Le forum des institutions provençales.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [RP fermé] Pastorales, confessions ... Révélations?

Aller en bas 
AuteurMessage
Loyll
Jutge de Prouvenço
Jutge de Prouvenço
avatar

Nombre d'interventions : 2268
Localisation InGame : Arles
Métier : Exorciste archiviste et bien sur élu du Très Haut entendant des voix!
Date d'inscription : 16/12/2011

Feuille de personnage
Nom: Del Pegasus
Titre de noblesse:
Fief :

MessageSujet: [RP fermé] Pastorales, confessions ... Révélations?    Mar 17 Jan 2012, 16:11

Loyll a écrit:
[Ce RP est la retranscription d'une partie de la pastorale de Loyll Del Pegasus auprès Son Éminence Richelieu1 à l'archêvéché, vous n'y trouverez pas d'informations sur la pastorale mais le dialogue parallèle entre un jeune homme en quête de repères et un cardinal bien embêté de toutes les questions du premier personnage. Le RP est donc fermé, toute intervention extérieure est impossible sauf pour une possible intervention des prêtres de Provence. Bonne lecture!]

Raimbaut de Vaqueiras a écrit:
La cellule de pastorale de Loyll était comme toutes les cellules de pastorale: elle contenait une table, une chaise, une lampe à huile, de quoi écrire et des livres.



[Je m'excuse à l'avance auprès du modérateur de faire un double post, nécessaire car le PNJ ayant présenté la salle n'est pas de moi.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyll
Jutge de Prouvenço
Jutge de Prouvenço
avatar

Nombre d'interventions : 2268
Localisation InGame : Arles
Métier : Exorciste archiviste et bien sur élu du Très Haut entendant des voix!
Date d'inscription : 16/12/2011

Feuille de personnage
Nom: Del Pegasus
Titre de noblesse:
Fief :

MessageSujet: Re: [RP fermé] Pastorales, confessions ... Révélations?    Mar 17 Jan 2012, 16:12

Loyll arriva enfin dans cette pièce où on allait officialiser ses connaissances et sa Foy. Non pas qu'il était inquiet pour ce qui est de la pastorale, il en avait lu bien des résumés dans les différents lieux de cultes, où on l'avait caché ... Cependant, les enjeux étaient tout autre.

Certes il avait la Foy, l'officialisation du sacrement, mais pourquoi avoir attendu aussi longtemps? Premièrement parce que sa mère avait estimé qu'il fallait attendre que Loyll soit doué de raison, qu'il ait vu d'autres visions pour pouvoir choisir. Deuxièmement, elle avait exigé qu'il soit baptisé en Provence. Ce que sa mère ne pouvait pas savoir, c'est qu'il avait aussi d'autres raisons de venir dans cet archevéché mais surtout d'avoir tenté de déranger le Cardinal.

Lui, pouvait être parmi ceux qui savent voire être. Lui pouvait être parmi les Confins du Monde. Après tout, il était souvent retranscris dans Leurs Écrits. Être mystérieux que Ludovi de Sabran, politicien, prêtre, président de la CSMAO comme Môman. Colérique, rigoureux, fantomatique, courageux, fatigué, sage, de bons conseils, peut être l'allié le plus fidèle de la Marquise ... Ainsi était il décrit dans les lettres. Il lui était fatalement lié. Peut être saurait il qui est son père. Après tout, c'était bizarre cette histoire d'Illustre Inconnu qu'était son père. On avait dû le cacher par honte d'être le fruit de quelques relations non bénies par l'Eglise, cela Loyll le savait. Etre l'enfant d'un adultère avait été un choc quand Loyll l'eût appris. Mais être l'enfant d'un adultère lié à un prêtre ... C'était pire non?

Ludovi pouvait être le père de Loyll. Il travaillait souvent avec sa mère, il avait pris sa place à la CSMAO ... Ce n'était pas sûr, mais ce n'était pas impossible à envisager. D'autant plus que le cardinal était lui aussi un enfant illégitime. Est ce une répétition du passé? Loyll n'en savait rien. Mais il était déterminé à en savoir plus.

Loyll commença par allumer la lampe. Sortit de son sac, quelques ouvrages, du parchemin pour noter, une lettre des Confins qu'il planqua sous ses écrits. Il fallait faire écrire le Cardinal. Sa propre écriture le trahirait. Les Confins qui savaient tant de choses, ne pouvait se permettre d'avoir des scribes pour tout écrire. Les écrits devaient venir d'un ou plusieurs membres d'une sorte de confrérie. Bref, il fallait faire toute la lumière et Loyll n'avait qu'une petite lampe. Espérons que sa lueur soit suffisante. Ne serait ce que pour voir les traits du Cardinal.


Il est temps d'ouvrir son coeur au Très-Haut. Cela tombe bien, c'est le bon moment et le bon endroit. Loyll sourit d'anxiété.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[RP fermé] Pastorales, confessions ... Révélations?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix :: Ailleurs en Provence :: Paysage Provençal-
Sauter vers: