VIVE LA PROVENCE LIBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraelle
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyDim 28 Déc 2008, 23:39

Entend du bruit, quitte son bureau et voit deux personnes.

Deux de ses gardes veulent eloigner les curieux mais la vicomtesse leur fait signe de laisser.

S'approche et leur sourit.


" Oh, Nadhas ! Et Messire Maxom, si mes souvenirs sont bons. Bonjour, vous allez bien ?

J'attends la visite d'experts en hérauderie mais rien n'interdit que vous assistiez aux discussions. Je n'ai rien à cacher.

Un conflit m'oppose avec Messire Lordfear. Et je vous confirme que je n'ai pas l'intention de me laisser faire. Il est temps que chacun puisse s'exprimer sans risquer de procés ou des atteintes à son patrimoine, voire son honneur.

La tension découle de l'Assemblée des Nobles, où je l'avoue, je n'ai pas ma langue en poche. Mettre de l'eau dans mon vin était une de mes résolutions 1457 mais comme je sais que je m'y tiendrai pas ... "


*Sourit*

" Malheureusement, beaucoup de débats litigieux se déroulent dans le secret. De même que les actions de frein continuelles de certains ...

Bien sûr, certaines affaires sont confidentielles. En général, elles sont traitées au Conseil Comtal, qui doit rester portes closes.

Mais entre nous, ce qui se passe à l'Assemblée des Nobles ... "


*Léve les yeux au ciel et rit*

" Je suis d'avis que tout le monde doit savoir de quoi la soi-disant élite provençale discute. D'autant que ça concerne tout le monde.

Oh, pas question de créer une foire. Non, la parole n'est accordée qu'aux nobles. Déjà comme ça, des fois, ça crie dans tous les sens. Mais une ouverture au public, je suis pour.

Beaucoup de conflits entre nobles en gargote découlent de débats houleux à l'ADN.
Souvent, ceux qui sont les plus agressifs sont justement ceux qui sont progressistes.

La vieille garde ne lâche rien, mais agit dans l'ombre. Double face.
Ils jouent sur l'intimidation et la déformation.
Plus facile, mais c'est petit. "
Revenir en haut Aller en bas
maxom
Mystère
maxom

Nombre d'interventions : 1276
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Santos
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Forcalquier

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyLun 29 Déc 2008, 13:44

Maxom se retira quelques peu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Håkon
Jsépakoi
Håkon

Nombre d'interventions : 440
Localisation InGame : Aix
Date d'inscription : 07/01/2008

Feuille de personnage
Nom: Von Ahlefeldt - Oldenbourg
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyLun 29 Déc 2008, 14:00

Håkon arriva au château d'Aix. Il ne venait pas au conseil pour une fois mais devait rencontrer la Vicomtesse Azraelle dans son bureau. Il traversa les couloirs et frappa deux fois contre l'huis du bureau d'Azraelle.

Il entra après avoir entendu "entrez" et s'inclina devant l'ancienne comtesse de Provence.

- Bonjour vicomtesse, je suis venu dès que j'ai reçu votre missive. Je serais très heureux de mettre mes humbles connaissances pour trancher le dilemme qui vous trouble. Que pensez-vous de me présenter plus précisément les éléments de votre dossier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deminerve
Fossile Provençal
Deminerve

Nombre d'interventions : 3372
Date d'inscription : 24/02/2007

Feuille de personnage
Nom: Eaglia
Titre de noblesse: Roturier
Fief : Beaumes-De-Venise

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyLun 29 Déc 2008, 14:53

Deminerve avait fait envoyé un messager. Il fit lui même la lecture.

Citation :
Qu'il soit entendu par la Vicomtessa Azraelle, que nous Deminerve viendrons lui rendre visite, au plus vite, mais que nous sommes actuellement retenu en nostre castel. Nous viendrons seul et espérons que le bureau puisse ne pas être encombré.
Tout d'abords,
Qu'elle sache que la Hérauderie et particulièrement son Maistre d'Armes sont déçus de l'attitude de celle-ci qui ressemblent fort en ces jours à l'attitude d'un oiseau décédé quelques mois plus tôt et de la mère Barounà de l'Archvêque d'Aix. Nous ne savons pas qui est le héraut mandaté et rémunéré, ce qui n'est pas digne de lui. Cependant, nous espérons qu'il s'agit du Neveu de notre chère Suzeraine, neveu que nous apprécions particulièrement. Car lui seul est jugé etant héraut de l'Eglise capable de pouvoir être reconnu neutre.
Qu'elle sache que tout ce qui sera dit ici devant nostre personne pourrait évidemment être retenu contre elle. Nous espérons qu'elle comprendra également que faire pression contre nous ne servirait à rien.
Qu'elle sache aussi que le Tribunal Héraldique est neutre, que les assesseurs et le président, nous-même, prêteront sur le Livre des Vertus que nous resterons au neutre.
Qu'elle sache notre désir de nomer Alexis Beogora, vostre vassau, deuxième assesseur. Nous verrons si les statuts nous le permettent. En effet, celui-ci n'étant pas héraut, ne devrait pas pouvoir siéger. Vicomtessa, nous n'avons que 3 hérauts, dont le procureur, le héraut ès Vassalité, et le héraut ès Provence. Nous déplorons l'absence de cette dernière. L'identité du premier ne vous sera dévoilée qu'au début du procès. Ce choix est évident. Par la même, rappelons que ce qui se dit à l'Hérauderie ne peut être dévoilé. Sait-on jamais.
Qu'elle sache que nous confirmons la Dona Océane en son poste de procureur.
Et pour terminer,
Vicomtessa, vous êtes à nos yeux une amie, malheureusement, nous vous demandons de comprendre que nous devrons rester neutre, et que lors de notre entretien, si vous nous le demandez, nous vous donnerons notre avis sur la question, mais celui-ci sera un avis neutre, venant d'un héraut provençal.

Les prochains évênements demandant une énorme quantité de cire, nous économisons celle-ci. Veuillez donc excusez cette forme moins habituelle. Pour vous prouvez l'authenticité de nos dires, nous demandons à Garbow, nostre sergent, que vous avez déjà rencontré lors de vostre visite en nos terres, de rester là, nous attendant. Il pourra également nous dire si nous avons raté quelque chose d'important.


Dernière édition par Deminerve le Lun 29 Déc 2008, 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asturion
Personnage mort.
Personnage mort.
asturion

Nombre d'interventions : 55
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Nom: Asturion
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Bonnieux

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyLun 29 Déc 2008, 20:43

Asturion s'approcha d'Enimia Sélène.

Je suis ravie de vous revoir Vicomtesse.

Il s'inclina avec respect

J'ai eut vent de cette affaire qui vous opose a sa majesté. Sachez que je suis de tout coeur avec vous. Je ne crois pas que vous ayez jamais comploté contre la "Couronne Marquisale" mais que vous avez pris votre devoir de conseil tres au sérieux.

Peut etre avez vous eut des paroles dures envers Sa Majesté, mais je sais que vous aviez en le faisant de nobles intentions.

Moi meme je me devrais d'etre dur avec mon suzerin si je pensais que celui ci venait a s'égarer, c'est notre devoir de Vassal.


Asturion lui sourie avant d'ajouter.

Si mon aide peut vous etre d'une quelquonque utilité, sachez qu'elle vous est toute acquise.

Il s'inclina et s'éloigna pour ne pas etre une gene.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraelle
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMar 30 Déc 2008, 08:14

Aprés lecture de la missive portée par le messager du Maître d'Armes, Azraelle dicte ceci :


Citation :
Cher ami,


Je me réjouis de votre visite.
Votre avis, même entouré de mille précautions, sera précieux.

Cependant, votre courrier me choque sur plusieurs points, et non des moindres.

Mon devoir est donc de les rectifier car je ne souhaite aucun malentendu entre nous.

Nous nous connaissons depuis assez longtemps pour que vous sachiez que je n’ai aucune point commun avec la femme dont vous parlez, paix à son âme. Nous étions même ennemies. La comparaison est très douteuse.

Ensuite, aucun héraut n’a demandé d’être rémunéré pour ses prestations. Mes mots signifiaient simplement que j’assume seule mes frais.

Le Comté doit déjà suffisamment investir en écus et temps pour soutenir un homme ni noble de condition, ni d’âme.

Encore une fois, vous mettez en doute l’intégrité de mes consultants.

Habitude avignonnaise.
L’air de ce sinistre château est vicié, et a altéré votre jugement.

Mais vous êtes mon ami et je vous pardonne.
Je serai toujours la pour vous, afin de vous guider vers le Chemin de la Vérité.
Ne devenez pas comme ces gens, dégoulinant de suffisance et taxant d'idiots ceux qui ne pensent pas comme eux.


Revenons à notre affaire.

Mon messager est parti avant que je reçoive la nouvelle de l’ouverture d’un procès devant le Tribunal Héraldique à ce sujet.

Je l’aurais su avant, jamais je ne me serais permise de vous placer en situation délicate.
Vous me soufflez implicitement que les hérauts de l’Eglise sont neutres. Je vous remercie pour cette aide. Messire Hakon sera présent mais afin de l’assister, je vais de ce pas quérir d’autres hérauts d’Eglise. Je suis sûre que votre Suzeraine sera de bon conseil.

Je suis étonnée de votre réflexion
« Nous espérons qu'elle comprendra également que faire pression contre nous ne servirait à rien."

Pression ? Amusant lorsque mes proches ou soupçonnés tels en ont déjà subi en coulisses.
Je n’ai jamais fait pression sur personne. L’avis contraire est nécessaire.


Qu'elle sache aussi que le Tribunal Héraldique est neutre, que les assesseurs et le président, nous-même, prêteront sur le Livre des Vertus que nous resterons au neutre.

Et je rebondis là-dessus : selon les personnes que vous sous-entendez dans votre missive, sa composition sera exclusivement de membres AP (parti du marquis, pro marquisat version de leur protégé) et de virulents défenseurs de Lordfear, une des parties au procés.
La localisation, Avignon, ne plaide pas non plus en faveur de son impartialité.
Enfin, et je ne vous vise pas, l'entourage marquisal ne brille pas par sa piété et son respect des valeurs d'Aristote. Dés lors, le serment de certains sur le Livre des Vertus n'a aucune substance pour eux.

Des paroles ne valent rien face aux faits.

Je ne participerai pas à un lynchage organisé déguisé en procès.

Il va de soi que je ne souhaite pas la présence de mon vassal dans cette composition non plus. Je respecte mon adversaire.

Je prendrai donc ma décision sur ma comparution dés connaissance de la composition définitive de ce tribunal.


Sachez que la Vicomtesse de Marignane, toujours Dame de Châteauneuf de Gadagne, ne se bat ni pour l’argent, ni pour le pouvoir, mais pour la Provence. Elle assume ses paroles et ses actes. Tout qui dira le contraire est un menteur.

Enlevez-moi tout mes biens, je vivrai encore. Emprisonnez-moi, je sortirai. Condamnez-moi à une amende, je paierai. Bannissez-moi, je reviendrai.

Cependant, jamais je ne mettrai genou par terre face à un marquis de pacotille.

Vive La Provence Libre !

Enimia Sélène Loews, dite Azraelle
Vicomtesse de Marignane
Dame de châteauneuf de Gadagne


[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Marignrougekf0

S’adresse à Garbow : " Je renvoie ceci à votre Maître. Il me signale que vous êtes ses yeux et ses oreilles en l’attendant. Prenez un siège.
Une carafe d’eau est disponible pour tous. "


Une personne frappe à la porte. « Entrez ! »

Sourit au porte-parole de Provence.

Une autre visite surprise lui succède.

La Vicomtesse se lève pour les accueillir.


Dernière édition par Admin 2 le Lun 14 Fév 2011, 23:17, édité 2 fois (Raison : Suppression prévue d'une note explicative hrp)
Revenir en haut Aller en bas
Kika
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMar 30 Déc 2008, 12:39

Elle en a...Nom de dieu, elle en a, l'azra!!!
Tu sais Azra, je ne suis pas politicien...mais là, ta témérité me touche...
Le Marquis, je m'en balance comme de mes premieres chaussettes...je ne lui veux ni bien, ni mal.
Mais là, je suis époustouflé, et, pour redonner un sens à ma vie, ben, je vais te suivre dans ta fronde.
Par risque. Ou plutot par envie d'adrénaline.
Me voila donc anti-marquisat...
Motivations qui vont faire rire certains, à coup sûr...mais, faut pas rire...vous verrez!
Revenir en haut Aller en bas
maxom
Mystère
maxom

Nombre d'interventions : 1276
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Santos
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Forcalquier

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMar 30 Déc 2008, 14:18

Maxom après avoir entendu les discussions sortit du bureau car le devoir l'appelait il dit:

Bon courage à tous, et puis Azra j'espere que vous resoudrerez ce trouble !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraelle
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMar 30 Déc 2008, 15:47

Une personne frappe à la porte. « Entrez ! »

Sourit en voyant le porte-parole de Provence.


" Bonjour Hakon.

Je vous en prie, installez-vous.

Des amis sont venus me voir. Vous savez que je n’apprécie guère les cachotteries. Si cela ne vous embête point, je les ai autorisés à rester.

De toute façon, comme l’a souligné le Maître d’Armes dans cette missive, tout peut être retenu contre moi. "
Jette le courrier sur la table.

" Le Marquisat a établi la présomption de culpabilité. Je n’ai rien à perdre à parler en public. "

*Marque une pause*

" Ces vils individus ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

Avez-vous lu ma réponse à Messire Lordfear ? Sincérement, estimez-vous que je sois attachée à ses terres ? La vérité saute pourtant aux yeux, pour qui sait lire.


Sourit en coin, perdue un instant dans ses pensées. Un sacrifice pour sauver la Provence Libre des griffes d’un imposteur et sa clique de liberticides.

" L'affaire est bien plus grave que la contestation sur les terres de Gadagne." conclut-elle sur un ton ferme.


Se tourne vers le Seigneur de Bonnieux.


« Je sais que vous comprenez, comme beaucoup de personnes qui restent dans l’ombre, de peur des représailles. Vous venez d’arriver et avez toujours un regard pur sur La Provence. Pas de pouvoir à conserver, pas de trône auquel s’agripper, pas de peuple à manipuler … J’envie votre situation. Vous pouvez encore raisonner sainement et calmement.

Bien que ma capacité de réfléchir soit intacte
et très affûtée , je suis lasse de tout cela, dégoûtée du comportement de certains individus se permettant de donner des leçons alors qu’eux sont … sont … des … "

Retient ses mots.

" Je préfère ne rien dire. Vous m’avez conseillé de profiter de la vie et d’éviter de me lancer dans des combats douloureux et pénibles.
Comme vous voyez, j’en suis incapable.

Je vous l’avais dit.


*Rit*

Le regarde droit dans les yeux et poursuit :


" Vous savez ce qui a de l’importance pour moi.

Leurs gesticulations ne m’impressionnent pas.

Par contre, je redoute qu’ils s’en prennent à vous. Leurs pressions nauséabondes dans l’ombre sont leur arme favorite. Hum, si j’apprends quoi que ce soit, cela risque d’augmenter ma détermination. "


Asturion a écrit:
Si mon aide peut vous être d'une quelconque utilité, sachez qu'elle vous est toute acquise.

Amusée." A vos risques et périls. Je ne suis qu’au niveau un de ma jauge de puissance.

Il va de soi que vous êtes le bienvenu parmi nous. Votre présence m'honore. "



Salue Maxom, qui s’en retourne à ses affaires.
« Merci, Messire. Qu’Aristote veille sur vous ! »

Puis une voix familière émerge au loin. Kika. ^^
Azraelle garde son sérieux et lui répond :
« Bonjour, et euh … Je ne sais trop quoi te répondre. Merci de ton soutien, pour faire simple. »
Revenir en haut Aller en bas
Suniva
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMar 30 Déc 2008, 19:21

Suniva rentrée de son tour de garde de milicienne s'était isolée dans un coin de sa taverne afin de prendre la plume. Elle en mordillait le bout, ses prunelles d'ambre perdues dans le vague... On s'en prenait à une de ses co-listière, une noble Dame, une ancienne Comtesse de Provence... On voulait lui retirer ses terres. Ses amis le lui avait conté... L'âme de normande toujours vivante en elle s'insurgeait. Elle avait adopté la Provence, il semblait que la Provence le lui rendait. Arles l'avait accueillie et elle aimait cette terre comme sa nouvelle patrie.

Soudain la plume se mit à courir sur le parchemin déroulé devant elle. Il fallait qu'elle assure Azraelle de son soutien, même s'il n'était rien en comparaison de celui de ceux qui, semble t'il, voulaient du mal à la Vicomtesse.

Citation :


En Arles, ce trentième jour de décembre de l'an de grâce 1456.

Noble Dame, salut !

Je m'en viens bien marrie vous offrir ces quelques mots. J'espère que le porteur saura vous trouver et surtout se tenir bien, face à votre grande noblesse.

On me dit qu'on vous bafoue, qu'on tente de vous retirer certaines de vos terres, qu'on vous veut du mal... Mon coeur s'insurge en apprenant ceci.

Vous êtes parmi ceux qui ont fait de moi une Provençale, c'est grâce à vous si je comprends mieux cette belle terre qui est la notre et à laquelle nous appartenons toutes deux. Vous êtes la noblesse et moi le peuple.
Dame, je ne suis rien qu'une petite co-listière prête à se battre pour un idéal, mais je veux que vous sachiez qu'il suffirait de demander pour que mon bras s'arme pour vous.
Je ne suis sans doute pas la seule à reconnaitre vos mérites, vous, une ancienne régnante de Provence qu'on malmène ainsi ! J'espère qu'on reconnaitra les torts de ce Marquis inconnu de son peuple, qu'on ne voit jamais mais dont on sait (le peuple finit toujours par tout savoir ou presque ) qu'il est plus attentif à son paraitre et à son propre rayonnement qu'à celui de notre terre de Provence.
Fi donc des fantômes ! Que le Tout-Puissant guide vos pas et vos actions ! Je le prie chaque jour pour vous afin que ces vilénies cessent. Vous n'êtes point seule, Dame : des gens du petit peuple sont derrière vous.

Mille révérences noble Dame pour saluer votre courage et votre abnégation. Sachez que vous n'êtes point seule.

Suniva.


Quelques heures plus tard, un vagabond harassé par sa course mais plus riche de quelques écus, se présenta avec force courbettes, déposa le pli noué un simple lien devant la Vicomtesse et reparti comme il était venu, savourant déjà les bières qu'il pourrait s'offrir avec le prix de sa course.


Edit : Corrections


Dernière édition par suniva le Mer 31 Déc 2008, 08:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
asturion
Personnage mort.
Personnage mort.
asturion

Nombre d'interventions : 55
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Nom: Asturion
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Bonnieux

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMar 30 Déc 2008, 19:28

Asturion soupira, elle n'en faisait qu'a sa tete, il esperait qu'en étant présent a ses cotés pour cette fois la, il arriverait a l'empeicher d'aller trop loin. C'était dans son ineret comme dans celui de Sa Majesté.

Ces deux la avait du s'entendre a une époque, c'est que tout n'etait pas perdu.


Ne vous inquiétez pas Vicomtesse, personne ne s'en prend a moi, et il n'est nul besoin de vous mettre d'avantage en colere.

En revanche ne pensez pas que mon soutient vous est acquis en toute chose parce que sur ce point en particulier j'ai pris votre défense. Il est des extrémités ou je ne saurais vous suivre, par conviction, par fidélité a mon suzerin, et par respect des institutions provençales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraelle
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMar 30 Déc 2008, 20:48

asturion a écrit:

Ne vous inquiétez pas Vicomtesse, personne ne s'en prend a moi, et il n'est nul besoin de vous mettre d'avantage en colere.

" Vous me rassurez. Pour votre gouverne, sachez que je suis calme en ce moment. Sereine même. "

Asturion a écrit:
En revanche ne pensez pas que mon soutient vous est acquis en toute chose parce que sur ce point en particulier j'ai pris votre défense. Il est des extrémités ou je ne saurais vous suivre, par conviction, par fidélité a mon suzerain, et par respect des institutions provençales.

" J'espére bien ! Manquerait plus que vous acquiesciez à tout mes faits et gestes ! Je n'ai pas besoin d'un esclave, Messire. Quelqu'un de bon conseil, avec sa prsonnalité propre, objectif, donc parfois pour, d'autre fois contre, me convient parfaitement.

Je me suis peut-être mal exprimée. Je suis en réalité simplement contente que vous soyez là, et que vous compreniez ma position. C'est tout. En aucun cas, je ne vous considére comme un allié. "


Oh, un nouveau courrier. " Vous permettez, Seigneur ? Peut-être une nouvelle assignation à comparaître ? " Voit son air agacé. " Roh, je rigole. "

Lit le courrier de Suniva avec plaisir. Oui, il y a de l'espoir en Provence, du bon grain arrive. Pense déjà à sa réponse à la fougueuse arlésienne.
Revenir en haut Aller en bas
Håkon
Jsépakoi
Håkon

Nombre d'interventions : 440
Localisation InGame : Aix
Date d'inscription : 07/01/2008

Feuille de personnage
Nom: Von Ahlefeldt - Oldenbourg
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 01:33

Håkon s'installa dans un fauteuil et écouta la vicomtesse. Sa position n'était pas des plus simples, étant un serviteur de l'Église avant tout mais pour quelques jours encore également un conseiller du comté de Provence. Il inclina la tête aux paroles d'Enimia.

Je comprends tout à fait que notre conversation peut être publique et cela ne me dérange pas le moins du monde. Je suis là en tant qu'expert et je vous ferais la même réponse que si votre suzerain m'avait mandé à cette place lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deminerve
Fossile Provençal
Deminerve

Nombre d'interventions : 3372
Date d'inscription : 24/02/2007

Feuille de personnage
Nom: Eaglia
Titre de noblesse: Roturier
Fief : Beaumes-De-Venise

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 10:38

Plusieurs solutions s'offraient à Deminerve, entrer comme tout le monde, se faire désirer, demander à ce qu'on déploie le tapis rouge. Le Maistres d'Armes, alors en pleine réflexion, reçut un messager, venant visiblement d'Aix. Il lut attentivement, et se promit de réagir à son arrivée. Enfin à l'entrée du bureau de la Vicomtesse, il frappa à la porte, et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraelle
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 11:43

Fait entrer le nouvel arrivant.

" Ah bonjour, Messire Deminerve. Prenez place, je vous en prie. "

Lui sourit amicalement.

" Je finissais de dire que je ne voulais rien cacher. La raison en est qu'un avis ne doit pas varier selon moi si on est en privé ou en public.

Aussi que je suis lasse de ces gens qui ne jouent pas franc jeu.
J'estime qu'on discute, on est d'accord, pas d'accord mais chaque avis compte.

Je ne vous demande pas d'agréer à celà : je vous expose juste ma façon de voir les choses.

Cependant, un détail m'a échappé. Si j'agis en connaissance de cause, bien informée des risques et surtout, héhé, consciente de ce que je suis prête à endurer pour arriver à mes fins, j'ai omis de prendre en compte les risques pris par les autres.

Des personnes qui devront sans doute atténuer leurs propos, voire carrément les taire si nous débattons à bureau ouvert.

Dés lors, voici ma décision : en l'état actuel des choses, je reçois tout qui est interessé par cette affaire. Cependant, lorsque nous entamerons le fond du probléme, à la simple demande d'un de vous de rendre la discussion privée, je le ferai. Mes gardes s'assureront que personne n'écoute à la porte.

Il n'est pas question de brider qui que ce soit.

Hakon a déjà répondu. A vous de me dire. Et j'attends encore deux personnes. "
Revenir en haut Aller en bas
Prouvencao
Personnage mort.
Personnage mort.
Prouvencao

Nombre d'interventions : 1897
Localisation InGame : suit son coeur!
Métier : Capitaine
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Beogora
Titre de noblesse: Vicòmte
Fief : viscòumtat de Marignano

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 13:33

Alexis arriva un peu avec du retard, mais elle s'y attendait certainement, il fit un attroupement devant son bureau, visiblement on n'est plus chez soi ici, il croisa même un boulet qui fuyait maintenant que ses colistiers l'avaient certainement rappelé à l'ordre, il ne peut s'empêcher d'en rire. Puis il pénétra dans le bureau, et il s'inclina devant la vicomtesse, et les trois hommes présents qu'il connaissait tous, les présentations étaient donc inutiles.

"Ma suzeraine vous m'avez fait mandé, me voici, je suis prêt à vous aider dans la limite de mes moyens !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxom
Mystère
maxom

Nombre d'interventions : 1276
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Santos
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Forcalquier

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 13:45

Comtesse, pouvez vous suggerez a votre vassal qu'il retire sa signature qui me concerne !

EDIT: HRP: oups je ne me rappelez plus que mon perso était parti :D[/b]


Dernière édition par maxom le Mer 31 Déc 2008, 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kika
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 13:49

Signature?
Mais de quoi parlez vous cher ami?


Kika, toujours avec l'élan social qui le caractérisait, reconduit le brave homme à la porte...
Revenir en haut Aller en bas
maxom
Mystère
maxom

Nombre d'interventions : 1276
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Santos
Titre de noblesse: Senhor
Fief : Forcalquier

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 13:52

J'étais deja dans la salle cher kika ^^ ! D'ailleurs j'ecoutais la conversation car j'ai au tous debut fait une remarque sur ce sujet et je restais ecouter avec l'atorisation de la Vicomtesse Azraelle !! Meme si 'jai du m'echapper un moment, l'autre message était une parenthése que j'ai faite !

Maxom sortit en s'inclinant devant kika et le reste de l'assemblée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kika
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 13:55

J'entends bien, mon pote...mais là, jcrois que tu risques gros en restant avec nous...de plus, j'ai cru comprendre que l'AP, dont tu fais parti, n'est pas particulièrement ouverte aux reflexions qui vont émaner de ce débat.
C'est pour toi, tu sais...mais si tu veux être assimilé à un trublion par le pouvoir en place, quitte à toi.

Ha merde...il est djà' parti!
:lol:
Revenir en haut Aller en bas
Deminerve
Fossile Provençal
Deminerve

Nombre d'interventions : 3372
Date d'inscription : 24/02/2007

Feuille de personnage
Nom: Eaglia
Titre de noblesse: Roturier
Fief : Beaumes-De-Venise

[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 15:19

Deminerve entra, heureusement que le bureau était grand. Il ne s'attendait pas à être accueilli par Azraelle.

Vicomtessa, je vous souhaite le bonjour cette fois de vive voix. Excusez mon retard, j'ai dû passer par Marseille.

Il avait sur lui un dossier, très important. Deminerve salua les personnes présentes.

Je vois que je ne suis pas le dernier, j'en suis ravi. Si vous n'y voyez pas d'inconvénient, je pourrai réagir à votre dernière lettre. Je n'ai pour ma part rien à cacher, cependant, je suis content d'apprendre que les débats peuvent devenir privée si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres EmptyMer 31 Déc 2008, 16:15

Santa-Maxima avait fait la route depuis le petit port sur la grande bleue.
La caravelle mouillait toujours dans le havre là bas. Le Senher avait en effet choisi ce bateau pour palais car sur la mer il n’était point obligé de porter couronne. La brise marine apportait un souffle de liberté, et oui sur mer, le françoys marin se sentait beaucoup plus libre que la plupart de ces nobles des hautes terres de Provence.
La mer était d’un bleu azuréen et les éclats du soleil d’hiver sur le manteau marin lui faisaient penser à ces fleurs de lys. Senher-« estranger » en Provence, et de roture outre Rhône. Fichtre ! Quel savant mélange.

Tout vêtu de gueules et d’or – tient c’est drôle, les armes de Santa-Maxima lui rappelait celles de Tolosa qu’il avait eu l’immense honneur de porter durant sa carrière de Héraut d’Armes en terre de France - . Il se présentât ainsi devant la Vicomtesse qui l’avait lui aussi convié à une discussion héraldique… prenant le temps de s’incliner légèrement et de lui baiser la main.
Mes hommages Donà, vostre invitation m’honore.
Il se plut alors à la tutoyer l’espace d’un instant… Beaucoup de choses ont changé depuis le Parlement chère consœur. J'ai plaisir à voir que tu as toujours autant autant d'énergie à revendre
Petit sourire en souvenir de ce temps passé. Il se retourna alors.


Il prit alors le temps de toiser les autres personnes présentes céans dans le bureau. Le fillot de la Princesse de Cologne, qu'il reconnaissait à ses armes. Il n’avait encore jamais eu l’occasion de rencontrer le jeune Provençal, cela en serait une.
*Tiens !* Deminerve l’homme qui l’avait baptisé en Draguignan, « la Belle rebelle de Provence ». Vassale de la Princesse de Cologne – décidément – et en livrées marquisales. Qu’importe il gardait encore grande estime pour lui.
Le jeune vassal de la Vicomtesse également dont il avait appris les derniers soucis qu’avait rencontré son épouse.
Il se devait alors, à la suite de cette réunion, de venir lui présenter son soutien dans cette épreuve.
Il y avait également Kika, bon sang de bonsoir, ça faisait depuis longtemps !
Enfin quelques personnes qu’il ne connaissait encore point. Il y avait semble t’il un autre senher icelieu à l'accent françoy lui aussi, un garde et quelques roturiers.
Leur adressant un regard en guise de salutation, il prit alors place dans la pièce et attendit la suite.

Il esquissait un léger sourire. Non point que la délicate situation dans laquelle se trouvait la Donà de Châteauneuf de Gadagne l’amusait… non que nenni ! Plutôt que cela lui rappelait ses occupations lorsqu’il était encore citoyen sur cette terre « de libertés »…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty
MessageSujet: Re: [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres   [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] L'intimidation, l'arme des pleutres
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] L'intimidation, l'arme des pleutres
» Lame djinn et autre arme de corps à corps
» Batmann crâ feu 185 [Accepté]
» un stuff +5 pa pour le lvl 100
» Heuuu ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix :: Ailleurs en Provence :: Paysage Provençal-
Sauter vers: