Le forum des institutions provençales.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Dim 26 Sep 2010, 20:53

[HRP : Ceci se déroule en marge du mariage de Ref et Deltamu. Une bonne auberge à Arles, où plusieurs voyageurs invités sont arrivés.

Pour toute question, les "Pigeons" sont vos amis.]


Mes soeurs déballaient leurs robes et leurs effets ... et toutes ces sortes de choses comme des peignes, des brosses, des pinceaux ...

La chambre résonnait de mille cris ...

Un garçon vint m'apporter deux missives, l'une, de Sa Majesté et de Son Illustre Grandeur, qui me nommaient Chancelier Comtal et l'autre de Son Illustre Grandeur, qui me demandait de me mettre au travail.

Je souris, la reconnaissant bien là.

Hum ... au travail, pour commencer ... j'avais une ambassadrice portée manquante. Plus le reste ...

Je n'avais jamais laissé une de mes brebis perdue. Perdre une ambassadrice ...

J'échappai un instant à l'agitation générale pour dégager un coin de table.

Comment s'appelait la ravisseuse déjà ... ?

Ah, oui ...


Citation :
Chère Madame Poumona,

Bon début ... mais ensuite ?

Un mot gentil, puis me présenter.


Citation :
J'espère que la présente vous trouve en pleine félicité.

Je suis Iskander, berger à Marseille et, par la volonté de Sa Majesté, Chancelier Comtal de Provence.

Cela faisait terriblement pompeux, mais bon ...

A côté de moi, les boîtes à couture venaient de se rouvrir ... quoi, mes soeurs avaient passé 3 jours à se coudre de nouvelles robes, et elles allaient remettre cela ... en faisant un beau boucan en plus ...

Bon, la suite ...


Citation :
J'ai appris que vous aviez enlevé une de mes ambassadrices, Madame la Baronne de Beuil.

C'est très ...

Comment dire ? Inconvenant ? Impoli ? Déplacé ?

Non ... parler directement. Raturer ...


Citation :
J'aimerais beaucoup avoir de ses nouvelles, savoir si elle est en vie et en bonne santé et, également, que vous la libériez.

Clair ... sans doute trop ingénu ... complétons.

Citation :
Pourriez-vous lui transmettre mes meilleurs sentiments et me faire parvenir un mot d'elle qui me permette de m'assurer de son état et de ses désirs ?

Oui ... bon, pas terrible ... et, à côté, Jeanne et Adèle se crêpaient le chignon pour avoir LA paire de ciseaux ...

Concentrons-nous ...


Citation :
Nous pourrions ensuite discuter des conditions de sa libération.

Je vous prie de croire, Chère Madame Poumona, à l'assurance de ma parfaite considération.

Iskander
Greffier
Chancelier de Provence

Je relus ... je trouvai cela incroyablement pompeux ...

Puis je sentis le silence ... le regard de reproche de Blanche qui me tendait un pan de robe ...

Et Jeanne de me subtiliser la lettre et de lancer un grand ... "Voyez ce qu'il est en train de faire quand nous avons besoin de lui" ...

Suivi de "On va à un mariage aujourd'hui ! Pour une fois que nous avons l'occasion de nous amuser, toi tu ... "

Et c'était parti !

Je tentai bien de reprendre ma lettre en expliquant ... Jeanne la passa à Adèle ... puis elle se retrouva entre les mains de Blanche ... qui la repassa à Jeanne ...

... que je coinçai contre la porte de notre chambre en tentant de lui dire "c'est important".

J'eus droit à un sourire contrit ... un petit baiser puis ... Jeanne ouvrit la porte en un grand éclat de rire, fuyant, à moitié habillée, en me mettant au défi d'attraper cette lettre ...

Lui courir après dans les couloirs de l'auberge, effrayant les honnêtes gens ... rougissant en balbutiant des excuses pour la poursuivre encore ... la voilà qui s'engouffre dans une chambre à la porte entrouverte ...

_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 263
Date d'inscription : 16/06/2010

Feuille de personnage
Nom: Prudence De Champlecy
Titre de noblesse: Dona
Fief : Saint Denis de Jouhet en Aigurande

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Dim 26 Sep 2010, 21:30

Le marmot venait enfin de s'endormir, elle ne savais pas si c'était une bonne idée qu'il dorme avant le mariage peut être serait il trop en forme au moment de ce dernier peu importe ! Le voyage l'avait fatigué il fallait qu'il se repose ! Elle soupira de plaisir à l'idée d'être enfin au calme quand soudain des bruits d'agitation dans la chambre voisine. C'est pas vrai qu'ils étaient bruyant ces Provençaux !! Grommelant elle s'allongea sur le lit la tête sous un oreiller, mais rien n'y faisait.

Des jaspinades avec accent méditerranéen. La pire chose qui pouvait lui être collé à sa chambre. Elle poussa quelques jurons bien de chez elle et alla vers la porte, ils allaient entendre parler du pays ces bazins !!! Le petit bougea dans le lit, elle fit volte face. Tout allait bien, il dormait toujours .. Grommelant un peu plus doucement pour son fils, elle retourna vers la porte quand une furie une lettre dans la main passa la porte de sa chambre et lui rentra dedans violemment.

Le cul sur le sol retenant le reste de son corps avec ses mains elle vit le parchemin tenu quelques temps plus tôt par la gazoute retomber avec douceur vers elle. N'ayant pas pour habitude de lire le courrier des autre elle n'y jeta qu'un bref regard. Bref regard qui la fit sursauter, son nom était sur cette lettre ... D'un geste vif elle s'en empara et la lut.

Iskander... n'était ce pas le nom de l'homme qui l'avait quelques temps plus tôt faite tomber dans les douves du castel ? Elle se souvint de ce visage... celui que sa cousine avait nommé le berger.. Il lui écrivait pour DS, norf de norf, elle qui avait prévue de se faire discrète, triste coup du sort ! Il fallait que cette lettre et donc cet homme traine dans les parages ..

Trêve de rêverie si cette femme avait tenu en main cette lettre c'est que l'auteur ne devait pas être loin. Sans prendre le temps de réfléchir, elle attrapa son fils et se planqua sous le lit sans faire attention à ce que faisait la dame qui lui était rentré dedans ...

Des bruits de pas se rapprochaient, qu'allait il bien pouvoir se passer ..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Dim 26 Sep 2010, 21:56

Débouler dans la chambre ...

Personne ...

Un lit fait ... un berceau défait ... des paquets à peine ouverts ...

Une fenêtre ouverte et un volet qui claque.

Jeanne est maligne ... la fenêtre ouverte est trop évidente ... elle doit être ailleurs ... sous le lit ou ?

Enfin, c'était la chambre de quelqu'un, avec un nourrisson sans doute.

J'hésitai ... m'avançai ... laissant la porte du couloir grande ouverte derrière moi.

Aller jusqu'à la fenêtre ouverte .... passer la tête ... personne, évidemment.

Où donc cette petite peste était-elle passée ?

Et ma lettre ... si elle n'était pas ressortie, elle devrait être ici ... mais où ?

...

Des bruits de pas dans le couloir ... des gens qui rouspétaient.

Je n'avais aucune envie de les voir maintenant.

...

Si je restais, je pouvais être pris comme chapardeur ... si je fouillais cette chambre ostensiblement en plus ...

Si je partais ...

...

Un craquement ... sous le lit ... pour une fois, ma soeur se sera trahie ... elle qui glisse sur les sols comme sur les ombres.

Je me penchai et, saisissant un pied nu


Je te tiens, petite chapardeuse !

A ce moment, un grand éclat de rire et voir Jeanne filer de derrière la porte et la claquer à grand bruits en sortant de la pièce ...

Elle ...

Si elle était sortie, ce pied ...

Oh, misère, dans quel pétrin m'étais-je fourré !


Je ... je suis désolé, c'est ... une effroyable méprise ...


_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 263
Date d'inscription : 16/06/2010

Feuille de personnage
Nom: Prudence De Champlecy
Titre de noblesse: Dona
Fief : Saint Denis de Jouhet en Aigurande

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Dim 26 Sep 2010, 22:08

Un homme entra dans la chambre, elle voyait ses pieds dans une immobilité parfaite mais que faisait il ? Guilhem gigotait dans ses bras il ne fallait pas qu'il parle !! Elle posa rapidement sa main sur la bouche de son enfant mais dans son mouvement rapide le parquet craqua. Norf !!! Elle s'était trahie !! Une main musclée se saisit de son pied et tira sa jambe en dehors du lit.

"Je te tiens, petite chapardeuse !"

Arg comment savait il qu'il s'agissait d'elle, la chapardeuse de Sherry ?!? Prise de panique elle ne dit mot le temps d'une seconde jusqu'à ce que la jeune femme qui l'avait renversée éclate de rire, l'homme lâcha alors sa cheville et se confondit en excuses...

Elle prit alors une voix faussement grave afin d'imiter celle d'un homme et s'exclama...

Tu ferais mieux de déguerpir stupide homme ou mon autre pied viendra te botter le séant !!


Toujours d'humeur joueuse même dans les pires situations, elle essayait de retenir son rire, tout en pensant à ôter sa main de la bouche de son fils afin qu'il respire, le petit la regardait avec des yeux rond, elle le regarda suppliante pour qu'il ne parle pas, quand ce dernier ouvrit la bouche pour lâcher un petit..

Norf !!!

Arg !! Priant intérieurement pour que le berger ne fasse pas le lien entre le norf et le Berry elle lança un regard noir à la marmaille qui l'avait trahie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mer 29 Sep 2010, 19:09

Tu ferais mieux de déguerpir stupide homme ou mon autre pied viendra te botter le séant !!

Bigre ... on dirait un jeune homme dont la voix devient adulte ... vif et véhément toutefois ...

Je lâchai instinctivement la cheville pour ... heureux de m'en tirer à si bon compte ...

...

Pourquoi un jeune homme se cachait-il sous un lit ?

Puis il y eût un
Norf

Le jeune homme n'était pas seul là dessous ...

Mais ... non, je ne voulais pas savoir ...

Je me détournai ...

Puis me ravisai ... trop de ...

Non ... filer avant que ...

...

Mais ... J'avais déjà entendu ce cri ... c'était il y a longtemps ... un vague souvenir d'un cri immense poussé ... comme une personne qui plonge du haut d'une falaise en criant pour se donner du coeur au ventre ... ou d'exclamation ou ... ?

...

Non, partir ...

Mais ?

La curiosité fût la plus forte.


Excusez-moi encore, je vous prie. Ma soeur a fait irruption dans votre chambre, elle m'avait chipé une lettre que j'écrivais et j'étais à sa poursuite et ...

Et j'étais en train de parler à un adolescent et à une autre personne planquées sous un lit dans une chambre d'auberge en Arles !

... et la voix "aimable" d'Adèle de résonner en demandant où j'étais passé. Le temps me manquait.

Aller à l'essentiel, vite ...


Vous êtes venu en Arles avec vos parents ?

Pourquoi ? Pourquoi faut-il donc que je dise n'importe quoi au pire moment ?

_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 263
Date d'inscription : 16/06/2010

Feuille de personnage
Nom: Prudence De Champlecy
Titre de noblesse: Dona
Fief : Saint Denis de Jouhet en Aigurande

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mer 29 Sep 2010, 19:23

Et il ne s'en allait pas le bougre ! Deux solution s'offraient à elle, continuer la conversation sans sortir du lit en essayant de faire taire son fils ... Ou bien sortir et le menacer de son épée lui ordonnant de garder le silence sur sa présence ici. Deux solution ai je dit ? En fait un peu plus. Elle pouvait également le ligoter et séquestrer lui aussi, elle n'était plus à cela près ...

Elle pouvait aussi prendre une de ses sœurs en otage et le menacer ... Mais ferait elle le poids face à un homme ? Oh elle en avait tué quelque uns déjà, des teutons surtout, mais elle n'avait pas été seule ces fois là ... Et en armée ...

Elle était dans la ville ou sa cousine était maire elle ne pouvait pas faire de scandale surtout si elle s'attaquait au berger ... Elle prit donc de nouveau une voix grave et répondit,


Non, père me laisse vadrouiller seul avec ma garde et ma compagne ! Je suis Jean le fils de George le Poilu Duc d'Aigurande ! Ma compagne et moi même fêtions notre union devant diou quand la gazoute est entré ... Je t'en prie beda retourne à tes occupation et laisse moi finir !

Oui bon elle n'avait rien trouvé de mieux que de se faire passer pour Jean qui ne devait même pas avoir 14 ans et donc ne pouvait pas se marier ou fêter donc une union... Mais un beda Provençale devait l'ignorer ! Enfin .. Elle l'espérait ! Elle étouffa de nouveau un rire en se demandant ce que l'vieux dirait si il savait qu'elle se faisait passer pour son gosse ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mer 29 Sep 2010, 19:30

Je sentis le rouge me monter au visage ...

Un jeune couple de nobliaux étranger en train de ... non, je ne voulais vraiment pas savoir ...


Oh ... je suis désolé, Altesse. Je vous laisse, je file, je ...

La porte ! Jeanne devait avoir bloqué la porte et ...

PETITE PESTE ! ATTENDS DONC QUE JE T'ATTRAPE !


_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milady
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 5038
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Nom: Constance de Champlecy-Grandfonds
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Cassis

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Jeu 30 Sep 2010, 20:01

Elle arrivait enfin devant la cathédrale quand elle se souvint qu'elle avait oublié quelque chose pour le moins important en cette journée de mariage... remplir l'Arlésienne. S'il n'y avait pas de bières et de pains dans la taverne un sérieux problème allait se poser.

Son enfant toujours les bras elle soupira et prit une ruelle adjacente pour rejoindre l'auberge de la ville. Mila s'approcha du comptoir et aperçut des jeunes femmes qu'elle ne connaissait pas, sans doute invitées à ce mariage. Il lui fallait remonter des futs de la cave et le petit dans les bras cela ne serait pas évident.

Elle s'avança vers la demoiselle, lui colla le rejeton dans les bras en souriant.


Je suis maire de cette ville, je dois remplir le comptoir de futs, gardes mon enfant tu seras aimable.

Essoufflée de ses allers retour incessants, futs de bière, tonneau de vin... elle aurait dû confier la tâche à un homme voilà qu'elle allait tâcher sa robe à fréquenter ainsi un lieu si poussiéreux. Elle jurait, se maudissant de ne pas y avoir pensé plus tôt, diverses denrées dans les bras, quand elle entendit quelqu'un râler plus fort qu'elle...

Bon sang de bon soir qu'est-ce que ce raffut encore !

Pas de temps à perdre il en allait de l'image de la ville, elle balance les victuailles sur une table, attrape un pan de sa robe dans un main et gravit les escaliers qui mènent aux chambres....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 263
Date d'inscription : 16/06/2010

Feuille de personnage
Nom: Prudence De Champlecy
Titre de noblesse: Dona
Fief : Saint Denis de Jouhet en Aigurande

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Jeu 30 Sep 2010, 20:31

Bon sang de bon soir qu'est-ce que ce raffut encore !

Cette voix elle l'aurait reconnu entre mille !! Si peu audible soit elle .. Dans un réflexe, elle s'écria,

Mila !!

Les mains plaquées sur sa bouche et non celle de son fils pour une fois, elle se rendit compte de sa bêtise ... Le berger allait sûrement se rendre compte que le fils de Georgepoilu connaissait Mila et avait une voix de femme... Norf de norf il ne lui restait plus que les autres solutions dans son esprit peu lucide elle sauta en dehors du lit, l'enfant dans les bras, épée en avant.

Bouge pas le berger ou je refais la décoration du lieu !!


Oui bon peu crédible la Poum main tremblante, regard fuyant, avec qui plus est, un marmot sous le bras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Jeu 30 Sep 2010, 21:38

Frapper la porte pour entendre une voix péremptoire ... Dame Constance ?

Et derrière moi ... la voix appelant ... Mila ?

Et de me retourner pour voir une jeune dame sortir dessous le lit, l'épée au clair, un bambin en bouclier ...

Vociférante ... bafouillante ...

Une main qui tremble ... le regard d'un enfant ...

Une part de moi qui crie "PITIÉ NE ME TUEZ PAS !"

...

Une autre qui se dit qu'un enfant ne doit pas voir le sang ... la violence.

...

Instant de calme et d'éternité ...

Étrange à quel point le regard de la mère et de l'enfant se ressemblent ...

Tendre une main ... prendre la lame ... l'effleurer à peine comme la tige du premier narcisse éclos ... glisser le long de son fil à faire cesser le tremblement ... en venir à la main pour la baisser doucement, d'une caresse ... tâchée d'un filet vermeil ...

Croiser ce regard encore ... le souvenir des yeux qui s'éloignent, sans la chute sans la peur ...

Murmurer ...


C'était vous ...

_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 263
Date d'inscription : 16/06/2010

Feuille de personnage
Nom: Prudence De Champlecy
Titre de noblesse: Dona
Fief : Saint Denis de Jouhet en Aigurande

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Jeu 30 Sep 2010, 21:55

Elle le fixa, de ses yeux de jais, sentant un poids sur sa lame doucement la baissant au sol sa main à présent sur la sienne. Chaleur humaine.. Sans violence, surprise elle recula d'un geste vifs de posa son fils dans son berceau.. Lui jetant un regard lui intimant d'être sage..

C'était moi oui ...


Elle le regarda épée toujours en main l'autre main prête à saisir sa dague, s'il tentait quoi que ce soit elle le saignerait, la tension était palpable elle resta la planter à attendre ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milady
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 5038
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Nom: Constance de Champlecy-Grandfonds
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Cassis

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Sam 02 Oct 2010, 23:06

Ah ben encore heureux qu'on l'eut reconnue se dit Mila en entendant une femme prononcer son nom. En même temps qui cela pouvait-il être d'autres qu'elle, auberge municipale, maire de la ville... bref aujourd'hui Arles accueillait du beau monde et hors de question que les arlésiens se laissent aller à mettre à mal son travail.

Eux si calmes habituellement...

S'avançant toujours déterminée vers les voix qu'elle percevait et donc vers une des chambres de l'auberge, Mila se posa enfin la question de qui pouvait bien faire tant de raffuts. Elle se souvint alors avoir confié son fils à une jeune fille quelques instants plus tôt et blêmit.

Sa main enfin sur la poignée de porte derrière laquelle semblait se jouer le calme de ce jour de mariage, elle prévint.


J'entre qui que ce soit ! On a pas idée de faire autant de bruit, vraiment pas idée...

....

Porte fermée bien entendue, bloquée même...

Ah non mais ouvrez-moi de suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mar 05 Oct 2010, 07:16

[Aux abords de l’Auberge, Blanche]

Blanche était sortie un moment. Elle était prête et avait envie d’échapper un instant à l’humeur grognonne d’Adèle.

Au sortir, elle croisa une dame énergique portant son enfant comme on trimbale une botte de poireaux.

La Dame lui remit son bambin en disant qu’elle était mère et qu’elle devait remonter des fûts, ou quelque chose de ce genre …

Blanche écouta distraitement en tendant les bras vers l’enfant.

Il était tout petit, devait avoir quelques semaines à peine, et dormait comme un ange, ses tout petits doigts en poing fermés … le nourrisson fit une bulle … qui explosa dans un petit « plop » silencieux. Puis, dans son sommeil, il agita les lèvres, les entrouvrit puis entre-sortit la langue, cherchant un mamelon nourricier.

Blanche se sentit toute drôle.

Elle berça l’enfançon tout doucement. L’enfant desserra son tout petit poing, étira ses doigts puis le resserra doucement, faisant un petit bruit de bouche avant de replonger dans un sommeil profond.

Elle aurait bien aimé … un petit bébé, à elle, elle aussi.

Elle avait bien eu cette histoire avec Oursa, mais il n’était pas resté attaché assez longtemps … depuis, ses sœurs la gardaient à l’oeil.

Mais un bébé …

Elle chantonna en sourdine, laissant le bambin emmailloté dormir.

Une lingère de passage l’apostropha gentiment, la félicitant pour son enfant, lui demandant comment il s’appelait …

Blanche balbutia quelque chose. La lingère n’en eût pas cure, faisant risettes à l’enfant.

Puis d’autres dames vinrent, s’extasiant devant la « jeune maman », la complimentant, elle et l’enfant, puis, chacune, commençant à parler de leurs propres bébé, qu’elles avaient eu 20 ans plus tôt, de leurs accouchements, de leurs allaitements, de ce qu’il fallait faire, ne pas faire, prodiguant mille conseils « avisés », contradictoires le plus souvant, entourant la timide Blanche d’un mur compact de mégères Arlésiennes en pâmoison.

Elle voulu dire un timide "il n'est pas de moi" ... qui ne parvint pas à sortir plus loin que son sourire embarassé.




[Pendant ce temps, dans l’auberge, couloir - Jeanne]

Jeanne pleurait de rire. Savoir son frère enfermé dans cette chambre avec … il devait être sens dessus dessous, explorant de nouvelles rougeurs de visage.

Puis une dame monta et tambourina à la porte.

Jeanne entendit renifler, puis croisa le regard de reproche d’Adèle. … la plaisanterie avait assez duré … pas à son goût, mais, bon …

Elle soupira ostensiblement, puis s’avança en balançant ses hanches juvéniles, portant la main à la clef pour la tendre vers la dame en furie.




[Pendant ce temps, dans la chambre – Iskander]

Je sentis les estafilades … celle du fil de la lame dans ma main, celle du regard de la jeune mère, … Dame …, spadassine … ?

Je serrai le poing pour le pas laisser couler trop de sang … peine perdue … pas douloureux. Moins douloureux que ce regard de bête farouche acculée.

L’enfant dans son berceau … la fenêtre ouverte derrière elle, la porte fermée derrière moi.

Elle, la lame toujours à la main et un poignard dégagé, prêt à être agrippé.

Elle avait repris position, se créant un espace de manœuvre, se donnant de la marge.

Je ne fis aucune geste agressif, laissant juste échapper un filet de sang sur le sol … quelques grosses gouttes éparses.

Le temps qui passait, coulant lentement à une vitesse inouïe …

Les bruits et paroles au dehors … on frappait à la porte, tentant de l’ouvrir, de la franchir de ...

Vite … elle risquait de se sentir acculée et d’agir précipitamment …

Tendre l’autre main en signe d’apaisement, sans bouger, sans franchir cette limite qui déclencherait une attaque dévastatrice …

Tendre la parole … comme une main tendue d’âme à âme, le regard dans le regard, une parole pour Yeux Noirs …


Je … je ne vous veux pas de mal, Ma Dame. Personne ne vous veut du mal ici.

Vous êtes en Arles la Belle.

Je vous en prie, rengainez. Vous pourriez blesser quelqu’un.


...

_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 263
Date d'inscription : 16/06/2010

Feuille de personnage
Nom: Prudence De Champlecy
Titre de noblesse: Dona
Fief : Saint Denis de Jouhet en Aigurande

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mar 05 Oct 2010, 19:57

Elle aurait sans doute dû être paniquée, de se savoir face à l'homme à qui apparemment était chargé de la raisonner par pigeon.. Mais étrangement elle ne l'était pas. Sa cousine tambourinait à la porte, des goutes de sangs tachaient le sol de la chambre, des rires étouffés venant du couloir résonnaient en échos.

Et lui qui lui parlait calmement lui disant qu'il ne lui voulait aucun mal, confiante elle lâcha sa dague qui tomba au sol dans un léger tintement...


Hé bien donc ... Que se passe t-il désormais ?

Sa voix était calme posée et sans peur, elle le regardait calmement attendant la suite des évènements.. Guilhem sagement endormi quelques minutes plus tôt se leva dans son lit ..

'Mmman Poum'


Ne faisant plus attention au Provençal elle se rendit près de son fils, et le prit dans ses bras...


Guilhem je te présente Iskander, sire je vous présente mon fils Guilhem.. Tu dis bonjour Guilh ?

L'enfant fronçait les sourcils comme en pleine concentration et fini par s'exclamer,

B'zour V'tez FIER !

La jeune berrichonne explosa de rire et bisouilla son fils,


Non ce n'est pas la peine mon chéri nous ne somme pas au Berry ici ...

Elle le posa au sol et lui donna son cheval en bois offert par une amie, puis elle reporta son attention sur le berger ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mar 05 Oct 2010, 21:25

... FIER ... Berry ...

Et elle connaissait mon nom et ...

Je la regardai, incrédule.


Vous ? C'est ... vous Dame Poumona ?

_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 263
Date d'inscription : 16/06/2010

Feuille de personnage
Nom: Prudence De Champlecy
Titre de noblesse: Dona
Fief : Saint Denis de Jouhet en Aigurande

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mar 05 Oct 2010, 22:02

Sourcil arqué, regard de grande incrédulité.. Mais lorsqu'il avait dit "c'était vous" il ne savais pas qu'il s'agissait d'elle ? Il l'avait pourtant déjà vu dans le passé lorsqu'il l'avait fait tomber dans les douves du castel Provençale une fois sortit elle avait de suite demander son nom à sa cousine qui le lui avait donné ...

Norf de norf !!! Nom d'un bazin ch'nassant une nobliote ! Nom de nom du jeune christos essuyant une cuite avec boulasse !! Vous ne saviez pas qu'il s'agissait de moi ? Mais alors je me suis fait avoir toute seule ??!!?? Norfeeeeeeeeeeeuh !!

Elle fronçât les sourcils en colère contre elle même,

Oui c'est moi donc qu'es ce qu'il se passe maintenant vous tentez de m'arrêter et je me doit de vous coller mon pied au séant ou bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mer 06 Oct 2010, 13:31

Une belle journée Automnal , les ruelles d'Arles grouillent de villageois profitant encore de l'arrière saison .....
La place du marché ressemble à un champs de foire chaque villageois essaye de vendre sa récolte....
Panier de sa fille d'une main, guider Vic de l'autre, Espoir et sa petite famille se dirige tranquillou vers l'Arlésienne, une habitude depuis leur arrivée, déjeuner dans cette taverne....Allaiter sa fille au chaud assise confortablement....
Un attroupement de commère admirant une jeune mère et son bébé, juste dans la porte l'empêchant de rentrer...S'excuser, se servir du panier d'Eléo pour se forcer un passage, obliger son fils a la suivre......Sourire à chacune d'elle, la jeune mère....Une impression de déjà vue.....de connaître d'avoir croiser cette jeune femme....s'interroger , insister du regard....Passer son chemin.....
Elle se dirige vers sa place habituel loin des regards... Dépose le panier de sa fille sur la table.....Remonter la couverture....Sourire en lui caressant doucement la joue.... Ne pas troubler son sommeil.... Attendre le réveil pour l'allaiter....Donner à Vic ses animaux en bois le regarder jouer .....Attendre qu'on vienne leur servir le déjeuner....Son regard revient se poser sur la silhouette de cette jeune mère......Lui sourire...Sourire qui se veut rassurant, elle semble si jeune....Continuer à se poser la question ....Ou a t-elle croisée cette femme?......
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Sam 09 Oct 2010, 20:46

[Rues d'Arles, encombrées, Espoir, Blanche et un enfançon]

Blanche balbutiait ... tout cela allait beaucoup trop loin. Elle n'osait plus dire à toutes ces femmes qui la complimentaient et s'extasiaient qu'elle n'était pas "la" maman.

Puis le petiot se réveilla de nouveau, happant l'air vide ... les mégères eurent tôt fait de l'encourager, avec un air complice, à aller le nourrir dans un petit coin tranquille ...

Le nourrir ? Le rendre à sa mère, la débardeuse de fûts, mais … où était-elle donc passée ?

Puis elle avisa un visage connu. Espoir …

Que faisait-elle ici … et si elle révélait le pot aux roses, ces femmes attentionnées risquaient de tourner en furies …

Blanche balbutia encore, à croire qu’elle ne parvenait plus à parler autrement … fuir ? En robe, ainsi, elle n’irait pas bien loin …

Elle prît son courage à deux mains, tenant tendrement l’enfant qui attendait sa tétée et fonça droit sur Espoir.

Arrivée à sa hauteur, elle lui lança un pitoyable


Aidez-moi … s’il vous plait … aidez-moi … je n’ose rien leur dire. Elles me tueraient si elles savaient.

Je ne voulais pas que cela aille aussi loin, mais c’est arrivé.

Je n’ai rien fait de mal.

Aidez-moi, je vous en supplie.


...

[Le couloir de l’auberge, Mila et Jeanne]

Jeanne arriva effrontément devant la dame qui tambourinait à la porte.

Elle lui sourit, lui fit un petit clin d’oeil et un grand sourire, puis tourna la clef dans la porte et lui lança un gentil


Ce sera plus facile ainsi !

...

[Chambre, Poumona, Guihlem et Iskander]

Elle s’attendait à voir un vol de perdreaux lui fondre dessus.

Elle avait le regard sombre, mais clair.

Je secouai la tête.

Je pouvais … je pourrais … ce serait si facile ... et terriblement vain et inutile.


Je vous dois une baignade forcée … et vous me devez une ambassadrice.

Je sais que Delia avait pris contact avec vous et avait négocié sa libération. Et Sherry de Marigny n’a pas encore donné signe de vie.


Je regardai le petit Guilhem dans son berceau. La lame … et l’enfant. Curieux mélange. Il y a bien des choses étranges en Provence de nos jours, et cela certainement pas la plus étrange.

Je secouai la tête.

Puis un bruit de déclic derrière, le jeu de la clef dans la serrure … vite, décider …


Comment va-t-elle ?

Le reste importait peu. Qu’elle vive, soit libre et qu’elle revienne, ou qu’elle vive, soit libre et parte … peu importait, du moment qu’elle puisse aller.

...

[HRP : désolé pour ma réponse tardive - cela nous amène à "croiser" ce qui se passe avec le RP Opération DS]

_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milady
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 5038
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Nom: Constance de Champlecy-Grandfonds
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Cassis

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Lun 11 Oct 2010, 00:19

Mila regarde la jeune fille qui ouvre la porte l'air de rien ! Celle là ne perd rien pour attendre et le regard noir que Mila lui lance et lourd de sens.

En revanche cela attendra, la curiosité est assez éveillé chez la femme pour qu'elle veuille entrer dans la chambre au plus vite. Sans un merci, et puis quoi encore, elle pénètre les lieux poings sur les hanches et...

...ses bras lui en tombent : Iskander, Poumona et le Guilhem...



Qu... euh... Poum !!!!?

Elle est tentée d'hurler à pleins poumons mais une ambiance assez austère règne dans la chambre et elle se souvient... la baronne...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 263
Date d'inscription : 16/06/2010

Feuille de personnage
Nom: Prudence De Champlecy
Titre de noblesse: Dona
Fief : Saint Denis de Jouhet en Aigurande

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mer 13 Oct 2010, 08:18

Que faire ... Elle s'était auto vendu, pas très malin un cliquetis dans la porte cette dernière allait être ouverte, et si c'était un quelconque maréchale, Iskander ne serait plus seul face à elle...

Elle fronçât les sourcil main sur la lame toujours tendu, elle fixa à présent la porte, quand soudain... Mila entra..


Petit sourire innocent elle risquait de passer un sale quart d'heure, discretement elle rangea la lame derrière son dos, et pris un air naturelle enfin plutôt naturellement raté ..


Surprise !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Mer 13 Oct 2010, 16:56

Mila ... Dame Constance ! Le parfum du musc et de la sueur se mélangaient étrangement.

Voir Dame Poumona passer l'épée dans le dos ... le visage se faire innocent ... un mot de trop, et elle serait mise aux fers. Sans être certain que la Baronne de Beuil était sauve, ce serait une mauvaise chose.

Je serrai le poing ... imbécile que j'étais de m'être ainsi entaillé la main ... je sentais le sang suiter à travers mes doigts ... allons, ce n'était qu'une estaffilade ... quelques filets tout au plus ...

Sourire, un peu pâle, en me retournant vers Mila.


Dame Constance ! Madame le Maire ! Quel plaisir de vous voir !

Je faisais la connaissance de votre cousine.

Et nous ... et nous ...


Que se passait-il ... qu'y avait-il donc sur cette lame ?

Et nous ... et je parlais avec elle de ... d'une connaissance ... commune ... qui ... qui nous manque beaucoup ... et ...

_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milady
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 5038
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Nom: Constance de Champlecy-Grandfonds
Titre de noblesse: Còmtessa
Fief : Cassis

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Jeu 14 Oct 2010, 03:26

Stoïque... Mila est abasourdie. Elle observe la bouche ouverte, surprise de voir le berger et sa cousine dans une même chambre. Dans un premier temps elle pense qu'il est son amant mais très vite elle comprend...

Elle voudrait se jeter dans les bras de Poumona, lui offrir un verre et évoquer avec elle de bons vieux souvenirs d'enfance. Lui présenter son fils et découvrir Guilhem qu'elle n'eut malheureusement pas le temps de voir durant son séjour au Berry. Elle voudrait que Poum découvre la Provence comme elle fut enchantée par les forêts berrichonnes mais non...

Mila en cet instant sentait la colère monter et l'envahir. Cela ne lui était plus arrivé depuis la cave quand l'ivresse lui faisait faire n'importe quoi ou encore dans la bibliothèque quand elle avait découvert que Ladoce avait copié ses moindres mots voulant les faire passer pour siens.

Elle écoutait sans trop prêter attention aux paroles d'ailleurs ce que le berger balbutiait pendant que son regard se faisait de plus en plus sombre fixé sur les yeux de sa cousine. La raison de sa colère était évidente. Poumona était en Arles et ne lui avait rien dit, Poumona était en Arles mais aux dernières nouvelles elle avait enlevé Déesse...


POUM !!!!

Où est elle ?

Comment oses-tu te cacher ici alors que tu as enlever une de nos baronnes ! Et pourquoi est-il avec toi ici ? Le jour du mariage de Delta et Ref en plus !!! Non mais tu ne te rends pas compte, tout le gratin provençal est là !!!!

Tu mériterais que je t'arrêtes ! Ma propre cousine me faire ça à moi... et tu as emmené Guilhem comme s'il devait assisté à tout ça. Je fais quoi moi maintenant ? Tu peux me le dire ?


Mila se tourne vers Iskander.

Et vous dites quelque chose ! Non mais à vous entendre vous discutiez de tout et rien ! Vous êtes son complice ? On croit rêver mais dans quel monde vit-on ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poumona
Personnage mort.
Personnage mort.
avatar

Nombre d'interventions : 263
Date d'inscription : 16/06/2010

Feuille de personnage
Nom: Prudence De Champlecy
Titre de noblesse: Dona
Fief : Saint Denis de Jouhet en Aigurande

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Jeu 14 Oct 2010, 05:21

Poum s'attendait à fondre sur place sous la chaleur des braises du fiel de sa cousine sauf que .. en fait non ça va .. Elle s'attendait à pire, à son tour son regard ce noirci on aurait dit un combat de coqs,

Déjà si je suis venue ici c'est par ce que je suis invitée ! J'ai beau avoir été élevée par une vieille femme qui perd la tête ça n'en retire rien aux politesses d'usage !

Mine boudeuse d'une enfant déçut...


Pis DS je l'ai enlevée par ce que vous l'aimez pas assez ici et c'est toujours lorsque l'on risque de perdre quelqu'un qu'on ce rend compte à quel point on y tien alors j'espère que vous aurez appris de vos erreurs par ce que la baronne de Beuil même si elle est noble je l'aime beaucoup !!


Puis s'agaçant de ses propres paroles elle se mise à parler dans son patois ...

Pis m'accaqne pas la gazoute da'cause tu parle coum ça ? 'Suis pas aboiffou !! Bé dame j'vas pas t'affranchire tu n'as rien pour mais faudrait voir à pas trop m'accagner !

Sourcils froncés elle attendit voir se qu'il allait ce passer tout en étudiant les options qui s'offrait à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Jeu 14 Oct 2010, 12:41

[lEn taverne Espoir, Blanche et un enfançon]

Le bébé qui gémit.... L'heure de la tétée?.... elle jette un regard inquiète sur cette jeune mère qui se précipite vers elle, elle réalise tout d'un coup que c'est Blanche la jeune soeur d'Isk....Avec un bébé impossible....Elle l'aurait su quand même...Elle l'a regarde surprise...

Blanche????..Mais????...Qui????...Comment....

Elle a à peine ouvert la bouche pour parler que Blanche l'interrompt

Aidez-moi … s’il vous plait … aidez-moi … je n’ose rien leur dire. Elles me tueraient si elles savaient.
Je ne voulais pas que cela aille aussi loin, mais c’est arrivé.
Je n’ai rien fait de mal.
Aidez-moi, je vous en supplie.


Espoir jette un oeil sur les vielles biques devant la porte..En bonne commère elles chuchotent derrière le dos de Blanche, elle a toujours détesté ce genre de vieilles peaux...Le bébé geint , la faim commence à se faire sentir....Blanche ne pourra pas.....Nourrir ce bébé ... Eléo va pas tarder à demander aussi...Elle regarde le bébé qui s'agite ne se pose plus de question....Elle sourit à Blanche, hausse le ton volontairement

Bonjorn Blanche..Alors c'est l'heure de la tétée de ce petit monstre hein.....On est bien organisé....Je viens d'arriver également.....

Espoir lui sourit, tend les bras et d'un geste remplit de tendresse récupère le bébé que Blanche tient en ses bras..... s'installe confortablement se tourne légèrement entre- ouvre sa chemise et dépose le bébé au sein....

Assis toi Blanche, cet affamé va en avoir pour un moment...Tu sais pour pouvoir allaiter un bébé, ma grand mère conseille une bière par jour çà aide pour la montée de lait....Je bois ma bière par jours.... Donc Nourrice je le peux....
Revenir en haut Aller en bas
Iskander
Fossile Provençal
avatar

Nombre d'interventions : 3396
Localisation InGame : en route
Métier : Berger, ravisseur amateur
Date d'inscription : 07/10/2009

Feuille de personnage
Nom:
Titre de noblesse: Roturier
Fief :

MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   Jeu 14 Oct 2010, 17:48

[En taverne, Espoir, Blanche, Yueel]

Blanche s'assit et tint ses mains pour les empêcher de trembler.

Elle respira pleinement, écoutant les paroles doctes et douces d'Espoir.

Puis observa le bébé têter goulûment, faisant de grand bruits.

Puis le bébé s'arrêta un moment, tourna la tête vers elle, la regarda, puis revint au sein d'Espoir, prenant l'aréole pour en tirer encore un peu de lait.

Cela lui fit du bien ... elle en vint à sourire ...


Il faut aussi avoir eu un bébé au moins ! C'est comme ça avec les brebis d'Isk.

Tu sais, Espoir, ce bébé, ce n'est pas le mien.

Il est d'une autre, mais je ne sais pas qui c'est. J'ai croisé cette dame ... elle déchargeait des futailles, puis a disparu.

J'aimerais tellement avoir un bébé. Mais Isk, Jeanne et Adèle ne me laissent pas rencontrer de garçon.


...

...

[En haut, Mila, Poumona, Isk]

Tout tournait ... il y avait des cris ... des ... exclamations ... Mila ...

Que ...

La baronne ... il fallait ...


Non Mila ... il faut la libérer ... s'assurer qu'elle va ... bien ...

Et puis ... il faut ... il faut ... apprendre, parce que, ... demain, ... demain ... nous ferons la même chose pour quelqu'un que nous aimons bien et ...


Je ne tenais plus debout ... je tentai de prendre appui sur le mur, qui se mit à gîter dangereusement ... puis à chavirer ... je m'y agrippai de toutes mes forces et tentai de le remettre droit ...

Mon bras me lâcha. Je ne le sentais plus. Si ... il faisait mal ...

Mon coeur battait la chamade.

Mes jambes se dérobèrent. Il faisait froid ... froid ... froid ...

_________________
Iskander

"La Nuit vient, éclairée par les étoiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP Fermé] L'Auberge Arlésienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne
» [Clos] Demande de fresque et avatar pour une Arlésienne..
» Galerie - Ninon ze false-starteuse
» Mieux vaut tard que jamais.... :oops:
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Aix :: Ailleurs en Provence :: Paysage Provençal-
Sauter vers: